Après l’épisode 1, l’épisode 2 de la série raciste d’Arte, « exterminez toutes ces brutes »

J’ai commenté, hier, l’épisode 1 de la série d’Arte : « Exterminez toutes ces brutes »:

https://resistancerepublicaine.com/2022/02/02/jai-regarde-lepisode-1-de-la-serie-raciste-darte-exterminez-toutes-ces-brutes/

J’ai regardé aujourd’hui, en replay, l’épisode 2 du dégueulis raciste d’Arte.

https://www.arte.tv/fr/videos/095727-002-A/exterminez-toutes-ces-brutes-2-4/

Une petite dose, épisode par épisode,  est nécessaire tant cette série est d’un racisme abject.

C’est décidé dès le début : tous  les Blancs sont des monstres !

A commencer par saint François d’Assise !!

Ce qui domine dans cette série, c’est la conception américaine des sujets.

A commencer par un racialisme, pour ne pas dire un racisme,  d’obsédé…

Il est urgent, pour la France, de s’émanciper de l’impérialisme américain, de l’impérialisme culturel en premier lieu,  qui va conduire sur nos terres, à terme,  à notre propre massacre.

C’est d’ailleurs dans une vision américaine des choses qu’est présenté le christianisme.

L’auteur du « documentaire » expose la version   protestante du christianisme dans le but d’accabler celui-ci : double prédestination etc etc.

Ce n’est pas, du tout, la pensée catholique ou orthodoxe,

Mais pour l’auteur tout cela ce sont des histoires de Blancs sans doute et approfondir les différences n’est pas dans son programme de raciste assumé.

De même  il serait trop gênant, au lieu de conchier unilatéralement la Révolution  française  au profit de la « grande »  Révolution haïtienne,  de simplement  rappeler l’existence de la « Société des Amis des Noirs ».

Donc comme je l’ai déjà noté hier, dans ce documentaire tout réside dans un continuum de Christophe Colomb au Vietnam en passant par la Shoah.

Mais s’il y a bien, justement, un phénomène historique qui  se rapproche de ce documentaire et du Wokisme qui s’y s’exprime, c’est bien le Nazisme.

On y retrouve la même « causalité diabolique » à l’œuvre .

Le Blanc dit « noir » c’est un monstre.

Le Blanc dit « blanc » c’est un monstre.

Il était un monstre dès les débuts de l’Humanité, il est un monstre, il restera un monstre pour toujours.

Mais vous me direz l’auteur vise à dire et à faire le Bien.

Etudiez bien les hauts responsables nazis : quand ils tuaient, quand ils exterminaient,  ils étaient persuadés de faire le Bien, eux aussi…

L’auteur de ce documentaire pense et réagit  comme  un Nazi : un Nazi à la peau noire mais un Nazi quand même.

On pensait la chose impossible : l’auteur démontre que non !

 

 2,508 total views,  1 views today

image_pdf

17 Commentaires

  1. Merci d’avoir eu le courage de décortiquer pour nous cette tambouille. Misère, quand on voit en plus ce qu’est devenu l’enseignement de l’Histoire à l’école.

  2. Je ne comprends pas pourquoi on lit de bas en haut, et de droite à gauche.
    Jusqu’à présent , on lisait de haut en bas , et en français , on lit de gauche à droite.

  3. On voit bien que le bien et le mal sont des notions relatives, tout dépend de sa position, de sa vision, de son origine, de sa culture, de ses connaissances, de sa religion, etc… Avec ces documentaires on peut se poser beaucoup de questions mais ce qui peut être mauvais au niveau d’un groupe d’individus peut s’avérer être une bonne chose avec le temps, avec le recul et parfois c’est l’inverse. Cela peut devenir un casse-tête pour s’y retrouver et se demander si on est du bon côté, pour moi la solution consiste à globaliser les choses, il y a toujours un dominant et se dominant va s’imposer par son intelligence, sa ruse, sa supériorité civilisationnelle, on peut résumer tout ça par l’opposition qui persiste depuis des siècles entre la civilisation Occidentale dominante et la civilisation islamo africaine manifestement sous-développée. Le bien et le mal existent partout mais il faut faire un choix pour son avenir et pour l’avenir du monde et tout se résume à ça, pour moi le dominant est celui qui est le plus adapté à la survie, c’est le principe Darwinien naturel de la sélection des espèces animales. Contrairement à l’animal, l’homme peut choisir d’inverser ce processus pour des raisons philosophiques mais pour moi c’est une erreur.

  4. Antiislam, vous étiez prévenu ! Dès la première image de la vidéo s’affiche LE MONDE, le torche cul qui s’émerveillait de la libération de Phnom Penh par les khmers rouges. Quand on connaît la véritable histoire de l’Indochine française, il faut être noir haïtien pour voir les partisans du vietminh comme des libérateurs. Che Guevara était aussi un grand démocrate, comme Hitler, Castro, Mao, Xi Jinping, Kim Jon Un, Zuckerberg, Schwaab, Soros….

    • Bonjour,

      J’ai regardé les deux derniers épisodes.

      Je n’ai même plus l’envie de faire des articles, tellement ce documentaire est ordurier.

      En gros, les Indiens devaient se défendre contre l’invasion des horribles colons anglais, mais il nous est interdit de nous défendre, nous Français, contre l’invasion en cours.

      Comme toujours les Croisades des Blancs c’est affreux, mais les 400 ans de djihads préalables des musulmans contre les Blancs : ça n’existe pas, pas au programme …

      Ce type est bien un raciste, un nazi Noir …

  5. cette chaîne est descendu bien bas c’est normal tout ce qui vient de l’europe est pourri

  6. Que vient faire le nazisme là dedans ?
    Dans une série de videos anti blancs
    C’est obsessionnel .
    Vous ne voyez donc pas que ces rappels incessants du nazisme
    empêchent notre société de lutter parce qu’elle se sent coupable
    de ne pas s’y être assez opposé ?

    • Bonjour,

      Je dis simplement que ce type, avec son mental d’obsédé, ramenant absolument tout à des crimes de Blancs, raisonne comme un Nazi parfait.

      • D’accord, je comprends mais je trouverai important de se dégager de cet exemple « universel » parce qu’il est aussi important de se singulariser dans le choix des exemples parce que ce choix a beaucoup de conséquences par exemple gommer les massacres du léninisme du maoïsme du trotskisme et du patriotisme excessif (mais là je sais que personne ne va être d’accord).
        Vous n’en avez sans doute pas grand chose à faire mais sur le fond c’est à dire le but de ces videos vous avez raison.
        Il faut cependant se garder de prendre la position inverse et de dire que les blancs sont structurellement innocents de tout « de Christophe Colomb au Viet-nam en passant par la Shoah » parce que ça serait faux. Je ne suis pas religieux du tout mais je pense que nous avons la « chance » d’avoir baigné dans une culture chrétienne dont l’enseignement éloigne de la violence, cela peut paraitre une faiblesse mais sur le fond c’est une grande force.

        • Je suis d’accord avec vous il y a quelque chose de gênant à utiliser systématiquement le nazisme pour contrer l’islamo africanisme, aucun doute que le nazisme était globalement une mauvaise chose, il y a eu une exagération du nationalisme, en même temps c’est bien un des pays d’Europe les plus évolués qui est tombé là-dedans ? on ne peut donc pas exclure que l’homme blanc aussi a commis des erreurs, l’homme blanc ne doit pas non plus être idéalisé au risque de perdre ce qui le rend humain, oui l’homme blanc occidental est pour moi la référence de ce monde en tant que civilisation avancée mais il doit rester vigilant pour continuer à évoluer sans tomber dans de la repentance. L’erreur permet à l’homme d’avancer mais cela ne veut pas dire qu’il doit regretter ses erreurs en faisant de la repentance. La France ne peut pas regretter d’être la France car la France s’est faite dans l’adversité de la vie, l’esclavagisme, le colonialisme n’étaient pas des erreurs dans le contexte de l’époque, elles sont devenues des erreurs par la suite au regard du socialisme.

          • Le repentir est une conception chrétienne , je ne sais pas si d’autres religions la prônent.
            La repentance en est sa variante globale, personnellement je pense qu’il ne faut pas la rejeter simplement elle ne doit pas nous paralyser comme ses adeptes le souhaitent souvent.
            La repentance doit permettre aux individus et aux sociétés de se pardonner eux-mêmes et d’aller de l’avant.
            Sur le contexte historique évidemment il faut tenir compte des principes de l’époque ou tous ces événements se déroulent.
            C’est mon message apostolique du soir.

        • Bonjour,

          Merci pour votre réponse.

          Tous les totalitarismes nazisme, léninisme, islam sont également meurtriers.

          Le nazisme fonde ses massacres sur la « race » ce qui justifie mon parallèlisme avec l’idéologie du documentaire.

          Mais tuer au nom de la race, de la classe ou de la mécréance ne fait, en effet, aucune différence pour les victimes.

          Bien entendu, les « Blancs » (mais que sens donner à ce répulsif englobant?) ont commis des crimes.

          Mais j’ai toujours pensé que ces généalogies sont mensongères.

          Faire l’Histoire des crimes « blancs » de Colomb au Vietnam est absurde.

          Comme sont absurdes ceux qui font la généologie du totalitarisme de Platon à Lénine …

    • Je suis d’accord avec vous, le nazisme ne doit pas être utilisé systématiquement pour contrer l’islamo africanisme car le fascisme n’est pas seulement allemand, on le retrouve un peu partout dans le monde blanc. Ne cherchons pas à rendre la race blanche trop blanche, elle est effectivement au somment de l’évolution mondiale mais les erreurs font partie de son histoire, on peut même dire que c’est normal et assumé. Une civilisation fait des erreurs mais se sert de ses erreurs afin d’évoluer, on peut même dire que ses erreurs ne sont pas toujours des erreurs mais plutôt des expériences ainsi l’esclavagisme et la colonisation n’étaient pas considérés comme des erreurs en 1830 car c’était la norme à cette époque, tous les pays occidentaux pratiquaient ce type d’activité et même les noirs et les arabes. Aujourd’hui avec le temps, on considère que ces activités étaient des fautes, du moins vues par les socialistes mais c’est une vue de l’esprit, pas une réalité. La France n’a pas à avoir de regrets ni de repentance car c’est idiot, sans ses fautes mais aussi sans ses grandes réalisations la France ne serait pas la France donc le regret n’a pas de sens. La France ne va pas s’excuser d’être la France. La France a fait ce qu’elle devait faire et c’est pour ça que c’est un grand pays.

      • La colonisation de ce qui allait devenir l’Algérie a été motivée et parfaitement justifiée par les innombrables crimes effectués par des barbares criminels venant des ports algériens et piratant les navires de commerce ou razziant les côtes européennes, pillant, détruisant tout, accomplissant des barbaries cruelles, tuant des populations innocentes et capturant de nombreuses jeunes personnes pour en faire des esclaves. Des centres spécialisés situés en Corse et en Sardaigne châtraient cruellement les hommes sans anesthésie (certains en mouraient). En Provence existent encore des tours de guet appelées sarrasines pour alerter les populations de l’arrivée des barbares criminels mahométans. Des historiens estiment qu’en deux siècles, c’est plus d’un million deux cent mille innocents qui ont été capturés. C’est ainsi qu’Harpagon devant verser une importante somme d’argent pour obtenir la libération d’un esclave s’écriait: mais que diable allait-il faire dans cette galère …

  7. Mais il y a combien d’épisodes ? Ne tombez pas malade Antiislam !

    Ce que je ne comprends pas, c’est pourquoi veulent-ils tous se réfugier dans un Occident aussi suprémaciste, raciste, immonde et génocidaire ?

Les commentaires sont fermés.