Damien Rieu : « nos médias en parlent peu mais l’Inde est aussi victime du terrorisme islamique » (vidéo)

Damien Rieu pose la question :

Que s’est-il passé ? Qui sont Kanhaiya Lal et Nupur Sharma ? Pourquoi devons-nous les soutenir ?

Source Twitter

Résistance Républicaine en a bien-sûr parlé dans la revue de presse : 

Inde : un tailleur hindou (Kanhiya Lal ) décapité pour insulte à Mahomet 

Sur Nupur Sharma ici

Voici les derniers développements de l’histoire, qui font froid dans le dos. 

Un musulman offre une maison et des biens à quiconque décapitera Nupur Sharma, bien que les accusations soient fausses.

Free Press Journal

Après la décapitation odieuse de Kanhiya Lal à Udaipur, des incidents de menaces de mort et de messages controversés sur les réseaux sociaux sont signalés dans diverses parties du Rajasthan. Cinq personnes ont été arrêtées dans le district de Hanumangarh pour avoir fait circuler du contenu répréhensible sur les réseaux sociaux.

Les services Internet ont été suspendus dans l’État pendant trois jours après l’incident d’Udaipur. L’Internet et d’autres services ont été rétablis de manière progressive lundi, mais dès qu’ils ont été rétablis, les cas de menaces et de contenus répréhensibles ont également commencé à apparaître de nouveau sur les réseaux sociaux.

Appel à la décapitation de Nupur Sharma :

À Ajmer, un homme, qui s’est identifié comme Salman Chisti, a annoncé qu’il donnerait sa maison et ses biens en récompense à quiconque décapiterait la porte-parole suspendue du parti BJP, Nupur Sharma, pour ses remarques controversées sur le Prophète.

Salman a également réalisé une vidéo à ce sujet, qui est devenue virale.

Dans la vidéo, on peut entendre l’accusé Salman Chisti dire :

« Je jure sur Allah, ma mère et mes enfants… Je donnerai la maison et la propriété à quiconque décapitera Nupur Sharma. »

Un avocat d’Ajmer, Bhanu Pratap Singh, a également été menacé sur les réseaux sociaux. Singh a déclaré qu’il discutait avec quelqu’un sur Youtube au sujet de la déclaration de Nupur Sharma, au cours de laquelle un certain Suhail Saiyad l’a menacé en disant : « Teri to garden kategi ». (Tu seras décapité). Les avocats d’Ajmer ont déposé une plainte auprès de la police à ce sujet…..

Nupur Sharma n’a rien dit d’autre que ce que les érudits islamiques eux-mêmes disent. Mais il est inadmissible qu’un non-musulman note ces faits de manière désapprobatrice. Chacun doit se soumettre et accepter les perspectives islamiques.

 673 total views,  1 views today

image_pdf

11 Commentaires

  1. Pas plus qu’ailleurs, le monde entier est victime de la violence musulmane, mais chez nous c’est pire : ce sont ceux dont ce devrait être l’honneur, la gloire, la raison d’être qui nous imposent chez nous ces barbares membre d’une secte dont le livre fondateur commande de nous égorger… ce qu’ils font !

  2. C’est pareil qu’ici la France pays des droits de certains hommes dont la barbarie n’est plus à démontrer.

  3. Pourtant, elle n’a fait que dire la vérité, ces gens s’enflamment pour un oui ou pour un non et c’est pourquoi ils sont incompatibles avec toutes les autres religions et civilisations dans le monde, le seul moyen d’avoir la paix est de les chasser des pays démocratiques et qu’ils aillent s’installer en terre d’islam, mais voilà, les pays musulmans ne sont pas chauds pour les récupérer car la plupart du temps ce sont des résidus de leur propre pays.

  4. Ouais… mais non. Pour la gauche caviar, l’Inde, c’est ce pays encore plus rempli de gueux qui ne sont rien roulant au diesel et fumant des clopes. Et puis c’est pauvre, c’est loin, beurk !

    C’est quand même mieux de manifester en France avec les thématiques américaines BLM et Pro-Choice.

  5. La conquête islamique se poursuit dans le sang, la violence , l’intolérance, sur tous les continents.
    Mais, en France, motus et bouche cousue, aucune information ne transpirera de nos merdia corrompus.
    Il ne faudrait pas que les braves Français qui votent Morpion et Méchancon soient informés de la réalité des importés imposés sur notre sol.
    Je jette une malédiction sur tous les traitres qui entretiennent l’invasion d’une manière ou d’une autre.
    Qu’ils reçoivent rapidement le retour de bâton et le boomerang de leur action malveillante et destructrice.

Les commentaires sont fermés.