Les pédophiles pakistanais de Rochdale avaient mis une ado en cage

Près de 57 jeunes Blanches, dont certaines n’avaient que 12 ans, ont été victimes de ce trafic sexuel à Rochdale, une petite ville du nord de l’Angleterre.

C’est la crainte d’être accusées de “racisme” et d'”islamophobie” qui a conduit les autorités britanniques à laisser les  gangs de violeurs musulmans  continuer à opérer en toute impunité.

Nouvelles informations.

Une jeune fille enfermée dans une cage et contrainte de se comporter comme un chien, une adolescente de 15 ans violée et tuée par l’injection d’héroïne, un fœtus avorté pris par la police à l’insu de sa mère ne sont que quelques-unes des histoires d’horreur engendrées par le réseau pédophile de Rochdale.

Le Coran enseigne que les femmes infidèles (en dehors de l’islam)  peuvent être légalement capturées à des fins sexuelles

Entre 2004 et 2012, des dizaines de jeunes filles ont été ciblées, abusées et violées par des groupes d’hommes principalement pakistanais dans cette ville du Grand Manchester, la police et le conseil municipal n’ayant pas enquêté sur les preuves crédibles.

Des similitudes avec  l’’affaire des viols collectifs de Telford

On retrouve ici l’inaction de la police et des services sociaux de l’’affaire des viols collectifs de Telford, affaire qui  concernait aussi  un scandale d’abus sexuels à très grande échelle sur mineurs ayant eu lieu à Telford, dans le comté anglais du Shropshire en Grande-Bretagne. Environ 1 000 enfants y avaient  été drogués, maltraités, battus, violés et parfois tués par des gangs d’hommes pakistanais britanniques musulmans.

On rappellera  le combat incessant de Tommy Robinson pour dénoncer les viols de Telford, du même tabac que ceux de Rochdale et de la case prison à laquelle il a été condamné, en partie pour cela.

Interpellé à Leeds le vendredi  alors qu’il faisait une vidéo en direct  à l’ouverture du procès, Tommy Robinson est condamné à treize mois de prison en l’espace de 5 heures. Toute publicité du procès avait été interdite par un arrêté du juge. La condamnation de Tommy Robinson est elle-même l’objet d’une interdiction de couverture par les médias pendant quatre jours.

Voir aussi :

https://resistancerepublicaine.com/2022/02/04/tommy-robinson-debusque-un-a-un-les-violeurs-de-telford-dans-le-viol-de-la-grande-bretagne/

Un nouveau rapport publié le 15 janvier 2024 révèle les difficultés rencontrées par les jeunes filles victimes de ces abus et le combat qu’elles ont dû mener pour être crues, ainsi que le harcèlement dont elles ont fait l’objet lorsqu’elles ont témoigné contre leurs agresseurs.

Ce dossier accablant, qui a permis d’identifier 96 hommes toujours considérés comme présentant un risque potentiel pour les enfants, a suscité des appels de la part de dénonciateurs qui affirment “catégoriquement” que les “crimes sexuels” sont toujours en cours dans la ville.

Victoria Agoglia (photo), 15 ans, est décédée d’une overdose d’héroïne après s’être fait injecter la drogue par un homme.


Ce n’est pas le premier rapport officiel sur l’exploitation sexuelle des enfants à Rochdale – un rapport de 2013 a révélé que des centaines de jeunes filles ont pu tomber entre les mains de gangs islamo-pakistanais parce que la police et les travailleurs sociaux ont pu avoir peur de paraître racistes.

Ils ont refusé de croire que la race était un problème, même si des dizaines de jeunes filles blanches étaient spécifiquement ciblées et préparées à des fins sexuelles par des hommes pakistanais bien plus âgés.

Shabir Ahmed, chef d’une bande de pédophiles de Rochdale qui forçait ses victimes à l’appeler “papa”, a été condamné à une peine totale de 41 ans de prison pour de multiples viols et délits sexuels sur des enfants.

Abdul Qayyum, 44 ans, connu sous le nom de “Tiger” -Tigre-, a été reconnu coupable de conspiration.

Le chauffeur de taxi Abdul Aziz, 41 ans, connu sous le nom de “The Master”, a été reconnu coupable de conspiration et de trafic à des fins d’exploitation sexuelle.


Le rapport de 173 pages publié le 15 janvier 2024 est d’une lecture bouleversante, révélant les histoires déchirantes de quelques-unes des victimes des gangs d’hommes dépravés, dont beaucoup n’ont pas encore été traduits en justice pour leurs crimes.

Il est également apparu aujourd’hui que :

Deux “voix solitaires” ont signalé des preuves évidentes de “viols en série d’innombrables enfants à Rochdale” qui n’ont pas été prises en compte.
De nombreux agresseurs sont toujours en liberté, 96 hommes ayant été identifiés comme présentant un risque potentiel pour les enfants ;
Les abus se poursuiventsans aucun douteà Rochdale, a déclaré un enquêteur devenu militant ;
Le maire du Grand Manchester, Andy Burnham, s’est excusé pour ces informations “détaillées et pénibles”.

 

Fait choquant, l’enquête a été discrètement mise de côté par les chefs de la police.

Ce n’est que huit ans plus tard que les responsables de cette opération, où des jeunes filles ont été abreuvées d’alcool et de drogues avant d’être utilisées comme esclaves sexuelles, ont été traduits en justice.

« Des enfants étaient violés tous les jours », déclare Mme Rowbotham. La police et les services de l’enfance de Rochdale m’ont dit et répété que cela n’avait rien à voir avec eux.

Tout ce qui est fait aujourd’hui aurait dû être fait à l’époque. Tout ce qu’il aurait fallu, c’est que les bonnes personnes s’en soucient”.

Alors que le nouveau rapport se concentre sur les événements survenus à partir d’un an après la mort de Victoria, il conclut que des leçons n’ont pas été tirées de sa mort ou de l’opération Augusta qui en a découlé, au cours de laquelle seuls deux suspects sur près de 100 ont été emprisonnés.

L’un des cas mis en lumière par le rapport est celui de l’enfant 44, une adolescente qui s’est fait avorter après avoir été abusée à l’âge de 13 ans en 2009.

Le rapport révèle que la police du Grand Manchester (GMP) avait secrètement prélevé le fœtus et effectué un test ADN pour tenter de le relier à d’éventuels suspects.

Cependant, en l’absence de correspondance, le fœtus a été laissé dans un congélateur au poste de police de Rochdale et n’a été retrouvé que lors d’un “examen de routine des lieux“.

La jeune fille qui s’est fait avorter n’a découvert qu’en 2011 que l’enfant avait été enlevé par la police, et le moment où elle l’a découvert avec émotion a été reconstitué dans la série télévisée de la BBC “Three Girls”.

Elle a déclaré aux auteurs du rapport de 173 pages que la police lui avait “volé” son enfant à naître et qu’il était “dégoûtant” que la police l’ait fait sans son consentement.

Entre-temps, elle a continué à être maltraitée par une bande d’entremetteurs et, à un moment donné, elle a même risqué d’être emmenée au Pakistan par ces derniers.

Un procès impliquant les hommes qui ont abusé d’elle a finalement eu lieu en 2012, mais la jeune fille a appris dans la foulée que l’homme qui l’avait mise enceinte ne serait pas inculpé pour son viol.

Il a été condamné à huit ans de prison pour conspiration et trafic à des fins d’exploitation sexuelle, ce qui lui a permis d’être libéré quatre ans après le début de sa peine, rapporte le Guardian.

Daily mail

Miror

Adir Tahar a été tué par des terroristes du Hamas le 7 octobre. Décapité, sa tête a été emmenée à Gaza.

Un djihadiste du Hamas a tenté de la vendre pour 10 000 dollars.

Elle a été retrouvée à Gaza dans un congélateur.

“Quand vous rencontrerez les infidèles, frappez leurs cous”. (Coran 47:4)

Daily mail

Son père David raconte l’insupportable (sous-titres en français) :


Les patrouilles de la charia dans les écoles allemandes prônent la lapidation et la torture…

Combien de temps faudra-t-il avant qu’ils ne commencent à imposer la charia aux étudiants non musulmans ? Et que feront alors les autorités allemandes, qui voudront à tout prix ne pas paraître “islamophobes” ?

Un lycée allemand aux prises avec des “patrouilles de la charia” formées par des élèves musulmans

Dans la ville de Neuss, nichée au cœur de la Rhénanie-du-Nord-Westphalie, en Allemagne, une situation troublante s’est développée dans les locaux d’une école secondaire locale.

Un groupe d’étudiants musulmans entre 17 et 19 ans a ostensiblement formé des ” patrouilles de la charia “, gardiens autoproclamés de la loi islamique, prônant des mesures extrêmes telles que la lapidation et la torture comme formes acceptables de punition.

Leurs ordres s’étendent à l’obligation du port du hijab pour les étudiantes et les enseignantes, et à l’application de la ségrégation entre les sexes lors d’activités telles que les cours de natation.

Les étudiants réclament la ségrégation entre les sexes.

Une onde de choc dans la communauté scolaire
L’apparition de ces patrouilles de la charia a suscité une vive inquiétude au sein de la communauté scolaire et des responsables de l’éducation. Les actions de ces élèves posent des questions cruciales sur l’intégration des pratiques religieuses dans les systèmes scolaires laïques et sur les limites de l’expression religieuse dans l’enseignement public. La situation a manifestement ébranlé la communauté éducative qui doit relever le défi de répondre à ces demandes tout en maintenant un environnement sûr et inclusif pour tous les élèves.

Implication de la police et implications sociétales plus larges
Cette tendance déconcertante a incité les forces de l’ordre à intervenir et des enquêtes de police sont en cours. Le ministre de l’intérieur a exprimé sa profonde inquiétude, reconnaissant les implications sociétales plus larges de tels incidents. Des rapports faisant état d’incidents similaires dans d’autres établissements d’enseignement ont fait surface, faisant remonter les racines de la tendance à la patrouille de la charia à des incidents antérieurs en Allemagne. L’influence des adultes radicaux, en particulier ceux qui soutiennent la charia et ont élevé leurs enfants dans le même esprit, ajoute une couche supplémentaire de complexité à la situation.

Le salafisme : un facteur important
Le salafisme, une idéologie islamique anti-occidentale qui cherche à supplanter la démocratie par un gouvernement islamique fondé sur la charia, a été identifié comme un facteur important de la montée en puissance de la suprématie islamique en Allemagne. Cette idéologie, associée à l’influence des adultes radicaux, souligne l’ampleur du défi auquel sont confrontés les établissements d’enseignement et la société dans son ensemble.

Nius

https://bnnbreaking.com/breaking-news/education/german-high-school-grapples-with-sharia-patrols-formed-by-muslim-students/

Les drapeaux du Hamas et d’Al-Qaïda présents lors d’un rassemblement « pro-palestinien » à Washington

Manifestants lors de la “Marche pour Gaza” à Washington, D.C., le 13 janvier 2024.

 

Un manifestant avec une bannière verte du Hamas lors de la “Marche pour Gaza” à Washington, D.C., le 13 janvier 2024.

Si le drapeau palestinien était la bannière la plus répandue, d’autres pancartes étaient également omniprésentes, notamment “De la rivière à la mer, la Palestine sera libre” (la foule scandait fréquemment ce slogan).

Un autre participant a brandi un drapeau palestinien avec le visage d’Abu Obeida, le porte-parole masqué du Hamas.

Au moins un drapeau djihadiste noir, le plus souvent associé à l’organisation terroriste étrangère Al-Qaida, désignée par les États-Unis, était également visible dans la foule.

Parmi les autres pancartes haineuses, on trouve un drapeau israélien dont l’étoile de David a été remplacée par une croix gammée, ainsi qu’une pancarte sur laquelle on peut lire “Mettez fin à l’holocauste palestinien”.

https://www.jns.org/outright-jew-hatred-and-support-for-terrorists-on-display-during-march-for-gaza-in-washington/

 

Des « militants pour la paix » de Londres applaudissent les attaques des Houthis : « Nous sommes fiers de vous»

Des dizaines de milliers de manifestants pro-palestiniens sont à nouveau descendus dans les rues de Londres samedi, certains soutenant les terroristes du Hamas et d’autres le groupe islamiste des Houthis dans leurs attaques contre le trafic maritime mondial en mer Rouge.

Les manifestations contre Israël, qui sont devenues fréquentes à Londres depuis les attentats terroristes du Hamas du 7 octobre, qui ont fait plus de 1 000 morts en Israël, ont fait cause commune avec les djihadistes chiites Houthis du Yémen, qui ont subi des frappes militaires du Royaume-Uni et des États-Unis en réponse à leurs attaques répétées contre des navires en mer Rouge.

https://www.breitbart.com/europe/2024/01/13/houthis-and-hamas-praised-as-thousands-protest-against-america-britain-and-israel-in-london/

Les États-Unis vont reclasser les rebelles houthis du Yémen dans la catégorie des terroristes.

 227,719 total views,  3 views today

image_pdf

19 Commentaires

  1. La monstruosité de l’islam se déploie en Europe en toute liberté.
    L’islam ne rencontre qu’un fromage mou, aucune résistance, mais de l’aide si nécessaire.
    Je propose la dissolution de toutes les assoces d’aide aux immigrés et assoces gauchistes comme la LDH .

  2. Triste à dire, mais si les États ne prennent pas ce taureau sanguinaire par les cornes, pour lui casser le cou, des citoyens ordinaires, et instables (tel le Québecois Alexandre Bissonnette qui assassina 6 bons musulmans paisibles), monteront aux créneaux pour faire justice eux-mêmes.

    Triste à dire. Mais les régimes (tous sans exception) qui ne sont pas rapides et drastiques dans leurs solutions pour protéger les valeurs communes (en Occident, c’est la démocratie libérale des L Ilumières) vivront hélas, trois fois hélas, leur fin de régime.

    Solution : obliger les dignitaires religieux à proclamer avant chaque prêche les valeurs modernes des Lumières. Voilà pour l’éducation.

    Ensuite, la prison très longue pour les crimes misogynes.

  3. Ces sous-hommes ne méritent qu’une balle dans la nuque et leurs carcasses jetées aux cochons !!!

  4. En Angleterre que des commandos éliminent tous ceux qui sont mouillés dans ces horreurs et ne sont pas en prison. Mais personne ne bouge…

  5. Ce même genre d’ordures nous les avons en France , ou des filles blanches se font violaient torturer , filmer et humilier par des arabo-africain-musulmans .la barbarie déferle sur toute l’Europe. Voilà pourquoi il est important que les nationalistes prennent les commandes dans chaque pays d’Europe . Votez reconquête pour la France et afd pour l’Allemagne… Prenons le pouvoir par les urnes , par un poutch , par une révolution… Mais virons ces salauds qui nous gouvernent et nous livres pieds et mains liées aux barbares .

  6. putain de monstres islamique , a vomir , merci les gauchistes pour avoir importer le mal chez nous pour les générations futur
    vous avez fait passer le mal pour le bien ! le gauchisme et ces valeurs a l envers , le gauchisme fait des dégâts pire que le nazisme

  7. Les pauvres juifs, peuple si travailleur et fier (cela n’a rien à voir avec les juifs richissimes,qui sont ininteressants) subissent un deuxième génocide.Les gens du criminel hamas brisent des familles.Je suis horrifiée de voir des manifestations pro-palestinienes à WASHINGTON capitale du “monde libre”,mais il y a eu obama (musulman) et les clinton gauchistes.Le terrible 11 septembre aurait du les faire réfléchir.On utilise des mots “refugie” mais sans le contexte cela ne veut pas dire grand chose..Il faut libérer notre FRANCE DES MUZZS

  8. Qu’est ce que ces sauvages viennent faire dans notre OCCIDENT CIVILISé où les femmes pouvoaient aller et venir sans problème.L’Angleterre s’est terriblement dégradée c’était le pays depuis lequel de GAULLE avait commencé la RESISTANCE..

  9. Le Pakistan, le “Pays des hommes purs” (par opposition aux pays des infidèles et mécréants), nous montre ce que produit l’islam lorsqu’il est appliqué en politique, en mode de vie d’une société. Ces Pakistanais parvenus en Grande Bretagne pour diffuser l’islam et participer à la conquête, ne faisaient qu’appliquer la sharia. Bien entendu, mettre fin à leur entreprise criminelle n’est que du racisme et de l’islamophobie. La politique immigrationniste de la Grande Bretagne, identique à celle de la France, produit les mêmes effets : la diffusion et l’étendue de l’islam et de ses horreurs.

  10. Pas de prison, Oui la corde pour tous ces salopards ,voilà ce qui nous pend au nez dans notre pays, saloperies ,DEHORS,DEHORS DE CHEZ NOUS ON N’EN VEUT PAS. QU’ILS AILLENT AU DIABLE .

  11. grand merci pour cet article et le travail important que vous avez effectué . L’Angleterre faisait encore parti de l’UE au moment de la révélation des gangs pakistanais par Robinson, et par une assistante sociale, avons nous agi pour autant ?

  12. Tous à pendre. L’islam dehors. Quand aux dégénérés pro palestinien et pro houthis, ou pro hamas, 10 ans de taule pour manifestation terroriste. Si ils ne sont pas content qu’ils déménagent dans un pays musulman. Mééééééé les rosbifs sont eux aussi gangrenés par cette secte maléfique tout droit sorti de l’enfer. nous avons les mêmes chez nous. Et en Angleterre comme en europe, nos dirigeants leur déroulent le tapis rouge. Quelle honte. Tous des traîtres.

  13. Dans l’affaire des pédophiles on se demande si la police ne profitait pas des “faveurs” offertes gracieusement par les pakas moyennant silence. Les Allemands sont vraiment devenue des loques pour accepter que ces déchets hallal fassent la loi dans leurs écoles.

    • les allemands ont peut être le même pb qu en France, ces milices dites religieuses sont composées de mineurs Les adultes savent utiliser nos lois Il faudrait s adapter à cette culture d importation dont la loi est la force ( mahomet)

Les commentaires sont fermés.