Le colonel Daniel Péré tire la sonnette d’alarme : la France n’est pas prête du tout à participer à un conflit armé

Nous avons pu nous procurer en avant-première cette lettre du Colonel Péré, qui  fait peur. Voilà donc l’état de la France.Voilà donc ce que Macron a fait de ce qui fut il y a peu encore notre armée. Et voilà ce va-t-en guerre Macron qui attise le feu, qui attise la guerre alors qu’il ne peut pas ignorer que, si nous sommes attaqués, nous n’avons plus les moyens de nous défendre !

Merci et bravo au Colonel Péré qui, qu’il lui en coûte, ne cesse de tirer la sonnette d’alarme.

Je vous invite notamment à relire ses 2 derniers écrits :

https://resistancerepublicaine.com/2022/05/18/colonel-pere-a-emmanuel-macron-armer-lukraine-est-illegal/

https://resistancerepublicaine.com/2022/03/13/colonel-pere-notre-defense-est-dans-un-etat-desastreux-voici-les-noms-des-responsables/

Christine Tasin

Force morale- Force des armes (1)

En janvier 1961, le Général Ely, chef d’état-major de la Défense nationale, écrivait en exergue d’un rapport au Premier ministre intitulé les valeurs fondamentales du patriotisme français :
« Le développement des armements techniques et des moyens de destruction pourrait faire croire à une guerre où l’homme ne jouerait qu’un rôle minime.

Or, dans un tel conflit, la détermination des peuples soumis à des épreuves exceptionnellement pénibles décidera plus que jamais de leur sort.
La démesure même de la guerre possible multiplie l’importance des forces morales. Aussi, paradoxalement, l’accroissement des moyens de destruction confère à l’HOMME une valeur accrue.

De plus, le développement des techniques de diffusion de la pensée et les progrès réalisés dans les sciences psycho-sociales permettent une LUTTE IDÉOLOGIQUE PERMANENTE SANS LIMITATION DE FRONTIÈRE.
Il apparaît donc essentiel que le citoyen ait une TREMPE MORALE à la mesure de l’intensité et de la permanence de la menace.

En outre, il doit comprendre pour faire sien, l’IDÉAL que représente la civilisation française. C’est à cette condition qu’il défendra sa Patrie. »

Ce texte prémonitoire, écrit il y a plus de soixante ans, trouve aujourd’hui, à la lumière de la guerre conventionnelle qui se déroule en Ukraine, toute sa force en imposant au pouvoir politique et au commandement militaire une révision rapide, complète et en profondeur de notre concept de Défense.

Ce concept doit reposer désormais, d’une part, sur le retour de la conscription seul moyen de prendre enfin conscience avec acuité de la notion de Patrie et des devoirs qu’impose sa défense, et d’autre part, sur un outil militaire reposant sur une force opérationnelle aéroterrestre de 300 000 hommes équipée en quantité d’armements puissants et modernes   et constamment renseignée avec précision sur les intentions d’un adversaire (2).
Pour cela, il faut recréer et développer l’industrie nationale de productions d’armements et de munitions et acquérir notre indépendance dans le domaine du renseignement stratégique afin d’être en mesure de mener un combat de haute intensité dans un conflit qui peut durer plusieurs mois voire plus.

Mais ce combat ne sera victorieux qu’au prix d’une totale liberté d’action capable de mouvoir nos forces pour les concentrer sur l’ennemi là où on le veut et quand on le veut. Car sans armes, sans personnels formés en nombre pour les servir, sans renseignements fiables, donc sans liberté d’action, vaincu sera celui qui sera figé, immobile sous les coups de l’adversaire. Il ne pourra que subir, dans l’incapacité où il se trouve de pouvoir parer la surprise et d’assurer sa sûreté.

La Fédération des Opex de France se réserve le droit et le devoir d’exprimer les idées qu’elle estime utiles afin de dénoncer les lacunes et insuffisances dans le domaine de la Défense, de décrire les menaces, qui peuvent à chaque instant terrasser notre Pays, et de présenter des propositions afin de les contrer.

Mais ces idées, ces propositions ne doivent pas rester confidentielles compte-tenu de la situation actuelle et de ses prévisibles prolongements tragiques à venir.
C’est pourquoi, j’invite chaque membre de notre Fédération et aussi chaque lecteur qui nous fait l’honneur de parcourir voire d’apprécier nos textes de bien vouloir diffuser et relayer nos écrits et publications le plus rapidement et le plus largement possible.

Daniel Péré mai 2022

Chevalier de la Légion d’Honneur Chevalier de l’Ordre National du Mérite Croix du combattant

Président de la Fédération des Opex de France

(1) Tout ceci s’inscrit entre grandeur et servitude militaires dans la volonté de réagir contre la sottise ce que les vieux capitaines d’Alfred de Vigny ne faisaient pas. (Pierre Mac Orlan).
(2) Nous évoquons ici le cas de l’armée de terre qui comptait il y a 30 ans SIX fois plus de chars lourds qu’actuellement. Sur la même période, la marine et l’armée de l’air ont connu également une très significative attrition :
Pour la marine : la flotte est passée de 37 à 19 unités de premier rang.
Pour l’armée de l’air : l’aviation de chasse est passée de 680 à 250 appareils.

En outre, notre politique actuelle d’exportation d’armements se fait systématiquement au détriment de l’équipement de nos propres forces.

 

 957 total views,  1 views today

image_pdf

25 Commentaires

  1. « …la France n’est pas prête du tout à participer à un conflit armé… » La France n’est pas prête à rien du tout ! Nous ne sommes même plus capable de produire de la moutarde de Dijon ni de l’huile de colza ! Alors aller faire la guerre… À Andorre ou au Lichtenstein et encore, si on les prend par surprise et avec l’aide de l’OTAN, on connaît bien les coups de pute à l’OTAN.

  2. Le retour de la conscription impliquerait hélas la transformation de nos envahisseurs « français de papiers » en les soldats que nous ne sommes plus. Là encore : Trop tard pour la conscription. Et ce n’est pas Macron le vassal du privé, qui veut NOUS entraîner dans une guerre impossible, mais ceux qui dirigent les Etats-Unis qui veulent détruire l’Europe avant qu’Est et Ouest ne s’unissent logiquement (de Brest à Vadivostock, n’est-ce pas mon général ?) et de s’effondrer économiquement eux-mêmes.

    • Non, il n’est pas trop tard pour la conscription qui, de toute manière s’imposera si nous devons assumer une guerre, sera le seul recours.
      Pour le reste je suis d’accord, les USA n’ont absolument pas intérêt à voir naitre une europe des Nations de Brest à Vladivostok.

  3. L’armée Française est faible mais surtout elle manque d’unité, elle est truffée de chances pour la France qui sont justes là pour la solde mais qui n’auront aucune motivation pour défendre notre pays.

    • Je ne suis pas de votre avis, il n’y a pas autant de chance pour la France dans ses rangs. Le risque de mourrir en Opex est trop grand pour ces grands courageux. le trafic de drogue est plus lucratif et moins dangereux.

    • C’est vrai, il y quelques années une femme arabe, militaire sur le porte-avion à osée dire à un journaliste que si il y avait une guerre entre l’Algérie et la France elle serait du côté de l’Algérie, c’est une autre militaire, arabe aussi, qui lui a dit qu’elle n’avait rien à foutre sur ce porte-avion avec des pensées pareils. Il y en à combien comme ça dans les armées ?…..

  4. Je rejoins 1 internaute dans son commentaire le budget de la défense revu à la baisse il n’y a pas si longtemps 1 Général de corps d’armée avait protesté sur la coupe budgétaire et démission de celui ci point de protestation de l’ancienne ministre de la défense sur ce sujet néanmoins ne pas être surpris du manque de moyens si il n’y a pas de budget suffisant c’est valable dans tous les secteurs d’activités…

  5. et encore pour la photo ils ont trouvé une jeep en état de marche ce qui n a pas dû être évident…

    • les allemands ont deja pris les devants,ils ont acheté » en grand nombre des chasseurs et chasseurs bombardier aux americains, il poussent la fabrication de leur nouveau char lourd, d’ici qu’ils relancent la conscription iln’y a pas loin

    • @ gerard laborde: Ben si avec quatre ou cinq, ils ont pu en faire une.

    • Certes..sauf que les jeep  » sous licence fabriquées en France par Hotchkiss ont été mise à la réforme fin des années 80..début 90 pour les dernières ..remplacées par des Peugeot P4 .en fait du 4×4 Mercedes a moteur diesel indenor..et depuis l’armée Française a acheté des gros 4×4 Ford …même pas foutu d’acheter Français ..ce n’est pas les constructeurs qui manquent en France ..

    • Alors juste pour info ce n’est pas une Jeep mais un VLRA construit par ACMAT j’étais en OPEX au Tchad opération et nous étions doté de ce véhicule fabuleux il passait partout je ne sais même plus si ACMAT existe encore bien cordialement

  6. Le dictateur détruit tout, conformément aux désirs de l’UE, et de l’otan et des mondialistes. La France va devenir une ruine. Mééééé des gros connards ont remis le psychopathe sur son trône. Hallucinant vu son bilan plus que désastreux.
    Trump l’a bien dit, « tout ce que touche macron se transforme en merde ».

  7. La France n’est pas prête du tout à participer à un conflit armé mais MACRON fait tout pour nous nous y amener. MACRON c’est armons-nous et battez-vous ! Et si on l’obligeait à marcher en tête pour nous montrer comment faire ?????

    • Je veux bien à 74 ans et demi lui montrer comment on saute en parachute… La nuit, en Ukraine !

  8. Ne cherchons pas l’erreur, elle est sous nos yeux : les gouvernements depuis Mitterrand ont préféré arroser l’Afrique et l’immigration des milliards qui nous ont manqué. En se dépouillant de plus pour l’Ukraine, nous en sommes réduits à une mini-armée, tout juste capable de soutenir l’assaut de l’armée monégasque ou vaticane.Bon, j’exagère, mais c’est pour mieux faire ressortir la catastrophe qui nous attend!

  9. COMMENTAIRE 2 SUR 2
    Un commandant, et confirmé par d’autres militaires aussi, me disait que la moitié des hélicoptères restaient cloués au sol : motif > plus d’argent pour remplacer les pièces détachées lors des entretiens.
    Il me disait également que les pilotes d’hélicoptères de combat n’avaient droit qu’à 1 heures d’entrainement de tir sur des cibles par mois ; motif > manque d’hélicoptère en état de vol et manque de crédit carburant.
    Bien. Tout cela c’était il y a 20 ans. Depuis, chaque année les budgets de l’armée n’ont cessé de décroître.
    Alors, si le psychopathe veut faire une guerre qui ne nous concerne en rien, il n’ira pas loin le con si ce n’est faire tuer nos soldats inutilement.
    Les français l’ont voulu, ils l’ont revoulu, ils l’ont. Et avant, ils avaient voulu la raclure de bidet Hollande.

    • oui mais au moins la raclure etait capitaine de reserve; c’est la vérité mais rassurez vous en cas de guerre je ne voudrais pas etre sous ses ordres

      • J’ai lu quelque part que Hollande était non pas capitaine de réserve, mais « avait grimpé » les échelons jusqu’au grade de colonel !!

        Bon ! capitaine ou colon, je me demande vraiment ce qui a pu motiver le répugnant Hollande à s’engager dans la Réserve. Certainement pas l’amour de sa patrie !

        Quant à Emma, c’est encore pire : il a évité de justesse la conscription, mais, amoureux comme pas deux de la France et étant devenu Chef des Armées, il a quand même osé se déguiser en pilote de chasse !

  10. COMMENTAIRE 1 SUR 2
    Nous savons, et ce depuis longtemps, que l’armée française est en décomposition totale.
    J’ai habité Compiègne durant 25 ans. A mon arrivée, il y avait 5 casernes. Moins de 10 ans plus tard, il n’en restait plus qu’une ne servant qu’à des formations administratives militaires uniquement. Puis elle a fermé.
    La base d’hélicoptère de combat de Margny-les-Compiègne (collée à Compiègne) a aussi fermé. Comme kiné libéral, j’ai soigné beaucoup de militaires. Notamment dans cette base d’hélicoptères de combat, mon cabinet n’était pas loin

  11. « C’est bien d’être hongrois », a déclaré dimanche le Premier ministre Viktor Orban lors de l’inauguration du nouveau bâtiment du Musée d’ethnographie dans le parc municipal de Budapest.

    ET NOUS ?! Nauséelites, notre fléau !

Les commentaires sont fermés.