Schwab croit que c’est arrivé : « nous avons les moyens d’imposer le sort du monde »

C’est juste une déclaration de guerre. Ouverte. Impunément.

Quelle arrogance ! Nous voilà revenus dans l’Europe du XVIIIème siècle, avec des petits roitelets distribuant royalties et oukazes  et envoyant leurs serfs faire la guerre quand ça les arrangeait !

Les révolutions, les traités, la République, la démocratie… tout ça pour ça ???

Un pékin de 83 ans qui n’a d’autre mérite que d’avoir fait polytechnique et d’être passé par Bilderberg (ben voyons !) avant de créer, il y a 50 ans, le « Forum économique mondial » !!! Il est sans doute très doué, ce type, c’est certain, mais il a su attirer dans son gourbi chefs d’entreprise, chefs d’Etat, économistes, journalistes… bref tous ceux qui, à quelque titre que ce soit, ont du pouvoir et de l’argent.

L’argent… source principale du pouvoir. Cf Attali : « Davos est une opération commerciale très efficace où il faut payer très cher pour participer »

Ce type ne s’est jamais présenté à une élection, il n’a jamais rien fait pour le bien de l’humanité, au contraire… il suffit de lire son terrifiant projet pour comprendre où il va en compagnie des puissants de notre monde. Et où il arrivera si on ne met pas le holà !

https://resistancerepublicaine.com/2021/01/24/jai-lu-le-livre-dhector-schwab-covid-19-la-grande-reinitialisation-jai-compris-ce-qui-nous-attend/

https://resistancerepublicaine.com/2021/10/01/conseils-de-lavage-exclusifs-de-klaus-schwab-ne-lavez-vos-pantalons-quune-fois-par-mois/

https://resistancerepublicaine.com/2022/01/27/quand-schwab-se-felicitait-de-penetrer-les-gouvernements-grace-aux-jeunes-leaders-trudeau-macron-etc/

Il y est déjà (l’a pas tout compris, le type… ça se réveille un peu partout sur la planète sur le Covid, sur la mondialisation… ) et il ose nous narguer ouvertement :

Traduction de la suite :

Mais deux conditions sont nécessaires. La première est que nous agissions tous comme des actionnaires pour d’importantes communautés et que nous ne servions pas seulement nos propres intérêts mais ceux de toute la communauté. C’est ce que nous appelons la responsabilité des actionnaires. La seconde, c’est que nous collaborions. C’est pourquoi vous trouverez ici de nombreuses opportunités pendant la réunion pour débuter dans des initiatives qui auront un impact réel, pour faire progresser des initiatives qui se trouvent sur l’ordre du jour d’un monde spécifiquement global.

Traduction par Rochefortaise pour Résistance républicaine

 

En complément, ci-dessous  tout le discours d’ouverture. On n’est même pas étonnés. Les salauds ça ose tout.Vous pouvez mettre les sous-titres en français en appuyant sur la roue dentée, puis sur traduction automatique puis français.

Question en passant : ils sont où les rebelles gauchos, écolos… qui tirent à vue sur un Zemmour ?

Pourtant, c’est le moment. Macron est dans la salle, il fait partie des « happy few » , de la « communauté puissante » évoquée par Schwab. On remarque en passant que parmi les présents il y a les huiles de Kiev... L’Ukraine du dégénéré nazi Zelensky ferait partie de notre « communauté » ? Il galèje, le Schwab !

« Communauté »… étranges occurrences de ce mot que l’on n’employait il y a peu que pour les « communautés » chrétiennes essentiellement.

Ou comment sacraliser par un usage profane les « communautés de friqués, de puissants, les communautés racisées, noires, féminines, musulmanes, lgbtqetc, hispaniques ». Toutes les « communautés », sauf naturellement les blanches et les masculines…

Pardon pour la  digression, mais « sauf naturellement » me fait inévitablement penser à Georges Brassens, même si le rapport n’est pas évident, et comme, dans cet océan de dégénérescence et de salauds, il n’y a pas de mal à se faire du bien, je vous en fais profiter ! C’est que, en effet, il n’est plus grand-chose de naturel et de sain dans la sphère mondialiste en train de prendre le pouvoir au nez et à la barbe de peuples regardant ailleurs… que ce soit les difficultés des fins de mois ou les préoccupations d’identité, de couleur, de genre, de sexualité…

Fermons la digression et cherchons l’erreur.

Tant qu’à faire, revenons à Brassens encore une fois. Mourir pour des idées, d’accord… mais de mort lente !

Alors n’oublions pas d’avoir des idées et de nous battre jusqu’à mourir de mort lente car on a tellement de pain sur la planche et nous somme si peu nombreux à nous battre qu’il nous faut préserver le plus longtemps possible forme, énergie et… vie pour RESISTER A MORT à ces ordures.

 1,056 total views,  1 views today

image_pdf

29 Commentaires

  1. Ce vieux schnock qui ne touche plus terre tellement il a un melon énorme, qui se croit éternel mais qui a déjà un pied dans la tombe ,ferait bien de redescendre un peu et de dégonfler son melon .pauvre type qui se croit indispensable et indestructible. Mais les cimetières sont plein de gens qui se croyaient indispensables et indestructibles

    • Allons pressons tant il a de retard , aidons le à nous quitter le plutôt sera le mieux tant ce genre de pourriture est néfaste à toute l’humanité, Dieu fait quelque chose rappelle le à toi via enfer directement !

  2. Je reviens sur mon commentaire qui n’a pas paru. Ce Schwab est pour l’instauration d’un IVeme Reich avec la complicité de ses acolytes européens sous couvert d’Union Européenne. Le ventre de la bête est toujours fécond le national socialisme n’est pas mort.

  3. Ce FEM fonctionne comme une secte qui rassembles les plus grandes fortunes de la planète. Klaus Schwab est son gourou fondateur, entouré de quelques disciples chargés de la « doctrine » (Harari, Attali …), de serviteurs de sa « bonne parole » nommés Youg leader (Macron, Trudeau, Michel, De Croo …); de personnalités et présidents influents (von der Leyen, Biden …): avec sa gérontocratie (Soros, Kissinger …). Attention toutefois, car tous ceux qui ont fréquenté ce cercle d’élus ne tombent pas nécessairement dans la secte (Poutine, Trump, Xi?). Seulement ceux qui pratiquent sa doctrine. Pas simple d’y voir clair.

  4. https://profidecatholica.com/2022/05/26/de-theodor-herzl-a-la-famille-de-klaus-schwab/
    Et parmi eux se trouvait le Père de Klaus Schwab.
    « FAIT : Klaus Schwab est né à Ravensburg, en Allemagne, en 1938. Son père était un membre endurci du parti nazi qui a servi l’effort de guerre du Troisième Reich en tant que directeur d’Escher Wyss AG – une société industrielle qui fabriquait des lance-flammes pour tuer des soldats alliés et incendier des villages. »
    Klaus Schwab et son père, Eugen Schwab, industriel qui a rejoint le 3ème Reich. Il fut RESPONSABLE de « Escher-Wyss », entreprise stratégique qui AVAIT SON PROPRE CAMPS DE CONCENTRATION dans laquelle travaillait GRATUITEMENT des prisonniers.

  5. le « gourou » de davos avec sa soif de pouvoir est la suite logique de l’hitlérisme de son pays natal – dommage que la suisse accueille cette pantalonnade depuis des années, sortant ainsi de sa neutralité légendaire qui était une sous-pape de sécurité, et les explications qu’en donne leur intervenant ne sont pas du tout convaincantes

  6. Merci Christine. La réunion de la secte de Davos est l’info la plus importante du moment et plusieurs sites de réinformation l’ont bien compris. Je suis heureux de voir que RR est « sur le pont » pour en rendre compte presque au jour le jour. Enfin, je me permets de rappeler notre version de Brassens revisité et toujours d’une brûlante actualité:
    https://resistancerepublicaine.com/2021/12/19/brassens-revisite-la-mauvaise-reputation-au-temps-du-covid/

    • Bravo gigobleu, l’interprétation est belle et subtile; Pour revenir à la guerre, puisque Brassens a refusé de repartir au STO lors de sa 2ème permission, il a répondu au journaliste non pas sur un seul mais sur les 3 belligérants de 1940 : « Ils étaient TOUS FOUS » dans une excellente émission vue il y a environ 6 mois, (sur France 3 certainement).

  7. On pourrait commencer, ne serait-ce que pour faire du bruit et secouer le cerveau, les motivations et les corps des popultions, par RÉCLAMER LA CONFISCATION DES BIENS de ces loubrds qui le plu souvent se la jouent humanistes et qui pourtant sont pour beaucoup la cause de beaucoup des malheurs qui accablent les populations.

    CONFISQUER ?! Impossible ! Allons, allons ! C’est comme pour les frontières et la maîtrise des flux migratoires ; on savait faire et on ne saurait plus ?
    Les autorités nationales et internationales « de certains pys, toujours les mêmes », ne pratiquent-elles pas, déjà, cette confiscation des biens au niveau individuel et de celle de « certains états » ?

    Comme dit l’autre : qund on veut, on peut ! »

  8. Comme je le disais : tout en n’étant pas anticapitaliste ; il faudra, c’est impératf et vital, ajouter dans les constitutions de chacun des pays du monde : imposer une limite au capital privé individuel et des sociétés, organismes… Passé cette limite, les dépassements devra passer dans les caisses des états.

    Impératif aussi le suivi de ces capitaux, ou de la comptabilité de ces entités par des professionnels d’état (non corrompus ; avec un roulement de ces personnels de surveillance afin d’éviter les copinages) pour la surveillances des opérations bancaires et financières pour éviter la dispersion de biens soit par évasion, soit par la diversification et la création de ces mêmes entités en d’autres entreprises, sociétés, ONG, organismes….
    NE PLUS JAMAIS PERMETTRE l’ingérence, ni l’influence de ces entrepreneurs dans les affaires politiques.

    • Chère MSDO le souci n’est pas d’imposer une limite aux capitaux privés, début du stalinisme… fuite des capitaux… il faut au contraire protéger par des lois les possibilités d’intervention et de lobbysme des gens qui ont les sous, soit le contraire de ce qui se passe à Bruxelles, à l’OMS etc.

      • Bonjour @Madame Tassin ;

        Oui ! j’ai bien conscience de ce que je dis ; mais comme je le précise une super surveillance et une législation incontournable, infaillible pour éviter toute dérive politique due au pouvoir du capital.
        Voilà : comme vous le dites : « il faut protéger par des lois les possibilités d’intervention et de lobbysme ».

        Sauf qu’actuellement à moins de renverser temporairement la table avec des méthodes drastiques ; ces cadors de la finances nous tiennent prisonniers et ont toutes les clefs de nos géôles. Ils ne nous permettront pas de nous délivrer de leur emprise qui atteint un point de non-retour. Il faut bousculer tout çà. Où est cette foutue clef, comment la mettre dans la serrure, comment la tourner ?

      • Cependant il n’est tout de même pas normal que certains ait un capital quelques fois supérieurs au budget de certains états ; c’est leur force. Encore une fois je ne suis pas anti-capitaliste, mais permettre à certains de cumuler un tel capital s’avère dangereux avec des conséquences anti-démocratiques, on le voit et un ennemi de l’humainité, de l’humain on le voit aussi.

        Il y aura du travail à faire et je crains qu’une seule génération ne suffira pas à y remédier par les méthodes douces dans le respect de leurs règles, celles qu’ils ont déterminées.

        • Pas d’accord ! Ces gens ont assez d’argent pour réaliser des choses très intéressantes pour l’humanité.
          Le seul point à contrôler , c’est qu’ils ne puissent pas remplacer les élus des gouvernements des pays.
          Tant qu’ils ne veulent pas prendre le contrôle de la population, ni s’occuper de politique, il n’y a aucun risque.

  9. Pas très intelligent en fait le Monsieur il ne connait rien à l’humain : « intelligence émotionnelle » IE (mise en avant par les Américains) : zéro !

    Tous ces gens en fait ont des structures qui frisent la pathologie.

  10. « Un pékin de 83 ans qui n’a d’autre mérite que d’avoir fait polytechnique et d’être passé par Bilderberg (ben voyons !) avant de créer, il y a 50 ans, le « Forum économique mondial » !!! Il est sans doute très doué, ce type, c’est certain »

    Heu…. juste une forme de savoir et d’intelligence, j’ai eu l’occasion de discuter avec un polytechnicien incapable qu’il était d’aller au-delà de sa logique purement cartésienne, autant dire qu’il y avait des vides dans ses réponses.

    L’intelligence est plus complexe sur fond de souplesse et de capacités d’adaptation à d’autres logiques et de généralisation à plusieurs domaines parfois très différents.

  11. Vivement que cet ordure mondialiste finisse dans les égouts de l’histoire…lui et Soros, Gates et bien d’autres…

  12. Ce type est en train d’établir le IVeme Reich le grand rêve de son héros Adolf Hitler. Non le national socialisme n’est pas mort le ventre de la bête est toujours fécond il a engendré le Schwab et ses acolytes.

  13. Il n’y a pas de snipers courageux pour aligner ce sale connard blindé de fric et lui coller une balle dans sa gueule ! Tout ces pourris devraient être recherchés retrouvés et exécutés sur place, pourquoi tout ces empaffés tueurs sont-ils encore vivants et font des réunions pour organiser l’estinction d’une bonne partie de l’humanité sans que personne ne réagisse, c’est impensable d’imaginer que quelques pourritures plein de fric, qu’on connaît pas auraient des « droits » de vie et de mort sur l’humanité qui ne doit rien à ces merdes molles toujours bien planqués !!!

  14. Raël le raelien qui voulait élargir sa secte a loupé son coup, il n’avait pas assez de pognon. Georgie Sauron et tête de gestapo sont passés avant lui.

  15. Trop jeune pour y avoir participé, mais il a une tête d’ex-nazi.

  16. Qu’il crève ce sataniste. N’oublions pas que son père était un proche d’Hitler.

    • Eugen Wilhem Schwab né en Suisse et aussi dignitaire et industriel nazi responsable de Escher-Wyss à Ravensburg où il avait son propre camp de concentration, source inépuisable de main-d’oeuvre gratuite. Escher- Wyss était entre autre chargée de mettre au point l’arme nucléaire nazie.
      Ravensburg etait aussi le point de passage de l’or nazi en direction de la Suisse…
      Schwab père est mort en 1982 donc passé à travers les mailles du filet de Nuremberg et suffisamment de temps pour formater Schwab fils. On comprend mieux cette obsession du fils de transformer la planète en un vaste camp de concentration.

  17. Qu’il fasse attention le ducon, on en a racourci pour moins que ça

  18. Un de ces matins, quelqu’un va lui faire un deuxième trou du c. en plein front.

  19. Qu’il aille changer sa couche ce connard ! Il me rappelle ce couple de millionnaires américains a la peau toute fripée qui avaient pour rêve de construire une piste d’atterrissage en travers du petit lagon récemment acheté , ils sentaient déjà le sapin et leur désir ultime c’était de faire une dernière merde sur Terre .

2 Rétroliens / Pings

  1. Schwab y croit : nous avons les moyens d’imposer le sort du monde – Riposte Laique
  2. Mondialisation – Schwab croit que c’est arrivé : « nous avons les moyens d’imposer le sort du monde » | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

Les commentaires sont fermés.