Dissolution pour GI, 458 850 euros pour l’Unef et ses ateliers non-mixtes racisés !

A ne pas manquer Loi Racisme Publié le 22 mars 2021 - par - 30 commentaires

Illustration : Thaïs d’Escufon (GI), Mélanie Luce et Maryam Pougetoux (Unef)

.

Hier, sur TF1, un reportage faisait trembler de peur dans les chaumières gauloises : personnages cagoulés, fond sonore lugubre… oui, les complotistes de Qanon débarquaient en France pour diffuser massivement leur ignoble désinformation (comme, par exemple, la rumeur d’un vaccin obligatoire).

C’était terrifiant. Mais sinon, quoi d’autre ? Et bien, le blablabla habituel sur le Covid : attestation abracadabrantesque de 3 pages finalement retirée, sous-variant breton et confinement de 20 millions d’habitants…

Mais rien sur la polémique liée au syndicat étudiant islamo-gauchiste Unef et à sa présidente, Mélanie Luce, avouant sans ambage sur Europe1 la tenue régulière d’ateliers non-mixtes racisés.

https://resistancerepublicaine.com/2021/03/18/ole-le-torero-sonia-malbrouk-a-mis-a-mort-le-taureau-racise-melanie-luce-presidente-de-lunef/

Devant ce délit manifeste de racisme antiblanc, le gouvernement va-t-il dissoudre dare-dare l’Unef, comme il l’avait fait pour Génération identitaire ?

Que nenni ! D’abord parce que, pour la gauche, le racisme antiblanc « n’existe pas. Ensuite, malgré les hypocrites indignations de Castaner ou de Blanquer faisant semblant de découvrir ces ateliers en « non-mixité raciale » (des années qu’ils existent, à Sud Éducation notamment), la législation, la Justice et l’État, à travers 458 850€ de subventions, protègent l’Unef.

Moralité : votre organisation sera dissoute pour délit de provocation à la discrimination ou à la haine si vous manifestez, à 1700m d’altitude, contre l’invasion migratoire en doudoune bleu gendarmerie. Même sans slogan raciste ni violence.

Mais vous avez tout à fait le droit, en tant que « racisé », d’interdire aux Blancs la participation à vos réunions en « non-mixité raciale ». De même, le fait de diffuser les noms de professeurs « islamophobes » en mettant en jeu leur vie  (affaire IEP-Grenoble) et l’accointance avec l’islamisme ne peuvent être considérés comme un motif « sérieux » de dissolution.

https://resistancerepublicaine.com/2021/03/18/taguieff-etudiants-et-enseignants-de-sciences-po-grenoble-se-sont-rallies-a-la-rhetorique-des-islamistes/

https://resistancerepublicaine.com/2021/03/08/lunef-grenoble-designe-le-resistant-de-2021-a-lislamiste-darmanin-doit-dissoudre-lunef/

Ainsi, estime un avocat, « la non-mixité, si elle est totalement contraire à tous nos principes républicains n’encourage pas ni à la haine ni à la violence raciale».

Alors, nous, Blancs, chrétiens, juifs ou Français d’origine chinoise, nous pourrions aussi organiser « sans haine et sans violence » des réunions, des parties d’échecs ou de foot, des assemblées privées, interdites aux Noirs et aux musulmans ?

L’Unef peut-elle être dissoute, comme le réclament plusieurs responsables politiques ?

Depuis quelques jours, l’Unef est à nouveau dans la tourmente.

Sur Europe 1, la présidente du syndicat étudiant de gauche, Mélanie Luce, a évoqué l’organisation de réunions de son mouvement interdites aux étudiants blancs pour permettre, expliquait-elle «aux personnes touchées par le racisme de pouvoir exprimer ce qu’elles subissent».

Des déclarations qui ont suscité la polémique et incité plusieurs personnalités politiques, comme le député LR Eric Ciotti et le président du groupe LR au Sénat Bruno Retailleau, à demander la dissolution de l’Unef…

 Les faits reprochés à l’Unef sont-ils répréhensibles par la loi ? Peuvent-ils entraîner des poursuites pénales ou même sa dissolution, comme le réclament plusieurs responsables politiques?

Rien n’est moins sûr, si l’on en croit cet avocat réputé : «Si ces réunions non-mixtes sont très contestables sur le plan idéologique, je ne crois pas que l’on puisse raisonnablement dire qu’elles incitent à la haine raciale ou à la violence. La dissolution est soumise à des conditions très exigeantes et heureusement, car la liberté doit prévaloir», estime-t-il…

[Exemple d’un évènement en non-mixité raciale : le festival Nyansapo – NDA]

Des faits qui ne sont pas susceptibles de constituer un délit

Selon lui, les réunions non-mixtes de l’Unef ayant lieu dans un cadre associatif, entre adhérents du syndicat étudiants, «les faits éventuels de provocation, si tant est qu’ils soient avérés, ne seraient pas susceptibles de constituer un délit».

«Le délit de provocation à la discrimination ou à la haine suppose un caractère public que la jurisprudence exclut lorsque les participants sont liés par une communauté d’intérêts comme les adhérents d’une association ou d’un syndicat… »

Dans l’affaire de l’IEP de Grenoble, la section locale de l’Unef avait publié sur Twitter les photos d’un collage sauvage accusant deux professeurs de l’établissement d’islamophobie. Aux noms des enseignants étaient accolés les mots «fascistes» ou «l’islamophobie tue». Un tweet qui avait rapidement été supprimé par l’Unef mais avait provoqué de vives réactions. «Ces faits pourraient constituer le délit, notamment en raison du caractère public du collage et du tweet. Pour autant, cet événement isolé me paraît insuffisant pour demander la dissolution du syndicat», estime l’avocat spécialisé dans le droit des associations.

[Déjà plusieurs années que l’afro-groupuscule Mwasi organise des festivals ségrégationnistes – NDA]

L’Unef reçoit plus de 400 000 euros de subventions

L’Unef reçoit chaque année des subventions de l’État – 458 850 euros en 2019, selon le ministère de l’Enseignement supérieur…

Cet argent sert-il, entre autres, à l’organisation de réunions non-mixtes, et si c’est le cas, peuvent-ils être privés de ces liquidités? «Quand on reçoit des subventions publiques, il est inacceptable qu’on se mette dans ce genre de comportements», a cinglé Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’Éducation nationale.

Les subventions accordées aux syndicats étudiants doivent officiellement être utilisées à la formation des étudiants élus au Cnous et au Cneser.

Dans la pratique, elles sont consacrées au fonctionnement général de l’association, autrement dit, aux dépenses courantes. «L’administration est forcément informée de cette pratique puisqu’elle a une obligation de contrôle de l’emploi des subventions versées et dispose de plusieurs moyens à cette fin […] précise l’avocat spécialisé dans le droit des associations Thomas Loncle.

Il ajoute que la Cour des comptes exerce aussi un contrôle sur toutes les associations subventionnées notamment pour vérifier les conditions d’emploi de la subvention…

D’après lui, il est «très peu probable» que des sanctions d’abrogation ou de retrait des subventions attribuées à l’Unef soient prises en raison de l’organisation des réunions non-mixtes. En effet, cela nécessiterait selon Thomas Loncle de rapporter la preuve que la tenue de ces événements serait «totalement étrangère au but que s’est fixé l’association dans ses statuts, à savoir, défendre les intérêts des étudiants, ce qui paraît impossible dès lors que la subvention est utilisée pour le fonctionnement général de l’association»…

« La non-mixité, si elle est totalement contraire à tous nos principes républicains n’encourage pas ni à la haine ni à la violence raciale», estime un célèbre avocat »…

https://etudiant.lefigaro.fr/article/l-unef-peut-elle-etre-dissoute-comme-le-reclament-plusieurs-responsables-politiques_244c64bc-8a2e-11eb-899c-e67243eda750/

.

Dans le même esprit ségrégationniste, bientôt des groupes non-mixtes de randonneurs « racisés » sur le GR20 ?

(Article du Los Angeles Times)

“La randonnée a un problème de diversité. Ces groupes des minorités s’efforcent d’y remédier”

« L’oppression de longue date et les barrières historiques ont empêché de nombreuses personnes de couleur de se sentir à l’aise dans la nature américaine. Aujourd’hui, la situation pourrait changer.

Des groupes de Californie du Sud et du reste du pays se sont donnés pour objectif de faire découvrir la nature aux personnes de couleur de manière positive.

Leur mission est de retirer les barrières et d’aider les gens à vivre la connexion, qu’ils recherchent la forme physique, la guérison, l’accomplissement personnel ou la connaissance de tout ce que la nature a à offrir. Pour beaucoup, la première étape consiste à partir en randonnée. Voici des groupes qui œuvrent pour une plus grande diversité dans les activités de plein air.« 

Print Friendly, PDF & Email
30 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
hollender
hollender
il y a 20 jours

Pour faire connaissance avec la nature, les randonnées, les « trails »
(sentiers en ancien français) il faudrait que les colorés sortent de leurs quartiers, vident leurs besaces des saloperies qu’ils vendent sous les porches et se rendent à la campagne sans les BMW volées……
Sur le GR 20, il n’y a pas de pièges spécifiques pour attraper des africains et les GI ne sont pas encore ressuscités……
Les clandestins n’ont pas encore compris que les Francais sont au bord de l’explosion et que la mèche est de plus en plus courte……

Last edited il y a 19 jours by Christine Tasin
Dacor
Dacor
il y a 19 jours
Reply to  hollender

Pour connaitre le GR20 en long, en large et en travers ainsi que les Mare à Mare nord, sud et milieu, le chemin des crêtes à Ajaccio, etc….je crains que les racisés dans nos gîtes aient quelques surprises…!

jojo
jojo
il y a 19 jours
Reply to  Dacor

et puis il y a les cochons qui vont nettoyer cette merde…….

VENTELOU
VENTELOU
il y a 18 jours
Reply to  jojo

Avant même les 6 premiers kilomètres, ils feront demi-tour devant l’effort à fournir, enfin une sélection naturelle et non racisée ni genrée.

Vent d'Est, Vent d'Ouest
Vent d'Est, Vent d'Ouest
il y a 20 jours

« selon lui (avocat), les réunions non-mixtes de l’Unef ayant lieu dans un cadre associatif, entre adhérents du syndicat étudiants, ». Ah, parce que, à l’unef les adhérents sont tous des sub-sahariens, des arabes, des asiatiques et aucun Blanc ?

«les faits éventuels de provocation, si tant est qu’ils soient avérés, ne seraient pas susceptibles de constituer un délit». : l’annonce interdisant les non-Blancs, l’affaire des deux profs au pilori – qui s’apparente au délit d’incitation à la haine, ce n’est pas de la provocation ni des faits avérés ?

Adalbert le Grand
Adalbert le Grand
il y a 16 jours

Ben non, parce les gauchistes ils ont le droit : quand ils appellent au lynchage, voire incitent au meurtre, ce n’est pas de la haine, mais de la justice (dans le sens faire justice soi-même, la « justice » façon western, celui qui tient le revolver a raison (« il y a deux sortes d’homme, etc. »)

En revanche, les critiquer, se mettre en travers de leur chemin, ça c’est de la haine, de la vraie.

Il n’est que de voir les propos, les menaces ahurissantes du petit khmer vert-rouge-vert*Julien Bayou ce matin sur Cnews, menaçant le gouvernement de procès stalinien avec un ton de procureur façon « Vichynski » ** ou Torquemada, à propos de la scandaleuse subvention islamogauchiste de la maire de Strasbourg pour les Frères Musulmans version turque. De l’intimidation. Ces cintrés ne se sentent plus, ils sont pris d’ubris, de démesure, ils se croient tout-puissants. Il est vrai qu’ils ont placé beaucoup de complices dans les rouages de la Justice

Pour moi ce mec (Bayou) suinte la haine, la vindicte et la psychopathie, bref la malveillance viscérale. J’y vois un nazillon en puissance, « subtil » mélange de Goebbels, Freisler et Heydrich.

* vert écolodingo, rouge ultra-gauchiste, et vert islamique
** Oui, l’orthographe c’est Vychinski, mais je n’ai résister à la référence croisée avec Vichy.

jacques
jacques
il y a 19 jours

En ce qui me concerne plus rien ne m’étonne dans cette société débilitante sur laquelle la putréfaction continue son oeuvre. Attendons encore un peu, elle va s’écrouler toute seule !

Béret vert
Béret vert
il y a 19 jours
Reply to  jacques

Quand la société s’écroulera, ils viendront vous dépouiller. Donc « attendons encore un peu », c’est risqué.

Ani Ae
Ani Ae
il y a 19 jours

Il y a évidemment deux poids deux mesures, comme c’est devenu la règle, afin d’organiser la mutation voulue par l’élite qui décide de notre sort. L’Europe doit devenir noire, ou métisse, et musulmane. Le Blanc chrétien européen doit disparaître; c’est aussi simple que cela. Ils le disent soit individuellement, soit au nom de leurs groupes comme par exemple le Bilderberg. On ne l’invente pas.
Le fait que les pantins qui nous gouvernent feignent de découvrir l’islamo-gauchisme et la ségrégation anti-blanc en France, pays de Blancs, est juste une mascarade de plus pour les élections présidentielles de 2022. On voit qu’ils sont en train de dessiner le paysage idéologique gauche/ vue des élections (gauche/droite entièrement sous contrôle du système, évidemment). Actuellement, le gouvernement est de droite. Il le faut pour d’obscurs calculs. Personnellement, je me contente de les observer.
Quand il a été élu le gouvernement était de gauche, et islamiste.Ils ont couvert les concerts d’islamistes, les chansons racistes anti-blancs, les menaces de morts, les appels au meurtre, les réunions en « non-mixité », la propagande de métissage obligatoire, l’oppression des Français de souche, la propagande anti-francaise avec les brimades, la culpabilisation, le dénigrement, etc.
SOUVENEZ-VOUS de tous les choix effectués en faveur des islamistes en 2017 et ensuite. La mémoire est indispensable. Nous sommes gouvernés par les alliés des islamistes, et par des gens qui ont décidé que la France et l’Europe ne devront plus être blanches, ni de culture chrétienne.

Luc Pharand
Luc Pharand
il y a 19 jours

Je crois qu’un facteur sémiologique a eu grande importance dans la dissolution de Géneration Identitaire. Il consiste dans l’usage même du mot « identitaire » dans le nom de l’organisation.
Le mot « identitaire » vient d’entrer officiellement à l’index de l’État diversitaire de France. Les actions de Génération Identitaire sont sans reproche, par contre son nom seul est une offense punissable par la Loi diversitaire. C’est moins la commission en actes que la commission en parole que l’État diversitaire veut neutraliser. Le sytème woke est en place.
Quel est le prochain mot-tabou?
Je parie sur « Français ».

denise
denise
il y a 19 jours
Reply to  Luc Pharand

j’ai entendu Leguen hier , dire que L’Uneff ne faisait rien de répréhensible , on ne les « voit pas agir  » alors que GI « agissait , ils étaient visibles ! et là en effet c’est dérangeant, ils témoignaient de ce que le gouvernement dit faire, et ne fait pas ! Alors le nom , sans doute est il une offense, mais le reste aussi ..

Frejusien
frejusien
il y a 19 jours
Reply to  Luc Pharand

identitaire, c’est un gros mot, c’est mal vu par la bien pensance

hello
hello
il y a 19 jours

l’avocat a des déclarations qui laissent pantois : si demain un syndicat étudiant fait des réunions interdites aux noirs et aux arabes nul doute que « l’encouragement à la haine et à la violence raciale » sera immédiatement dénoncé par ceux là mêmes qui défendent le contraire quand il s’agit de réunuion racistes anti-blancs – il est grand temps de réagir

Moktar
Moktar
il y a 19 jours

Mon cher ami François, le train de l’islamisation de la France (et ne l’oublions pas de l’Occident et même de la planète) a commencé à prendre son essor dès la seconde guerre mondiale avec notamment la charte de l’Atlantique pronant l’émancipation des Peuples.
l’islam présent, mais en sommeil, dans de très nombreux pays colonisés tant par la France que par d’autres puissances occidentales, commença son éveil MAIS ne l’oublions pas avec la complicité des deux blocs URSS-USA, et à l’intérieur des pays – notamment la France – avec tous les bobos: Malraux, de Beauvoir (tous les signataires du Manifeste des 121) qui, entre autre, préconise l’insoumission.
Les années passant l’Islam s’est découvert véritablement au cours de la guerre d’Algérie avec l’appui notable de l’Egypte et encore une fois à l’intérieur avec l tous les intellos de gauche.
Mais il n’avait pas encore atteint son essor grâce à des pays tels l’Irak, la Syrie, l’Iran, la Lybie, la Tunisie dont les dirigeants (traités de dictateurs par les bobos n’y connaissant rien) menaient leur pays d’une main de fer.
Le premier signal fut l’Iran..puis l’assassinat sordide de Sadam et des autres.
Les occidentaux ont applaudi le printemps arabe alors qu’en réalité ils applaudissaient l’extension de l’Islam.
Pardon pour ce retour en arrière mais il est encore très édulcoré, mais nécessaire pour juger de la situation actuelle et future.
Nous voyons très clairement, en France, la percée (non pas d’Avranches) mais celle de cette gauche destructrice à l’origine de l’évolution de l’Islam.
La gauche a gagné, jusqu’à présent, sur tous les terrains où elle s’est investie. Journellement des faits nouveaux nous le démontrent.
Le plus significatif est la dissolution d’une jeunesse Française vouée corps et âme à la France, à sa culture, à ses valeurs.
A l’inverse il existe bien d’autres associations prônant la déchéance de la culture française, européenne, judéo-chrétienne.
Et avec l’UNEF nous en avons une démonstration probante.
Alors mon ami ma question: comment agir pour éliminer cette peste qui ronge notre pays.

Frejusien
frejusien
il y a 19 jours
Reply to  Moktar

Les printemps arabes applaudis par la gauche, qui a réussi l’exploit, grâce à sa main mise sur la totalité des media, de faire croire à une libération des peuples se soulevant contre les dictateurs.
Toujours aussi crétins et bornés, comprenant tout de travers, on voit où ça a mené,
Il faut aussi dire que les socialos sont tellement cons qu’ils ont continué à soutenir les « rebelles » après que le monde a compris qu’il s’agissait d’islamistes, mais la gauche a du mal à reconnaître ses bourdes, elle préfère s’enfoncer un peu plus dans ses errements .

ARGO
ARGO
il y a 19 jours

Si l’UNEF n’est pas dissoute, ce sera un manquement grave au respect des lois de la République, alors que GI a subi ce sort! Si ce n’est pas fait, cela prouvera une fois encore que nous ne sommes plus dans une démocratie mais dans une république bananière! Ce matin, en me rendant au marché, je suis passé devant une société qui récupèrent les véhicules accidentés. Un camion entrait dans leur cour avec un véhicule brûlé. D’autres véhicules calcinés était entreposés dans cette cour! Le journal départemental n’en fait jamais mention! Omission ou complicité passive? Je m’interroge! La même bienveillance tacite s’applique à ces associations, syndicats, qui bafouent les lois républicaines.

denise
denise
il y a 19 jours

Chic on va pouvoir se rassembler sans noirs ni arabes alors ? Quand à dire que les subventions sont contrôlées , par la cour des comptes notamment, je voudrais bien le voir car des associations comme Les contribuables Associés et d’autres disent bien qu’elles ne le sont pas , cela me semble évident !

PASCAL ALEVEK
PASCAL ALEVEK
il y a 19 jours

On souhaite la dissolution de l’UNEF.

durandurand
durandurand
il y a 19 jours

En ce temps de disette , cette saloperie de syndicat étudiant reçoit plus de 400 000 milles euros , et pendant ce temps le prix des carburants montent les retraites n’augmentent pas les prix sur les bien de premières nécessités grimpent aussi , ce gouvernement de traîtres continuent d’humilier le peuple de souche , et nous les laissons faire !

Ali Teurbane-Pascal
Ali Teurbane-Pascal
il y a 19 jours

C’est bien beau de parler de ces collabos et des sous-merdes parasitaires, il faut agir !

BobbyFR94
BobbyFR94
il y a 19 jours

Tiens, voici un témoignage venant d’un français ayant vécu dans plusieurs pays d’afric et d’afric du nord, son témoignage est édifiant, et montre bien que le racisme vient bien de ces pays-là ; le nom de ce français est Frédéric BROGNARA :

https://www.bvoltaire.fr/temoignage-dun-francais-vivant-en-afrique-le-gros-probleme-aujourdhui-cest-que-la-nouvelle-generation-dalgeriens-ne-connait-pas-son-histoire/

A rajouter à cet article sans modération, François :-))))

Le lien vers cet article est à envoyer à tout GAUCHOS en France !!!

j’ai répondu dans les commentaire de la dernière vidéo de Majid OUKACHA, qui est la première vidéo d’un nouveau format, pointant du doigt ce qui se passe dans les pays muzzs !!

Comme j’utilise toujours le même pseudo, vous pouvez retrouver mes commentaires sur la page en question !!!

La bonne nouvelle est qu’il y a de plus en plus de pseudos arabes, se présentant comme apostats et soutenant Majid :-))))

INTERNET est en train de creuser la tombe du NAZISLAM, même si, pour le moment, nous ne voyons strictement rien en ce sens…

raslebol
raslebol
il y a 19 jours

Juste un point sur les photos !
D’un côté l’unef bien représenté par 2 mochetées immondes qui représentent complètement la (France poubelle) et de l’autre, une très jolie jeune fille qui représente quand-même largement mieux la beauté de notre France !!!

Frejusien
frejusien
il y a 19 jours
Reply to  raslebol

ha oui ! à voir la bouffe tes poux, on prend ses jambes à son cou !

pas étonnant qu’elle se réfugie en islam, elle peut cacher ses cheveux, je parie qu’elle aimerait tant cacher aussi son vilain museau dans un costume traditionnel musulman

Frejusien
frejusien
il y a 19 jours

On doit donc, selon la logique gauchiste, subir le racisme des importés.
Dissolution de l’UNEF pour racisme avéré,
Dissolution de SOS racisme pour promotion et culture du racisme

Joël
Joël
il y a 19 jours

Peut-être qu’on ne peut pas dissoudre l’UNEF mais il suffit simplement de lui couper les vivres. En plus, pour une fois, cela rendrait service aux contribuables.

LANGLOIS
LANGLOIS
il y a 19 jours

Avoir la photo de Thaïs (Génération Identitaire) et les 2 autres dégénérées, le choix est vite fait !!!
Il faut couper les subventions à ces anti-FRANCAIS; envoyer tous ces parasites cogiter dans le désert avec leurs frères ……

G.I. doit revivre pour la défense de la FRANCE !!!
Vive la FRANCE libérée !!!!

Pierre Malak
Pierre Malak
il y a 18 jours

Il faut dissoudre cette association de malfaiteurs RACISTES DONT l’État est complice et le citoyen, le cochon payeur !

Assez de racisme, assez de TOUS les racismes.

Adalbert le Grand
Adalbert le Grand
il y a 16 jours

1+1=2.

Les deux événements sont profondément logiques – si on identifie la MÊME logique qui est derrière les deux. L’erreur c’est d’y voir une contradiction en les mettant sur le même plan, et en y voyant un deux poids deux mesures, l’application d’un double standard. Erreur, il n’y en a qu’un.

Cette logique unique sous-jacente, c’est qu’on promeut et protège l’invasion des allogènes au détriment des autochtones qu’on veut éliminer progressivement (à défaut de pouvoir le faire instantanément) et qu’on combat ceux qui prétendent résister.

Les raisons alléguées ne sont que des prétextes, ce qui compte c’est la finalité : le Remplacement et la dépossession de la population européenne blanche d’origine par les Africains et Asiatiques (musulmans exclusivement). C’est un ethnocide, une purification ethnique.

Nous sommes les futurs Amérindiens d’Europe. Et même pas sûr qu’on ait des réserves indiennes, àmha ils veulent tout.

Et dire quon va au secours des Ouïghours, alors que le génocide est chez nous, sur nous, et que notre sort est largement pire (là encore, logique, toujours la même : on va au secours de musulmans, exclusivement. Certains veulent montrer qu’ils sont de bons Indiens, ou de bons Noirs, ici plutôt de bons dhimmis)

Adalbert le Grand
Adalbert le Grand
il y a 16 jours

Il y a un truc bizarre qui me défrise dans ces tracts gauchistes, c’est les dessins nunuches, gnangnans, douceâtres, lénifiants, de style naïf, bébête, niaiseux, puéril, neuneu, bêtifiant pour tout dire qui les illustrent. Ceci vient du fait que les personnages sont à la fois dessinés de façon enfantine, et qu’ils sont « juvénilisés », des adultes stylisés avec un aspect juvénile (ou sans âge définissable)

J’ai mis longtemps à comprendre pourquoi. J’ai enfin trouvé lorsque cela a ressurgi de ma mémoire : ça ressemble aux dessins « d’illustration » qui remplissaient les revues religieuses pour enfants dont on m’abreuvait dans les cours de religion, qui visent à donner un sentiment naïf de bonté, de fraternité, de bienveillance, de gentillesse sur le mode « enfantin » (ou plutôt l’idée condescendante que certains adultes se font des enfants), en fait bêtifiant pour ne pas dire stupide. Oui-oui au pays du bon Dieu, du petit Jésus et de ses amis les apôtres et les saints.

C’est ce qui m’a dégoûté précocement de la religion car même à 6-7 ans je trouvais ça débile et insultant pour mon intelligence, de la manipulation grossière pour demeuré. Même dans les livres pour enfants de 3-4 ans, à l’époque, les dessins étaient plus évolués.

On retrouve cela maintenant dans les livres islamiques pour enfants ou candidats à la conversion (étonnant d’ailleurs, puisque théoriquement il est interdit de représenter les humains…). L’islam pour les neuneus naïfs, quoi.

Et aussi dans les tracts gauchistes.

C’est assez dire que ces gens-là sont dans un catéchisme, et se comportent comme des curés, ou plutôt des bonnes sœurs, des grenouilles de bénitier, des prêcheurs en mission apostolique pour répandre la bonne parole (évangile en grec).

Et assez dire le niveau de niaiserie intellectuelle, de bêtise auquel ils se situent – ou plutôt de l’idée méprisante qu’ils se font de ceux à qui ils s’adressent. Niveau Forrest Gump, QI<70. « Cours, gauchiste, cours! »

En tout cas sur moi c’est raté, ça a l’effet exactement inverse, répulsif,, parce que ça semble vraiment s’adresser à des crétins.

____

Au fait, pourquoi quand ils veulent « inclure » les musulmans, ils mettent invariablement une femme voilée (en soi déjà un aveu de la fonction prosélyte du voile, il ne se rendent même pas compte qu’ils vendent la mèche) avec un sourire et un regard niais, et jamais un djihadiste barbu en tenue de daech?

Il n’y a que les imbéciles comme eux qui ne remarquent pas qu’elle est la seule à porter un signe indiquant sa religion. Jamais de croix, de kippa, d’étoile de David – et bien sûr de svastika bouddhiste. Et d’ailleurs pourquoi ne pas inclure nos amis les nazis, pendant qu’on y est?

PS : « Amis » gauchistes, je ne sais pas si le racisme est toujours très présent dans le monde (en fait si : en Afrique, en Asie, chez les musulmans…) , mais la connerie abyssale, ça c’est sûr, puisque vous êtes effectivement bien là.

Lire Aussi