J’ai lu le livre de Klaus Schwab, « Covid-19, la grande réinitialisation »j’ai compris ce qui nous attend…

A ne pas manquer Publié le 24 janvier 2021 - par - 23 commentaires

En apéritif, ci-dessous 2 commentaires postés sur Amazon sous le livre de Klaus Schwab, le fondateur (inventeur) du Forum de Davos.

.
Ce livre a été écrit par un illuminé . Illuminé mais puissant, car il conseille et oriente les politiques occidentales .
Caricature de socialisme messianique , comme aux pires heures de L.URSS , on comprend un refus total d accepter la nature humaine telle qu.elle est ! Pour le bonheur de l humanité il faut l asservir et tout les prétextes sont bons !
Pseudo réchauffement climatique, Covid ! Ce livre est une déclaration de guerre
.

Ce texte est une adaptation résumée de la traduction du remarquable article des journalistes dissidents du Guardianle 12 octobre 2020.

Celui qui contrôle la peur des gens devient le maître de leurs âmes« .

Machiavel,

« Soyez résolus à ne plus servir et vous voilà libres !« 

 La Boétie 

 

La  maxime de La Boétie ci-contre doit devenir pour nous tous le meilleur antidote au projet eugéniste de Klaus Schwab dont le livre « Covid19 : la grande réinitialisation » se veut le bréviaire et la feuille de route d’une prise d’otage mondiale qui a commencé, afin de soumettre les peuples dans une dictature sanitaire avec le Covid 19 pour mettre en œuvre la grande réinitialisation du capitalisme.

Qui est Klaus Schwab ?

Il est né en Allemagne à Ravensburg en 1938 et est le dirigeant fondateur du Forum de Davos (WEF) qui rassemble depuis 1971 le gratin de l’élite économique mondiale, mais aussi, politique, financière et des médias, à l’image d’autres organisations plus informelles que sont le Bilderberg ou la Trilatérale ([1]), rassemblant chaque année des décideurs internationaux parmi lesquels Jacques Attali, Christine Lagarde, Bill Gates, Jeff Bezos ou David Rockefeller.

« L’existence de ces organisations pose pourtant des questions aussi essentielles que :

Est-il possible de répondre aux défis de notre temps avec des appareils de coordination contrôlés par des élites aussi restreintes ?

Élites uniquement sélectionnées en vertu de leur pouvoir et de leur richesse, qu’elles appartiennent à quelques pays seulement, ne sont élues par personne, ni déléguées par aucune autorité publique et sont inspirées par le dogme du marché autorégulé » ([2]).

Seulement voilà, le dit marché autorégulé donne des signes de faiblesse depuis quelque temps. La crise des subprimes de 2008 montre à quel point une gestion confiée à un groupe restreint et aux favorisés du marché est porteuse de chaos.

« Ce système de création monétaire kafkaïen voulant que l’argent soit créé à partir de dettes et d’intérêts qui nous obligent mécaniquement à générer perpétuellement de nouvelles dettes plus grandes que les précédentes est à bout de souffle.

Un système d’esclavage financier qui porte en lui les germes de l’autodestruction, puisqu’une dette en constante augmentation exige une croissance en constante augmentation et donc des émissions de CO2 toujours plus grandes » ([3]).

.

Pour éviter la surchauffe qui ne peut mener qu’à un effondrement généralisé de tout le système financier dans son ensemble, Klaus Schwab et ses affidés ont imaginé un scénario de décroissance accélérée appelé grande réinitialisation, ou « grand reset » et qu’ils s’appliquent à mettre en œuvre aujourd’hui avec le Covid.

De même que ce sont les États, donc les peuples, qui ont sauvé les banques de la faillite lors de la crise des subprimes de 2008, ce sont à nouveau les peuples qui sont mis à contribution pour éviter le naufrage financier suite à la dérégulation financière débridée de la mondialisation dont la dette devient aujourd’hui insoutenable.

La décroissance voulue par Schwab passe donc par la mise au pas des peuples en leur imposant de gré ou de force une dictature sanitaire en agitant la peur d’un virus pour endiguer toute croissance de la consommation et saper des pans entiers de l’économie jugés non essentiels : culture, tourisme, restauration, PMI-PME, le point commun de ces secteurs économiques étant qu’ils utilisent tous, entre autre, la monnaie papier pour leurs règlements, monnaie que veulent faire disparaître les grands argentiers de la planète pour faire advenir la monnaie cryptée pour mieux tracer et contrôler la population à l’image de ce qui se fait déjà en Chine.

Cette prise d’otage des peuples s’inscrit dans un scénario planifié en deux temps simultanés :

  • Tout d’abord l’intrusion de la fraude dans l’élection américaine en mettant tout en œuvre pour exclure la réélection de Donald Trump dont le premier mandat a favorisé une croissance de 2,5%, inédite depuis longtemps aux États-Unis.
    Le corollaire de cette croissance est que la dette déjà insoutenable de l’économie américaine s’est littéralement envolée. Donald Trump a certes bénéficié d’un héritage très positif, mais il est parvenu à faire en sorte que l’expansion se poursuive.
    Avec un chômage de 3,5%, au plus bas depuis 50 ans jusqu’à la crise du Covid, la réélection de Donald Trump semblait assurée.
    C’était sans compter sur la volonté d’en finir des mondialistes avec l’administration Trump : les 6 swings states ont basculé comme par miracle dans le camp du challenger démocrate Joe Biden.
    Aujourd’hui, il apparaît indéniablement que ces élections ont été entachées de fraudes massives pour faire élire le candidat démocrate, les innombrables preuves compilées par l’avocate Sidney Powell étant accablantes.
  • Ensuite, la deuxième mise au pas des peuples, la plus effrayante et la plus cauchemardesque par son ampleur et sa solution finale, passe par la création d’une peur collective planifiée et entretenue par la scénarisation de la contagion d’un virus à l’échelle planétaire : le Covid 19.

Ce virus a la létalité de 0,05% dont on doit rappeler qu’il n’est ni plus ni moins mortel que celui de la grippe saisonnière.

Malgré tout, ce que l’on appelle dorénavant « la grande pandémie du Covid 19 » n’est rien d’autre qu’un scénario monté de toutes pièces par Klaus Schwab, le tout relaté en détail dans son livre ([4]), pour tétaniser les peuples par la peur afin de mettre en scène son grand reset de l’économie mondiale.

A tel point que ce scénario a fait l’objet d’une répétition générale en 2019 au Forum de Davos que l’on peut trouver en ligne sur la chaîne Youtube du FEM sous le titre :

« We ran a massive viral pandemic simulation. Here’s what we learned about managing Coronavirus« .

(« Nous avons testé une simulation de pandémie virale. Voici ce que le management du Covid nous a appris« ).

Il suffit de lire tous les commentaires de cette vidéo de 3 minutes pour voir que personne n’est dupe : il ne s’agit ni plus, ni moins qu’une manipulation de grande envergure ([5]).

.

Tout avait déjà été prédit par le gourou Jacques Attali dès 2009 dans un article messianique publié par L’Express et intitulé « Avancer par peur » ([6]), où il affirmait que « l’humanité ne pouvait évoluer significativement que lorsqu’elle a vraiment peur et que seule une pandémie majeure ferait surgir la prise de conscience d’un altruisme (!) Pour jeter les bases d’un véritable gouvernement mondial« .

Publié en juillet 2020, le livre de Klaus Schwab « Covid 19 : la grande réinitialisation » n’est rien d’autre qu’un programme économique et politique totalitaire qui se propose d’avancer « des conjectures et des idées sur ce à quoi le monde post-pandémique devrait ressembler« .

Le plus étonnant est que Schwab admet que le Covid-19 est « l’une des pandémies les moins meurtrières que le monde ait connues au cours des 2000 dernières années », ajoutant que « les conséquences du COVID-19 en termes de santé et de mortalité seront bénignes par rapport aux pandémies précédentes« .

Il continue : « Cela ne constitue pas une menace existentielle, ni un choc qui laissera son empreinte sur la population mondiale pendant des décennies« .

Et pourtant ! Incroyablement, cette maladie « bénigne » est simultanément présentée comme l’occasion unique d’un changement sociétal sans précédent, sous la bannière de « La Grande Réinitialisation ! »

Schwab place ainsi le Covid-19 dans une longue tradition d’événements allant de la peste noire du Moyen-Age au 11 septembre 2001 en passant par la Seconde Guerre mondiale qui ont facilité des changements soudains et significatifs dans nos sociétés.

Il invoque ainsi « La Seconde Guerre mondiale qui a été la guerre de transformation par excellence, déclenchant non seulement des changements fondamentaux dans l’ordre et l’économie mondiale, mais aussi des changements radicaux dans les attitudes et les croyances sociales qui ont finalement ouvert la voie à des changements radicalement nouveaux des politiques et des dispositions du contrat social« .

Il ajoute qu’il « existe évidemment des différences fondamentales entre une pandémie et une guerre, mais l’ampleur de leur pouvoir de transformation est comparable.

Les deux ont le potentiel d’être une crise transformatrice aux proportions auparavant inimaginables. C’est notre moment décisif« , pavoise-t-il. « Un nouveau monde émergera« .

« Le bouleversement sociétal déclenché par le COVID-19 durera des années, voire des générations« .

.

Beaucoup d’entre nous se demandent quand les choses reviendront à la normale.

La réponse est : jamais

Les industries de la restauration, du tourisme et de la culture, mais aussi les petits commerces savent à quoi s’en tenir désormais.

Le ton est donné : « Des changements radicaux d’une telle ampleur sont tels que certains experts ont évoqué une ère « avant le coronavirus » et « après le coronavirus« .

 

Tous ces commentaires montrent une seule et même chose :

Schwab se veut le grand architecte de cette pandémie planifiée par lui et ses acolytes pour mettre en place le grand reset.

Comment Schwab et ses amis milliardaires peuvent-ils imposer leur société dystopique au reste d’entre nous ?

La solution est le lavage de cerveau par la propagande implacable débitée en copié-collé par les grands médias occidentaux, mais aussi les GAFAM, verrouillés par une oligarchie financière aux mains d’une poignée de multimilliardaires pour instiller la peur du virus durablement.

Schwab est évidemment déterminé à faire tout ce qui est en son pouvoir non négligeable pour réaliser son monde eugéniste et transhumaniste de la surveillance, du contrôle et du profit exponentiel.

Il proclame : « Le fait qu’il soit maintenant beaucoup plus facile de manipuler avec précision le génome humain dans des embryons viables, signifie que nous sommes susceptibles de voir l’avènement de bébés sur mesure qui possèdent des traits particuliers ou qui sont résistants à une maladie spécifique« .

 

Une section entière de ce livre est consacrée au thème « Modifier l’être humain« , ravalant les dystopies « 1984 » et « Le meilleur des mondes » à celui des Bisounours.

Ici, Schwab bave sur « la capacité des nouvelles technologies à devenir littéralement partie de nous » et évoque un futur cyborg impliquant « des curieux mélanges de vie numérique et analogique qui redéfiniront nos natures mêmes« .

Il écrit : « Ces technologies fonctionneront dans notre propre biologie et changeront notre interface avec le monde. Ils sont capables de traverser les frontières du corps et de l’esprit, d’améliorer nos capacités physiques et même d’avoir un impact durable sur la vie elle- même« .

 

Aucune violation ne semble aller trop loin pour Schwab, qui rêve de « micro puces implantables actives qui cassent la barrière cutanée de notre corps« , de « tatouages intelligents« , de « calcul biologique » et « d’organismes sur mesure capables de lire dans nos souvenirs » (!)

Il est ravi d’annoncer que « les capteurs, commutateurs de mémoire et circuits peuvent être codés dans des bactéries intestinales humaines communes« , que « les dispositifs implantés aideront aussi à communiquer des pensées exprimées verbalement via une puce numérique intégrée, et des pensées ou des humeurs potentiellement non exprimées en lisant les ondes cérébrales« .

 

La « biologie synthétique » est à l’horizon dans le monde de Schwab, donnant aux chefs du capitalisme technocratique mondial « la possibilité de personnaliser les organismes en écrivant de l’ADN« .

C’est ce sur quoi certains labos s’ingénient à travailler dès à présent avec les « vaccins » ARN. L’idée même des neuro technologies, dans lesquelles les humains auront des souvenirs entièrement artificiels implantés dans le cerveau suffit à nous donner la nausée, tout comme « la perspective de connecter notre cerveau à la réalité virtuelle via des modems corticaux, des implants ou des nano robots« .

Le Covid-19 sert parfaitement les objectifs de Schwab d’asservissement des peuples, car l’urgence immédiate qu’il présente permet de précipiter l’ensemble du processus sans examen minutieux et sans aucune considération éthique.

Ainsi : « Notre peur persistante et durable d’être infectés par un virus COVID-19 ou un autre accélérera la marche implacable de l’automatisation.

De nouvelles réglementations resteront en place« .

Il ajoute : « L’impératif actuel est de propulser, quoi qu’il arrive, « l’économie sans contact » et la volonté ultérieure des régulateurs de l’accélérer signifie que l’on est sans tabou« . (!)

« Bon nombre des comportements technologiques que nous avons été forcés d’adopter pendant la détention (!) deviendront plus naturels grâce à la familiarité.

 

Au fur et à mesure que les distanciations sociales et physiques persisteront, l’appui sur les plateformes numériques pour communiquer, travailler, demander conseil ou commander quelque chose va petit à petit gagner du terrain sur des habitudes autrefois ancrées« .

« Le mouvement de l’entreprise ira vers une plus grande surveillance : pour le meilleur ou pour le pire, les entreprises surveilleront et enregistreront parfois ce que font leurs effectifs.

 

La tendance pourrait prendre différentes formes, de la mesure de la température corporelle avec des caméras thermiques à la surveillance via une application de la manière dont les employés respectent la distanciation sociale« .

 

Des mesures coercitives d’un type ou d’un autre sont également susceptibles d’être utilisées pour forcer les gens à prendre les « vaccins Covid » en cours de préparation, car derrière les « vaccins » se cache le traçage et la surveillance de masse de toute la population.

On ne s’étonne donc pas qu’il insiste sur le fait « qu’un retour complet à la normale ne peut être envisagé avant qu’un « vaccin » ne soit disponible« .

 

Il ajoute :

« Le prochain obstacle est le défi politique de vacciner suffisamment de personnes dans le monde avec un taux de conformité suffisamment élevé malgré la montée des anti-vaxxers« .

Ceux-ci rejoignent ainsi la liste des menaces pesant sur le projet de Schwab, aux côtés des manifestants anti-mondialisation et anticapitalistes, des Gilets Jaunes et de tous les engagés dans des « conflits de classe« , « résistance sociale » et « réaction politique« .

 

Mais comment Schwab envisage-t-il de faire face au « sombre scénario » des gens qui se soulèvent contre sa grande réinitialisation et sa quatrième révolution industrielle transhumaniste ?

Quel degré de force et de mesures coercitives serait-il prêt à accepter pour assurer l’aube de sa nouvelle ère technocratique ?

 

La question est effrayante, mais nous devons également garder à l’esprit l’exemple historique du régime du XXe siècle dans lequel Schwab est né.

La nouvelle normalité nazie d’Hitler était censée durer mille ans, elle s’est effondrée 988 ans avant son objectif.

Ce n’est pas parce qu’Hitler a dit, avec toute la confiance du pouvoir, que son Reich durerait un millénaire, qu’il en a été ainsi.

Ce n’est pas parce que Klaus Schwab et ses amis disent que nous entrons maintenant dans la quatrième révolution industrielle et que notre monde sera changé à jamais, qu’il en est ainsi.

  • Nous n’avons pas à accepter leurs propos alarmistes et leur conditionnement pour accepter leur dictature sanitaire et leur nouvelle norme.
  • Nous n’avons pas à prendre leurs vaccins qui ne sont rien d’autre qu’une thérapie génique.
  • Nous n’avons pas à les laisser nous implanter des puces numériques ou à modifier notre ADN.
  • Nous n’avons pas à rester confinés ou marcher muselés et soumis, pour bientôt être piqués tels des poulets dans l’attente de l’abattoir de leur enfer transhumaniste.
  • Nous devons dénoncer leurs mensonges !
  • Exposer leur agenda mortifère !
  • Refuser leur grand reset qui n’est rien d’autre qu’un populicide !
  • Rejeter leur idéologie toxique !
  • Résister à leur fascisme !

Klaus Schwab n’est pas un dieu, juste un homme âgé.

Et ceux avec qui il travaille, l’élite capitaliste mondiale, dont Emmanuel Macron est l’apôtre le plus servile et zélé, sont peu nombreux.

Leur vision transhumaniste est répugnante pour presque tout le monde en dehors de leur petit cercle et ils n’ont pas notre consentement pour la dictature technocratique qu’ils essaient de nous imposer.

Tout cela pour tenter de sauver le néolibéralisme qu’ils ont fait prospérer au-delà de tout contrôle alors qu’il existait d’autres voies plus raisonnables et plus viables comme le Keynésianisme qu’ils ont systématiquement rejetées et balayées.

C’est pourquoi, après tout, ils ont dû se donner tant de mal pour nous forcer à nous confiner et nous bâillonner sous le faux drapeau de la lutte contre un virus.

Ils ont compris que sans la justification d’urgence par la peur, nous n’allions jamais accepter leur plan monstrueux.

 

Mais la peur est en train de changer de camp : pourquoi le prochain Forum Economique Mondial aura-t-il lieu à Singapour et non pas à Davos, puis Genève comme prévu précédemment ?

Ont-ils peur de notre pouvoir potentiel parce qu’ils savent que si nous nous soulevons, nous les vaincrons ?

En réalité, si nous nous en donnons la peine, nous pouvons faire échouer leur projet avant même qu’il n’ait vraiment démarré. Pour preuve, le Dr Drosten, le conseiller virologue d’Angela Merkel est poursuivi par la justice allemande pour avoir faussé le protocole des tests PCR qui a amené les gouvernements à prendre des décisions de confinement ravageuses.

En effet, en préconisant des valeurs de réglage CT au-dessus de 30, les résultats des tests devenaient positifs avec des traces infimes de virus dans la plupart des cas, dans le but de continuer à alimenter la peur généralisée.

Enfin, le Conseil d’État italien vient d’autoriser à nouveau l’hydroxychloroquine comme traitement du Covid 19, entravant ainsi la thérapie génique mortifère planifiée par Schwab.

 

Aujourd’hui, il appartient à chacune et à chacun d’entre nous de lire le livre de Klaus Schwab qui jette les bases du monde cauchemardesque dans lequel on vient d’entrer si l’on veut savoir ce qui nous attend pour en sortir au plus vite.

Quand il sera trop tard, on ne pourra pas dire qu’on ne savait pas.

Car comme pour « Mein Kampf« , tout était déjà écrit.

Comme l’a dit Emmanuel Macron, nous sommes bien en guerre, mais pas contre un virus : contre Klaus Schwab et ses soldats mondialistes qui veulent nous asservir par la dictature sanitaire et la thérapie génique pour éviter l’effondrement du néolibéralisme.

Ce n’est pas aux peuples de payer les erreurs néolibérales d’une poignée de multimilliardaires corrompus qui ont mis l’économie mondiale à genoux.

Il y aura un tribunal de Nuremberg pour toutes celles et ceux qui auront participé à cette tentative de génocide mondial : politiques, économistes, financiers, gourous, médecins, chercheurs et autres apprentis sorciers des laboratoires pharmaceutiques.

Nous devons gagner cette guerre idéologique par tous les moyens : judiciaire, médiatique, cyber et politique.

Il y va de notre survie à tous et de l’avenir de nos enfants !

Nous sommes le peuple, nous sommes les 99%, et ensemble, nous pouvons reprendre dès demain notre liberté des mâchoires mortelles de cette machine infernale à broyer les humains et sauver la démocratie.

Winter Oak

 

Mondialisation.ca, 15 janvier 2021.

Off-Guardian 12 octobre 2020

Source : Winter Oak, Klaus Schwab & His Great Fascist Reset, off-guardian, le 12 octobre 2020.

Résumé et adaptation par Jean-Michel Grau, Concepteur-rédacteur en communication.

[1] Le groupe Bilderberg, « l’élite » du pouvoir mondial, Domenico Moro, éditions Delga.

[2] Mondialisme. Commission Trilatérale, Sir Keir Starmer, Jeffrey Epstein

Chroniques Illuminati. Une brève histoire du nouvel ordre mondial, partie II

Affaire Epstein : nouvelles révélations sur le vilain visage de l’élite

Le Deep State français

Le nouvel ordre mondial et ses bourreaux volontaires. N. Bonnal

USA / Iran. C’est la queue qui remue le cabot et qui fait de Biden un idiot

Vaccins. La plus ancienne arnaque

Le futur totalitaire que les globalistes veulent pour le monde entier est dévoilé

[3] Les esclaves de l’anthropocène, Nicolas Teterel, éditions Yves Michel.

[4] Klaus Schwab, Covid-19 : la grande réinitialisation, forum Publishing.

[5] https://www.youtube.com/watch?v=0-FQbhkWYuY

[6] Lexpress.fr/actualite/societe/sante/avancer-par-peur_758721.html.

Print Friendly, PDF & Email
23 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Dacor
Dacor
il y a 1 mois

Son prénom est « Klaus » et non Hector

jeanne
jeanne
il y a 1 mois

moi je crois que les choses redeviendront à la normale le peuple décide, il est entrain de ce réveiller!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Eric
Eric
il y a 1 mois
Reply to  jeanne

Il ne faut pas qu’il revienne à la normale. Les pays du tiers monde assouvis par la dette, les individus soumis aux diktats de leur dirigeant, la compétition économique plongeant d’innombrables dans la pauvreté, la médecine naturelle éliminée, les peuples guardés dans l’ignorance, les guerres, la misère, la corruption (remarque que je ne parle pas de l’urgence climatique qui est un autre moyen de nous contrôler pour amener le NWO). Nous avons là l’occasion d’éliminer tous les globalistes(UN, WHO, WEF, FMI etc) qui ont créer ce monde sans futur et en créer un nouveau à l’image de l’Homme libre en harmonie avec la création. LE POUVOIR AU PEUPLE. Vaste programme

durandurand
durandurand
il y a 1 mois

C’est bien de dire « Nous devons gagner cette guerre idéologique par tous les moyens : judiciaire, médiatique, cyber et politique. » Comme tout est véroler et verrouiller par les mondialistes le seul et l’unique moyen qui reste est le soulèvement et l’utilisation des armes ,malheureusement ou heureusement c’est par ce moyen que les peuples pourront se libérer de ces satanistes de mondialistes totalitaires . le reste n’est que fioriture !

bm77
bm77
il y a 1 mois
Reply to  durandurand

Il faut d’abord convaincre , c’est primordial ! On ne fait rien si on est pas convaincu !

Martel
Martel
il y a 1 mois
Reply to  durandurand

Je suis d’accord avec vous, soulèvement et que les bonnes têtes tombent; Schwab est le metteur en scène, il faut démasquer les vrais responsables, les adorateurs du Veau d’Or !!!

jusquiame noire
jusquiame noire
il y a 1 mois
Reply to  durandurand

Effectivement il n’y a pas d’autre solution qu’une réponse violente .
Je ne dépenserais pas un centime pour acheter le livre de ce NAZI KLAUS SHWAB.
Il n’est pas utile de le lire ,il suffit d’écouter toutes les injonctions contradictoires de cette bande de petites frappes qui se trouve à la tête de notre pays et en se documentant sérieusement ,en écoutant les scientifiques ni vérolés ni naïfs.
JE REMERCIE DAN CORBET DE L ‘AVOIR LU .
PERSONNELLEMENT JE NE PEUX PAS !CELA ME FERAIT VOMIR !
C’est une résistance que nous devons préparer !MAIS CERTAINEMENT PAS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX OU MÊME EN CONVERSANT COMME NOUS LE FAISANT .MÊME SI JE SALUE CHRISTINE ET PIERRE LES REMERCIANT TOUS LES JOURS D’ÊTRE LES COORDINATEURS DE CETTE RÉVOLTE INTÉRIEURE QUE NOUS AVONS TOUS ET TOUTES FACE A CES HUMANOÏDES PITOYABLES ET DIABOLIQUES .
LA RÉSISTANCE DOIT SE PRÉPARER EN SILENCE PAR PETITS GROUPES DANS TOUTES LES VILLES DE FRANCE ET DE NAVARRE ….DE PETITS GROUPES FIABLES ..
AVEC EN TÊTE DE FILE UN CHEF UN VRAI VOIR UN MILITAIRE .

gigobleu
gigobleu
il y a 1 mois

Excellent article! Et fort bien documenté. Il serait plus que temps de démasquer les organisations occultes et criminelles que sont le forum de Davos, la trilatérale et le Bilderberg au sein du mouvement de résistance patriote. Cet article pointe du doigt le problème de fond qui menace l’humanité. Tous les autres thèmes sont secondaires par rapport à celui-ci. Merci de nous aider à identifier l’ennemi le plus redoutable auquel nous avons à faire face. Il n’a pas encore tout-à-fait gagné la partie mais est en bonne voie hélas … Diable diable …

AllerGo
AllerGo
il y a 1 mois

Il est possible que cette idéologie mortifère s’écroule en fait pour une autre raison que celle qui devrait être due à une résistance acharnée des populations concernées:
La peur est le moteur essentiel.

Mais si face à elle, la seule solution actuelle constituée par le « vaccin » à ADN comme cela semble être le cas s’avère catastrophique dangereuse et mortelle avec un taux élevé, entre autres problèmes, il sera difficile de le cacher longtemps (l’Académie de Médecine l’a écrit silencieusement dès Novembre 2020).
La collaboration tacite nécessaire, dans le monde occidental seulement, due au silence d’un nombre minimum de scientifiques, se fissurera. Les soignants compétents et localement des « mouvements politiques » déclencheurs pourraient se réveiller.

La lutte passée de certains idéologues anti-ogm qui avaient l’oreille des populations et des médias pourrait aussi se ranimer.

Mme Mekel va bientôt passer la main et le dénommé Schwab sans filiation de gourou dirigeant actif n’est plus très jeune. Le temps est en fait compté, mais pas par le virus

Les choses pourraient basculer plus vite que prévu par leurs auteurs, par faute de la folie et mauvaise fiabilité et dangerosité des outils qui auraient dû permettre l’élaboration de ce système, mais dont à part les populations victimes, seuls des états et l’Europe endosseraient les frais.

Il est possible que la mauvaise campagne de vaccination en France ne soit pas due qu’à l’incurie et la lourdeur d’un appareil administratif sclérosé.

Un fou, Hitler, malgré des moyens colossaux et des collaborateurs exceptionnellement performants, après avoir gagné de façon stupéfiante mais sur un temps assez court, a perdu pour faire simple car en fait son projet était bâti sur plusieurs aberrations quand à sa réalisation; idem pour le communisme de Staline qui s’est écroulé bien plus tard, presque tout seul avec le mur de Berlin. 

Malgré un peuple de veaux un comédien malade paranoïaque et caractériel devrait n’avoir plus aucune chance et il le sait. Les vrais résistants en 1940 étaient aussi très très minoritaires, mais la solution venue d’ailleurs      

Fomalo
Fomalo
il y a 1 mois
Reply to  AllerGo

Enfin un « espérant » et quelqu’un qui nous encourage tous ! Merci, @AllerGo.
A part ça, le comédien paranoïaque a de nombreux avatars.. et il le sait ce sa…..rd, ce que ne comprennent pas nos compatriotes.

Olivia
Olivia
il y a 1 mois
Reply to  AllerGo

Oui la solution est venue d’ailleurs et n’oublions pas que si les Russes n’étaient pas intervenus militairement et aussi les américains bien évidemment (malgré le rôle ambigu d’une partie de l’élite américaine, Ford en tête qui ont armés au sens propre Hitler avant la guerre et pendant la guerre, documentez- vous)

Tout ça n’est pas si simple…
La seule choses dont on est sûr c’est qu’il faut informer autour nous pour que de plus en plus de personnes se rendent compte de notre situation et des forces en présence et déjà s’y opposer et ne pas leur donner notre consentement.
Car n’oublions pas qu’ils ont besoin de notre consentement obtenu d’une quelconque manière et s’ils ne l’on pas, ils ne peuvent pas installer tout ça.

Passons à l’action et affirmons notre volonté, leur monde de merde on en veut pas !!

ON N’A PAS PEUR

LEURS RUSES SONT EXPOSÉES AU GRAND JOUR

ON PREND SOIN LES UNS DES AUTRES
✨✨✨
ET ON VA IMAGINER ET CRÉER NOTRE MONDE POSITIF TOURNER VERS LE VIVANT et L’AMOUR
✨✨✨

PASCAL LEVEQUE
PASCAL LEVEQUE
il y a 1 mois

Tout a changé car les élites se sont aperçus qu’ils n’avaient plus besoin de 80% de la population pour être au pouvoir et rester riches. Diminuer la population par l’eugénisme ne peut donc qu’être un avantage, moins de gestion, moins de conflits sociaux et moins de risques de révolutions futures.

Maxime
Maxime
il y a 1 mois

Oui le coronavirus est une maladie bénigne, et oui il s’agit bien d’appauvrir encore davantage le peuple soumis qui devra rembourser la dette colossale qu’ils sont en train de fabriquer et d’ajouter à une dette déjà immense.
Encore et toujours plus de communisme pour la masse besogneuse, ce que l’on reçoit d’une main (revenus) étant repris de l’autre par l’impôt d’une part et d’autre part la privation des aides de l’Etat (par exemple le PTZ quand on acquiert un bien immobilier).
D’ailleurs, célébrités et décideurs politiques n’ont-ils pas le bras assez long pour que leur dossier fiscal soit géré en haut lieu ? Paient-ils réellement des impôts ?
Cela rapporte combien quand on est un acteur, un chanteur, un influenceur, et qu’on fait campagne pour Macron, qu’on incite à se faire vacciner : le dossier fiscal est-il mis sous le boisseau ? Paient-ils vraiment l’addition des arbitraires mesures liées au couvre-feu et aux confinements, eux aussi ?

durandurand
durandurand
il y a 1 mois
Reply to  Maxime

excellentes questions que je me suis posé aussi . Combien ont leurs impôts de suspendu ou ont un gros abattement pour services « rendus »?

Frejusien
frejusien
il y a 1 mois

Cela repose la question de l’origine du virus, fabrication humaine ? création diabolique ?
chinois ou sino-français ou franco-chinois ?
quelle est l’implication de notre gouvernement ou de l’Inserm de Lyon dans l’apparition du virus ?
quel est le niveau d’implication de la Buzyn qui a interdit l’HCQ au moment où elle su que la Chine l’utilisait avec succès contre ce nouveau corona virus ?
Nous nageons en pleine obscurité

sitting bull
sitting bull
il y a 1 mois

Hors de question de me faire vacciner , le virus je l ai eu et je le pré faire au vaccin , faite comme moi résister comme Sitting bull qui a perdu sa vie tuer par la police indienne envoyer par un agent manipulateur comme Macron , les sioux on pu rester sur leur terre dans des réserves et on survécu grâce a leurs résistance et a leur chef qui a donné sa vie pour son peuple , tous le contraire de Macron qui lui est un traitre vendu aux mondialistes

Conan
Conan
il y a 1 mois

Bonjour et merci Dan ! Passionnant …
Il y a quand même un point de détail qui me chiffonne : pourquoi ce type fait-il paraître un bouquin dans lequel il nous révèle tout ce que manigancerait, à notre détriment, le club de milliardaires en question en vue de s’extirper du système bancaire qu’ils ont mis en faillite en faisant surchauffer la planche à billets?…
Là, franchement, je ne pige pas les raisons qui l’amènent à abattre ses cartes publiquement… Kamikazomania ?

JEAN
JEAN
il y a 1 mois

Ce que les gens n’arrivent pas à réaliser c’est que nous avons contre nous une machine mondialiste d’une puissance énorme
Ils en sont encore à parler d’un patriote pour 2022, comme si les mondialistes allaient jouer le jeu de la démocratie, pourtant ils ont désormais DEUX exemples qui leur démontre le contraire

Le Référendum de 2005 purement et simplement annulé par sarkozy et les députés, alors que la constitution place le référendum au dessus de l’exécutif et du législatif

L’élection de Trump annulée par une multitudes de trahisons pour mettre au pouvoir une marionnette aux ordres des mondialistes

En 2022 ils mettront qui ils voudront, c’est pas plus difficile que ça, que l’on vote pour ou contre ils en ont plus rien à foutre

A ce niveau seule la révolte :
Passive (refus de faire ce que dit le gouvernement)
ou
Active (armée)
Nous permettra de sortir de cette dictature qui s’annonce terrible

bm77
bm77
il y a 1 mois

Il faut bien se dire que ceux qui seront à la manoeuvre pour ce grand reset sont très attentifs aux réactions d’un pays : la France!
Elle sert de cobaye pour tous les autres. Si cela passe ici ,alors dans des pays qui n’ont pas notre culture de la revendication et de la liberté , le pays des droits de l’homme, comme certains se gargarisent à le rappeler tout en faisant des entorses à nos lois sur la laïcité en se pliant à des religions liberticides, cela passera partout ! Y compris et surtout aux States de biden et la Russie , la Pologne ou la Hongrie et quelques autres soucieux de conserver leur patrie intacte auront bien du mal à résister !
Nous avons une immense responsabilité devant la planète entière à ne pas laisser faire à leur guise les mondialistes , ces aliens du mondialisme et les nôtres qui partagent nos convictions patriotes, nous scrutent, de près ! Il y a un enjeu énorme qui décidera si oui ou non ,nous sommes détenteurs d’une histoire et d’une civilisation et donner tort à ce VRP du mondialisme que certains inconscients ont installé sur le trône et qui profite à fond de la 5 ème république pour imposer sa loi tout en crachant sur l’histoire de France et ceux qui l’ont faite dans la douleur parfois et lui permettent de pérorer avec 20 % d’électeurs!!!

Hellen
Hellen
il y a 1 mois
Reply to  bm77

,
Je ne sais pas, si vous vous en êtes rendu compte, mais avant, c’est à dire, il y a quelques semaines, on pouvait répondre et donner son opinion sur tous les articles qui paraissaient sur Yahoo… Depuis quelques semaines… ils mettent l’article mais vous ne pouvez pas commenter…
Sur Facebook, certains se font annuler purement et simplement leur compte, parce qu’ils mettent certains articles sur leur profil… d’autres… parce qu’ils commentent en donnant leur opinion… ils sont au minimum suspendus pendant 3,8 jours ou 1 mois… Bref, la « Liberté d’Expression » a brutalement et purement disparue…!!! à part ici, et je remercie très sincèrement Christine Tasin, car ces endroits deviennent de plus en plus rares…d’ailleurs pour dire la vérité, je ne connais pas d’autres endroits où nous avons encore la Liberté d’Expression… D’ailleurs dans ce pays, nous sommes en train de perdre tous nos droits, sans même nous en apercevoir, ou presque…!!! Alors oui, il va falloir réagir et quand nous réagirons, il faudra le faire violemment mais de façon calculée… car rien n’est gagné d’avance, sachant qu’en face du Peuple nous aurons des gens armés… chose que le Peuple n’a plus le droit depuis plusieurs décennies…!!!! Gardons espoir, mais en sachant qu’il faudra être organisés…!!!

Hellen
Hellen
il y a 1 mois

Je pense qu’avant que ce monde redevienne un monde normal, il se passera quelques décennies… Je me souviens de certains films des années fin 60 et début 70… qui étaient à l’époque ce que l’on appelait des films d’avant-garde, et qui très sincèrement, lorsque je sortais du cinéma, j’étais très mal à l’aise…et un jour, je me suis dit qu’il fallait que j’arrête d’aller voir ces films, car c’était flippant de se dire qu’un jour on aurait pu vivre cela… Alors je pense que nous y sommes, pas tout à fait, mais nous avons commencé à descendre la pente qui nous mènera à ce monde totalement absurde, immoral et qui, très sincèrement ne vaudra pas la peine d’être vécu…, qui laissera au final les riches seuls sur terre obligés de travailler pour assurer leur subsistance, car c’est bien d’avoir une fortune, mais ces gens-là sont habitués à avoir ce qu’il faut pour manger, et pour tout le reste, comme faire le ménage… je ne pense pas qu’ils seront intéressés pour le faire… une mise en place semblable d’un monde pareil… sera plutôt difficile pour eux, sauf si le Peuple préfère être esclave et vivant… mais sachant que le jour où trop vieux, ils ne pourront plus rien faire, ils seront abattus… Très sincèrement, si la vie pour le Peuple n’en vaut pas la peine, je n’imagine pas les gens du Peuple rester à servir d’esclaves!!! Mais je ne doute pas une seule demi-seconde que leur projet est bien celui-là…. et qu’ils feront tout pour le mettre en route!!! Je n’espère qu’une seule et unique chose : que la France se débarrasse avant la fin 2021 de celui qui a la haine du Peuple et de tous ceux qui comme lui ont le même projet…!!!

chouan
chouan
il y a 1 mois

chouan

le covid est mortel pour les personnes agées, les personnes déjà affaiblies par une autre maladie mais pas seulement…..des personnes + jeunes succombent aussi et surtout ils peuvent rester malades très longtemps, ce qu’on appelle le covid long …( maux de tête, pertes d’équilibre, fatigue générale, pbs poumons, coeur, foie, intestins etc ) Même d’abord bégnigne, les symptomes peuvent apparaitre plusieurs mois après ! Pour les nouveaux vaccins, on n’ a pas de recul sur les effets secondaires, alors on sert forcément de cobayes….je préfère attendre celui de l’ institut pasteur ( fin 2022) + classique ( la piste de la rougeole n’était pas la bonne mais ls en cherchent d’autres) et il y aura surement un traitement médical,avant ou on autorisera celui du Dr Raoult, bien obligés…

Pierre Sellin
Pierre Sellin
il y a 1 mois

Merci pour ce très bon article. Cependant une remarque, que je souhaite constructive, sur l’utilisation de Mein Kampf et du tribunal de Nuremberg dans l’argumentaire. Ayant lu Mein Kampf, cinq-cent-cinquante pages denses avec de nombreux sujets, très divers, abordés, et ayant lu Nuremberg de Maurice Bardèche, qui dresse un tableau accablant de ce procès, je me demande si l’argumentation contre le mondialisme est renforcée en utilisant ces deux points.

Lire Aussi