Conseils de lavage exclusifs de Klaus Schwab : ne lavez vos pantalons qu'une fois par mois

Le changement climatique affecte tous les domaines de la vie humaine. Selon Klaus Schwab et son Forum économique mondial (WEF), il faut désormais aussi changer nos habitudes de lavage.
Ne laver les vêtements qu’une fois toutes les trois semaines permet d’économiser les vêtements et l’environnement.
Tu ne posséderas plus rien et tu pueras, mais tu seras heureux…
La  puanteur comme solution pour le climat : les pantalons ne doivent plus être lavés qu’une fois par mois maintenant !
Quelle folie l’architecte de la « Grande Réinitialisation » va-t-il encore inventer ?

Un avenir moisi : moins de lavage, plus de puanteur.
Klaus Schwab et son Forum Economique Mondial  se soucient réellement de l’environnement et tentent de lutter contre le changement climatique sur tous les fronts. Selon une nouvelle trouvaille des bienfaiteurs autoproclamés et des planificateurs de la « Grande Réinitialisation », il est maintenant temps de travailler sur les habitudes de lavage de la population qui nage dans le confort.
Dans une vidéo diffusée sur Twitter, on explique aux futurs dépossédés comment ils doivent traiter leur linge.
Laver moins et puer plus, telle est la devise.

Conseils de lavage exclusifs de Klaus Schwab.
À l’heure du changement climatique, rien n’est plus important que de prêter attention à son empreinte écologique et d’agir en conséquence. Le téléspectateur docile se voit donc dire qu’il est néfaste de faire la lessive trop souvent. Car 70 % des émissions de CO2 d’un T-shirt sont dues au lavage et au séchage. En outre, un lavage trop fréquent stresse inutilement les vêtements et libère des microparticules qui nuisent à l’environnement.
La recommandation de Klaus Schwab, grand réformateur et désormais pape de la lessive, est simple : les jeans ne doivent pas être lavés plus d’une fois par mois. Pour les pulls, un lavage toutes les deux semaines est suffisant, et pour les pyjamas, une fois par semaine. Les seules exceptions accordées aux citoyens sont les vêtements d’entraînement et les sous-vêtements, qui peuvent – avec la bénédiction de Klaus Schwab – être lavés après chaque utilisation.
 
La machine à laver sera-t-elle bientôt un luxe ?

On ne peut évidemment que se féliciter de voir  les propriétaires de jets privés et les grands voyageurs comme Klaus Schwab et ses amis du Forum Economique Mondial se préoccuper également de l’environnement.
Cependant, il est frappant de constater que les mesures commencent toujours par le citoyen et que ceux qui émettent toutes sortes de propositions et d’exigences ne donnent pas l’exemple.

Par exemple, les citoyens sont condamnés à puer à l’avenir parce qu’ils sont censés laver leur linge moins souvent pour des raisons de protection du climat. Avec la forte hausse des prix de l’énergie et le risque de pannes d’électricité, il est également possible que bientôt, même le fonctionnement d’une machine à laver devienne un luxe, car son fonctionnement pèsera lourd dans le budget des ménages, à moins qu’il n’y ait pas d’électricité disponible de toute façon.
 
Faites ce que je dis...

2019 : un nouveau record de 1500 vols en jet privé lors du Forum économique de Davos avait été annoncé  par Air Charter Service. Ci-dessus : Bill Gates. 
 
L’outrage au CO2 des anciens Romains

Pièce antique : l’empereur Vespasien
Lorsque le temps sera venu où les citoyens ne posséderont plus rien et où la vie aura fondamentalement changé en raison du tournant énergétique et de la lutte contre le changement climatique – sans électricité, sans voitures, etc. – peut-être le rêve d’un mode de vie durable sera-t-il enfin réalisé. Ensuite, les cendres du poêle avec les restes de graisse ou peut-être l’urine recueillie et fermentée peuvent être utilisées pour laver les vêtements.
Cette  dernière était déjà un moyen extrêmement efficace d’enlever la saleté des vêtements dans la Rome antique. Ce n’est pas pour rien que l’empereur Vespasien a introduit une taxe sur l’urine, expliquant à son fils : « Pecunia non olet – l’argent n’a pas d’odeur. »
Klaus Schwab et ses amis ne seraient certainement pas opposés à une telle taxe, mais uniquement pour des raisons environnementales, car la fermentation libère également du dioxyde de carbone, c’est-à-dire du CO2, nuisible au climat. Donc, quel que soit le point de vue, tout cela pue le paradis des mondialistes.
Source

Et si on regardait plutôt du côté de la démographie en Afrique ? 

Car pour Klaus Schwab, la priorité est de réduire le train de vie des Occidentaux qui ont inventé le confort, pas la natalité des Africains.
Jeune Afrique se félicite même des taux de fécondité record, censé garantir un avenir radieux : 
Le Niger a un taux de fécondité qui frôle les 7 enfants par femme en âge de procréer et un taux de croissance démographique de 3,8 %.
L’augmentation rapide de la population est sans doute la meilleure chose qui soit arrivée au continent depuis au moins cinq siècles. Cette forte croissance démographique doit être soutenue et maintenue au cours des décennies à venir, car elle conditionnera le rang de l’Afrique dans le monde de demain et, surtout, son développement économique.

 

La machine à laver a été une avancée considérable.
Auparavant, la lessive constituait une tâche très pénible pour nos grands-mères. 


« Torchons et draps, moucheux de pouquette, Dans ma vie, j’en ai t’y lavé,
J’en ai t’y lavé de la liquette,
J’en ai t’y lavé du bonnet ! »

La bugée (lessive à la cendre).
Sur la bugée en Poitou voir exposé ici

L’arrivée de la machine à laver dans les foyers fut une bénédiction. 
Avec Klaus Schwab, c’est devenu un vice.


Hommage à nos grands-mères : « dans le temps, on ne gaspillait rien ! » 

 246 total views,  2 views today

image_pdf

43 Commentaires

  1. Le swab, il ne doit pas faire la différence entre sa bouche et son trou de balle !!
    Normal, il ne sort que de la crotte de chaque, le concernant !!!
    C’est vraiment un sac à merde celui-là !!!

  2. Le swab, il poiurra éructer ce qu’il veut, tout notre linge sale ne puera jamais AUTANT que cet encxxx !!!
    Et, qu’il le veuille ou non, nous avons bien l’intention de laver notre linge sale…sur la place publique !!
    *Comprenez exposer la vérité sur les mondialistes !!! « 

  3. Ah mais on l’a reconnu la lessiveuse du Poitou: tout ce qu’elle touche finit en cendres, surtout les sondages.

  4. J’en ai vu et lu des conneries ,mais ici nous avons un chef d’oeuvre !!!

  5. Économie vous avez dit: Que ce type et sa bande nous montre l’exemple !

  6. Attention, ne prenez pas cela à la légère: “ils” disent qu’il faut épargner pour le climat, parce qu’ils n’osent pas encore dire « parce que pendant des décennies “ils” nous ont poussés à consommer et gaspiller et maintenant nos ressources s’épuisent : on commence à parler de pénuries »
    Ecoutez ceci https://www.youtube.com/watch?v=9ME2gHHEdH8
    quand les prix de l’électricité auront augmenté, forcément vous laverez moins …

  7. Renonceront pas aux voyages en « voiture à chevaux gaz-oil, essence ou électriques »; aux yachts. Alors pendant « qu’on se baladera à poil, comme le dit @pier, pour participer à la protection de la planète » ; ils ne renonceront pas non plus à leurs petits tours en avion. Il y en a donc qui planchent pour préserver la planète mais aussi ces petits conforts.

    • La solution le CO2 !
    • Non ?!
    • Mais si, mais si !
    • On est sauvés alors ?! Et gus qui ne veut plus qu’on soit propre sur soi … Mince alors !

    Vers la potentielle réutilisation du CO₂ émis par des usines pour faire décoller des avions du futur | 30/09/2021

  8. C’est sûr, il ne faut pas laver tous les vêtements tous les jours, sauf les sous-vêtements (linge de corps) : les citoyens savent juger quand un vêtement doit être lavé, s’il est sale ou pas : c’est au cas par cas. C’est pas à Klaus Schwab de nous le dire. Par ailleurs, il faut avoir une bonne hygiène corporelle.
    Le gâchis, en matière textile, est dû à la mode qui nous pousse à acheter de nouveaux vêtements chaque année pour être à la mode, alors que nos anciens vêtements sont encore bien.

    • je ne vois pas pourquoi il ne faudrait pas laver ses vêtements tous les jours, c’est ce que je fais et je m’en porte très bien, faut pas écouter toutes les sornettes qui voudraient nous faire revenir à la Préhistoire

  9. Bon , je vais me promener cul nu , pour économiser les lavages
    et pour le slip , en Chine les gosses (enfin quand j ‘y allais ) avaient 1 culotte ouverte , pratique pour l ‘évacuation ( et aussi la fertilisation )
    Comme ça les riches et dirigeants pourront se déplacer en jet
    Comme les fouteux qui ont fait Paris >Ostende (20 mn de vol , je crois ) en avion pour leur match à Brugges , alors que leur bus est monté à vide pour les récupérer à Ostende
    Voilà l ‘avenir des sans dents

  10. Vive l’écobobologie, en cas de pet foireux on devra garder le caleçon une semaine et le pantalon un mois, remarque qu’une auréole marronasse au cul ça peut lancer une nouvelle mode chez les bobo-écolos si c’est bien lancé sur les réseaux sociaux..

  11. Encore mieux, attendez que vos pantalons tiennent droits tous seuls !

  12. Ils ne se gênent pas … les peuples sont devenus des moutons !! tout leur est bon pour nous faire chier … il va falloir que l’on se bouge un peu … beaucoup !

  13. Ah, ah! On aura tout vu!!
    Cette histoire me fait penser à une certaine personne que je ne vois plus depuis plusieurs années…
    Je ne sais pas quand exactement, mais la dernière fois que j’ai vu cette personne, elle était passée à la mode du « je-ne-me-lave-plus-les-cheveux-car-il-n’y-en-a-pas-besoin-et-ça-les-rend-plus-beaux »…
    Cette dame – par effet de mode – s’était mis en tête que se laver les cheveux étaient MAUVAIS pour le cuir chevelure…
    Ses cheveux étaient brillants et épais tellement ils étaient gras, et ce n’était vraiment pas beau… d’autant plus qu’il y avait un « truc » (je ne suis même pas sûre de ce que c’était) qui COULAIT de ses cheveux…
    Mais ELLE, elle nous soutenait que sa coiffeuse ne cessait de lui dire qu’elle avait de « beaux cheveux »!
    De même, avant cette histoire de « cheveux pas lavés »… je ne savais même pas qu’on pouvait PUER des cheveux…!
    Elle sentait tellement mauvais des CHEVEUX, cette dame, que je gardais mes distances autant que possible…!! (C’était infecte!!)
    Quand elle avait pris le bus, puis le train, pour retourner chez elle… elle nous racontait que les gens se plaignaient d’elle… disant que ça « puait le fromage ».
    Elle croyait alors que ça venait du fromage qu’elle avait embarqué avec elle, mais… ce fromage était emballé convenablement ET dans des sacs plastiques… c’était IMPOSSIBLE d’en sentir l’odeur, même si on enlevait un ou deux de ses emballages!
    Et cette dame doit bien continuer à sentir tout autant mauvais aujourd’hui, j’imagine… surtout si les gens qu’elle fréquente continue à ne rien oser lui dire!
    Avec cette histoire, j’avais appris une chose : la mode de ne plus se laver existait bel et bien (jusque là, je croyais à une blague ou à un « simple » délire d’écolos).
    Et j’ai aussi appris cette information : qu’on pouvait puer des cheveux. J’insiste bien, parce que cette possibilité ne m’avait alors JAMAIS effleuré l’esprit…

  14. Si on google images Klaus Schwab on trouve une photo de lui à la plage en tenue sexuelle lanières en cuir blanches sur le torse, bas résilles auto-fixants blancs, sachet à pénis blanc, gants montants dentelle blancs.

  15. Il se change tout les combien ? La vérité s’il vous plaît et pourtant son boulot ne doit pas trop le faire transpirer.
    La sueur, l’urine, il peut commencer à en produire au-delà du normal ; parce que ceux qui ont envie de se changer et auxquels il songe à l’interdire pensent, quant à eux, s’occuper de lui et de ces idées liberticides.
    Ils vont s’arrêter où ? Bientôt ils vont interdire d’avoir des enfants pour limiter les changes et toilettes ?
    Déjà ils veulent sacrifier le bétail par qu’il pollue, selon eux.
    Pourquoi pas aussi nous empêcher de respirer, n’est-ce pas ? Hé oui ! la respiration ce n’est pas bon pour la planète… Aurait-ils songé à quelque chose concernant l’humanité afin de préserver l’oxygène pour quelques-uns ? Ils en sont plus que capables. Nous avons des zélites nationales et internationales complètement asphyxiées par leur hystérie.

  16. Qu’il ferme sa gueule pour économiser l’oxygène aussi! Ce vieux croûton doit sentir la vieille pisse à plein nez et veut se justifier en se faisant passer pour écolo. Ils n’ont vraiment plus honte de rien, qu’on les euthanasie bon sang!

  17. Ce n’est pas suffisant, il faut interdire tous les vêtements, deux feuilles de vigne feront l’affaire, restons pudiques
    Je vois déjà arriver les grincheux :
     » On va se les cailler l’hiver  »
    Voilà tout de suite l’égoïsme, ils veulent avoir chaud, rien à foutre du climat
    Avec une bonne fièvre à 40°, vous n’avez plus froid, en plus vous dégagez vite fait ce qui est une bonne chose pour lutter contre la surpopulation

  18. Et dire que je vais me laver mon pantalon 1 fois par mois maintenant, alors que je les lavais tous les 6 mois !

  19. Qui sont ces types là qui sortent de tous les côtés et nous infligent des directives et nous privent de notre liberté.
    Mais c’est quoi ce monde pourri !!!!

  20. Ouais on va chier une fois par semaine en faisant comme les muzz pour se torcher (avec la main gauche et une boite d’eau pour se la rincer), on fait comme d’antan la grande lessive une fois par an, on ne se lave qu’une fois par an, on pisse dehors ou dans les pots de fleur et le reste du temps on pue et on attrape toutes les saloperies liées au manque d’hygiène mais Bruxelles aura les vaccins pour nous protéger.
    Ce brave Klaus Schwab si prompt à nous faire la leçon devrait s’imposer ce mode vie pour nous montrer l’exemple mais je suis certain que dans sa tête de bobo mondialiste donneur de leçons ses recommandations c’est pour les sans dents pas pour « l’élite » de salopards dont il fait partie

  21. Il est fort et devin le vieux con de klaus schwab , vous vous rendez compte lavez le linge trop souvent stress le textile , putain comment nous n’y avons pas penser avant ,nous avons trouver la un second grand con de timonier qui a la science infuse .et qui bientôt nous dira quand copuler ce sale vieux crabe de merde !

  22. Ces multi-milliardaires qui se prennent pour des dieux et nous considèrent comme des gueux oublient une petite chose :
    C’est que quand ces gueux qui n’auront plus rien à perdre, même pas la vie puiqu’ils ne feront que « végéter » dans le cloaque où ont les aura jetés, ces gueux se transformeront en une  » armée » ingérable.
    Cette situation me fait penser aux prémices d’une vie à la Mad Max.
    Il va falloir choisir son camp : être boucher ou être veau. Perso mon choix est fait et tant pis pour les dommages collatéraux que subiront les veaux.

  23. C’est ça la vraie égalité homme / femme ! Après les « femmes », vêtues de leur sarouel…pratique pour se faire dessus….et leurs crocs et les pieds sales, voici venu le temps des « hommes » barbus, sales, bref l’âge de pierre !

  24. Je porte mes sous vêtements et les slips en particulier durant 6 mois sans interruption…….( Pardon: non stop)
    Ensuite tous les deux ans mon épouse et moi faisons un lavage groupé pour…… 😂 le blanc.
    J’ai un slip bien faisande dans les tons jaune/ marron qui conviendrai bien pour preuve de ma docilité à ce cher Klaus Schwab mais je n’ai pas son adresse…..
    PS: que fait on encore dans cette Europe de WOKE et de malades mentaux ?????

    • Dans mon bled, on a un disciple de Schwab. Il est allé engueuler le maire a cause du forfait eau! On doit payer un minimum d’un M3 plus les taxes. Il n’avait qu’un demi M3 sur son compteur. Bon, il pue à vingt mètres, ne boit jamais d’eau mais que du vin. Au supermarché, la queue est à dix mètres derrière lui, et la caissière va vomir après son passage. La caisse est fermée et désinfectée quand il est sorti. Il a été hospitalisé il y a deux ans. Ils l’ont nettoyé à l’alcool, à l’éther, et puis à la douche! Il a failli en crever, il a contracté une pneumonie en plus de son appendicite ! Nous avons été très déçus quand il est revenu! On avait de ses nouvelles par une aide-soignante qui habite notre village. Ils ont incinéré ses fringues!

  25. IL PUE, Il PUE LE FURET! Merci Schwab!
    Dédié à mes amis de Résistance Républicaine avec toute mon amitié !
    Voici le temps venu
    Des odeurs entêtantes,
    Le pantalon qui pue,
    Des senteurs engageantes!
    Puer sera la mode,
    Et sentir bon suspect,
    Ce sont les nouveaux codes,
    Mieux vaut sentir le pet!
    Jeter la brosse à dents,
    Fuyez le dentifrice,
    Tout ça c’est décadent,
    Mieux vaut sentir la pisse!
    La douche c’est ringard,
    Et aussi le savon,
    Faut puer des panards,
    Adieu le Persavon!
    Pas changer de slibards
    Et non plus de chaussettes,
    On va puer peinards
    Au fond de nos calfouettes.
    C’est ce maudit Klaus
    Qui veut que l’on soit crades,
    Moi je leur dit raus!
    Lui et ses camarades!

  26. Et les slips tout les combien ???
    Seigneur délivrez-nous de ces dégénérés – Amen

  27. Le meilleur moyen de réduire la consommation des ressources naturelles est de renvoyer hors d’Europe ceux qui, venus d’ailleurs, n’ont rien à y faire. Ils consommeront et produiront cent fois moins de déchets dans leurs pays d’origine.

  28. Ils ne savent plus quoi inventer pour nous faire chier. Tout est bon pour nous casser les couilles. Révolution et sortez les fourches.

Les commentaires sont fermés.