Callac : ah ! que j’aime le son des pleurs de Mediapart !

Ils sont tellement prévisibles. Et tellement mauvais… Chronique d’arguments éculés et de mauvaise foi. La marque de fabrique de Plenel et de tout ce qu’il touche.

En arriver à écrire que le Maire aurait lâché prise devant des menaces de mort et de viol des élus… Gonflés ! Menteurs… Mythomanes… Devraient arrêter la fumette, à Mediapart parce que, là, personne ne peut les croire.

Après les menaces de l’extrême droite, Callac abandonne son projet pour l’accueil de réfugié

Le projet n’aboutira donc pas. Dans les Côtes-d’Armor, des élus soutenant l’installation de réfugiés pour redynamiser leur bourg ont été menacés de mort ou de viol, taxés d’« immigrationnistes » ou d’organisateurs du « grand remplacement ». Lundi 9 janvier, le maire a annoncé l’abandon du projet Horizon à ses conseillers municipaux.

C’est une bataille gagnée pour l’extrême droite. Après des mois de mobilisation et de menaces en tout genre envers des élus locaux, le maire de Callac (Côtes-d’Armor), Jean-Yves Rolland, a décidé d’abandonner le projet Horizon. Celui-ci était porté par un fonds de dotation privé, à but non lucratif, et devait permettre d’accueillir des familles de réfugié·es dans la commune, décrite comme « vieillissante » par de nombreux adjoints au maire, en vue de la redynamiser…

https://www.mediapart.fr/journal/france/110123/apres-les-menaces-de-l-extreme-droite-callac-abandonne-son-projet-pour-l-accueil-de-refugies

Surtout que je ne voudrais pas être mauvaise langue,  mais pour violer certains du Conseil municipal, faudrait avoir faim… Oui, je sais, ce genre de réflexion n’est pas à la mode, c’est le moins que l’on puisse dire, mais j’ai décidé il y a très très longtemps, au cours de ma verte jeunesse, que je ne suivrais jamais aucune mode, gardant ma liberté de pensée, quel que soit le prix à payer. Et je leur dis merde. Point barre.

Mais revenons à nos moutons, Mediapart n’a pas peur d’affirmer, en écriture inclusive !  que Callac serait une victoire de l’extrême-droite, histoire de faire peur et de déconsidérer une bataille citoyenne, une bataille de patriotes attachés à leur village, leur identité, leur histoire et opposés au Grand Remplacement.

Rien de nouveau… Vieille méthode stalinienne, déconsidérer l’adversaire politique pour rendre son élimination-emprisonnement-interdiction normal aux yeux du Français moyen.

Ben oui, que voulez-vous, ce ne sont pas les menaces des opposants au projet qui ont contraint le Maire à lâcher prise, c’est que les arguments des opposants ont été jugés tellement valides que même le Conseil municipal en a été retourné et je ne vous parle pas du petit peuple de Callac ayant compris que son extinction et celle de ses enfants était programmée par le Grand Remplacement.

Saluons tout particulièrement ces militants qui, pendant des mois, ont fait signer des pétitions,ont distribué des tracts, ont collé des affiques dans Callac pour expliquer, ouvrir les yeux. Ce sont des petites mains ne cherchant ni lumière ni gloire, faisant le travail ingrat, qu’il pleuve ou bruine… Hommage à eux, tout particulièrement, même si je n’oublie pas les différents animateurs de sites, partis, et leurs militants qui ont tenu la boutique des manifestations et des medias

Rien de plus, mais rien de moins.

Et c’est une superbe victoire, car elle montre que, contrairement à ce que croient les collabos au pouvoir et dans les medias, il suffit d’ouvrir les yeux aux Français pour qu’ils voient clair... D’où l’importance des tracts, des manifestations, quoi qu’on en pense, quoi qu’on en dise. Tant que la dictature macronienne ne nous les interdira pas clairement, il nous faut continuer à être vent debout contre les projets de remplacement de population et d’installation massive de migrants.

Sur le sujet, lire aussi :

https://resistancerepublicaine.com/2023/01/11/callac-les-resistants-au-projet-horizon-ont-gagne-la-premiere-manche/

 882 total views,  30 views today

image_pdf

20 Commentaires

  1. Ce qui me dégoûte c’est que ces gauchiottes de Médiapart sont parfois capables de nous sortir des dossiers que nous nous faisons un plaisir fou à exploiter. Put’1, ils nous sortent des bons trucs tous les 2 siècles mais ça arrive !!!

    Je ne parle pas bien sûr de leur bave 🐌 au sujet de Callac. Pas de méprise les amis.

  2. « …Mediapart n’a pas peur d’affirmer, en écriture inclusive ! que Callac serait une victoire de l’extrême-droite… » Vieille méthode stalinienne bien connue : lors d’un débat avec une personne de droite, la traiter d’emblée de fasciste. Le temps qu’elle passera à démontrer qu’elle ne l’est pas, elle ne débattra pas du fond. Ce Rolland là ne serait pas de la même famille que celle de Nantes ?

  3. « Callac : ah ! que j’aime le son des pleurs de Mediapart ! » : Moi aussi !!!

    Comme c’est jouissif !

    Champagne !

  4. Il n’y a nul besoin de menacer quiconque pour remporter une victoire !
    Juste une bonne logique et de solides arguments et c’est la vérité qui l’emporte contre le mensonge et la stupidité ! C’est tout !
    Quand aux immigrés , il suffit de ne plus les faire venir
    Arrêter de financer les ONG et autres associations

  5. Pour redynamiser??? Ils sont gonflés ces splopards, pour remplacer la population locale lui.
    Les français commencent à bouger, en espérant que ça fasse tâche d’huile partout en France.

  6. Pour les Patriotes c’est une victoire contre le projet du maire Immigrationiste de Caillac Jean Yves Rolland avec son projet Horizon qui est officiellement abandonné et une défaite pour les Gauchistes et les Islamo Gauchistes de Média Djihad Part qui eux sont entrain de pleurer parce que leur lubie immigrationiste s’est cassée la figure face à la colère des Français qui sont opposés à ce grand remplacement organisé par le pouvoir Macronien Jupitérien corrompu et comme ils utilisent la même rhétorique débile de la prétendue extrême droite les Gauchistes de Média Djihad Part sont totalement déconnectés du réel tellement leurs idéo immigrationniste et progressiste sont bâtis sur des fondements qui sont faux et illusoires .

  7. Bon ! Là ce n’est pas nous qui le disons mais ça ressemble à ce que nous disons ; et ç fait du bien. Raciste les marocains ? Tout, tout, tout sur ce que nauséelites nous font subir, chez-nous avec les migrants.

    ○ Cri du cœur des habitants de Casablanca qui ne supportent plus la présence de migrants subsahariens illégaux dans leurs quartiers.
    https://twitter.com/MoorishMovement/status/1613472056255053824

  8. C’est d’abord une victoire du peuple contre le bolchevisme, la corruption, l’impérialisme universaliste et la société du tout pour le fric.

  9. POST 1 SUR 2 DE CACHOU
    Être scientifique, c’est reconnaître la réalité des faits, qu’ils plaisent ou non. Le scientifique ne doit avoir aucun sentiment dans son art (contrairement aux peintres, musiciens, etc…).
    Votre serviteur Cachou (alias Professeur Têtenlair), qui essaie comme il peut d’être scientifique, avait écrit un article le 20 septembre 2022 sur RR intitulé « Non, je n’irai pas manifester à Callac, certainement pas ! (Débat) ». Le mot « débat » avait été rajouté par Christine, car je ne l’avais pas mis moi-même. Pour mon article, il n’y avait pas de débat dans ma tête, je disais ce que je pensais. Ce qui n’empêcherait pas le débat dans le forum, évidemment, ces derniers étant faits pour cela.
    https://resistancerepublicaine.com/2022/09/20/non-je-nirai-pas-manifester-a-callac-certainement-pas-debat/

  10. POST 2 SUR 2 DE CACHOU
    Mais voilà : les faits sont que cette ordure de maire, mis en place par ses ordures d’électeurs, font que ce triste type renonce à ce projet de Grand remplacement local. Ce changement (qu’il regrette très probablement) l’oblige à ne plus transformer son patelin en village africain.
    Ceci ne me fait pas changer d’avis lorsque je dis, dans mon article, que la majorité des électeurs de ce village votent à gauche depuis 70 ans, et sont donc des pourris.
    En ce qui me concerne, je ne veux pas jouer les repentis des régimes communistes avec le pistolet sur la tempe et les mains liées dans le dos devant les caméras. Non.
    Mais, force est de constater que je m’étais trompé. Et force est de constater que, désormais, j’irai manifester si un Callac local près de chez moi venait à exister. Et force est de constater que je dis bravo à ceux qui sont allé manifester et ont fait changer d’avis le maire de force.
    Quant à Médiapart, sa malhonnêteté n’a d’égal que l’ampleur des dictatures communistes qu’ils défendent.

    • Quand on ne peut pas aller sur place manifester on peut très simplement agir en soutien à al manifestation : on IMPRIME un article expliquant les motifs d’aller manifester et on envoie cet article par la poste au principal, ou aux principaux, prometteur(s) du projet contesté. Si non seulement ils ont du monde dans la rue contre eux mais si en plus ils ont une pile de courriers contre eux, cela va doublement atteindre leur moral.

    • La ville à côté de chez moi, plus de 50 nationalités différentes, jusqu’à des Sikhs en turbans. Les gens se sont habitués, pas moi. Le maire est EELV. Heureusement dans mon petit patelin, le maire est sympathisant droite extrême. Chez nous, aucun exotique. D’ailleurs, les migrants s’emmerderaient La seule distraction, c’est la bagnole du charcutier itinérant quand il klaxonne pour appeler les clients. Pas de logements sociaux, les gens du voyage ne viennent même plus, le maire a fait en sorte qu’il n’y ait plus d’accès à l’eau, à l’électricité. Les bornes incendies sont sécurisées et les rares terrains sont entourés de rochers et ceinturés de tranchées. Notre village est très calme. On s’emmerde, mais en toute sécurité.

  11. Le maire de Callac menacé de mort? Au raticide sans doute, vu son physique de rongeur… Je sais, les attaques ad hominem, ce n’est pas élégant, mais je suis comme ça. Quand je vois un pareil individu, je tape où ça fait mal.

Les commentaires sont fermés.