Presse Océan : Bordeaux : Rien // Nantes : cathos anti-islam très vilains !!!


 


Ah ! Presse Oh Séant ! Prenons « séant » selon sa signification première du XIIe siècle (1) et non de… « derrière » ! Quoique…
Les responsables de ce journal, appartenant à Ouest France,  sont peut-être les seuls à avoir décidé de ne pas informer leurs lecteurs dès la une sur l’attaque meurtrière d’un musulman ayant appliqué, à Bordeaux une justice religieuse.

Certains de mes confrères se sont voulus apaisants en titrant qu’il s’agissait là d’une « affaire d’alcool » laissant ainsi supposer que cela n’était qu’un banal fait divers entre poivrots !

.
Pire, à la Une de Presse Océan : rien sur ce meurtre, à Bordeaux, d’un musulman poignardé par un autre musulman parce que, semble-t-il, en ce soir de Ramadan, la victime buvait -ah, la voilà la raison avancée par certains journalistes apaisants- de l’alcool !
En revanche le titre principal, c’est le seul gros titre, et quel titre ! Le secrétaire de rédaction -à la demande certainement du rédacteur en chef- a consacré un quart -oui 25% !- de la surface de sa une à une « très grave » action de cathos ! Ah ces vilains cathos ! Ils n’en manquent pas une pour occulter un meurtre entre musulmans !

.
Donc, du côté de ces vilains cathos…

Combien de personnes tuées ? Aucune

Combien de personnes blessées ? Aucune
La bousculade, quelle gravité ? Aucune

Les dégradations matérielles ? Aucune
Les forces de l’ordre dépêchées sur place pour rétablir le calme ? Aucune
Pourquoi, dans ce cas, lors de la réunion de rédaction, à la demande :
« Cette info, quelle valeur pour la mettre à la une ? »
Et en réponse, pourquoi ne pas avoir répondu : « Aucune » ?

.

Et pourtant entre

1/ le meurtre à Bordeaux d’un passant de 37 ans à peine et l’agression de son copain de 27 ans, tous deux Algériens buvant tranquillement leur petit apéritif, ce qui n’a pas plu au meurtrier leur parlant de… « ramadan ».
2/ le chahut à Nantes de catholiques -oui, je sais, pas n’importe lesquels : des intégristes ! dans un lieu de culte catholique et protestant contre un artiste pas catho mais soufi chantant en ce lieu saint chrétien la prière musulmane.

https://resistancerepublicaine.com/2024/02/14/saphir-fait-un-caca-nerveux-2-eglises-ont-refuse-lappel-a-la-priere-musulmane/

 

Mais, pour Presse Oh Séant, il est tout à fait scandaleux que des « cathos d’extrêêêm’ drrroit’ » viennent déranger, dans une église, un « soufi » qui n’est qu’un (j’ai encore sorti mon dico !) « adepte du soufisme, doctrine mystique islamique » ! Personnellement, ce ne sont pas, pour une église, les mots « doctrine » ou « mystique » qui me dérangent mais cette prière musulmane, qui fait d’une église un lieu musulman !

https://resistancerepublicaine.com/2024/01/09/puisque-ladhan-a-ete-chante-dans-leglise-de-la-trinite-elle-pourra-etre-transformee-en-mosquee/

 Voulant défendre ce soufi pour en faire le titre principal jusqu’à oublier le meurtre de Bordeaux, ce journal voulait l’avis de ce soufi mais celui-ci -plus sensé que mes confrères- a préféré ne pas s’exprimer, comme le rapporte Presse Océan -qui aurait dû avoir la décence pour leur protégé de ne même pas mettre “Y.” car, à Nantes, des soufis dont le prénom commence par “Y”, il ne doit pas y en avoir des masses…- :
« Je préfère me faire discret et ne pas parler, s’excuse doucement au téléphone Y., jeune chanteur soufi nantais. Pas question de prendre le risque de raviver la polémique, encore moins les blessures. L’intéressé ne s’attendait pas du tout, dans sa vie, à récolter un torrent de commentaires belliqueux en chantant –avec le Chœur universitaire de Nantes– une œuvre pour la paix, en l’occurrence L’Homme armé : une messe pour la paix de Karl Jenkins.
« Il n’y a pas plus injuste que cette fichue cabale »
Le 6 mai 2023, ce concert avait été donné en l’église Sainte-Madeleine de Nantes « à guichets fermés. » Sauf qu’ils se gardent bien de dire que, en plusieurs villes, l’adhan a été supprimé de la messe, à cause de sa symbolique très forte, transformant par la force du verbe une église en prochaine mosquée !

Et RR a participé activement à l’information du public ! Chrétien ou athée peu importe, mais soucieux de ne pas transformer nos églises en mosquées !

https://resistancerepublicaine.com/2024/01/13/operation-info-des-pretres-et-des-eglises-action/

« Même accueil dans la région bordelaise un mois plus tard », selon le journal qui, donc, s’intéresse aussi à ce qui se passe à… Bordeaux à plus de 300 km de Nantes.
Mais voilà, regrette le journal, « le torrent d’insultes et de menaces a jailli après la diffusion par un spectateur anonyme d’un (court) extrait vidéo du spectacle donné le 11 novembre 2023 en l’église de la Sainte-Trinité, à Paris. » Cette vidéo « isolant une séquence comprenant un appel à la prière musulmane (adhan) » 
 a été lancée « à l’envi » sur les réseaux sociaux : « La campagne orchestrée par le mouvement Riposte catholique a suscité la fureur des milieux intégristes, comme celle de groupuscules identitaires d’extrême droite. » Le qualificatif est lancé ! D’où la protestation des journalistes de Presse Océan :
« Les menaces physiques et insultes ont plu sur le chanteur soufi de 26 ans – qui n’a pour l’heure pas souhaité porter plainte »…


.

Autre journaliste, mais réaction (presque) identique,  
Julian Bugier, présentateur du JT 13h de France2, qui déjà, en novembre dernier, avait « oublié » de parler du meurtre de Thomas tué lors d’un bal à Crépol, là aussi par un individu armé d’un couteau ! RR avait dénoncé cet « oubli » de mon confrère :

https://resistancerepublicaine.com/2023/11/21/meurtre-de-thomas-sur-france-2-13h-pas-un-mot-et-au-20h-2-minutes/-

Donc  Julian Bugier, dans le 13 h d’hier, jeudi, a une nouvelle fois « oublié » d’employer des mots tels que « religion », « musulman », « ramadan »… Pour « Islamique », là, ce n’est pas un oubli, c’est médical ! Cette impossibilité met les personnes qui en souffrent dans l’incapacité de prononcer certains mots en raison, médicalement, du mauvais engrènement de leurs dents… À l’image des dents d’une roue crantée qui ne rentreraient pas entre les dents d’une autre roue.

Même « oubli », ensuite, pour le journaliste lors du même JT, détaillant le drame : aucun mot désobligeant mais, je me dois de le préciser, dans ce reportage, France 2 est allée jusqu’à passer un témoin qui, à peine croyable sur une chaîne publique payée par nos impôts, oui, ce témoin a osé parler de… « ramadan » ! La rédaction de France 2 devrait faire attention car, si ses journalistes continuent sur ce balbutiement verbal avec des mots si politiquement connotés, les tribunaux de l’Inquisition CATHODIQUE (2) instaurée par nombre de journaux se classant eux-mêmes -par modestie ?- parmi la presse « bien pensante » comme le veulent, par exemple, Le Monde, Libé ou Médiapart mais pas que…) donc les tribunaux « média tic et… toc !» ne vont pas tarder à coincer mes confrères de FR2 entre deux mots et ceux-ci ne pourront plus en sortir. Mais quels mots ? Deux mots que, nous, nous connaissons parfaitement :
le mot « extrême » et le mot « droite ».

Deux mots réunis pour donner : « extrême-droite » ! Avec un accent plus ou moins roulant du genre : « extrrrêêêmmm’’’-drrroi-oi-oi-ttt’’’ » Nous, ça va, nous n’y faisons plus attention, mais eux, des chaînes d’État, les si doux, si dociles, si propres sur eux, si souples de l’échine quand ils se courbent devant la « bien pensance ». Eux, parce que non habitués à de telles ignominies de langage, à de telles inepties de vocabulaire, risquent le… burn-out…
(j’ai horreur des mots anglais mais je me plie au vocabulaire de mes confrères afin qu’ils comprennent ce que j’aimerais, pour leur bien, leur faire admettre).

.
.
Eh, journalistes de Presse Océan, du moins ceux parmi vous qui avez préféré titrer sur ces affreux « intégristes » cathodiques,  veuillez m’en excuser : catholiques, plutôt que sur l’intégriste islamist… Euh, pardon : oui, vous avez raison, il est mort « présumé innocent » puisque non jugé. De nouveau, veuillez m’en excuser. 
Je voulais simplement vous dire au-revoir…

Jacques MARTINEZ, journaliste, 
à RTL, de stagiaire à chef d’édition des informations de nuit (1967-2001), pigiste à l’AFP, le FIGARO, le PARISIEN…

 

(1) Séant vient du verbe « seoir » signifiant « être assis » puis « convenir » : cela me sied parfaitement = cela me convient parfaitement.

(2) Petit Robert : venant de « cathode », mot créé en 1838 par le physicien britannique Michael Faraday à partir du grec kata (en bas) et hodos (chemin) et par extension : cathodique, ce qui est « relatif à la télévision en tant que media » !

 640 total views,  2 views today

image_pdf

5 Commentaires

  1. Oui mais les 3/4 des cathos sont des défenseurs du pauvre étranger qu’il faut accueillir en remerciant Dieu pour le cadeau du ciel . Ca prèche le partage , la solidarité ,l’égalité , la compassion , l’amour du prochain et autres bonnes intentions dont l’enfer est pavé ..

    • J’ignore où vous péchez vos statistiques, parce qu’il y en a d’autres qui disent que 3/4 des catholiques sont d’extrême-droite.
      Serait-ce que c’est trop facile de les insulter en général pour prendre des précautions et amalgamer à qui mieux-mieux ? Utilisez au moins de conditionnel, au lieu d’affirmer qu’ils SONT.
      Ensuite les appeler d’un “cathos” méprisant et, pire, dire “ça” prêche le partage etc.. c’est trop exagéré pour être honnête.

Les commentaires sont fermés.