Callac : les résistants au projet Horizon ont gagné la première manche !

Champagne ! La morale de l’histoire est « quand on veut, on peut » mais plus sûrement « quand tous les patriotes veulent se donner la main sans craindre les ostracismes « ,ils peuvent être les plus forts.

Certes, il y a quelques semaines, le Préfet des Côtes d’Armor avait dit que l’immigration était une affaire de l’Etat et que Horizon, en tant que structure privée, n’avait pas à s’immiscer dans l’histoire, mais on sait qu’ils sont capables de mentir comme des arracheurs de dents pour gagner du temps et nous mettre devant les choses faites.

Alors on attendait que le Maire de Callac qui, selon nos observateurs, était miné par l’affaire, rencontrait des oppositions au sein même de sa majorité et ne demandait qu’une chose, c’est l’annulation du projet Horizon, dise clairement que la famille Cohen, son projet « Merci » et ses millions n’étaient plus persona grata  à Callac… Des personnes bien informées ont fait courir le bruit que le Maire annoncerait le retrait d’Horizon lors des voeux de la Mairie la semaine prochaine… mais entre-temps les fuites sont arrivées dans les medias qui ont interviewé le Maire qui a bien été obligé d’avouer que, effectivement, d’Horizon il n’était plus question.

Victoire !

Pas encore complète car il ne faudrait pas que, pour calmer le jeu on renonce à Horizon mais que l’Etat abreuve l’association Viltaïs de suffisamment de moyens et de millions pour que, sous le manteau, la dite association reprenne le projet et envoie à Callac des dizaines de familles d’immigrés pour rendre effectif le remplacement de population.

Alors on reste vigilant mais on garde à l’esprit que « qui ne dit mot consent » et qu’il faut, plus que jamais, se battre. C’est ce que nos amis de Saint-Brévin sont en train de faire pour empêcher l’installation de migrants à côté d’une école et c’est sans doute ce qu’il va falloir faire un peu partout en France. Il paraît que les animateurs du projet Horizon auraient déjà jeté leur dévolu sur Saint-Pol de Léon ou Paimpol  pour installer des dizaines de familles immigrées dans la Bretagne profonde…

On est là. On sera là. On ne lâche rien. On ne lâchera rien.

Le projet Horizon, projet d’accueil de réfugiés, ne verra pas le jour à Callac (22). Jean-Yves Rolland, le maire, a renoncé.

Accueillir des réfugiés pour redynamiser la commune de Callac et rénover plusieurs sites vacants de cette commune du Centre-Bretagne : telle était l’ambition du projet Horizon, porté par le maire et un fonds d’investissement. Mais ce projet, présenté en avril 2022, ne verra finalement pas le jour. Après de nombreux mois de tension, de tags injurieux, de menaces de mort, émaillés par deux manifestations organisées par les pro et les anti-projet Horizon qui ont nécessité la mobilisation des forces de l‘ordre pour tenir les deux camps à distance.

Jean-Yves Rolland : « J’étais pour le projet mais ce n’était plus tenable »

« Personnellement, j’étais pour le projet mais ce n’était plus tenable, le conseil municipal allait tomber. J’ai écouté mon équipe et j’ai compris après la deuxième manifestation qu’il fallait qu’on arrête. C’était un projet humain d’une très grande valeur, sans doute très important pour Callac dans l’avenir », indique le maire de Callac, Jean-Yves Rolland, joint par téléphone ce mercredi 11 janvier, qui reconnaît que l’abandon du projet Horizon « est un échec. Mais quel aurait été le résultat si on l’avait poursuivi aux forceps ? Cela aurait été un échec aussi avec une équipe municipale de gauche qui tombait et laissait entrer l’extrême droite dans la commune ».

Avec cette décision, « prise à la majorité de l’équipe municipale », Jean-Yves Rolland espère retrouver davantage de sérénité, quand bien même les menaces à son encontre et plusieurs de ses adjoints « se sont calmées depuis un certain temps ». L’édile entend « avancer sur les projets de la commune, comme le dispositif Petites villes de demain. Depuis des mois, ce n’était que Horizon, Horizon et Horizon, rien d’autre ».

 

À Callac, le projet Horizon divise : notre dossier
 

« Une violente campagne d’intimidation »

Le Fonds de dotation Merci, qui menait le projet avec la municipalité, a réagi à cette décision via un communiqué : « Le maire de Callac et une partie de son bureau municipal ont pris la décision d’arrêter le projet Horizon, porté avec le Fonds de dotation Merci (FDM) depuis plus d’un an. Cette décision intervient manifestement sous la pression d’une violente campagne d’intimidation de l’extrême droite identitaire, implantée localement, et qui a bénéficié de relais nationaux. Le FDM entend poursuivre son action en faveur de l‘ inclusion durable de personnes réfugiées en France, dans une logique de relance économique et sociale de territoires ruraux ».

De son côté, Éric Zemmour, fondateur du parti Reconquête, s‘est félicité de l’abandon du projet dans un tweet : « Je veux dire bravo à mes militants qui ont bataillé depuis le premier jour aux côtés de tous les patriotes pour empêcher ce funeste projet de répartition des migrants à Callac ».

Pour autant, rappelle Jean-Yves Rolland, « Callac est et restera une terre d’accueil pour de nouvelles populations, réfugiées ou non. Le deuxième projet, porté par la préfecture des Côtes-d’Armor, se poursuit et on accueillera ces familles avec plaisir ».

 

https://www.letelegramme.fr/bretagne/a-callac-abandon-du-projet-horizon-qui-devait-accueillir-des-refugies-11-01-2023-13256401.php

 786 total views,  7 views today

image_pdf

14 Commentaires

  1. Ce n’est qu’une bataille gagnée mais pas la guerre, ils se déplaceront ailleurs.
    Ils ont l’appui et l’assentiment du gouvernement français, de Bruxelles, de l’ONU.
    Nous ne faisons pas le poids face à ces monstres bien décidés, qui ont toute la puissance de l’argent.

  2. « lls » ne renonceront pas ; la preuve la plus évidente qu’ils savaient que l’immense majorité des habitants ne veulent PAS de ces déchets, est qu’ils ont directement agis « sous le manteau » !!

    Et, donc, qu’ils SAVENT aussi POURQUOI les gens n’en veulent pas ; la raison étant d’abord sécuritaire, mais aussi finanière …

    C’est pourquoi, chaque jour qui passe, je prie pour que le pays s’effondre, parce que, là, plus de lois pour forcer les gens, plus de police pour arrêter une personne parce qu’elle est patriote, et surtout, la possibilité, ENFIN, de pouvoir chasser & exterminer les parasites !!!

    Comme vous le savez tous, tout ce qui se passe est tout, SAUF un hasard, je parle de chaque événement, l’invasion qui s’accélère dans le dos des gens, le fait d’avoir demandé au gens de rendre leurs armes non déclarées, et, ce qui est pour nous un immense gaspillage d’argent, le fait de financer l’invasion, les associations négrières, et tout le reste …

  3. Bravo à vous! Bravo à vous deux Christine et Pierre! Aux équipes de RECONQUÊTE! C’est une première victoire mais ça montre qu’il faut se « battre » pour sauver la France! LFI-NUPES tentent de sauver la face mais ils savent que c’est bientôt la France! Très sincèrement bravo pour votre courage lors des mobilisations! Portez-vous bien 🙂

  4. Excellente nouvelle. Ils trouveront à pas feutrés un autre décor pour l’implanter j’en met la main au feu (la gauche parce-qu’on sait jamais et je suis droitier). Ce qu’il faut maintenant c’est trouver des débouchés viables pour cette commune qui se meurt et ne pas les abandonner sinon ça dessert en partie la cause. La pression c’est formidable, des solutions c’est mieux.

    • Jean NETH, la « solution », mais tu l’a vue, c’est d’aider à réimplanter un « tissu industriel », à faire qu’il y ait des naissances, et c’est bien ce qui était financé, mais, juste un tout petit « détail », c’est que cela n’a JAMAIS été destiné aux natifs du pays …
      Donc, les solutions, ils les connaissent, ils les « appliquent », mais pas pour le français natif, c’est ça qu’il faut bien comprendre …

      La meilleure preuve de ce que j’avance ? Eh bien, c’est de voir que de l’argent, prélevé sur celui des natifs, des français donc, est destiné uniquement à des déchets, déchets qui n’apporteront que viols, meurtres, trafics en tout genre, et, dans leur grande majorité, certainement pas une plus-value pour le pays …

      Un exemple ? Le chantage par une merde du genre ben exzéma, alors que cet enculé est payé à prix d’or… C’est dans leurs gênes, je parle là de l’intoxication au NAZISLAM …

  5. Le pauvre maire socialo-coco-immigrationiste a du renoncer, la mort dans l’âme, pour sauver sa commune de l’extrêêêêême droite fasciste.
    Que c’est beau, c’est grand, c’est généreux !
    Pauvre chéri des médias et de la gauche réunis, il risque de faire une dépression.
    Vite les collègues du conseil, vite les électeurs de gauche, faites une collecte de médicaments psychotropes anti dépression. Vous devez bien en avoir qui ne servent à rien dans vos placards.
    Allez un effort Monsieur le maire, il faut tenir : 3 le matin au petit déjeuner, 3 au brunch avec le caoua, 3 à midi avec le tajine, 3 au gouter avec le thé à la menthe et 3 le soir avec la chorba avant d’aller se coucher.
    Il faut être raisonnable et bien se soigner.

  6. Donc si » Callac sera toujours une terre d’accueil », c’est le moment de demander expressément au maire de faire en sorte que les subventions qui devaient être distribuées aux familles étrangères, le soient pour aider au repeuplement, par des familles françaises qu’il faut aider, que ce soit pour le travail comme le logement ! c’est là qu’il faut montrer une détermination à montrer que si on ne donne pas d’argent les français ne peuvent venir ! mais alors ?? faut pas se foutre du monde, il y a de l’argent ou pas ?

    • Denise, ils ont compris comment « repeupler », ils veulent que ce soit des déchets & autre parasites qui remplacent les natifs …

      C’est donc SCIEMMENT que toutes ces décisions sont prises, en toute connaissance de cause, les seuls qui n’ont rien compris sont les abrutis d’idiots oh combien utiles …

      Et c’est comme ça à « TOUS les ETAGES », sur tous les plans, si tu préfères …

  7. Au moins cela leur montre qu’il ne faut pas qu’ils jouent à ce genre de « projet » pour résoudre la situation de l’immigration qu’ils n’arrivent plus à juguler et à maitriser

    • juste qu’il y a d’autres endroits en France, on nous l’a montré à la télévision où ils sont en train d’installer ces familles

  8. Bravo à tous ceux qui se sonts battus contre ce projet ,et si tous ceux qui étaient pour le projet horizon mettaient autant d’énergie pour aider les gens qui sonts dans le besoin ,ce couple qui vit dans une caravane ,cette dame qui dort dans sa voiture avec son chien ,et peut-être d’autres également, ça ce serait bien, les nôtres avant les autres.

  9. Bravo a tous les patriotes! Bravo aux resistants locaux de Callac! (Restons vigilant et combatifs en Bretagne et partout en France. Vive l’union de TOUS les patriotes!

  10. Voilà ce qu’il faut, leur pourrir la vie, jusqu’à ce qu’ils renoncent. Je rends hommage à Christine Tasin, à Pierre Cassen, ainsi qu’à tous les autres. Des héros discrets, sincères, mais si indispensables. Dommage que ce soit trop loin pour moi et ma petite santé. Par contre si ça se passe dans mon coin, j’en suis!

Les commentaires sont fermés.