Castex-Macron interdit la vente de tout produit "non essentiel" comme les livres !

Les grandes surfaces, dorénavant, ne vendront que les produits « essentiels »…
Nous avions dénoncé hier Intermarché qui, par « solidarité » avec les libraires, avait connement supprimé de ses rayons les livres.
.
Nous avions également salué l’initiative de plusieurs maires qui avaient décrété que les petits commerces pourraient ouvrir… Initiatives immédiatement retoquées par les Préfets !
L’Asssociation des Maires de France a beau demander la réouverture des commerces de proximité, Castex leur a élégamment répondu d’aller se faire mettre… en interdisant juste, pour éviter la concurrence déloyale aux grandes surfaces comme la FNAC et autres Carrefour de vendre des livres  ! C’est magnifique !
Pourtant, je gage que les petits libraires voulaient juste travailler, pas faire disparaître la lecture en France ! 
.
Les maires et les libraires parlent de discrimination ? Pas de problème, pas de jaloux, il suffit d’interdire aux grands ce que les petits ne peuvent plus faire..
De nombreuses voix se sont aussi élevées pour dénoncer la possibilité pour la Fnac et d’autres acteurs de la grande distribution de vendre des livres. Le gouvernement a fini par imposer le 30 octobre au soir, «par souci d’équité», la fermeture temporaire de leurs rayons culture

.

Ben oui, pour les mondialistes incultes qui nous gouvernent les livres ne sont pas essentiels….

C’est en effet la dernière de Castex, supprimer de tous les supermarchés les « produits non essentiels » et donc les livres…

Qui sont-ils ces gens-là pour décider de ce qui est essentiel pour nous ? 
Pour eux nous sommes des veaux qui auraient besoin de télé-Hanouna mais pas de Voltaire.
Netflix et ses séries débiles vantant le vivre ensemble mais pas Renaud Camus.

Et si je préfère, moi, ne pas manger de viande, vivre de pain et de fromage accompagné de radis noir plutôt que de me priver de livres ? Je n’ai même plus ce choix… Atroce, lamentable, liberticide.

Pas  de bon resto, pas de livre mais des hamburgers dégueu Mac do ou des kebabs halal à emporter, c’est bien ça ? Que les Français meurent de mauvaise bouffe, ils s’en tapent… ça fera des morts de plus à imputer au Covid.  

Quant à comprendre l’intérêt de vider les rayons des supermarchés de tout ce qui, selon Castex, serait inutile… 

 

Inutile ? Voire… la notion de produit essentiel est sujette à caution et à variation en fonction des individus, sauf à être dans un régime totalitaire… C’est ici la preuve par neuf  de la nature liberticide du régime macronien.

 
Inutiles les ramettes de papier pour imprimer les autorisations de sortie et les coloriages des enfants privés de sortie ? 
Inutiles les cartouches d’encre pour imprimer les dites autorisations ? 
Inutiles les produits de nettoyage et de lessive ? 
Inutiles les ampoules (puisqu’on ne peut pas lire, la télé suffit pour éclairer et ensuite au lit bonnes gens. 

Inutiles les balais, les sacs d’aspirateurs ? 

Inutiles les chaussures ? Quand les vôtres sont éculées vous devez dorénavant boucher les trous avec du scotch (merde, c’est pas essentiel le scotch !).

Et les petites culottes jaunies à remplacer, alors ? Et les manteaux ? Pas essentiel, vous dis-je ! Comme le coiffeur.

J’ai très peur… Et si ils décidaient que savon et shampooing seraient du luxe inutile et qu’ils nous contraignaient à vivre le cheveu gras, puants… Ils en sont capables, histoire de diminuer notre fierté de nous-mêmes et notre arrogance…

Il est vrai que nos gouvernants s’apprêtent même à nous interdire de nous chauffer au nom de l’imposture écologique… Avoir chaud, ce n’est pas essentiel…

https://resistancerepublicaine.com/2020/10/26/enorme-incroyable-scandaleux-la-france-a-rallume-2-de-ses-centrales-a-charbon/
.

Et tout ça sous le prétexte de veiller sur notre santé. J’imagine que dans leurs petites têtes de crétins moins longtemps on restera en-dehors de chez soi, moins on pourra contaminer ou être contaminé. Faisons donc disparaître tout ce qui pourrait justifier de passer 3 minutes de plus en magasin.

.

Il n’y a aucune cohérence dans ce que fait le gouvernement, ou plutôt j’en vois une, très évidente, dramatiquement effrayante mais cohérente avec le mondialiste Macron. En admettant qu’il y ait une épidémie terrible qui nous menace, ce que je ne crois pas. Mais admettons.

La cohérence serait de dire : puisque nous luttons contre le covid, fermons les lieux où les gens sont très nombreux, comme les hypermarchés, les galeries marchandes… pour privilégier les petits commerces où l’on peut limiter la fréquentation à 2 ou 3 personnes en même temps dans le magasin, non ?

 

Pourquoi nos libraires, nos coiffeurs n’auraient-ils pas le droit de continuer comme ils le faisaient depuis des mois, avec un luxe de précaution incroyable  ? Et si nos cafetiers et restaurateurs avaient le droit de s’improviser dépôt de bricolage, dépôt de pain... pour éviter aux gens de devoir aller dans des centres commerciaux bondés et de laisser crever le petit commerce ?  Je sais, les technocrates de Bruxelles qui veulent faire disparaître nos emplois en seraient verts, mais si Macron avait des couilles et était patriote, c’est ce qu’il ferait.

Sauf que Macron n’a pas de couilles, le Tartarin de l’Elysée joue les matamores au Liban mais il ne prendra pas le risque de perdre la stature de mondialiste qu’il veut se donner… Mondialisation à laquelle il est voué corps et âme. Parce que, quand même, il faut engraisser les actionnaires de Carrefour et Casino, entre autres, Covid or not Covid ! Ce sont eux qu’il faut soigner aux petits oignons.

Alors, le Covid, parfait outil pour faire disparaître la France profonde, les Gaulois réfractaires, liés aux petits commerces ? Oui, cent fois oui. Ne pas oublier les profits ahurissants engrangés lors du premier confinement par les gros…

Depuis la mi-mars, les 25 personnes les plus riches du monde ont accumulé la somme incroyable de 255 milliards de dollars US.

Dans le monde entier, les taux de suicides augmentent en raison de la gestion de la crise du Covid.

https://resistancerepublicaine.com/2020/10/02/covid-record-denrichissement-pour-les-25-les-plus-riches-record-de-suicides-pour-les-autres/

Partout, les petits commerces, les petits cafetiers et restos notamment déclarent faillite… et sont rachetés par Mac Do ou transformés en Kebabs ou pizzerias avec de l’argent douteux…  Vous avez dit blanchiment ? Une bonne façon de changer nos centre ville de Gaulois réfractaires n’est-ce-pas, Macron ?  Coup double !

 94 total views,  1 views today

image_pdf

10 Commentaires

  1. Les FRANCAIS sont tellement CONS qu’ils en redemandent !!!!
    Ces abrutis muselés sont des couards, collabos asservis qui se prosterneront bientôt devant ala puisque privés de NOEL …

  2. TV-Libertés : Politique & Eco n°274 avec Jean-Pierre Chevallier : Dernières nouvelles du tsunami bancaire
    :::: https://www.tvlibertes.com/politique-eco-n274-avec-jean-pierre-chevallier-dernieres-nouvelles-du-tsunami-bancaire
    Émission du 02/11/2020
    Olivier Pichon et Pierre Bergerault reçoivent Jean-Pierre Chevallier : business économiste, monétariste et analyste financier.
    « Nos amies » les banques européennes et françaises toujours trop endettées.
    Le tsunami n’a pas eu lieu mais le rapport fonds propres sur dettes reste très inquiétant (Société Générale par exemple). L’utilisation abusive de l’effet de levier (leverage) a conduit la BCE à injecter 1 900 milliards d’euros dans le système.
    Le problème est que ces milliards sont de la pure création monétaire dispensés par Mme Lagarde via le fameux QE (assouplissement quantitatif). Pour l’heure, pas d’inflation consécutive à cette planche à billets mais une lourde menace demeure.
    En revanche, l’Amérique a distribué des liquidités à partir d’emprunts sur les marchés et les a distribués aux citoyens américains. Ces sommes sont revenues vers les banques sur les comptes courants et les comptes d’épargne très liquide, de telle sorte que les banques ne sont pas menacées, aux USA, par ce fameux tsunami, d’autant que le ratio fonds propres / engagements reste dans des limites raisonnables.
    Tout ceci devrait conforter le rôle du dollar car la dette américaine est fortement demandée sur les marchés. Il n’est pas encore venu le temps d’enterrer le dollar et la puissance de l’oncle Sam selon Jean-Pierre Chevallier.

  3. le confinement touche principalement tous les loisirs des gens,ils ne veulent plus que l’on ait de vie culturelle, sociale et familiale, pire que de la dictature, de là à nous interdire de recevoir chez soi amis et familles, scandaleux

  4. Et je rajouterai Donc si vous voulez un manteau chaud c’est nada si vous voulez des chaussures d’hiver idem vous mettrez des tongs tant pis « pas essentiel « ou bien faudra commander sur Serena, Amazon c’est bezos qui va être content (pour moi c’est hors de question),et je doute que la Brizitt ne puisse pas aller chez Vuitton pour faire son petit marché de vêtements,chaussures,sacs et se priver de son coiffeur .deux poids deux mesure encore pour les manants.

  5. Comme le disait ce matin une commerçante qui réagissait sur LCI à la fermeture, par Herr Macron, de son commerce car « non essentiel » : son bulletin de vote lui n’est pas « non essentiel » et les impôts qu’elle paie ne sont pas « non essentiels » mais pour le reste elle trouve infamant de voir son activité traitée de « non essentielle ».
    On voit bien là les dispositions d’esprit du dictateur Macron et de sa bande d’apparatchiks

  6. La « dictature sanitaire » m’exaspère au plus haut point.
    Il faudrait que ce gouvernement d’abrutis distribue des pilules permettant de crever au plus vite : ce serait plus rapide que de nous laisser crever à petits feux !

  7. C’est la phase 2 de l’islamisation « républicaine » de la France.
    Après le port du masque qui voile le visage, voici maintenant les interdits. Les produits « essentiels » licites (halal) d’un coté et de l’autre les produits « non-essentiels » illicites (haram) de l’autre.
    Et à votre avis, où se situent les livres, la musique et l’alcool?

Les commentaires sont fermés.