Air France refuse de nous souhaiter joyeux Noël ? Je boycotte Air France !

Ceux qui interdisent les « Joyeux Noël » en France, croient au… « Père Noël » !

Refuser de souhaiter « Joyeux Noël », c’est nier ce qui fait NOTRE FRANCE ! C’est ne pas aimer NOTRE FRANCE ! Dans ce cas, inversement, je n’aime pas ceux, particuliers ou dirigeants de société qui n’aiment pas NOTRE FRANCE ! Même si cette société est AIR FRANCE !

.
J’ai donc décidé de ne plus faire appel, amicalement ou commercialement, à tous ceux ou à toutes les sociétés françaises ou internationales qui ont déjà refusé ou qui, fin 2024, refuseront de me souhaiter « Joyeux Noël » ! Qu’ils soient simples citoyens, Français ou prétendument « Français » ou bi-nationaux ou étrangers, ou, encore, sociétés locales ou internationales. J’éviterai ainsi d’aller chez mon « p’tit artisan d’ma rue » mais aussi de prendre Air France !
Tout en rejetant ce que pense l’inconsistante Commission Européenne qui, en croyant pouvoir éradiquer les racines chrétiennes de notre civilisation, semble « croire au Père Noël ! »

https://redon.maville.com/actu/actudet_-faut-il-bannir-le-terme-noel-la-proposition-fait-un-tolle-dans-les-instances-europeennes-_54135-4991270_actu.Htm

Même le Pape François, qui n’a rien d’un « réact », a comparé le « document sur Noël » de l’Union européenne à un acte qu’aurait pu prendre un pays à régime dictatorial ! Excusez du peu ! Parfois, notre Pape n’a pas la langue dans sa poche ! La preuve par ces lignes : « Le document sur Noël est un anachronisme (…) Dans l’histoire, beaucoup de dictatures ont essayé de faire cela, pensez à Napoléon, pensez à la dictature nazie, à la dictature communiste, c’est un mode de laïcité édulcorée. »

.

Le document avait été concocté par Helena Dalli, commissaire européenne à l’Égalité !
-où va-t-elle nicher la « légalité », cette ancienne Miss Malte ?-
Et pourtant, peu avant, elle avait déclaré :

«Les traditions chrétiennes et l’utilisation des symboles chrétiens font partie intégrante de notre patrimoine et de notre richesse en tant que société européenne.» Ah bon… Helena Dalli a dû prendre des cours du soir particuliers auprès de notre président élyséen pour dire, un jour, « voilà ce qui est bien » et, le lendemain, « oui, mais le bien est mal… »
Du temps où elle était dans un gouvernement travailliste dans son île, elle avait même dérangé certains de ses collègues de gauche en prenant des mesures des plus accommodantes en faveur des droits des LGBTQI+

(si j’ai oublié quelques « lettres », ne le dites pas à Mme Dalli) Elle semblait avoir oublié que les Maltais sont encore plus conservateurs que les Français : les Maltaises sont toujours sous l’interdiction d’avorter ! Alors, pour Mme Dalli qui suggérait de privilégier en interne, au nom de « l’inclusivité », certaines expressions, aller dire au Pape « Plus de référence à Noël ! », c’était, pour elle, de la roupie de sansonnet qu’elle a, peut-être, dans son souci de modifier les expressions, transformé en « pipi de sans sonner » !
Pour le Pape, l’Union européenne « doit veiller à ne pas ouvrir la voie à une colonisation idéologique ». Cela pourrait finalement « diviser les pays et faire échouer l’Union européenne ». Rien que cela !
Mettant en garde contre une volonté d’« uniformiser » les pays, le chef de l’Église catholique a encore prévenu :
« Je crois qu’elle ne le fera pas, elle n’a pas cette intention, mais elle doit faire attention ». Gare à elle ! Cela ira-t-il jusqu’à l’excommunication ? C’est peu probable…

.

.
Émettons une hypothèse : si tous ceux s’opposant au souhait -bien Ancré en France- qu’est « Joyeux Noël » avaient décidé et annoncé, en un même communiqué ou une même déclaration :
« Nous décidons de ne plus émettre, lors de toutes les fêtes religieuses, les souhaits de « Joyeux Noël », « Ramadan moubarak » (Bon Ramadan) , « Bonne fête du Yom Kippour » et « Bon voeu du bodhisattva »…
(Le bouddhisme est la 4e des principales religions pratiquées en France)« Nous décidons de les remplacer par « Bonnes fêtes » pour chacune d’elles. »
Cela aurait été demi-mal. Mais ne cibler que les Chrétiens, non, Non et NOOOON !
Car s’ils avaient évoqué les trois autres religions pratiquées en France, ils risquaient -oh, les pôvres…- des critiques de 80% de la presse de France surtout pour la deuxième religion, les trois autres, notre « grande » presse s’en moque complètement !
Outre le Pape, il est un Français qui est l’un des mieux placés sinon le mieux placé d’entre nous, pour expliquer, justifier, argumenter la raison de notre colère contre ceux qui veulent éradiquer notre culture chrétienne ! Surtout par cette manoeuvre commençant par grignoter nos fêtes ! Et, en outre, en nous attaquant au moment de notre principale fête puisqu’elle symbolise la naissance du Christ ! Et s’ils parviennent à faire disparaître sa naissance, il n’y a plus de suite possible… Sans naissance, il ne peut y avoir de vie !

.
Et le mieux placé pour nous renforcer dans notre résistance à cette attaque, c’est un homme aux multiples actions, un dirigeant discret mais des plus efficaces en de nombreux domaines : François Morinière qui a exercé des fonctions au plus haut en divers domaines allant, entre autres, de la presse…
(administrateur de l’Agence France-Presse, Syndicat professionnel des quotidiens nationaux) aux sports (gouvernance de la FIFA, conseil d’administration de la Ligue de football professionnel, organisation des Jeux olympiques de Paris 2024) !
Et ce n’est là qu’un brin de sa vie…
Fervent catholique, François Morinière, a exprimé, le 26 décembre, au lendemain donc de la fête de la Nativité du Christ, sur le site Aleteia (2) sa désapprobation dans cette décision de certains d’ôter de leurs propos notre « Joyeux Noël » !
Ce Chevalier de la Légion d’Honneur, Médaillé de la Défense Nationale, raconte que, peu avant Noël « Ce matin, une amie en charge de la communication d’une grande mutuelle hospitalière française confiait la pression qu’elle subissait au sujet des messages internes et externes à l’occasion de la fin d’année. Plus directement, sa direction interdit à toute personne d’écrire « Joyeux Noël » dans une carte de vœux ou un email. Dans une ambiance clairement connotée anticléricale, la police morale veille, en s’appuyant sur une vision restrictive de la laïcité, en prétextant l’exclusion de tout signe religieux dans l’entreprise. »
Et F. Morinière les met au défi :

« On aurait envie de répondre chiche ? Et de demander à tous ces procureurs de venir travailler le jour de Noël puisque cette fête « religieuse » ne les concerne pas. Il faudrait en effet un peu de cohérence ! Et on voit bien le ridicule d’une telle attitude mais c’est pourtant le raisonnement inique qui sous-tend ces postures de plus en plus répandues, y compris chez les vendeuses de magasin de luxe par exemple, où dans les grandes sociétés américaines de la Tech, qui oublient qu’elles ont leur siège dans un pays où le président de la République prête serment sur la Bible. » Remarque des plus judicieuses !
Comme il l’admet :
« On a bien compris que des pays dans le monde ont des traditions différentes qu’il convient de respecter, mais au nom de quoi et de qui devrions-nous abandonner les nôtres ? »
À propos de la décision de la Maltaise Dalli d’oublier « Joyeux Noël » au profit de « Bonnes fêtes », il regrette que « ce qui était une « recommandation » (soit) devenue à maints endroits une règle. Or notre civilisation a des racines chrétiennes qui balisent le calendrier, et font du 25 décembre la commémoration d’un évènement majeur dans l’histoire du monde qui marqua de manière définitive notre vécu commun depuis vingt siècles. »
Et il a cette remarque imparable :
« Il est très beau que cette date soit devenue une fête universelle qui unit croyants et non-croyants au même diapason pour célébrer la joie, la paix et le partage à travers les traditions souvent reprises du partage de présents. »
Et il renforce son argument :

« On parle souvent de « la trêve de Noël » comme un moment où l’on demande l’arrêt des combats ou un cessez-le-feu. »
Et il attire et ravive en nos mémoires le « très beau film “Joyeux Noël”, dont le générique de fin s’ouvre sur cette dédicace : « Ce film est dédié à la mémoire des soldats allemands, britanniques et français qui ont fraternisé le soir de Noël 1914 en de multiples endroits du front. »
Que peuvent bien opposer à cela, les Ur…su…la_von_der_Leyen ou les He…le…na Dal…li ?
D’où la supplique de ce grand responsable français :
« De grâce, résistons à ces tentatives d’enfouissement de notre culture commune. »
Et pour mener à bien cette résistance, il se réjouit que son amie dont il exposait les problèmes rencontrés avec sa direction voulant effacer de ses courriers les « Joyeux Noël », eh bien, celle-ci a trouvé une solution
des plus judicieuses :
« Alors pour trouver une solution, cette amie (a organisé) « un sapin de Noël », une « vente de Noël » où sont partagées des « bûches de Noël » et visiblement personne ne trouve à y redire. Tant mieux ! Et bravo pour son courage et sa résilience. »
Car, et nous approuvons pleinement ce souhait qui pourrait être un mot d’ordre à rester unis à l’échelon national pour SAUVER NOTRE FRANCE, selon lui, il faut :
« Résister à l’enfouissement » !
Il lance cet appel non désespéré mais, au contraire, plein d’espoir, que dis-je, débordant d’espérance :

« De grâce, résistons à ces tentatives d’enfouissement de notre culture commune. Comme beaucoup d’entre vous, n’hésitons pas à souhaiter un « Joyeux Noël » plein d’enthousiasme fraternel à ceux qui n’osent plus. Ce sont ces petits signes qui montreront que nous sommes tout à la fois vigilants, mais surtout animés par l’immense joie de savoir qu’un Sauveur nous est donné pour tous les hommes et les femmes de ce monde, qui les « incluent » tous et toutes dans son Amour infini. »
Reste à savoir si ce sera un sauveur ou un… Sauveur ? Mais quelle que soit son origine, sauveur pour les uns, Sauveur pour les autres, l’essentiel est qu’il ou qu’Il fasse que NOTRE FRANCE soit… sauvée !

(1)Le Monde du Droit 17/12/21 :
https://www.lemondedudroit.fr/decryptages/78900-commission-europeenne-veut-elle-vraiment-interdire-expressions-fetes-de-noel-ou-mesdames-et-messieurs.html
(2) Aleteia :
https://fr.aleteia.org/2023/12/17/joyeuses-fetes-ou-joyeux-noel/

JACQUES MARTINEZ, journaliste, 
ancien de RTL (1967-2001), l’AFP, le FIGARO, le PARISIEN…

 771 total views,  2 views today

image_pdf

16 Commentaires

  1. Air France a tellement baissé que ce n’est pas étonnant qu’ils en arrivent aussi bas.
    Ce n’est plus du tout la Grande Compagnie française, chic, classe, avec des repas soignés, et des hôtesses stylées.

  2. Air France est une société commerciale. Elle décide de plus nommer la fête de Noel. Ceux à qui cette société ne plait pas peuvent voler sur une autre compagnie.
    Ce qui est plus gênant c’est que la France n’est plus qu’une société commerciale et Noel une fête commerciale sous les couleurs de Coca Cola.

  3. Je me fais un devoir de souhaiter un “Joyeux Noël” ou une “Bonne Année (chrétienne) dasn tous les endroits publics, d’autant plus bruyant s’il a été précédé de tristes “Joyeuses fêtes (treize à la douzaine) !”

  4. Noël et Nouvel An sont deux fêtes chrétiennes. En effet, Noël célèbre la naissance du Christ et Nouvel An marque le temps par rapport à Lui. Ainsi, dans cinq jours, nous célébrerons le 1er janvier 2024 après … Christ! J’adore l’humour divin …

  5. Supprimons aussi la prime de Noël pour tous les réfractaires à cette fête ainsi qu’aux non-chrétiens

  6. C’est indigne d’Air France de ne plus vouloir dire “Joyeux Noël”,elle represente un pays chrétien la FRANCE millénnaire.C’est une compagnie qui savait assurer la sécurité à 10 000m.A 10 000 m on ne peut s’arrêter sur la bande d’arrêt d’ urgence de l’autoroute.De plus il y avait des tarifs interressants en classe econnomique sur les longs courriers,en prenant son billet à l ‘avance.La solution, c’est qu’il faut INTERDIRE à l’islam de dicter ses lois.L’OCCIDENT vaincra…….

  7. r-frence : radicalistion frencèse ou frence radicalisée ; refaire-frence ; recréons frence ; recréation-de-la-frence ; rabais frencé ; refuge-frence ; refus-France;

    _____

    ■ Signification des RÊVES EN ISLAM : “lettre R”.

    ► Rêve dans l’islam “commençant par la lettre R” dans l’unique et véritable dictionnaire.
    Vous trouverez sur cette page la liste des rêves lettre R les plus importants que vous recherchez. Une signification, une interprétation et le symbolisme précis de votre rêve.
    ○ RÊVE ISLAM.com : https://reve-islam.com/lettre-r/

    _____

    ► Rêver de la lettre R signification :
    → Le rêve de la lettre R incarne la liberté et l’indépendance de l’homme et de la femme. Cependant, dans certains livres la “lettre R” est ANNONCIATRICE DE COLÈRE.
    ○ SIGNIFICATION DES RÊVES EN ISLAM.fr : http://tinyurl.com/2u4jerc4

  8. Par contre, il n’est pas interdit de souhaiter bon ramadan, joyeux Aïd, etc. On mesure le chemin parcouru sur la voie du déshonneur et de la collaboration.

  9. Qui prend encore AF ?
    les syndicalistes c’est le syndicat qui paye pour leur faire bénéficier des “miles”.
    les cadres des grosses entreprises, surtout de la fonction publique mais pas que, c’est l’entreprise qui paye soumise au chantage des plus gros syndicat (CGT,sCFDT, FO).
    les retraités friqués ( anciens fonctionnaires ou autres multinationales) qui se la jouent ” AF c’est quand même autre chose”
    Les membres de notre cher gouvernement et autres merdes départementale et régionales
    toujours pour bénéficier des “miles”

  10. N’importe comment vous n’avez pas les moyens de voler avec Air France, surtout en business, alors c’est pas une grosse perte…

    • Moi, je préfère très nettement pour mes voyages en Outre-Mer, et depuis longtemps, la compagnie Air Caraïbes, où le personnel de bord et très nettement plus accueillant et plus sympathique qu’Air France, dont la réputation(largement surfaite!) est en chute libre depuis des années!… Peut-être devrait-on rebaptiser Air France…”Air Macronistan”?!…

    • Enfin du trolling (presque) spirituel…
      Mais toujours l’accusation gratuite dénigrante, signature de l’extrême-gauche totalitaire qui ne peut s’empêcher d’essayer (vainement) d’empêcher une parole qui n’est pas la sienne.
      Quand on a rein à dire sur le fond, comme toujours la gauche…

  11. Ces attaques contre nos traditions n’ont pour but que de contenter les musulmans. Je ne suis pas croyant mais je ne tolère pas que l’on s’attaque à la plus belle fête de notre calendrier, que l’on célèbre la naissance de Jesus ou des enfants en général, Noel rassemble tous le monde, sauf ceux qui veulent la destruction de notre pays.

Les commentaires sont fermés.