Incendie de la maison du Maire de St-Brévin : ils causent plus, ils flinguent ?

Mon titre est humoristique, et pour cause puisque, à l’heure où j’écris cet article on ne connaît ni les causes ni les raisons de l’incendie qui a endommagé les voitures et la maison du Maire de Saint-Brévin.

Saint-Brévin, c’est le deuxième dossier anti-installation de migrants que la  coordination “Partout Callac” a fait connaître.

https://resistancerepublicaine.com/2023/02/26/500-a-saint-brevin-300-a-belabre-non-a-linvasion-de-nos-villages/

Les résidents de Saint-Brévin mènent depuis des mois une lutte acharnée contre ce Cada, informent, expliquent, manifestent… en vain jusque-là, le Maire n’ayant même pas daigné accorder un rendez-vous aux parents inquiets. Il s’est juste contenté, il y a quelques jours, de leur promettre un rendez-vous avec le Préfet. Pour quoi faire ? Le Préfet, à Saint-Brévin comme à Callac est payé pour installer des migrants… Les Préfets de Macron, ils causent pas, ils flinguent, eux aussi, à leur manière.

Et voilà qu’à l’heure où les anti-CADA de Saint-Brévin préparent une 3ème manifestation, la maison et les deux voitures du Maire sont touchées par un engin explosif, un cocktail molotov selon le Maire qui semble avoir une certaine expérience de la chose.

Mercredi 22 mars 2023 à l’aube, un incendie, qui pourrait être, selon lui, dû à un jet de cocktail molotov dans sa propriété, s’est déclenché au domicile du maire de Saint-Brévin-les-Pins. Joint par téléphone, Yannick Morez se dit « choqué ».

https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/le-domicile-du-maire-de-saint-brevin-les-pins-touche-par-un-incendie-429c1bf6-c8a2-11ed-a412-5cbed970d9f5

Nul ne sait si cet acte qui ne peut être fortuit est lié à des vieilles histoires personnelles du Maire, à la vengeance d’un rival amoureux de sa femme, à la colère d’administrés lui en voulant pour des raisons inconnues ou encore si l’installation du CADA qu’il promet contre une partie de ses administrés, terrorisés à l’idée d’avoir des migrants dans des logements mitoyens de l’école a suscité un pétage de plomb de l’un de ses administrés.

Les voitures incendiées pour se venger parce que les manifestations, les demandes d’explication, de rendez-vous, les meilleurs argumentaires font chou blanc ? Je ne sais si c’est le cas.  D’aucuns auraient-il pu péter les plombs face à l’angoisse atroce de voir leurs  jeunes enfants exposés à la convoitise de certains migrants qui, comme la justice le dit pudiquement de temps en temps, “ne maîtrisent pas nos codes” ? Je ne sais pas, mais on ne peut pas écarter complètement cette hypothèse, évidemment.

Constater que la grogne augmente partout où la “transition démographique ” est en marche, est-ce encourager des exactions, des représailles, monsieur le Juge ? Vais-je me retrouver à la 17ème Chambre pour apologie du terrorisme pour avoir osé dire que, face au silence, à l’autisme de nos dirigeants, il est possible que certains passent à la dégradation de biens, à la violence ? Et forcément je ne serai pas la seule à y penser, gageons que journalistes et policiers examineront l’hypothèse.

Il en est de même avec Macron qui n’a pas voulu entendre les députés, représentants du peuple, et les a empêchés de voter, préférant passer par un dictatorial et méprisant 49-3. Comme beaucoup, je n’ai ni regardé ni écouté Macron-Ceaucescu cet après-midi. Il n’a plus rien à dire, il bave pour ne pas reconnaître ses traîtrises, ses mensonges, ses manipulations. Et il s’étonne, lui aussi des  blocages, des grèves, des manifestations qui, pour certaines sont houleuses et ouvrent la voie aux casseurs.

Ils n’ont à la bouche que le mot démocratie… démocratie qu’ils bafouent chaque jour. Que je sache, nul n’a élu de Président de  la République ou de Maire pour avoir l’invasion, le Grand Remplacement dans nos campagnes. Le programme n’a pas été annoncé ! Quant à la réforme des retraites, étant donné que Macron n’a pas vraiment fait de campagne, trop occupé à fuir les interviews et les meetings justement pour éviter de mettre sur la table les questions gênantes, et que, cerise sur le gâteau, seuls 37% des électeurs ont voté pour lui et l’ont même désavoué aux législatives où ils n’étaient que 38% pour son rassemblement… il ne peut pas dire qu’il avait le pouvoir de passer au forceps. En aucune façon. Macron gouverne au 49-3 un sacré aveu de faiblesse. Le Maire de Saint-Brévin dirige sa commune en faisant la nique aux opposants. Un 49-3 d’un autre genre.  J’ai envie de dire qu’il est possible qu’ils récoltent ce qu’ils ont semé, mais rien, en l’état actuel des choses, ne permet de l’affirmer.

Par ailleurs, comme la France et les Français sont chaque jour dans un état plus déplorable que la veille, on peut craindre une flopée de Règlement de compte à Ok Coral. Et ce sera LEUR faute, ils ont poussé de braves Français à bout.

Je ne dis pas que c’est bien je dis que c’est la logique de l’histoire. Il arrive un moment où les gens n’ont plus grand-chose à perdre si on les pousse à bout.

Je crains bien que dans nos campagnes où il est encore beaucoup de bulldozers et de fumier,  d’aucuns, ombrageux, ne soient pas décidés à se laisser bouffer la laine sur le dos, pas plus que dans nos villes où il est mille moyens de faire courir les policiers… La faute à Macron.

 1,371 total views,  1 views today

image_pdf

21 Commentaires

  1. Je n’ai pas pu écouter les bavassages méprisants de l’auguste, que j’avais enregistré. Au bout de 5 mn, j’ai effacé la vidéo car je sentais monter la moutarde.
    Je comprends parfaitement la rage des casseurs parisiens.
    Il paraitrait qu’il a osé dire que le pouvoir d’achat des smicards a augmenté.

  2. Attaque sous faux drapeau ? Ce ne serait pas la première fois qu’une victime ait elle même tout fait afin de jouer au martyr. Narcissisme exacerbé ?

  3. Un tordu (e) reste un tordu … Avec Ce type de profil , rien ne prouve que ce n’est pas lui qui est mis le feu , nombreux les individus qui pour des queues de cerises sont prêts à se faire bien voir … La décadence à encore de beaux jours quand on voit , le nombre de traitres à la Nation .

  4. On ne bâtit pas une société sur la violence. La violence de cet incendie est la méthode des faibles et des crétins. Apparemment si cela aurait viré au drame et si le maire de cette commune ainsi que son épouse étaient décédé dans cet incendie, certains dégénérés, décérébrés auraient encore trouvé normal…d’en rire.
    Bonjour tristesse.

    • Qui sèment le vent récolte la tempête.
      Ce Maire est sûrement un support a Macron.
      Il n’a que ce qu’il mérite.
      Comme pas mal de maires ils ont la trouille des préfets ces hordes macronniennes.
      On veut pas de ces hordes de migrants bons a rien, qui violent nos gamines des le plus jeune âge.
      Qui volent dans les fermes.
      Au lieu de trouver un boulot et vivre honnêtement.
      Je comprends que ça finisse comme ça.

      • Vous qui croyez que l’honnêteté se mesure à la couleur de la peau, sachez que l’insécurité sociale vient uniquement de la bêtise, et dans ce cas-là de la xénophobie et du racisme. Sachez aussi que ce centre d’accueil de Saint Brevin n’a jamais causé le moins petit souci, ni délit vis-à-vis de la population. Cessez donc de croire les gens qui pensent comme vous, essayez de douter…vous verrez, il y a rien de tel que l’incertitude pour arriver à la vérité.

        • Je pense que si les gens n’en veulent pas, c’est qu’il y a dû avoir pas mal de problèmes.
          Quand il n’y a aucun soucis, personne ne remarque la présence des étrangers.

  5. C’est un geste écologique. Le ou les auteurs ont éliminé des véhicules qui génèrent des gaz à effet de serre et plutôt que de les brûler bêtement, il ont chauffé le maire gratuitement pour le remercier de la bonne gestion de sa ville. ET LE MAIRE SE PLAINT ! Ingrat !!!

  6. Si ça vient de notre “courant”, c’est con, voire contre-productif si nous voulons rester cŕdibles.
    Et si c’était une provocation d’une gauchiasserie locale qui voudrait nous mettre ça sur le dos? D’une gauchiasserie jalouse d’un gus qui a 2 bagnoles?

    Va savoir…

  7. Nous ignorons la cause de ces actes de vandalisme . Mais s’ils s’averaient etre des actes motives par l’imposition du CADA,entierement d’accord avec Astria: qui seme le vent,recolte la tempete!

  8. En attendant, si quelqu’un connait un habitant de Seloncourt ou Montbéliard dans le Doubs, merci de le signaler à Christine …un cada se profile aussi !

  9. C’est surprenant, mais ça ne devrait pas surprendre en effet. Ce maire se croyait où ? A Paris protégé par des régiments payés à nos frais ? Tel est naïf qui se croyait malin et au dessus de la réalité. Les suzerains n’ont rien à faire du sort de leur valetaille zélée. Au même titre que le maire n’a rien à faire de la population à qui il doit tout et qu’il méprise. Mais les “suzerains” hexagonaux seront traités de même par les véritables “overlords” américains. Il jetteront dès qu’il n’auront plus besoin. Surtout s’ils sont occupés par des désordres chez eux. Et au lieu de viser un bâtiment, les cocktails molotov peuvent atterrir dans la poire. C’est petit un village. Tout le monde se connaît.

  10. Qui sème le vent récolte la tempête, je ne dis pas non plus que c’est bien mais il y a des gens de plus en plus qui en auront marre et qui vont péter les plombs .

  11. Quand on pousse les gens à bout, quand on refuse de consulter la population, quand on gouverne par diktats, ces retours de bâton sont inévitables. Et d’autres suivront ! La rage rentrée commence à exploser.

  12. LA DéMOCRATIE AVEC MACRON CONSISTE A NOUS IMPOSER CE QU IL DéCIDE COMME ETANT LE BIEN POUR NOUS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  13. PEUT ETRE QUE CET éVèNEMENT VA DONNER DES IDéES A D AUTRES!!!!!!!!!!IL Y A DES DIZAINES DE COMMUNES QUI SE RETROUVENT AVEC LES MEMES CONTRAINTES IMPOSéES PAR MACRON

  14. C’est le début de règlement de compte à OK Chorale version Saint Brevin au sujet des migrants que le maire de la ville veut imposer à ses habitants. Ça ne fait que commencer !

Les commentaires sont fermés.