Il y a encore des cons masos pour acheter et lire Libé ?

Soyons plus inventifs et révolutionnaires : mélangeons nos familles et nos amis, hybridons nos fêtes et nos traditions et faisons-le toute l’année. (Emile Loreaux/Hans Lucas).

Libé ? La haine de soi dans toute sa splendeur… Et là on a atteint l’acmé.

On vous voit : après vos 25 000 calories quotidiennes depuis trois jours, vous comatez sur votre canapé les yeux mi-clos. A peine arrivez-vous à tenir votre téléphone portable du bout du bras pour parcourir ces lignes, dont la lecture vous fatigue déjà. Arrêter Noël ? Mais pourquoi ? C’est pénible, mais c’est mignon aussi… Allez-vous vraiment vous remettre de cette deuxième part de coulommiers garni ? Et que dire de cette tante qui vous assure que la «violence policière, en France, n’est pas disproportionnée et même parfois nécessaire» ? Lecteurs, on s’inquiète. Avez-vous survécu aux 750 kilomètres de bouchons non prévus par Bison futé après avoir eu l’idée saugrenue de quitter votre domicile pour cette campagne reculée où vous êtes tombés au supermarché local sur vos amis d’enfance devenus comptables agréés et prothésistes dentaires ? Et puis, le principal : comment s’est déroulée la pièce de théâtre du réveillon ? Avez-vous bien repris la place qu’on attend de vous (la cheffe, le malade, l’intello, l’infirmière, le fou, rayez la mention inutile) ? Comment s’est…

Il vous reste 60% de l’article à lire.
Libération réserve cet article à ses abonnés.

https://www.liberation.fr/lifestyle/manifeste-pour-mettre-fin-a-noel-20231225_QTEGHIXRU5HLPBVYXTW2RSIQQE/

Naturellement, pas un centime pour ce torchon, et je peux vous assurer que l’on vit très bien sans ce torche-cul. Moi aussi, comme les journaleux de Libé, je peux être grossière, méprisante, insultante… et je le fais avec délectation.

La différence c’est que moi, j’ai effectivement raison et eux sont de vieux tocards à la ramasse qui ne savent plus quoi dire et quoi faire pour retenir ce monde qui leur file dans les mains. Ce monde où l’on fête Noël, où l’on ne trouve pas normal d’exposer les nôtres au décapiteur musulman, où l’on préfère les nôtres avant les autres, où l’on dénonce les impostures Covid et écologistes, où l’on crache de plus en plus sur l’UE, la mondialisation, Macron et Der leyen…

On vit même mieux et sans doute plus longtemps car lire ce ramassis de wokisme, c’est à coup sûr risquer l’apoplexie. Alors ne cherchez pas la suite de ce très puant article qui n’est, en fait, qu’un crachat à la tête des Français et de la France par des petits cons, des snobinards qui se prennent pour des intellos dans le coup quand ils n’exhalent qu’une naphtaline malodorante qui sent son Cohn-Bendit, vous savez celui qui, au nom de la liberté, trouvait normal de laisser un gosse de 2 ans déboutonner son pantalon.

D’ailleurs, que serait Libé s’il n’était pas subventionné par nos sous, à l’insu de notre plein gré ? C’est bien l’intérêt de Macron et de Mélenchon de permettre à quelques poignées de vieux “has been” de se croire importants et d’exister afin d’être invités à la télé pour cracher sur Marine, Bardella, Zemmour ou Philippot.

Libé ? Le quotidien a 50 ans. Créé sous le patronage de grandes plumes, de grandes intelligences de gauche comme de droite, (quoi qu’on pense de leurs engagements politiques c’était autre chose que les médiocres actuels) Sartre, Claude Mauriac, (ancien secrétaire de De Gaulle, pas un gauchiste)  l’historien Vidal-Naquet, Serge July…  il paraît avec un mot d’ordre :« Peuple, prends la parole et garde-la ». Un joli bébé sur le papier qui, peu à peu, se gauchise, se wokise, se tiermondise, et se transforme en outil du pouvoir qui l’agite sous le manteau grâce à ses “signatures” de gauche.

On leur doit quelques unes historiques qui font comprendre à ses lecteurs où aller et ensuite où vont ces pseudos-intellos amoureux de la révolution et du totalitarisme. N’ont-ils pas célébré par exemple Phnom Penh ou le terrorisme d’extrême-gauche ? N’ont-ils pas défendu Faurisson ? Bref, tout ce qui frise l’antisémitisme passe ou est passé un jour à Libé. Et donc tout ce qui défend l’islam est aussi passé à Libé. Qui défend l’islam n’aime ni la France ni les patriotes… ceci suffit à expliquer leur article poubelle. On n’y répondra pas, c’est inutile, nous disons suffisamment souvent notre amour de la France, de ses traditions et de Noël pour s’en dispenser sans état d’âme.

Par contre, si vous voulez jubiler, je vous invite à lire les commentaires sous le tweet ci-dessous.

 

Tout est dit.

Quelques commentaires savoureux :

Bref, les journaleux de Libé font  l’unanimité contre eux.

C’est l’un des petits signes qui montrent que les choses changent, que les rapport de force changent… et c’est pour cela que Macron, Der Leyen et compagnie mettent les bouchées doubles pour nous museler, nous étrangler, nous vaxxiner, nous enfermer… Trop tard, la libération est en marche. Les excès de Libé comme ceux de la Macronie, de der Leyen, Biden et compagnie, des islamistes et autres migrants  creusent leur tombe.

 

 

 901 total views,  1 views today

image_pdf

18 Commentaires

  1. Depuis l’élection de la tumeur Mitterrand;la gauche,s’est métastasée,et les gauchistes sont partout. Désormais,le masochisme règne.

  2. j’exige que libe sorte un article sur nos crèches communales sinon on leur tord les corones s’ils en ont encore

  3. Torchon de gôche. Delors a cassé sa pipe à 98 balais, une pensée pour Martine qui doit être effondrée, un petit remontant devrait la requinquer. Delors c’est le père de l’Europe et le père fouettard de la France. La cohorte des socialos chialent à son chevet de Sinclair à la languette en passant par sa descendance politichienne, Pinocchio et vends des layettes. Peu à peu la force tranquille se dirige vers la fosse sceptique, mais l’odeur est tenace et empestera longtemps encore, notre pays assassiné!

  4. Le prix du papier hygiénique vient d’augmenter: je me demande s’il ne serait pas plus économique d’acheter Libération… Je me souviens d’une anecdote: Lisez-vous Libération? Oui, d’un derrière distrait!

  5. Ma grand-mère disait ” cause toujours tu m’intéresses” et ce qu’ils disent “ça rentre par une oreille et ça ressort par l’autre “rien a cirer de ces baltringues aigris de libération et on continuera de fêter Noël si on en a envie .

  6. Quitte a me repeter SEUL Zemmour a indique qu il supprimerait les subventions a la presse.
    Ces ordures ne tiennent que par ces subventions etant donne que leur lectorat Liberation doit tourner aux alentours de 30000 max.
    On me retorquera que ce probleme des subventions est subalterne.
    Faux : c est un probleme essentiel et de plus inadmissible puisque nous payons au bout du compte pour nous faire cracher a la gueule.

  7. N’en déplaise à Libé, Noël et Nouvel An sont deux fêtes chrétiennes. Noël célèbre la naissance du Christ et Nouvel An marque le temps qui passe par rapport à Lui …

  8. En attendant on ne sait toujours pas ce que devient l’affaire V Der Leyen au sujet de la commande de vaccin .. une autre nouvelle : Anticor est plus ou moins dissous car est amputé d ‘une partie de ses prérogatives ; Puis, oui, sur RTL , il y a quelques jours , on nous parlait des subventions que Macron avait offert aux journaleux ! si ça n’est pas de la corruption digne de pays mafieux , qu’est ce ?

  9. Libétorchon c’est un journal de cabane … au fond du jardin.
    Qu’ils n’aient pas de lecteurs payants ils s’en branlent, c’est les subventions de l’état qui les font vivre.

  10. Libé! Bientôt ça ne sera plus qu’un mauvais souvenir. Les invendus serviront à nettoyer les carreaux (très efficace). Pas mal aussi pour démarrer un feu de cheminée.
    Ruquier jette l’éponge à BFM, bon début! Libé suivra.

  11. Y-a-t-il encore des cons masos pour acheter et lire Libé ?
    Bonne question !
    Et pour avoir (peut-être…) la réponse, il suffit de la poser directement à Libé:
    IMPRIMER le présent article et l’ENVOYER par La Poste à l’adresse postale publique de Libération que vous trouverezsur la page
    https://www.liberation.fr/mentions-legales/
    Pour imprimer l’article : https://www.printfriendly.com/p/g/HH7dSa
    Choisir taille de texte 100% et taille d’images 75%
    Cliquer sur les icônes et chiffres “parasites” en fin d’article pour les effacer, puis sur PDF, choisir Taille de la page A4, télécharger la version PDF en 4 pages et l’imprimer en deux feuilles recto-verso, 1-2 & 3-4.
    Dans l’espace libre au bas de la dernière page, signer de votre prénom et ville.
    Mettre les deux feuilles dans une enveloppe, écrire nom et adresse, timbrer et poster.

  12. Je n’ai jamais lu cette feuille de chou avariée qui fait de la publicité mensongère : il n’y a jamais eu d’humanité dans ces pages!

      • Verdammt, même pas sûr! Car vous risquez d’avoir leur sales têtes et leurs conneries imprimées sur vos fesses! 😅😅😅 bonne journée !

Les commentaires sont fermés.