Colloque des « antivaxx » à l’IHU : Raoult en pleine forme arrose Mac Kinsey et Macron!

Ils étaient nombreux à participer à ce grand colloque des pestiférés de la médecine, nos héros des 2 années qui viennent de s’écouler, Raoult, Fouché, Maudrux…

Un immense bravo à Raoult qui, malgré les embûches, malgré les saloperies, ne s’est pas couché.

Imagine-t-on que cet homme, un des plus grands scientifiques qui soit AU MONDE a été contraint de prendre sa retraité ? Et ils nous parlent de bien commun, de République, de démocratie. Il vaut mieux rire que pleurer. Il vaut mieux voter mieux en 2022 qu’en 2017.

Alors c’est peu dire que d’affirmer qu’il leur a fait un immense bras d’honneur en organisant ce colloque ! D’ailleurs il est tout réjoui, on le voit sur la capture d’image utilisée en illustration.

Ci-dessous une petite video très intéressante  de notre druide, video rituelle de chaque mardi,  où il met les pieds dans le plat : il dénonce en vrac l’acharnement d’un certain nombre de personnes du gouvernement contre lui, le niveau de financement des lobbies qui dépasse tout ce qu’on peut imaginer, le bénéfice de Pfizer l’année dernière, soit 41 milliards de dollars distribués à Pfizer, les 10 000 milliards de dollars pour Black Rock qui ferait de cette officine le 4ème pays mondial après les USA, la Chine et l’Inde (NDLR : je signale que c’est à cette entreprise que Macron a prévu de confier la gestion de nos retraites après la réforme qu’il veut faire), et ce qui est distribué aux journaux et autres faiseurs d’opinion !

Il signale en passant qu’il voit avec joie des gens changer de camp…

Il faudra bien qu’il y ait un jour une réflexion sur les liens d’intérêt. Sur les conflits d’intérêt.Il évoque entre autres l’achat du Remdesivir de chez Gilead pour un milliard la veille du jour où l’on dit que ce médicament ne sert à rien… Ça mérite au minimum une investigation.

Il n’y a plus de contre-pouvoir face à cette masse financière folle dépensée/gagnée au cours de cette épidémie.

Il évoque un rapport de Mac Kinsey qui aurait été envoyé au nouveau directeur de l’Assistance publique sur les 2 années Covid,  rapport avec lequel Raoult n’est pas d’accord. Les variants ? Mac Kinsey n’en a jamais parlé, .

C’est nous, à l’IHU qui en avons parlé ! Il y a une très très mauvaise gestion de l’épidémie à Paris et à Londres. Les USA c’est le pire. C’est le pays le plus riche qui investit le plus dans les soins de santé qui a eu les résultats les pires qui soient

Enormes conflits d’intérêts pour  Mac Kinsey qui est à l’origine des stratégies de vente de ce qui a le plus fait baisser l’espérance de vie aux USA, les dérivés morphiniques qui ont été vendus dans des quantités invraisemblables sans contrôle, en disant aux gens qu’il fallait en donner dès qu’il y avait la moindre douleur. C’est un énorme scandale !

Et il évoque les stratégies d’audit qui ont été faites à l’IHU dont le but était de faire vendre des médicaments ou les vaccins comme si c’était des bonbons !

D’autre part, aux USA, il y a un taux d’obésité considérable qui a joué un énorme rôle dans la gravité du Covid, sans parler de l’absence de sécurité sociale là-bas.

Et le souci c’est que, à présent, en France, ça devient comme aux USA, si vous avez le Covid c’est très difficile d’avoir un rendez-vous chez un médecin et de vous faire soigner. Il faut apprendre aux malades à surveiller leur oxygène, leur faire une prise de sang pour leur donner de quoi être anti-coagulé si besoin.

Hier on a eu une présentation : faut-il donner des anti-acide qui empêchent les remontées qui brûlent les poumons et favorisent les formes graves, en particulier chez les obèses qui ont très souvent des reflux, en particulier quand ils sont couchés car l’intestin pèse sur l’estomac.

Quand on s’occupe des malades ils meurent moins. On a eu une hécatombe dans les Ehpad, 50% des morts en 2020 parce qu’on ne s’en occupait pas !!! Il faut écouter ce que disent les gens au Pérou, en Afrique, au Sénégal… Ils s’occupent des malades, leur mortalité est très basse !

Les mesures prises ont marché pour la grippe mais pas pour le Covid car elles n’étaient pas adaptées.

Le masque :  a fait des études, 3000 personnes portant le masque, 3000 ne le portant pas… la différence c’est qu’il n’y a pas de différences !

Dans la rue le masque ne sert à rien il faut juste que les malades portent le masque ainsi que les soignants qui s’approchent des malades. Dans les lieux clos à haute densité humaine il est vraisemblable qu’il y a un effet même si cet effet n’a pas été détecté par cette énorme étude.  Le masque c’est pas magique.

Je ne sais pas si je suis complotiste ou non complotiste, en tout cas, nous, dans toutes leurs données vaccinales ils ont supprimé les 15 jours qui suivent le vaccin, alors que c’est là qu’il y a le plus de cas. Et sur cette énorme étude, ils trouvent la même chose ! Incroyable pourcentage de pays qui trouvent une augmentation des cas pendant les 2 semaines qui suivent la vaccination ! Et on le voit encore plus avec omicron.

et donc leurs conclusion que je vous soumets , c’est pas les conclusions de Mac Kinsey ce sont des gens spécialistes en sciences sociales et humaines d’Harvard. Bien sûr il faut continuer à vacciner les populations fragiles mais avec humilité et bienveillance. Stigmatiser la population ne peut que faire  plus de mal que de bien.

Sur 160 000 personnes,  le nombre de positifs est le même chez les vaccinés que chez les non vaccinés, il n’y a pas de différences.

Si on a distribué 11 milliards de doses de vaccin et qu’on a toujours autant de casse c’est qu’on n’empêche pas l’épidémie avec ce vaccin. Il faut arrêter d’empêcher les gens de venir travailler ou d’aller au restaurant car pas vaccinés !

On a des données qu’il va falloir analyser qui tendraient à montrer que les personnes les plus fragiles auraient intérêt à être vaccinées, pourquoi pas.  Dans ce cas il faut vacciner les populations à risque car ce sont les seules pour lesquelles il y a un risque de formes graves.

Mais pour la population générale, faire des vaccins comme ça à toute vitesse sans tenir compte des leçons du passé pour les effets secondaires ou pour la durée de l’immunité ça a amené à faire un truc qu’on n’avait jamais fait c’est de dire il en faut 2, il en faut 3, il en faut 4… moi, avec toute mon expérience, je n’ai jamais vu un vaccin comme ça qui ne prévient pas les maladies  qu’il est censé prévenir que qu’il faut refaire le vaccin tous les 3 mois. Même la grippe c’est une fois par an ! Je n’ai jamais vu ça.  Si dénoncer ça c’est être complotiste alors que suis complotiste. Je ne veux pas devenir idiot.

Attention, on est en train de faire un massacre sur la confiance ! A force de répéter quelque chose qui ne marche pas, tout le monde le voit  et ils vont perdre la confiance en TOUS les vaccins, ils voudront plus se faire vacciner du tout !

Ci-dessous petit compte-rendu du colloque trouvé dans la presse

Ces 30 et 31 mars, l’IHU Méditerranée accueille un colloque scientifique controversé. Actu Marseille a visionné plusieurs interventions des scientifiques invités par Didier Raoult.

Le colloque sur le Covid-19 hébergé par l’IHU Méditerranée ces 30 et 31 avait secoué l’opinion scientifique à Marseille.

Très vite, l’évènement a été surnommé le « congrès des antivax », à cause de la présence de scientifiques très controversés, dont le médecin Louis Fouché, congédié par l’AP-HM (Assistance Publique-Hôpitaux de Marseille) depuis cet été.

L’organisation du congrès a suscité beaucoup de vives réactions, mais qu’en est-il réellement ? Pour le savoir, Actu Marseille a visionné une matinée de conférences retranscrites en live sur Facebook.

L’hydroxychloroquine, star du congrès

Ce « colloque international » n’est pas organisé par l’IHU Méditerranée, structure dirigée par le polémique Didier Raoult. Cela n’empêche qu’il fait la part belle aux recherches menées dans cet institut.

Matthieu Million, chef de service de l’hôpital de jour à l’IHU, a eu l’opportunité de vanter les travaux de l’équipe de Didier Raoult concernant le Covid-19.

Ce spécialiste a fait honneur au médicament star de l’IHU Méditerranée : l’hydroxychloroquine. Le traitement, un temps envisagé par la communauté scientifique internationale pour lutter contre le virus, est aujourd’hui décrié.

Remerciements à l’AP-HM en pleine guerre ouverte

Foutaises, pour Matthieu Million, qui a pris soin de rappeler les bons scores affichés par l’IHU Méditerranée en termes de guérison du Covid-19 grâce à cette gélule.

« Si on fait un résumé de tous les patients sur deux ans (…), on ne dépasse jamais 0,3% de mortalité », se réjouit-il. Et ce, grâce à l’hydroxychloroquine mais aussi « tous les volontaires » soignés à l’IHU.

Sans oublier « le soutien de l’AP-HM, qui nous a envoyé des patients », reconnaît Matthieu Million. Il n’est pas certain que l’AP-HM retourne le compliment…

L’AP-HM est l’IHU sont en effet en guerre ouverte depuis plus mois. Dernier fait en date : le 23 mars, des cadres de l’hôpital public marseillais ont communiqué demandant l’annulation du congrès de l’IHU.

« Si ça, c’est être conspi, alors je suis conspi. »

Les 25 minutes d’exposé de Matthieu Million se sont conclues par des applaudissements très nourris.

Le congrès de l’IHU, réunion internationale des antivax ? Pas pour Matthieu Million, qui a baissé le rideau sur ces mots : « le discours que je tiens, si ça, c’est être conspi (conspirationniste, NDLR), alors je suis conspi. Mais je ne pense pas être conspi. »

Après quelques questions du public, notamment sur la « surmortalité dans les quinze jours après le vaccin » et « l’efficacité de la vitamine D contre le virus », Matthieu Million a passé le micro.

« Si j’étais venu, imaginez la presse… »

Le colloque se poursuit avec l’entrée en scène de Gérard Maudrux, ancien docteur aujourd’hui poursuivi par l’Ordre des Médecins. L’homme est connu pour promouvoir un autre médicament controversé contre le Covid-19 : l’ivermectine

L’ex médecin intervient en visioconférence. La raison ? Il l’a livrée en préambule : « désolé de pas être là. Malheureusement, c’est Omicron qui en a décidé autrement. Et si j’étais venu, imaginez la presse… »

Gérard Maudrux s’est alors lancé dans une tirade à base de « cocorico » en faveur de l’ivermectine car selon lui, la France a été pionnière dans la recherche sur le sujet.

« Les Français formaient un camp de gaulois… »

L’ivermectine ne fonctionne pas sur les personnes âgées « en Ehpad » ? Rien d’alarmant selon l’ancien médecin : « C’est un petit peu normal qu’elles meurent (malgré un traitement, NDLR), c’est un petit peu leur destinée », estime-t-il.

Selon Gérard Maudrux, l’ivermectine devrait être prescrite en plus grand nombre pour contrer le virus.

Selon l’intervenant, « les français formaient un camp de gaulois » avant la pandémie. Mais à force de se détourner des vrais remèdes dont l’ivermectine ferait partie, ce camp « aurait été transformé en autruches ».

BBC, Bill Gates et des milliards de dollars

Autre intervenant du colloque et fervent défenseur de l’ivermectine : le médecin américain Pierre Kory.

En fin d’exposé, le scientifique s’est fendu d’un discours exalté : « le monde est devenu fou. (…) On a une propagande mondiale et une censure mondiale », accuse-t-il dans le live retranscrit en direct sur Facebook.

Les défenseurs des vaccins, et Bill Gates lui-même ont eu droit à leur minute de gloire dans la bouche de Pierre Kory : « ils contrôlent les médias. C’est là, devant vous, c’est pas caché ! »

Mais quoi donc ? « Les milliards de dollars » versés à la presse, de la BBC au journal français Le Monde, servant à « attaquer les antivax ».

« Propagande, propagande, propagande », a-t-il alors conclu.

https://actu.fr/provence-alpes-cote-d-azur/marseille_13055/covid-19-on-a-suivi-pour-vous-le-congres-des-antivax-parraine-par-didier-raoult-a-marseille_49831681.html

 1,080 total views,  2 views today

image_pdf

1 Commentaire

  1. A mon humble avis, ce virus est sorti des biolabos, ainsi que les vaccins, en même temps. Mais, une mauvaise manipulation avait rendu obsolète les vaccins. Les fameux tests réagissent à 42 pathologies, y compris la grippe basique. Retraité, donc, n’ayant pas besoin de « pass » pour travailler et remplir mon frigo, je ne suis pas vacciné. Pour le masque, au Portugal, j’ai pris l’habitude de le porter dans les magasins et à proximité des personnes, disons, 1 à 2 heures/jours cumulées. En tout cas, le virus macron a bien anesthésié les veaux, gilets jaunes, covid, Ukraine.

1 Rétrolien / Ping

  1. Colloque des « antivaxx » à l’IHU : Raoult en pleine forme arrose Mac Kinsey et Macron ! | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

Les commentaires sont fermés.