Tommy Robinson débusque un à un les violeurs de Telford dans « Le viol de la Grande-Bretagne »

Vous vous souvenez peut-être que Tommy Robinson a publié le 1er janvier dernier la bande-annonce de son documentaire « Le viol de la Grande-Bretagne ».

https://resistancerepublicaine.com/2022/01/02/le-viol-de-la-grande-betagne-le-nouveau-documentaire-de-tommy-robinson-terrifie-les-autorites-anglaises/

Il a enquêté pendant un an à Telford, ville anglaise emblématique, avec Rotherham, du viol à l’échelle quasi-industrielle de jeunes mineures anglaises, blanches, par des bandes d’hommes pour la grande majorité musulmans d’origine pakistanaise.

Dans les jours précédents et suivants la publication de la bande-annonce, des voitures de familles de victimes ont été curieusement incendiées, et également la propre voiture de Tommy, tout début janvier.

Et puis, la police a procédé mi-janvier à une arrestation… d’un membre de l’équipe de tournage de Tommy, pour harcèlement, pour avoir enquêté sur les individus cités par les victimes, et mentionnés dans le documentaire.

C’est que ce documentaire lui tient à cœur. Tommy avait annoncé qu’il comptait le réaliser quand il a été jugé pour avoir osé, le vilain, interroger des violeurs de mineures qui venaient assister à leur verdict à Leeds. Il a eu l’audace de leur demander en direct sur Facebook (du temps où Facebook ne l’avait pas encore viré par mal-pensance) comment ils se sentaient en allant au tribunal. Pour avoir commis ce quasi-sacrilège, Tommy a été condamné à 9 mois de prison.

C’est qu’on ne transige pas avec la loi quand il s’agit de Tommy Robinson en Angleterre, quitte à la tordre plus ou moins, et plutôt mille fois plus que moins, mais c’est – bien évidemment – pour la bonne cause ! La cause de l’omerta, du vivre-ensemble quoi qu’il en coûte.

Mais revenons-en au documentaire.

Tommy a décidé d’en faire plusieurs épisodes, chacun centré sur une survivante (il préfère ce mot à celui de victime).

Le 1er épisode a donc été projeté le samedi 29 janvier sur écran géant à Telford, précisément là où il a enquêté, devant une foule de 2 à 3000 personnes venues manifester contre ces crimes et leurs complices.

J’y étais. Un peu inquiet, je dois dire, en me demandant si la police n’allait pas nous faire un coup tordu. Dieu merci, non. Peut-être parce que nous étions plus nombreux que la quelque centaine de manifestant à laquelle les autorités s’attendaient ?

Après une marche de 20 minutes bien encadrée par la police, nous avons pu accéder à la place où l’écran géant était installé, et voir le premier volet ou épisode du documentaire.

On y voit la 1ère victime – pardon – survivante, Nicole, témoigner de l’enfer qu’elle a vécu, depuis l’âge de 11 ans, avec avortement à 13, et chantage constant pour l’obliger à se prostituer si jeune. Elle cite des noms, des faits, des preuves (par l’ADN du fœtus avorté) : le père a été identifié, mais malgré la preuve manifeste par l’ADN et l’âge de la victime, l’affaire a été classée sans suite, comme bien d’autres.

Tommy dit qu’il a recoupé les témoignages d’autres survivantes, qui ne se connaissent pas entre elles, et que les mêmes noms reviennent régulièrement. Nous les entendrons dans les épisodes suivants, qu’il continuera à publier. Témoignages aussi au sujet d’au moins un policier véreux, corrompu, faisant disparaître les preuves contre une enveloppe pleine de billets.

Tommy a pris la peine d’aborder les principaux individus cités nommément. Vous pourrez voir la peine qu’il s’est donnée pour les traquer – carrément – et leur poser des questions précises, dans le cadre du droit de réponse qu’il s’est imposé envers eux – ce qui accessoirement permet de voir leurs réactions et pour les spectateurs de bien les identifier.

On en ressort en voyant tous les mécanismes évidents d’une mafia, avec les donneurs d’ordre, les exécutants, et les complices.

A vomir.

Mais à savoir, et à dénoncer. Pour que les coupables sachent que désormais, le public sait qui ils sont.

 

Vendredi 4 février : Tommy a fait savoir hier qu’il a été informé par 3 sources différentes, que depuis la projection du 1er volet de son documentaire, l’un des individus mis en cause, un dénommé Muhammed Charlie Khan, vient d’être hospitalisé en psychiatrie pour stress. Pauvre petite chose, quand même !

 

Tommy compte publier un  à un les autres épisodes suivants. Il y mettra en cause d’autres individus tout aussi peu recommandables. Il semblerait que certains ne sont pas du tout rassurés à cette idée. Il m’est idée que les psychiatres du coin risquent d’avoir du travail…

 

 

 35,732 total views,  1 views today

image_pdf

16 Commentaires

  1. Monsieur Tony Robinson est vraiment un MENSCH, avec des « bollocks » là où il faut. Il risque sa vie pour une noble cause, envers et contre tout, et c’est admirable. Bravo Tony !

  2. Partout où l’islam s’installe, la pourriture fleurit et s’épanouit, elle touche tous les organes de la société en GB, car il s’agit là-bas de Pakistanais, qui sont parmi les plus arriérés des musulmans.
    Comment peut-on couvrir et cautionner de tels crimes contre ses compatriotes ?
    Et cela parce que ce sont des musulmans les coupables .
    Les musulmans sont forcément victimes d’après les mondialistes, donc non coupables.
    Voilà pourquoi, on les met à l’abri, en hôpital psy.

  3. A 11 ans, il ne s’agit pas de mineure, mais d’enfant.
    En plus d’être violeurs, ce sont des pédophiles, et ce genre de viol détruit l’enfant pour sa vie entière.
    Trois institutions concernées, toutes trois corrompues et cadenassées par le vivre-ensemble coute que coute.
    C’est sordide ! Je ne regarde plus ce royaume de la même façon.
    Les Anglais ont beaucoup changé depuis Lord Mountbatten.

  4. Elizabeth devait en être informée mais
    Elizabeth m’a rien dit ni fait. Certes, Elizabeth n’a pas de pouvoir réel, sauf celui de l’apparat mais elle aurait peut-être pu se concerter et agir discrètement avec les premiers ministres successifs ?
    Mais peut-être l’a-t-elle fait sans être entendue ?

  5. il n’y a pas de mots pour cet homme d’un extrème courage ..suis contente d’avoir des nouvelles positives et encourageantes , sans oublier son équipe ..
    J’ai entendu Alexandre Del Valle évoquer ce scandale, deux minutes certes, mais il a entendu l’affaire et il était scandalisé .. ce sont des personnes comme lui qui peuvent médiatiser ..je ne sais comment lui envoyer cette vidéo ..
    Quand je pense aussi à la Reine d’Angleterre qui devrait agir également et qu’on n’entend pas ..

    • Je suis au courant de cette affaire que j’ai suivie depuis le début, un vrai scandale d’état. Tous les services ont failli, menti, collaboré à dissimuler les auteurs (Muzz Paki) et Robinson a été emprisonné dans des conditions dégueulasses pour avoir dénoncé les faits. La « Police » complice de ces crimes, car ce sont des crimes, s’est déshonorée. Les « flics » sont plus réactifs contre les patriotes anglais. Vous parlez de la Reine? cette vieille carne n’a jamais rien fait pour arrêter la déchéance de son pays, même si elle n’a pas de « pouvoir » sa prise de parole aurait pu aider la vérité. Cette famille royale est un panier de crabes, des salopards, comme ce « Lord Mountbatten » pédophile assassiné par l’IRA. Les monarchies européennes sont des potiches, des parasites, corrompues, tarées. Tout ça ne vaut pas mieux que nos républiques vérolées.

      • Elle a un certain pouvoir, et surtout une réputation à tenir, c’est pour cela que j’en parle car elle aurait pu faire quelque chose comme vous le dites ..et pour cela , si les citoyens étaient courageux, les anglais comme les autres, puisque T.Robinson dit  » maintenant tous les pays sont au courant  » ! , ils auraient pu, par une quelconque action, avoir un moyen de pression ..je dis que nous sommes tous responsables…

  6. Les juges rosbifs sont comme certains juges cocos français des lâches ,des pourritures , des ordures de corrompus , sans honneur , ni fierté

  7. Marrant, quand on coince un violeur de ce type, et même parfois assassin en même temps, il finit toujours en CHP. Collusion des autorités judiciaires? Par contre quand c’est un autochtone, et je ne défends pas les violeurs pour autant, il écope du maximum.

  8. 💥 L’histoire donnera raison à Tommy Robinson ce vrai héros et dernier patriote ! Il a mit sa vie en pause pour sauver son pays et les élites l’ont placés en détention à plusieurs reprises espérant qu’il soit tué par les soldats d’Allah qui comme en France, remplissent nos prisons! Que Dieu bénisse et protège cet homme de convictions qui a à cœur sa nation! 🇫🇷

  9. UN HEROS C’EST UN VERITABLE HEROS ET NOUS N’AVONS PAS L’IDENTIQUE EN FRANCE HELAS.
    Et il avait debute son action avant cette monstrueuse affaire de viols et prostitution de gamines,ils l’ont persecute le mettant en prison sur prison uniquement parce qu’il denoncait ces immigres pakistanais crapuleux et qu’il denoncait leur police incroyablement peureuse et complice.
    Oui ils savaient leur police savait tout parfaitement et ils ne faisaient rien volontairement et c’est lui qu’ils accsaient de troubles a l’ordre public.

  10. Et aussi mettre en cause les juges pourris qui ont tout fait pour étouffer cette affaire en condamnant Tommy à de la prison. Tous ces salopars méritent la corde.

1 Rétrolien / Ping

  1. Le courageux Tommy Robinson débusque un à un les violeurs de Telford dans « Le viol de la Grande-Bretagne » | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

Les commentaires sont fermés.