Magnifique discours de Robert Malone en France au sommet international Covid à l’IHU

Vive la France !
Jill et moi sommes ici au Sommet international Covid en France aujourd’hui. La conférence a été partagée entre Marseille, France – où la partie française de la conférence s’est tenue les 30 et 31 mars et à Massy, ​​France (dans les banlieues de Paris) – pour la dernière partie de la conférence, se terminant aujourd’hui par une conférence publique / rallye dans un parc, qui est sur le point d’être diffusés en direct.
Être en France devient plus facile ; le pays s’est ouvert de manière significative depuis le 14 mars. Les masques sont enlevés, les laissez-passer pour les vaccins et/ou les tests Covid ne sont pas nécessaires pour entrer dans les espaces de vente au détail. Les masques sont toujours obligatoires dans les transports publics, y compris les avions, et ils doivent être des masques chirurgicaux – pas en tissu.
La conférence au sommet COVID se déroule bien. Il y a eu tellement d’excellentes présentations hier !
La plupart des présentations contenaient des données, des statistiques et des idées convaincantes. J’ai eu le grand honneur d’être le maître de cérémonie hier et je le ferai encore aujourd’hui. L’intégralité de la conférence est enregistrée et disponible en visionnage. Je recommande fortement de regarder les présentations du Dr Paul Marik, du Dr Pierre Kory, du Dr Ryan Cole, du Dr George Fareed et du Pr Alexandra Henrion Caude.
Les conférences font partie du processus scientifique. Des scientifiques et des médecins présentent leurs données, statistiques, conclusions et autres avis. Cela encourage  les autres à présenter ensuite des données pour et contre ce qui a été présenté plus tôt. C’est en quoi consiste le système d’examen par les pairs. C’est pourquoi la censure qui sévit actuellement dans les revues scientifiques est si déplorable.
Il est également faux que le gouvernement, par le biais des médias grand public, choisisse des gagnants et des perdants, en termes de ce que la science est jugée digne ou même autorisée à être présentée. Les médias présentent désormais des données et des politiques de santé publique, que notre gouvernement considère comme un fait accompli. Aucune discussion ou dissidence scientifique n’est autorisée. Ce n’est pas ainsi que fonctionne la bonne science. Permettez-moi de reformuler cela. Ce n’est pas ainsi que fonctionne le processus scientifique. C’est ainsi que fonctionne le « totalitarisme ».
Le Dr Pierre Kory a fait un excellent travail en présentant ce sujet dans sa présentation d’hier. J’ai eu l’honneur hier de lire la déclaration ci-dessous rédigée par les organisateurs de la conférence.
Je pense qu’il vaut la peine de laisser cette Déclaration résonner dans votre être – car c’est un bon rappel de ce qu’est la liberté et de ce que nous risquons de perdre.
Vous pouvez lire la suite en ligne et la signer si vous le désirez :
Sinon la voici intégralement :
Nous, peuples du monde, exigeons que les gouvernements rendent tous les pouvoirs aux professionnels médicaux et scientifiques pour traiter les patients sur la base de la science, des connaissances et de l’expérience plutôt que sur des mandats imposés.
Nous, peuples du monde, exigeons que la relation médecin-patient soit rétablie en permettant à tous les professionnels de la santé de pratiquer sans crainte de sanction.
Nous, les peuples du monde, exigeons la liberté de choisir nos propres traitements médicaux sur la base de données scientifiques non censurées et transparentes et de recherches exemptes de coercition, de punition ou de menace.
Nous, peuples du monde, exigeons le droit de refuser des traitements médicaux fondés sur des convictions de santé, de conscience ou religieuses et exigeons que nos droits bafoués à l’autonomie corporelle nous soient immédiatement restitués.
Nous, les peuples du monde, exigeons que tous les emplois qui ont été résiliés en raison du refus de prendre un médicament expérimental soient immédiatement rétablis.
Nous, peuples du monde, exigeons la cessation immédiate des mandats et de la coercition qui imposent des interventions médicales sur les enfants sans le consentement explicite des parents.
Nous, peuples du monde, exigeons la publication immédiate des données et statistiques médicales et scientifiques de tous les vaccins et médicaments qui ont été rendus obligatoires pendant cette pandémie déclarée.
Nous, peuples du monde, appliquons l’article 6, section 3 du Code de Nuremberg, qui stipule que : en aucun cas, un accord communautaire collectif ou le consentement d’un dirigeant communautaire ou d’une autre autorité ne doit se substituer au consentement éclairé d’un individu.
Nous, les peuples du monde, exigeons que toute responsabilité soit imposée aux fabricants de médicaments et qu’ils soient tenus responsables de tous les décès et blessures causés par les médicaments.
Nous, les peuples du monde, exigeons une enquête approfondie sur toute la corruption et les conflits d’intérêts entourant cette pandémie déclarée et que chaque coupable soit puni et condamné pour chaque mort et/ou blessure causée par les mandats ou la coercition, y compris tous suicides.
Nous, peuples du monde, déclarons qu’il est de notre droit et de notre devoir inaliénables d’exiger immédiatement le retour de nos libertés, de la vérité, des libertés et de notre droit à la poursuite du bonheur.
Nous, les peuples du monde, exigeons que toute responsabilité soit imposée aux fabricants de médicaments et qu’ils soient tenus responsables de tous les décès et blessures causés par les médicaments.
Nous, les peuples du monde, exigeons une enquête approfondie sur toute la corruption et les conflits d’intérêts entourant cette pandémie déclarée et que chaque coupable soit puni et condamné pour chaque mort et/ou blessure causée par les mandats ou la coercition, y compris tous suicides.
Nous, peuples du monde, déclarons qu’il est de notre droit et de notre devoir inaliénables d’exiger immédiatement le retour de nos libertés, de la vérité, des libertés et de notre droit à la poursuite du bonheur.
Il est de notre devoir et de notre droit de restaurer notre monde en retirant le pouvoir aux dirigeants destructeurs et en le remettant entre les mains du peuple. Nous avons été appelés à lutter pour nos libertés afin d’empêcher que notre monde ne soit envahi par des mains égoïstes et corrompues. Grâce à ceux qui nous ont précédés, nous sommes nés libres et il est de notre devoir de protéger nos enfants et de leur laisser un monde où leurs libertés et leurs droits sont intacts. Tous les droits que nous abandonnons seront perdus à jamais. Nous ne pouvons pas faire en sorte que cela se produise. Que ce soit notre héritage. Unis nous vaincrons.
Traduction google corrigée par Christine Tasin
Pour en savoir plus sur ce que pensent medias et politiques bien pensants de ce symposium qui s’est déroulé à l’IHU :
Le même jour, Raoult donnait son entretien hebdomadaire, dont nous avons transcrit l’essentiel ici :

 960 total views,  1 views today

image_pdf

3 Commentaires

  1. Je suis d’accord avec vous elf. Il y quelques mois, je pensais la même chose. Entre temps, j’ai l’impression qu’il a été « conseillé  » à ce sujet. Notamment sur le danger qui se joue sur l’enjeu du crédit social à la chinoise que cache cette « politique massive vaccinale ». Il en a parlé un peu mais ne s’est pas étendu sur le sujet. Peut-être pour qu’on ne l’accuse pas d’être un comploteur comme Dupont-Aignan (courageux sur ce coup là il faut reconnaître), allez savoir. Et surtout parce que je pense qu’il ne veut pas faire perdre de vue, que son principal cheval de bataille est le conflit civilisationnel islam/occident pour commencer.
    Mais Z est un homme assez intelligent (il me semble) pour ne pas ignorer que
    TOUT les sujets sont importants.Dont celui qui nous interesse dans cet article.

  2. j espère qu’ Eric Zemmour regarde résistance républicaine et qu’il va écouter sérieusement ces interventions car il me semble qu’il ne paraissait pas au courant du danger des vaccins et des conséquences du pass vaccinal.

  3. Merci, Christine. J’envoie ce lien a mes connaissances afin que chacun puisse la lire, l’adopter, la signer,la partager et la transmettre.

2 Rétroliens / Pings

  1. Lilly Defina co-organisateur du colloque Covid à l’IHU interdite de quitter le Canada car pas vaccinée ! – Résistance Républicaine
  2. RR:Magnifique discours de Robert Malone en France au sommet international Covid à l’IHU-« Vive la France ! » – Titre du site

Les commentaires sont fermés.