Biden et Rachel Levine tuent la jeunesse américaine à coups de bloqueurs de puberté !

C’est loin l’Amérique ? Hélas, non. De moins en moins loin puisque des salopards comme Macron donnent tous les pouvoirs au dégénéré à la tête des USA et copient le pire de ce pays de tarés. Je sais qu’il y a la NASA, qu’il y a des Etats dirigés par des Républicains qui font rêver, qu’il y a des hommes et des choses extraordinaires… mais globalement, les USA apportent le pire à l’humanité. Et je ne parle pas que du wokisme.

Je n’étais pas pro-américaine avant (sauf quand Trump était aux manettes), mais là c’est le pompon.

Fraude aux élections, fuite d’Afghanistan qui a pour conséquence de nous inonder d’Afghans portant le très moyenâgeux Coran en bandoulière et de renvoyer les Afghanes à l’âge de bronze, interdiction de l’hydroxychloroquine et imposition de la dictature Covid et son vaxxin par Fauci, l’âme damnée de l’Etat profond -démocrate-, guerre en Ukraine… j’en passe et des meilleures. Et je ne parle que des deux dernières années, les années Biden. Que l’on ne vienne pas me susurrer que grâce aux Américains on ne serait pas allemands. C’est faux, archi-faux. D’abord les Américains ne sont entrés en guerre que lorsqu’ils sont été attaqués (Pearl Harbor) et ont compris que, pour éloigner la menace japonaise ils devaient eux aussi lutter à la source, en Europe contre les Nazis. N’oublions pas non plus que si nous avons gagné la guerre c’est parce que Staline est entré dans la dance et a considérablement affaibli Hitler sur le flan est, ce qui a permis le Débarquement, entre autres.

Mais là n’est pas mon propos. Depuis toujours je suis une anti-américaine primaire, anti-mal bouffe donc anti-Mac do, anti-interventionnisme de ceux qui se veulent les gendarmes du monde, anti-alliance des Amerlocks avec l’Arabie Saoudite (pacte du Quincy), et on pourrait parler à l’infini des guerres atroces, inutiles et injustes générées par les Américains, qu’on se souvienne de l’une des plus scandaleuses, qui a fait naître le monstre Daesch, la guerre faite à  Saddam Hussein qui tenait l’Irak et toute la région, on pourrait aussi parler de la Libye et de l’assassinat de Khadafi…

Et que dire de la mise au pouvoir d’un Khomeini en Iran et de l’horreur du sort fait à la Serbie ?  Et nous avons été complices actifs dans toutes ces affaires, si l’on exclut l’Irak, merci Chirac.

On laissera de côté en passant la mondialisation, Bill Gates et tous les tarés américains qui dirigent le monde à coups de millions de dollars…

Eh bien, la cerise énorme sur le gâteau qui devrait justifier qu’un commando français, israélien, russe… aille assassiner Biden c’est l’horreur qu’il est en train d’imposer et de généraliser à de pauvres gosses entre 5 et 12 ans.

Vomir ou tuer ? Je ne vois plus de solution puisque les Américains vautrés devant leurs séries à la con en s’empiffrant de Mac Do ne disent rien, ne font rien !!!!

 

États-Unis: au moment où l’administration Biden pousse à l’utilisation de bloqueurs de puberté sur les enfants, l’autorité du médicament déclare découvrir de nouveaux effets secondaires graves

Alors que l’administration Biden fait tout ce qu’elle peut légalement faire pour promouvoir les procédures de changement de sexe pour les enfants, la Food and Drug Administration (FDA) met en garde contre les effets secondaires graves causés par les bloqueurs de puberté.

Au début du mois, la FDA a annoncé une mise en garde contre les bloqueurs de la puberté connus sous le nom d’agonistes de l’hormone de libération de la gonadotrophine (GnRH) qui, s’ils sont injectés à des enfants, peuvent provoquer un oedeme cérébral, des maux de tête, une vision trouble ou perte de vision, des acouphènes, vertiges et nausées.

La FDA a déclaré que six cas ont été identifiés chez des jeunes filles âgées de 5 à 12 ans qui présentaient une association plausible entre l’utilisation des bloqueurs de la puberté et la pseudo-tumeur cérébrale, que la Mayo Clinic identifie comme une augmentation de la pression à l’intérieur du crâne sans raison évidente. Cette affection est également identifiée comme une hypertension intracrânienne idiopathique dont les symptômes ressemblent à ceux d’une tumeur cérébrale.

Cinq des filles suivaient un traitement pour une puberté précoce centrale et une autre pour des soins transgenres, a indiqué la FDA. Les symptômes sont apparus entre trois et 240 jours après que les filles ont commencé à prendre les bloqueurs de puberté.

Près de deux mois avant la publication de l’avertissement de la FDA, un porte-parole de la FDA a déclaré à Formulary Watch que l’agence considérait les cas comme cliniquement graves et, sur la base de leurs examens, a déterminé que la pseudo-tumeur cérébrale (hypertension intracrânienne idiopathique) devrait être ajouté comme “un avertissement sur tous les produits agonistes de la GnRH approuvés pour les patients pédiatriques”.

“Bien que le mécanisme par lequel les agonistes de la GnRH peuvent conduire au développement de pseudotumeur cérébrale n’ait pas été élucidé, et que les patients atteints de DPC puissent avoir un risque de base plus élevé de développer une pseudo-tumeur cérébrale par rapport aux enfants sans DPC, ce risque potentiel grave associé aux agonistes de la GnRH justifie l’inclusion dans l’étiquetage du produit”, a déclaré le porte-parole.

Ces informations de la FDA contredisent l’affirmation de Rachel Levine, secrétaire adjointe à la santé du président Biden, selon laquelle les États-Unis ne devraient pas limiter l’accès des jeunes aux soins dits “d’affirmation du genre”.

“Les soins d’affirmation du genre sont salvateurs, médicalement nécessaires, adaptés à l’âge et constituent un outil essentiel pour les prestataires de soins de santé”, a déclaré Mme Levine. “En tant que pédiatre, lorsqu’il s’agit de s’assurer que les enfants sont en bonne santé et heureux, je sais à quel point les soins qui affirment la véritable identité d’une personne peuvent être importants”, a déclaré Levine lors d’une assemblée publique de base du mois des fiertés de la DNC le mois dernier.

[…]

CBN News

https://www.fdesouche.com/2022/07/31/etats-unis-au-moment-ou-ladministration-biden-pousse-a-lutilisation-de-bloqueurs-de-puberte-sur-les-enfants-lautorite-du-medicament-declare-decouvrir-de-nouveaux-effets-secondaires-graves/

 1,127 total views,  9 views today

image_pdf

25 Commentaires

  1. Pour mettre les points sur les i : Témoignage d’un trans, homme devenu femme, après son premier rapport sexuel (Cf Le sauf de l’ange de Maud Marin) Il s’agit de la réaction de son partenaire masculin.
    « il a remarqué quelque chose, un détail technique, contre lequel je ne peux pas grand-chose. Le sexe que l’on m’a fait ne peut pas réagir comme celui des autres femmes ».
    +
    Évidemment, il s’agit d’une prothèse. Tout ça pour ça. Pas de réaction, pas de plaisir. Voilà ce que des gens comme Lévine souhaitent à des enfants … Quant aux femmes devenues hommes, elles ont besoin d’une pompe pour obtenir une érection de leur faux pénis. Le bilan n’est vraiment pas terrible. Comment peut-on orienter les enfants vers un tel désastre ?

    • Oui c’est une catastrophe pour ces personnes. Dès la première année des études de droit, on apprend que le changement de sexe est une chose normale, en droit civil (état civil, droit des personnes) parce que la CEDH en a décidé ainsi. Cela relève au fond d’une forme de mutilation. L’Etat ne devrait pas prendre en charge ces opérations car il ne s’agit pas d’une maladie corporelle. Le summum : « l’homme enceint » ! https://resistancerepublicaine.com/2022/07/10/devant-le-conseil-constitutionnel-un-homme-doit-pouvoir-etre-enceinte/

    • Les couples homosexuels ayant obtenu l’égalité parfaite devant la loi, chacun peut mener une vie familiale normale avec le conjoint de son choix sans avoir besoin de changer de sexe.
      Ce pourquoi l’expression « LGBT » est bâtarde car il n’y a rien de commun entre les homosexuels et les transsexuels.
      Il faut reconnaître le mal-être à « habiter » un corps masculin ou féminin comme une difficulté mentale qui peut être résolue par une thérapie douce et non comme un mal justifiant de charcuter l’individu et lui faire subir des traitements très lourds pour un résultat qui sera insatisfaisant.

  2. Chaque jour des informations choquantes, à croire que plus rien ne doit fonctionner normalement !

  3. En 1939, l’URSS est entrée en guerre contre quels pays, déjà ?

  4. …et quand tu seras grande, tu ressembleras à la belle blonde de la photo et tu seras aussi intelligente… Après, on se demande pourquoi tant de gosses se suicident.

  5. Ce ne sont pas les Américains qui ont fait Khomeini : c’est nous, et plus précisément cette ordure de Giscard qui lui a donné l’asile à Neauphle-le-Château, où il a pu fomenter sa révolution.

  6. Qu’est-ce que c’est que cette daube malfaisante ?
    C’est un mec ou une gonzesse ou c’est du trafiqué ? Je m’interroge.

  7. La Lévine ne veut pas être la seule à être un castrat, fausse femme moche qui ne prendra plus jamais son pied c’est pourquoi cette pédiatre (c’est une véritable abomination que cette créature s’occupe d’enfants) engage les mômes dans cette voie sans issue qui fera d’eux des faux-semblants d’hommes ou de femmes, stériles et privés de plaisir sexuel (un faux sexe ne réagissant pas comme un vrai).

  8. Ces gens sont extrêmement dangereux en effet et c’est bien de le dire. C’est complètement anormal et même criminel d’agir ainsi. On ne bloque pas la puberté de gamins après leur avoir fait miroiter qu’ils pouvaient changer de sexe ce qui est non seulement un mensonge mais une véritable intox. Les usa nous déversent des tombereaux de leur pourriture morale.

    • Sans compter que plus tard, il y en a beaucoup qui regrettent. Dangereux et grave oui !

      • Que des adultes fassent ce qu’ils veulent de leur corps, s’ils veulent se mutiler et ne plus ressembler à rien c’est leur problème mais qu’on laisse les enfants tranquilles. Ils n’ont aucune expérience, ne connaissent pas la vie et ne sont pas en mesure de juger de l’énormité de cette expérience et du tort définitif qu’elle peut leur faire. Les gens comme Lévine sont, à mon humble avis, des malfaisants qui embrouillent les enfants de leur intox pour les influencer et les orienter vers ce qui peut les détruire à jamais. Il est inadmissible que cette personne nuisible, visiblement déséquilibrée, soit pédiatre et secrétaire adjointe à la santé des usa. C’est dire où en sont les usa !

        • Les enfants ne sont tout simplement pas encore « construits »… donc c’est les « orienter », c’est d’autant plus grave (il y a des homosexualités culturelles aussi, d’où l’importance de bien réfléchir aux repères donnés). Et je passe le reste…

  9. Je suis aux premières loges Christine. Le taré en photo est un docteur trans qui se croit une femme et fait la une de certaines chaînes radio !!! Toutefois, chez les Américains, une majorité de plus en plus forte se rebiffe, non pas en descendant dans la rue, mais par des actions diverses, en commençant par des élection au plus bas niveau pour remplacer la gangrène socialo-écolo-etc-etc (en gros « woke »)… Alors, je garde encore espoir jusqu’aux élections partielles de novembre.

  10. avec un tel physique de monstre, rien d’étonnant : voici les équivalents du Dr MENGELE – ce crime contre l’humanité mérite la corde pour pendre ces dégénérés

  11. Il serait temps que les amerlocks trouvent des bloqueurs de mocheté, dès la naissance.

    Cela nous mettrait à l’abri de visions de dégénérées comme cette dame, qui, j’en suis persuadé, est sujette en outre, à des troubles psychologiques certains.

  12. Qui c’est l’horreur à côté de Biden? Non, ne dites rien, je risque de vomir.

  13. A force de vouloir jouer à Dieu, ces apprentis sorciers vont finir par tuer une partie de l’humanité, mais c’est peut-être ce qu’ils cherchent. En attendant, là ce sont les gosses qui trinquent. Il faut qu’ils arrêtent leur conneries et laissez faire la nature.

  14. On mélange tout une fois de plus…. Ces effets secondaires (compréhensibles), suite prévue et non surprenante des délires « psychologiques » ambiants, aura peut-être, espérons-le, l’avantage d’inciter à réfléchir et à cesser cette folie.

    La construction sexuelle est aussi, en plus de la génétique, psychologique, et on oublie que l’on peut donc créer des troubles à ce niveau chez des personnes fragiles ou fragilisées par un environnement culturel ou autre.

  15. Allez ! Encore un juste et rand et important coup de gueule auquel je joins le mien.

    Et non ; ce n’est certainement pas de l’antiaméricaniseme primaire comme certains par le passé, osaient qualifier sur les plateaux télé.

    Bravissimo @Madame Tasin, merci ! Il faut aussi que le Peuple exprime ses désaccords surtout quand ceux-ci sont en rapport avec son intégrité physique et psychologique ; sa vie, son existence sa condition humaine ; ceux des génértions futures.

    Oui ! il faut que le Peuple puisse faire entendre ses désaccords et ses sentiments sur ces points aussi importants comme celui de la modification de l’humain ; et vous le faites si bien. C’est une chance merveilleuse que de vous avoir comme Porte-Parole. Merci bien chère et précieuse @Madame Tasin !

  16. Devant cet état de fait,il faut absolument que DT remporte les Mid Term 2022 et à l’issue de faire le ménage en profondeur, afin d’éradiquer ce fléau, se serait la seule issue, quand on observe la nomination au poste d’Amiral un transgenre, réellement les généraux US des corps d’élites, qu’en pensent t’ils ? Je doute fort qu’ils laissent les manettes de la 7ième flotte !!! Mais bon tout est possible

  17. Déjà, comment peut on faire confiance sur ce sujet à quelqu’un qui n’est pas neutre? Le machin secrétaire adjoint est ça-même trans (et donc ne sait pas ce que c’est), et dit la bouche en cœur que les enfants reçus pour leur transition vont bien. Des gosses qui n’ont pas terminé leur puberté quand on sait que le bouleversement hormonal subi pendant cette période est très perturbateur et fait perdre pas mal de repères. Ce sont des assassins, c’est tout.

Les commentaires sont fermés.