Le colonel Péré appelle à la marche de la Fierté française du 26 mars

Le colonel Péré est Président des Opex (opérations militaires extérieures de la France) et a été signataire de la première tribune des généraux.

Il y a un an, j’avais dit tout le bien que je pensais de la revue qu’il avait créée, où il disait clairement sa vision de la France et son inquiétude devant l’immigration et l’islamisation. Oui, l’immigration, ça se contrôle ; oui des « quartiers » en insurrection permanente, ça se neutralise ; oui, des mosquées et écoles coraniques dirigées par des fanatiques, ça se ferme ; oui, des double-nationaux qui ne respectent rien, ça s’expulse ; des clandestins ça s’expulse sans autre forme de procès…

https://resistancerepublicaine.com/2020/03/28/colonel-daniel-pere-la-france-a-laube-du-declin/

Et le voici qui lance un appel vibrant et sans langue de bois aux Opex (et à nous) à participer à la Marche que nous avons présentée récemment sur RR :

https://resistancerepublicaine.com/2022/02/19/place-darmes-appel-au-rassemblement-le-26-mars-2022-pour-la-france/

Extraits : Il est temps de se préoccuper de la Fierté française ! Depuis 30 ans des Présidents de la république veules  privilégient la repentance érigée en principe  d’Etat. Ils privilégient donc le déshonneur à la guerre… Un ennemi sournois et sanguinaire s’appuyant sur un réseau de grande délinquance  organisé de façon militaire qui impose à notre pays ses rites et ses lois dans un climat de très grande insécurité, une population profondément divisée et meurtrie dont l’esprit patriotique s’étiole, et au bout du compte la France subit à la fois le déshonneur et la guerre sur son territoire.

 1,550 total views,  20 views today

image_pdf

22 Commentaires

  1. Il se pourrait qu’il y ait une grande castagne entre l’armée et les milices macroniennes.
    Par contre les fiottes antifas ne se risqueront pas.
    Si enfin l’armée se décidait à faire quelque chose pour sauver le pays !

  2. OUi ! une belle et grande OPIN en France, le 26 mars. Je compte bien en être.

    je précise: le « IN » n’est pas une faute de frappe.

      • Opération INTERIEURE.
        Chez nous! que l’on crève enfin l’abcès ! sur notre sol ! une bonne fois pour toutes !

        Et la confrontation Police / Armée est une option à ne pas écarter.

        • ok merci.
          J’aimerais qu’il y ait cette confrontation. Car assister chaque fois aux raclées administrées sur des citoyens sans défense, et pacifiques, ça commence à me courir.
          On les verrait moins arrogants face à l’armée.

  3. On verra si le foutriquet va oser envoyer ses milices .
    Nous attendons un coup d’état salvateur, sinon le chaos ne va faire qu’amplifier.

  4. de marcher ne suffit pas ; ou alors les patriotes encadrés par les cadres de l’armée, nous sommes les hommes des troupes d’assaut soldats de toutes ….
    prêts à remettre de l’ordre.

  5. Une fois de plus je vais me répéter, vos marches, défilés, vidéos, discours, lettres ouvertes adressées au « Pantin » de l’Élysée, tout cela il s’en moque comme de l’an 40 le « micron ». A l’issue de la Tribune des Généraux approuvée par le peuple entre 72 et 75%, c’est là qu’il fallait réagir et prendre le pouvoir par la force Militaire. Mais non, un coup d’État ça ne se fait pas, on est en démocratie !!! Les seules qui ont le droit de bafouer nos Lois, de violer la Constitution, ce sont nos dirigeants et tout le monde dit « amen ». Alors votre marche, en ce qui me concerne, en tant que retraité Militaire, ce sera sans moi.

    • je suis bien d’accord avec vous mais comme vous savez que ce que vous préconisez ne peut se faire car pas assez de monde, dans l’immédiat, et vous savez aussi que si on joue à être et à faire comme les républiques bananières, ce schéma pourra se répéter à l’envie ..même si nous savons que nous avons raison, imaginez si cela se répète avec  » d’autres  » .. Alors dans l’immédiat il faut prendre ce qui se présente, et montrer ( médias )que ce mouvement existe après La Lettre..et peut être pourrez vous rentrer dans ce mouvement en entrainant d’autres ..;Sinon en effet, il y a du travail à faire, autrement, de l’information, mais voilà.

    • Entièrement d’accord, toutes ces marches blanches ou autres ont l’heure de plaire à certains saltimbanques; mais totalement obsolètes.C’est vrai qu’il est plus facile de mettre une décoration sur un cercueil que de prendre des décisions réelles.

    • Imaginons : et si ce rassemblement se révélait énorme, et extrêmement déterminé ? au risque de ficher la trouille à Maqueron et à l’inciter à mobiliser ses FdO (appuyées par des barbouzes-racailles chatouilleuses de la gachette, façon Benalla) ?

      Imaginons des « bavures », graves ? Poulets contre militaires !! et du sang ?

      La fin de ce régime ?

      Cet appel est d’une portée énormissime : l’armée bouge et renâcle !!! du jamais vu depuis 60 ans de baillonnage de la Grande Muette !!!

  6. Bonjour Mme Tasin, ce n’est peut-être pas l’endroit pour poster ça mais serait-il possible de publier un article sur une liste de sites de reinformation concernant le conflit russo-ukrainien en dehors des rt et Sputnik déjà connus et surtout pour éviter les mainstream français.
    Pour ma part, je regarde les analyses de Xavier Moreau sur YT qui donnent un autre son de cloche, cette personne est un consultant français à Moscou certes pro Poutine mais assez factuel.
    Bien à vous.

  7. Vous avez vu de qui Macron s’est entouré pour combattre un petit virus ?
    A l’époque on rigolait et on disait « Imagine qu’on soit vraiment en guerre »
    Ben là on y est, et c’est la même équipe de baltringues…

  8. Bonjour,

    Les macroniens sont totalement fous et traîtres.

    Un macronien ce matin sur France-Info :

    « Ce que la crise actuelle montre c’est qu’il n’y a pas un grand remplacement des chrétiens par les musulmans, mais un grand remplacement des démocrates par les dictatures » !!

  9. Si Eric Zemmour ou Marine Le Pen sont empêchés de se présenter à cause du truquage officiel des 500 signatures, un coup d’état militaire serait parfaitement justifié. Un sondage d’il y a quelques mois l’avait révélé, à la grande frayeur du pouvoir.
    Merci, colonel Péré.

    • C’est, quoiqu’il arrive, la seule solution. Ce sera la rue ou l’asservissement, même avec Z president.

    • En pareil cas (mis en place par un pouvoir qi se croit tout permis et une certaine gauche pourrie), je pense qu’il serait très très mal ressenti par énormément de français qui espèrent en Zemmour (ou en Marine Le Pen) et qui pourraient alors laisser éclater leur juste colère et se révolter. de manière très très violente.

      Cela pourrait même se transformer en une véritable insurrection : par des brigades spontanées qui envahiraient les bureaux de vote dès l’ouverture, qui fracasseraient les urnes à coup de barres de fer et brûleraient sur place les bulletion de vote (en particulier ceux de Macron).

      Et puis, effectivement avec, en soutien, une intervention de certains éléments de l’Armée.

Les commentaires sont fermés.