Tiens, Bilderberg adoube Edouard Philippe ? L’auraient-ils choisi pour 2027 ?

https://bilderbergmeetings.org/meetings/meeting-2023/participants-2023

Pour ceux qui ne sauraient pas ou auraient oublié ce qu’est Bilderberg, quelques personnages, quelques faits, quelques dates…

Ali Juppé avait été adoubé en 2015 par le groupe Bilderberg pour 2017. Rappelez-vous le scandale et surtout la peur bleue des mondialistes quand Fillon lui est passé devant à la primaire. Rappelez-vous les manoeuvres pour discréditer le dit Fillon avec des histoires de costume, de prétendu faux travail parlementaire de sa femme… Tout ça pour que les mondialistes puissent sortir leur pantin Macron, la roue de secours.

https://resistancerepublicaine.com/2016/08/12/ali-juppe-avait-ete-adoube-en-2015-par-le-groupe-bilderberg-pour-2017/

Nous rappelions dans l’article en lien ci-dessus  la Genèse de Bilderberg  dont les séances se déroulent dans le plus grand des secrets…

Le groupe Bilderberg, aussi appelé conférence de Bilderberg ou club Bilderberg, est un rassemblement annuel et informel d’environ 130 membres, essentiellement américains et européens, et dont la plupart sont des personnalités de la diplomatie, des affaires, de la politique et des médias.

Ce forum annuel a été inauguré en mai 1954 à Oosterbeek aux Pays-Bas, lors d’une réunion à l’hôtel Bilderberg (d’où son nom) et possède des bureaux à Leyde1. Il est au centre de plusieurs controverses du fait de sa non médiatisation et du caractère confidentiel du bilan des conférences.

Quelques fuites sur l’existence de la conférence couplées à l’opacité des discussions ont alimenté diverses théories du complot pendant la guerre froide, par exemple chez le journaliste anti-maçonnique Roger Mennevée. Dans un article de 1967, il présente la conférence de Bilderberg comme faisant partie d’une conspiration mondiale visant à instaurer un gouvernement mondial (la « Synarchie »), dirigé par les États-Unis et comportant l’abandon des souverainetés nationales. L’article de Mennevée soutient que toutes les personnalités françaises qui s’étaient associées au Bilderberg, telles que Georges PompidouAntoine Pinay, et Guy Mollet, étaient également les opposants les plus résolus à la politique nucléaire de Charles de Gaulle. Mennevée conclut que le projet atlantiste auquel participait la conférence de Bilderberg ne pouvant se faire sans éliminer la force de dissuasion nucléaire française. Lors de la réunion du groupe Bilderberg à Torquay en 1977, le journal Libération publie le texte écrit dix ans plus tôt par Mennevée.

Le groupe Bilderberg n’est devenu un authentique objet d’étude qu’à partir des années 1979-1980. L’ancien agent des services de renseignement espagnols Luis M. González-Mata dévoile le fonctionnement du groupe Bilderberg en 1979 dans son essai Les Maîtres du monde10. Dans The Bilderberg and the West, paru en 1980, le chercheur Peter Thompson explique que le forum annuel de Bilderberg est une rencontre entre les dirigeants des multinationales les plus importantes et les figures politiques clés des pays occidentaux, afin de discuter ensemble des grandes problématiques internationales. En 2009, Frédéric Charpier présente le but des sommets Bilderberg comme une coordination euro-américaine « au nom des principes démocratiques, mais aussi dans l’intérêt du capitalisme ». La même année, l’historienne Chloé Maurel explique que le groupe Bilderberg, dont elle souligne l’absence de transparence, a été créé dans le contexte de la guerre froide pour renforcer la coopération entre les États-Unis et leurs partenaires d’Europe occidentale.

 Denis Healey, l’un des initiateurs de la conférence de Bilderberg de 1954 et membre du comité directeur pendant 30 ans, a expliqué en 2001 :

« Dire que nous cherchions à mettre en place un gouvernement mondial unique est très exagéré, mais pas totalement absurde. Nous autres à Bilderberg pensions qu’on ne pouvait pas continuer à se faire la guerre éternellement et à tuer des millions de gens pour rien. Nous nous disions qu’une communauté unique pouvait être une bonne chose »

La non médiatisation des conférences de Bilderberg, qui se tiennent au mois de mai ou juin de chaque année, a entraîné des spéculations sur une éventuelle discipline médiatique de silence qui violerait le principe d’existence du journalisme. Parmi les reproches émis à l’encontre de Bilderberg, on notera la crainte de voir une structure collégiale abritant un petit nombre de personnes prendre, sans contrôle démocratique par des tiers, des décisions importantes en économie ou en politique. Des sources journalistiques belges évoquent la possibilité que les membres de la conférence s’engageraient à user de leur influence pour faire appliquer ce qui a été convenu au cours de la conférence.

En 2003, en réponse à une question parlementaire, le Conseil fédéral suisse précise que :

« les conférences Bilderberg sont un forum d’échange sur les principaux sujets d’actualité dans les domaines les plus divers entre membres de gouvernements, diplomates, politiciens, personnalités de l’économie, représentants de la science, de la formation, de la presse et d’instituts spécialisés. […] L’objectif de cette conférence privée est une discussion libre et ouverte. Les participants y défendent leur opinion personnelle et n’y parlent pas au nom de leur gouvernement ou de leur employeur. C’est pour cette raison que les organisateurs renoncent à faire de la publicité autour de ces discussions. […] Les participants qui acceptent une invitation personnelle à la conférence se déclarent prêts à renoncer à toute publicité. Du reste, il ne s’agit pas de négociations, mais de discussions qui permettent et favorisent une mise en réseau des idées et des personnes. »

 

Nous avons un aveu très clair, de Fillon en 2016 :

Fillon, à propos de ses liens avec Bilderberg : “Que veux-tu, ce sont eux qui nous gouvernent”

Relire la lettre à Fillon de notre contributrice Hildegard von Hessen am Rhein

[…]

Sur Bilderberg ensuite, comment, critique de l’islam radical que vous êtes, sans pourtant faire l’amalgame qu’il faudrait faire entre islam et islam radical qui ne forment qu’un,  pouvez-vous déclarer à Philippe de Villiers, qui vous qualifie “d’homme de marketing” “d’hédoniste politicien” dans une vidéo de 2015 à la (29ième minute sur Bilderberg et sur  la Trilatérale à la 36ème minute, vous à la 37ième minute ) à la question qu’il vous posait sur vos liens avec Bilderberg: “Qu’est-ce que tu fous dans ce truc là ?”, vous lui répondiez: “Que veux-tu, c’est eux qui nous gouvernent !”, ce que vous avez souligné durant votre discours de Lyon, par la présence d‘Henri de Castries parmi les invités de votre estrade, en témoigne ma capture d’écran en lien, où il est assis, en jean et col roulé aux côtés de Bruno Le Maire, lequel Henri de Castries, est précisément le Président de Bilderberg, comme le chroniqueur du Point, Nicolas Baverez, qui est de la gouvernance et qui représente au sein de Bilderberg le cabinet d’avocats américains, Gibson & Dunn ?

[…]

https://resistancerepublicaine.com/2016/11/27/fillon-a-propos-de-ses-liens-avec-bilderberg-que-veux-tu-ce-sont-eux-qui-nous-gouvernent/

 

Lire aussi, de notre contributrice comment ils ont fait Macron à Bilderberg.

https://resistancerepublicaine.com/2018/12/21/a-bilderberg-ils-ont-fait-macron-les-kravis-dsk-jouyet-blanquer-edouard-philippe/

Et également, notre contributeur Julien Martel, la présentation du reportage de Vincent Lapierre sur le Bilderberg 2019.

https://resistancerepublicaine.com/2019/07/30/reportage-de-vincent-lapierre-sur-le-bilderberg-2019/

 

Alors, amis lecteurs, laisserez-vous les mondialistes et les Etats-Unis décider pour nous du nom du prochain président de notre beau pays ?

 1,233 total views,  1 views today

image_pdf

14 Commentaires

  1. ratatinons nous sur nous même hérissons les échines afin de ne pas subir les influences néfastes extérieures

  2. Ne pas oublier qu’Eduardo l’albinos est pour la retraite à 67 ans, qu’il a été la cause des GJ avec son 80km/h et qu’il n’a rien fait pour ce pays ormis être propre sur lui et plaire à la ménagère de plus de 50 ans car il rassure. Voilà où en est la politique de nos jours. Je pense que sa popularité est largement exagérée par les instituts de sondage quand-même. Mais contre Marine il gagnerait. A noter qu’avec la complicité des médias le RN sera une fois de plus diabolisé et procès en incompétence etc … etc … Le manège habituel. Films sur la shoah avant le vote, rappels historiques, Hitler a été élu démocratiquement et l’extrême droite est un danger et blabla. Sauf que le RN n’est pas d’extrême droite. L’extrême droite veut renverser la république et la démocratie le RN non. Si je pensais que c’était le cas je ne serais pas électeur du RN.

    • Célestin,
      j’ai écouté ce dimanche midi Emmanuel Zemmour sur RTL/LCI.
      Il se fait plaisir plusieurs fois dans l’émussion à agresser le RN. Nous n’avons pas besoin de lui pour connaître les lacunes de ce parti qui reste malgré tout à ce jour le seul capable d’ arriver au pouvoir dans notre mouvance.
      Il indique aussi que lui seul décidera le moment venu de la tête de liste aux européennes de 2024.

      Pour résumer, il a fait du Eric Macron dans son comportement, même si quelques idées sont à l’opposè.

  3. Effectivement ,il serait le prochain pour la relève de l’autre ,donc tout est bien orchestré ,à votre dernière question ,se serait non évidemment !!!mais nous sommes combien à le penser ? Je penserai que les mondialistes ont diffusés l’idéologie wokiste pour inhiber toutes réflexions

  4. excellent rappel – l’opération macron était montée de toutes pièces, nous n’en avons jamais douté – mais à part voter pour le moins pire, que faire pour lutter contre cette nébuleuse qui dirige dans l’ombre, davos n’étant que la partie visible de cet iceberg ?

  5. Pour contrer Édouard, je pense fonder mon propre parti : le parti centriste des gauchistes de droite. Je pense que je vais ratisser large.

  6. Et si le cacique n’était plus là en 2027 à cause du COVID, de la scarlatine ou autre, qui iraient ils chercher?

  7. Bilderberg a choisi le remplaçant de Macronor Terminator Flatulator Édouard ” Abdul” Philippe pour 2027! Les Mondialistes ont un nouveau pantin manipulable a souhait mais les Mondialistes de Bilderberg vont se casser la figure avec cette dernière tentative de conserver le pouvoir de la caste elitaire qui va vaciller ! Édouard Philippe c’est l’homme qui avait provoquer la colère des Gilets jaunes en 2018.

  8. Surtout ne pas voter pour l’albinos du Havre, le clone de Macron. Je fais confiance à ces pourris pour ressortir de la naphtaline quelques boules puantes contre ses adversaires. En politique, si tu veux triompher de ce panier de crabes, il faut être irréprochable depuis le berceau. Si tu as volé le goûter de ton copain à la crèche ou que tu as montré ton zizi à ta petite copine au jardin d’enfants, t’es foutu. Ça ressortira pendant la campagne électorale si tu te présentes et que tu représentes un danger pour ces ordures.

  9. Bonjour Christine, pour contrer efficacement et définitivement cette bande de raclures nauséabonde une solution, une seule : les fourches !! Le vote n’a jamais été, n’est pas et ne sera jamais la solution. L’objectif de tout élu, se sentant supérieur aux électeurs,est de les soumettre á ses lois au profit de ses intérêts propres, les dits électeurs ayant par leur vote abandonné toute souveraineté. ”la veille des élections il t’appelait son fiston, le lendemain, comme de raison, il a oublié ton nom. Attends moi t’it gars tu va tombé si j’suis pas là, le plaisir de l’un c’est d’voir l’autre se casser l’cou” Félix Leclerc.

  10. Pour la réponse à la question finale, nous non, mais leurs machines à voter…

    • Exact , pour le moment ils en avaient parler modérément sans faire le forcing, mais je suis certain que dans peu de temps le sujet refera surface dans les merdias aux ordres pour faire accepter ce moyen de vote au nom de l’ESCROLOGIE pour sauver X arbres et la planète, avec ces ordures de corrompus rien n’est pas impossible .

Les commentaires sont fermés.