Covid : pourquoi tant de gens suivent-ils les consignes stupides du gouvernement ?

Covid-19: Nouvelles du front

Pourquoi tant de gens ont-ils suivi, et suivent encore, les consignes stupides du Gouvernement? Une réaction et un essai d’explication...

La Réaction:

https://resistancerepublicaine.com/2021/12/18/masque-vaccination-des-enfants-prodigieux-coup-de-gueule-de-marie-estelle-dupont/

https://ripostelaique.com/marie-estelle-et-martin-ne-veulent-plus-de-masque-a-lecole.html

.

Ne doutez jamais qu’un petit groupe de personnes peuvent changer le monde. En fait, c’est toujours ainsi que le monde a changé. »

Margaret Mead

L’essai d’explication: Il y a deux semaines je n’en pouvais plus et je pris une semaine de „vacances“ où j’interrompis mes contributions régulières à Résistance Républicaine   („Nouvelles du Mardi qui font bondir“ et „Brèves et bonnes nouvelles du Vendredi“.)

Ce fut une décision heureuse qui me permit non seulement de revenir à moi mais aussi d’analyser le „pourquoi du comment“.

.

Pourquoi cette fatigue mentale dans ma lutte contre l’oppression stupide?

Comment retrouver des forces pour continuer à lutter?

Un article de Gerard Brazon dans „Riposte laique“ me fit énormément de bien: https://ripostelaique.com/je-ne-supporte-plus-les-moutons-masques.html

J’aurais pu l’écrire tellement il reflétait presque mot pour mot ce que je ressentais, ce que je pensais.

Et, soudain, je compris les raisons de ma déprime: J’espérais tant que la majorité des Francais se soulèverait contre les mesures arbitraires et stupides de ce gouvernement de bras cassés, que chaque constat de leur obéissance au pouvoir était une déception de plus, un sentiment d’échec, une défaite ressentie de la pensée et des valeurs qui m’animent.

Et puis je me souvins des expériences de Milgram où des gens (M) pris au hasard dans les rues participent soi-disant à une expérience „scientifique pour améliorer l’apprentissage“:  A chaque faute des étudiants (E) (qui étaient en fait des acteurs), M leur envoie des electrochocs d’intensité croissante. Les étudiants (E) simulent des douleurs de moins en moins supportables et lancent des supplications désespérées afin d’arrêter l’expérience.

70% des (M) continuent jusqu’au voltage maximum qui entraîne la mort (simulée) des Etudiants (E)

20% des (M) s’arrêtent en cours d’experience et refusent de continuer malgré les exhortations autoritaires des „surveillants“.

10%  des (M) refusent dès le départ d’administrer des electrochocs à d’autres humains, même  soi-disant „pour leur bien“ (Les totalitaires ont toujours affirmé vouloir, soi-disant, faire du bien à leur peuple. Cela s’est toujours terminé par des catastrophes: Hitler, Mussolini, Lenine, Staline, Mao, Pol Pot…)

 

L’experience de Milgram fut renouvelée dans diverses conditions mais les proportions restèrent semblables. 70, 20, 10..

Mon hypothèse est que ces proportions restent les mêmes dans la vie réelle lorsque l’autorité (gouvernement, fonctionnaires, policiers, juges, cadres d’ entreprise) ordonne de faire ceci ou cela.

Il est d’ailleurs intéressant de constater que les 6,5 millions de Francais qui refusent la vaccination représentent 10% de la population.

 

Les raisons sous-jacentes de cette majorité obéissante (70%) sont multiples:

 

1) L’être humain est un animal social et sa plus grande peur est d’être exclu de la société ou du groupe ou il vit. Il y a 50.000 ans être exclu signifait la mort! Cela est profondément gravé en nous.

https://resistancerepublicaine.com/2021/11/21/resister-aux-pressions-des-groupes-est-tres-difficile-mais-peut-sapprendre/-delà

2) Les pouvoirs jouent sur la peur. Et quand on a peur on échange rapidement notre liberté pour un peu de sécurité. On oublie vite ce que disait Benjamin Franklin. « Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l’une ni l’autre, et finit par perdre les deux »

https://www.revuepolitique.fr/machiavel-celui-qui-controle-la-peur-des-gens-

devient-le-maitre-de-leurs-ames/

3) Contrairement aux autres animaux, l’être humain est beaucoup plus longtemps dépendant des adultes: A peu près 12 à 15 ans pendant lesquels il apprend à se conformer aux „lois“ et aux „règles“ de ses parents et du groupe.

4) L’école est en fait un apprentissage des règles sociales (non-écrites) qu’il vaut mieux suivre si on veut être accepté. J’ai eu la chance d’avoir un prof de Math à Jerusalem, Monsieur Chour qui nous apprenait, au-delà des mathématiques,  à penser par nous-mêmes. Je veux ici lui rendre hommage et remercier son âme. Je lui dois d’être devenu un esprit indépendant.

 

En conclusion, tant que notre éducation favorisera l’obéissance au professeur plutôt que l’esprit critique, ces chiffres 70, 20, 10  ne varieront pas. La crise du covid-19 en fut la plus frappante démonstration!!!

 

Conclusion:

 

  1. a) Il nous faut accepter que 70% des gens se conformeront aux directives même les plus stupides et qu’il est absolument inutile de discuter avec eux

 

  1. b) Nous pouvons tenter notre chance avec les 20% à condition de ne pas les brusquer en les accusant de suivisme, d’être des moutons de Panurge ou d’être soumis à la bêtise. Car là ils se refermeront et défendrons leur point de vue sans plus réfléchir.

La meilleure des méthodes est le dialogue socratique : poser des questions honnêtes, encore et toujours, jusqu’à ce que votre interlocuteur découvre les bases et les présupposés de ses croyances. A ce moment-là il pourra les mettre en question et éventuellement les changer ou décider qu’ils sont valables et les conserver, ce qui est son bon droit!

 

  1. c) Les plus intéressants sont les 10% avec lesquels vous pouvez discuter, proposer des changements, créer des cellules de résistance, élaborer des modes d’action (voir Greenpeace, Amnesty international, juste à titre d’exemples d’actions réussies..), faire des achats en commun, initier des patrouilles de sécurité, organiser des centres de réflexion et d’action , contacter vos députés et les maires de vos communes, rejoindre „les amis de Zemmour“, etc…

 

Cette division en trois catégories de personnes et d’actions concomitantes me rappelle cette prière d’une nonne du 16ème siècle, à moins que ce soit de Marc Aurèle, empereur romain ou les deux…

Mon Dieu donne-moi le courage de changer les choses que je peux changer,

La sérénité d’accepter celles que je ne peux pas changer

Et la sagesse de distinguer entre les deux…

 

Revenons à ma question à un million de dollars:  Si on peut si aisément jouer sur nos peurs, sommes nous tous des abrutis finis, des crétins, des idiots à qui l’on peut faire croire n’importe quoi et plus encore?

Non, définitivement non! 

Mais nous sommes victimes d’une fonction biologique jadis sauveuse de vies mais qui est aujourd’hui dépassée, obsolète, anachronique (sauf en cas de guerre).

Je m’explique:

Imaginez un de nos ancêtres d’il y a 50.000 ans. Sa vie est pleine de dangers car contrairement à beaucoup d’animaux il n’a pas de crocs, de griffes, de poison…Il court moins vite que le guépard, grimpe moins vite qu’un écureuil, nage moins vite qu’un crocodile…Il est nu, désarmé, fragile…

Bref il doit être continuellement sur ses gardes. Pour cela il a un petit organisme dans son cerveau l’amygdala. Sa fonction est de faire réagir l’homme instantanément pour échapper au danger. Au moindre bruissement suspect dans les hautes herbes l’amygdala court-circuite les liaisons neuronales avec le cortex préfrontal, siège de l’intellect, de la refléxion, du langage… Ce n’est pas le moment de réfléchir lorsque le tigre attaque ou que l’on croit qu’il va attaquer. L’amygdala a donc sauvé bien des vies dans la préhistoire.

 

Mais avez vous vu beaucoup de tigres dans nos rues de nos jours? Non, n’est ce pas? Mais l’amygdala, elle, est toujours là…

Il suffit donc de faire peur pour que cesse en nous la réflexion, la logique, la pensée rationnelle et que nous adoptions un comportement moutonnier et obéissant: Si je ne peux plus réfléchir, je suis heureux que quelqu’un me dise ce qu’il faut faire pour survivre…

Non! Nous ne sommes pas des abrutis, des crétins, des idiots finis.

Nous sommes des victimes:

  1. a) d’une survivance du passé (l’Amygdala)
  2. b) de gens qui exploitent cela (Enginérie sociale)

 

Si nous voulons évoluer vers un peu plus de sagesse il nous faut

1) Connaître ce qui nous fait réagir sans que nous le sachions.

2) Savoir que le pouvoir ne cessera de vouloir profiter de notre inconscience.

3) Apprendre les mesures qui nous permettent de revenir le plus rapidement possible à la raison. https://resistancerepublicaine.com/2021/12/14/regles-simples-pour-ne-pas-se-faire-manipuler/

 

Si vous voulez en savoir plus:

https://planetes360.fr/la-technique-repetitive-de-la-peur-basee-sur-du-vent-sans-epidemie-reelle/

 

https://fr.sott.net/article/38270-Totalitarisme-Le-piratage-du-systeme-limbique-ou-comment-l-amygdale-de-nos-cerveaux-est-hackee-par-l-ideologie-de-la-terreur

 

Amitiés et bonne semaine

Edmond le Tigre

 

P.S.: Si vous pensez que le fait d’être toujours dans la minorité est décourageant, méditez cette phrase de Margaret Mead, anthropologue de renommée internationale: Ne doutez jamais qu’un petit groupe de personnes peuvent changer le monde. En fait, c’est toujours ainsi que le monde a changé. » 

 

 

 

 1,685 total views,  1 views today

image_pdf

21 Commentaires

  1. non moi je n’ai pas peur, je ne suis pas dupe et je m’informe donc cette mascarade commence à me les briser, non ce que je redoute le plus est ma réaction finale, si « ils » obligent par exemple le vaccin, oui la j’ai peur pour ma réaction de pétage de plomb et je n’irai pas me faire vacciner
    ça fait du bien de lire ce thème mais qd mm pourquoi on ne leur rentre pas dans l’ lard ? facile à dire …

  2. Pour ça comme pour le reste, vous savez bien que l’unique raison qui nous fait nous soumettre c’est que NOS armes sont dans leur mains à eux ! Et par votre vote c’est vous qui les leur remettez !!!

  3. …Comment faire comprendre aux « vaccinés » qu’ils ont foiré plus encore que ce qu’on leur a rapporté des dangers des vaccins?
    En leur démontrant que les « vaccins » sont aussi un moyen de les identifier…
    Vdéo à voir absolument : https://odysee.com/@lecourrierdesstrateges:7/Brusa:9

    A partir de 21 minutes :
    Maître Brusa commence à expliquer ce qui est en train de se passer avec l’identification – le traçage – des personnes.

    A partir de 24:36 (minutes) :
    Maître Brusa explique que les personnes « vaccinées » Covid sont reconnaissables grâce au « Bluetooth » : à l’approche d’un « vacciné » Covid, le « Bluetooth » d’un portable reçoit un code alphanumérique… DE la personne « vaccinée »!
    (Je crois qu’on peut donc s’inquiéter : il y a même eu constat d’huissier – annoncé à 25:30 à 26:00 de la vidéo.)

    A 27:34 (minutes), Maître Brusa dit ceci :
    « Donc, aujourd’hui… le doute que nous avons – moi, je suis pas juge, je suis pas du tout un enquêteur – c’est de déposer une plainte… parce que pour m- parce que je dois p- parce que que je peux pas faire autrement… je dépose une plainte pénale, mais je la déposerai directement auprès des juges d’instruction pour dire j’ai des présomptions graves, précises, et concordantes qui permettent d’établir que des atteintes au corps humain sont apportées par l’introduction d’un code alphanumérique dans les personnes. »

  4. C’est l’histoire de la poule et de l’œuf.
    Les français suivent ils des consignes stupides parce qu’ils sont stupides.
    Ou bien les consignes sont stupides parce qu’elles s’adressent aux français.

  5. Les médecins et soignants qui ont refusé le « vaccin » ont été suspendus. Il ne nous reste plus pour nous soigner que ceux qui pratiquent illégalement la médecine en violant les règles élémentaires du code de Nuremberg et de leur serment. Si nous gagnons la guerre contre cette dictature ils auront des comptes à rendre eux aussi. Par exemple en ponctionnant sur leur salaire afin d’indemniser ceux qui ont été privés de gagne pain durant cette période et au pro rata du temps qu’aura duré celle-ci. Ils enfreignent le devoir de désobéissance civile face à un génocide planifié.

  6. La seule manière de répondre aux covidés ou même aux 20%, c’est de montrer l’exemple. Dans la nature, les petits sont éduqués par l’exemple.
    Dans mon travail, je réponds que je ne veux pas de ces produits pour une question MORALE. On peux discuter des chiffres, pas de la morale, et ils sont faibles sur ce terrain. Au mieux, ils diront qu’il faut être responsable, la réponse est simple « je suis pas responsable, le toubib n’est pas responsable, l’Etat n’est pas responsable, les labos ne sont pas responsable », en géneral, ils battent en retraite.
    Montrer l’exemple de sa morale, Soljenitsyne en parle longuement dans le chapitre l’arrestation de l’archipel du Goulag.
    « ne faites jamais rien contre votre morale, surtout si c’est l’état qui vous le demande » Einstein.
    J’ai pu tester l’impact de cette position dans une fête dans mon travail.
    J’avais fait un test pour m’y rendre, j’ai été accueilli par une joie réelle. J’avais réussi à passer…moi le gentil rebelle. Sans doute les 20 %, car ils n’avaient qu’une envie, se bourrer la gueule pour oublier ce cauchemard.

  7. Covid:Pourquoi les gens suivent ils les conseils stupides du gouvernement ?parce qu’ils ne se renseignent pas ,ils suivent aveuglement les conseils et ne cherchent pas le pourquoi du comment ,ils font trop confiance à ce gouvernement qui ment en permanence ,conclusion soyons méfiants,vérifions et ne faisons pas confiance à ce gouvernement qui ne veut pas notre bien contrairement à ce qu’ils veulent nous faire croire. Je ne connaissais pas l’expérience de Milgram ,mais il faut être un peu neuneu ou sadique pour se prêter à une telle expérience.

  8. Excellent article bien instructif. Bravo ami Edmond !
    Régulièrement, dans les colonnes de RR (et d’autres) il est fait appel à l’expérience de Milgram pour expliquer beaucoup de choses.
    C’est ainsi que ton (et votre pour tous le monde) serviteur rappelle qu’il a écrit un article entier et très détaillé sur cette célèbre expérience dans RR.
    Elle y est décrite en détails, avec de nombreux schémas à l’appui, et même la VRAIE vidéo du vrai déroulement de cette expérience.
    Ceci uniquement pour ceux qui souhaitent bien la connaître.
    https://resistancerepublicaine.com/2020/11/08/la-methode-des-mondialistes-pour-dominer-la-planete-lexperience-de-milgram-a-grande-echelle/

    • Merci ami Cachou pour ce lien, qui permet de comprendre ce qu’est cette expérience. Une autre a été tentée, il y a pas mal de temps. Des étudiants ont joué le rôle de détenus et d’autres celui de gardiens. Eh bien, les gardiens se conduisaient comme de véritables sadiques vis à vis de leurs condisciples de la veille. Pire, les pseudo-détenus devenaient lâches et serviles, vendant leurs compagnons pour une faveur. Le vernis de la civilisation est bien mince, il s’écaille facilement. On le voit aujourd’hui avec les fous vaccinateurs qui mutilent ou tuent des cobayes humains. Notre société est en train de sombrer dans l’inhumain et l’ignominie. Je suis heureux d’avoir la foi. Cela m’aide à traverser les difficultés et à garder le sens des valeurs. Je m’aperçois de plus en plus que le catéchisme républicain ne suffit plus, puisque certains se servent du concept républicain pour asservir les autres. Il faut redéfinir le vivre ensemble, redéfinir des valeurs plus proches de l’humain, plutôt que cette république dévoyée. Une sixième république est nécessaire, où le peuple sera associé à la vie politique. La vérité est ailleurs. Bon, j’arrête là, je ne suis pas candidat à l’élection.

  9. Ils ont le même comportement des pervers narcissiques. Fatiguer mentalement leurs proies de manière à imposer leur dictat.
    Voir ce que disent les psychologues à propos des pervers. Il y a un parallèle.

  10. Ami Edmond, merci pour votre article. J’ai pris aussi une semaine de recul. Je me suis aussi posé cette question. La bêtise est la chose du monde la mieux partagée, personne ne songe à en demander une part supplémentaire. Et bon nombre de nos contemporains n’ont plus ce réflexe salvateur de penser par eux-mêmes. Ils ont sombré dans une apathie destructrice, des robots avant l’heure, abêtissante. J’ai la chance d’avoir un cerveau reptilien développé, quoiqu’il a disfonctionné le jour où j’ai accepté le vaccin anti-grippal. Depuis ce même cerveau me dit de me tenir éloigné des chants de sirènes de ces scientifiques vaccinateurs. Et je me fiche de leurs imprécations ! Seraient-ils un milliards a me dire que j’ai tort, je sais que j’ai raison : je ne veux pas mourir comme un cobaye.

  11. Merci pour cet article
    Je comprends votre dépit face à la bêtise et au suivisme humain
    Comme vous l’exposez on ne peux pas y faire grand chose, il faut continuer à diffuser ses questionnements en espérant une réveil des consciences.

    Ce réveil ne pourra passer que par un électrochoc à la mesure de celui subi par les confinements et la politique de la peur et ce réveil sera produira quand les morts vont s’accumuler

    Morts devant vos yeux en famille , transports en commun , entreprise etc ….

  12. (Commentaire – Partie 5 sur 5)

    Ensuite, concernant la fameuse « expérience de Milgram »…
    Là encore, soyons positifs : je n’ai personnellement jamais entendu parler d’une expérience de Milgram faite en usant de membres de la famille des « testés »… ou même de leur propre corps.

    Ainsi, on pourrait penser que l’expérience de Milgram ne s’applique pas à la propagande vaccinale, qui demande à ce qu’on injecte un produit nouveau et expérimental dans son propre corps, mais aussi dans celui de ses enfants…

    L’expérience de Milgram n’est pas aussi personnelle (ou si il y en a eu une de telle… je n’en ai pas entendu parler)…
    On le voit d’ailleurs au pourcentage de personnes refusant d’obéir au gouvernement, et n’ayant reçu AUCUNE dose de « vaccin » Covid!

    Il nous faut tenir bon, et être optimistes : nous sommes nombreux à avoir plus peur de perdre les gens que nous aimons que de nous mettre le monde entier à dos…

  13. (Commentaire – Partie 4 sur 5)

    Prenons en plus en considération le fait que nous serions en réalité plus de 100 000 000 d’habitants en France (si on fait des calculs rapides, et qu’on prend en compte le nombre d’enregistrés à la Sécu…)…
    Prenons aussi en considération les « tricheurs », soit ceux qui disposent d’un FAUX passe sanitaire, et qui n’ont donc reçu AUCUNE dose de « vaccin » Covid…

    Ca nous fait combien de résistants, en tout?

    Voilà mon grain de positivité.

  14. (Commentaire – Partie 3 sur 5)

    De même, « 67 407 241 – 52 430 750 », ça donne un chiffre de 14 976 491 de personnes n’ayant reçu AUCUNE dose de « vaccin » Covid en France.
    Donc, nous sommes officiellement 15 000 000 à ne pas avoir cédé à la propagande vaccinale.

    Mais si on prend les vrais chiffres de la population de France, alors évidemment, ce chiffre serait encore plus important.
    Augmentons le nombre d’habitants du pays à 70 000 000… comme je l’apprenais début collège… alors nous serions « 70 000 000 – 52 430 750 » à n’avoir reçu AUCUNE dose de « vaccin » Covid, soit un chiffre de 17 569 250 habitants.

    Voilà… rien que là, on en est à plus de 17 000 000 d’habitants non « vaccinés » Covid.

      • Je viens d’aller voir.
        « Petits enfants », je ne sais pas; mais pour les moins de 15 ans, l’INSEE en recense 11 962 889.
        Source : https://www.insee.fr/fr/statistiques/2381474#figure1_radio1
        (On parle bien là d’habitants en France… pas de Français en France…)

        Après, les chiffres de recensement… il faut savoir en prendre et en laisser : ça fait longtemps que je ne crois plus leurs chiffres – qui ne correspondent pas à ce qu’on m’a appris à l’école… et qui ne sont que des estimations, puisqu’on ignore le nombre d’habitants dans certains coins de France (…combien de fois ai-je entendu qu’on était incapables d’estimer le nombre d’habitants en Seine-Saint-Denis?).

  15. (Commentaire – Partie 2 sur 5)

    Or… en date du 01/01/2021, l’INSEE estime le nombre de Français à 67 407 241.
    Chiffre qui est déjà largement minimisé, car :
    – ce chiffre n’est qu’une estimation, car on ignore le nombre exact d’habitants dans certains coins de France;
    – quand j’étais à l’école primaire, on était environ 66 000 000 d’habitants en France; et quand j’étais au début du collège, on apprenait qu’on était 70 000 000 d’habitants en France, et qu’il nous fallait prendre en considération que ce chiffre augmentait de 1 000 000 par an.

    Mais sans même prendre en compte les vrais chiffres de la population en France… qui sont très largement minimisés… faisons un calcul simple avec ces chiffres « officiels » : si 77,8 % de la population à reçu au moins une dose de « vaccin » Covid, alors 22,2 % de la population n’en a reçu AUCUNE.

  16. (Commentaire – Partie 1 sur 5)

    Bonjour, le Tigre.
    Merci pour cet article bien positif : en effet, faire partie d’une minorité n’est pas une fatalité…!

    Je vais rajouter mon grain de positivité en rappelant qu’il est impossible que nous ne soyons QUE 6 millions de Français à n’avoir reçu aucune dose de « vaccin » Covid.
    En effet, d’après « Our World in Data »… en date du 16/12/2021 :
    – 52 430 750 personnes auraient reçu au moins UNE dose de « vaccin » Covid, soit 77,8 % de la population;
    – 48 496 460 personnes seraient complètement « vaccinées » contre le Covid, soit 72,0 % de la population.
    (Qui dit « population » ne dit pas forcément « Français ».)

    • Merci à Edmond pour cet article éblouissant. Et à Emilie pour ses calculs savants. Les autorités nous mentent délibérément sur les chiffres depuis le début pour alimenter la peur et pousser à la vaccination. Dès lors comment croire leurs chiffres trafiqués concernant le taux de vaccination? Ici en Italie autour de moi il reste de nombreuses personnes non vaccinées et beaucoup de double vaccinés qui refusent maintenant la troisième dose. Courage, tenons fermes!

Les commentaires sont fermés.