Suède : des « moutons » acceptent de se faire injecter une micropuce contenant leur passeport vaccinal

Pourquoi ne pas se faire implanter son statut vaccinal COVID sur une puce pour pouvoir faire partie de  la société ?

Des images tournées en Suède montrent des personnes se faisant volontairement placer des passeports de vaccination COVID sur des puces implantables dans la main.

Et c’est « incroyablement populaire »…

Les puces ont commencé comme une mode offrant des  facilités. Les personnes porteuses d’un implant peuvent ouvrir des portes sans clé, payer sans argent liquide, s’abonner à une salle de sport et présenter leur pièce d’identité sans carte ni portefeuille.

Et donc, naturellement, pourquoi ne pas faire appliquer leur précieux passeport vaccinal COVID sur une puce implantable également, afin de pouvoir sortir de chez soi !

L’un des quotidiens les plus populaires de Suède, Aftonbladet, rapporte : « Recevez votre certificat Covid dans une puce, dans votre main ou ailleurs sous la peau. Il est de plus en plus populaire d’insérer une puce dans le corps avec différents types d’informations et désormais, vous pouvez également insérer votre certificat Covid dans la puce. »

 

Alors que la Suède a largement évité les confinements et le port du  masque, affichant des statistiques assez spectaculaires par rapport au reste de l’Europe, le gouvernement de ce pays a récemment annoncé qu‘à partir du 1er décembre, le passeport vaccinal sera  exigé pour les événements réunissant plus de 100 personnes.

Il s’agit bien d’un plan mondial. 

Les chiffres étant très bas en Suède, on invente les futures pandémies pour imposer des lois coercitives !

Le Premier ministre Magdalena Andersson , prépare l’opinion sur le passeport vaccinal obligatoire : 

La Suède doit être bien préparée. La loi sur les pandémies a été prolongée. Le gouvernement est prêt à prendre les mesures nécessaires dans la lutte contre le virus et présentera prochainement un nouveau plan d’action. Des mesures supplémentaires seront nécessaires pour maintenir la distance dans les environnements publics. Les certificats de vaccination lors de certains rassemblements publics et événements publics seront introduits le 1er décembre, et dans un proche avenir, une proposition de certificats de vaccination sera également soumise dans les restaurants et les gymnases.

Andersson promet également que la législation sur le contrôle des infections sera « révisée afin qu’une nouvelle législation soit en place avant les futures pandémies » et que « de nouvelles lois de crise soient étudiées ».

Samnyt

Compte tenu de la docilité dont ont fait preuve des milliards de personnes dans le monde en se faisant « vacciner » contre  le COVID, il ne faut pas être pas surpris de voir les gouvernements militer pour les micropuces implantables pour la biosécurité.

Les applications des téléphones portables sont déjà utilisées comme passeport vaccinal, qui est de facto une carte d’identité. Il n’est donc pas exagéré de penser que d’ici dix ans, une vaste campagne de propagande sera lancée pour inciter tout le monde à se faire implanter une puce.

Reste à savoir si cette campagne s’appuiera sur des restrictions bancaires et/ou de mode de vie imposées à ceux qui refuseront de prendre la puce ou si elle sera introduite à la faveur d’une nouvelle pandémie. 

La piste du passeport climatique est également sérieusement envisagée. Bienvenue en RDA version gouvernement mondial.

Aujourd’hui dans la main, demain dans le cerveau.

N’oublions  pas que le pionnier de la « Grande Réinitialisation », Klaus Schwab, reconnaît dans son propre livre que l’implantation d’une puce électronique est le but ultime.

« Certains d’entre nous ont déjà le sentiment que nos smartphones sont devenus une extension de nous-mêmes. Les dispositifs externes d’aujourd’hui – des ordinateurs portables aux casques de réalité virtuelle – deviendront presque certainement implantables dans nos corps et nos cerveaux », écrit le fondateur du Forum économique mondial.

Le bras scientifique de l’armée américaine, la DARPA, travaille également sur des dispositifs implantables pour détecter le COVID et d’autres virus, et même pour administrer des vaccins et des traitements.

 

Dynastie mondialiste : le fils de Klaus Schwab, Olivier, est lui aussi partisan de l’agenda vaccinal !

Le fait que certaines familles hyper riches aient plus d’influence sur la politique mondiale que certains gouvernements est volontiers considéré comme une théorie du complot.

Klaus Schwab, l’inventeur du « Great Reset », a en tout cas déjà placé son fils Olivier en position de successeur auprès de son puissant Forum économique mondial.

Comme son père, il est orienté vers le mondialisme et le multiculturalisme.

Il n’est donc pas surprenant qu’il soit lui aussi un partisan de l’agenda de la vaccination.

Il milite également pour l’Alliance mondiale pour la vaccination (GAVI), qui soutient explicitement la vaccination des enfants, et pour l’introduction d’identités numériques pour toute l’humanité

Mais qu’est-ce qui permet à la clique des Schwab et de Bill Gates  de se sentir autorisés à nous imposer leur agenda vaccinal ?

La descendance prend le relais chez Soros aussi : 

Confinement général et vaccination obligatoire : c’est la feuille de route imposée à l’Autriche par Soros ?

Tiens, tiens… Confinement des non vaccinés juste après la visite du fils Soros en Autriche !!!!

Sur Bill Gates, cf l’excellent article Raoult : la politique vaccinale est décidée par Bill Gates qui conseille l’OMS…

 

 

 

 1,538 total views,  1 views today

image_pdf

16 Commentaires

  1. Les jeunes sont les premiers à vouloir se faire pucer.
    Ils ont l’impression de participer au progrès, et aiment montrer qu’ils sont en avance sur les ringards réfractaires au puçage.
    C’est comme pour les puces pour animaux, les jeunes y sont tous favorables et surtout NORMAL.

  2. Je sens venir l’époque où les maîtres auront plus de puces que leurs chiens et leurs matous.
    Si ces puces sonnent comme les portables et tablettes, bonjour le bordel. L’être humain sera moitié enragé.
    Quel avenir meilleur en perspective. 😢😭
    Tiens je vais planter des rosiers sur ma  » concession perpétuelle « ….🌾🌲⚰⚘🌳

  3. C est écrit dans l’ Apocalypse !!!!!! Chapitre 13 ,je crois
    Les gens seront marques et ils auront besoin de cette marque pour participer à la vie sociale 🙁

  4. Et avec une dose de cyanure déclenchable à distance gare un mauvais citoyen indiscipliné.

  5. quand on sera tous pucés ils sauront tous ou on est chaque seconde de notre vie , c est le but recherché , de suivre tous le monde , ben moi ils peuvent courir

    • C’est un prototype de la marque de la bête décrite dans la bible apocalypse de Jean 13:16 « Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front, et que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom » ; (norme des codes-barres des produits de consommation avec son nombre caché). Les animaux portent déjà une puce RFID obligatoire pour être identifiés, et ce pass sanitaire sera une excuse de plus.

      • Sorry , j’étais si choquée que je n avais plus votre commentaire quand j’ai écrit le mien spontanément.
        Mais c est bien la marque de la bête. Brbrrrrrr!

  6. Aux USA ils ont fait il y a de ça 20 ans environ, une première expérience de puçage, la puce contenait peu de choses, le but était avant tout de voir le succès qu’aurait une telle proposition, et l’accoutumance des gens a vivre avec
    Ils avaient demandé une cinquantaine de volontaires, il s’en est présenté le double, ceux qui n’ont pas pu être pucés sont repartis très déçus
    Je m’en rappelle très bien car cela m’a vraiment effrayé, comment l’être humain peut-il désirer être pucé comme un animal, pire comme un esclave
    Il suffit de dire à ces gens que c’est le top, le dernier truc super branché comme ils disent et ça marche
    Ils pratiquent toujours de la même manière, pour la carte bancaire par exemple dans les années 90, dans les pubs ils disaient que payer par chèque ou en liquide était ringard, un truc de vieux schnoques et ça a marché
    On voyait même dans une pub un gamin dire à son père qu’il avait honte en le voyant payer en liquide

  7. Un cauchemar qui se réalise…

    Imaginons maintenant un futur où les gens se font pucés TOUTES leurs informations (même bancaires)…
    Il suffirait alors d’un piratage, ou même d’une volonté (politique, par exemple), pour faire disparaître n’importe qui : si on supprime les données d’une personne, alors cette personne n’existe plus, et « on » peut lui faire ce qu’on veut (la tuer, la vendre, la prostituer, etc…).
    C’est effrayant, et j’ai bien l’impression qu’il s’agit de notre futur proche…

    Le pire, c’est que selon ce qu’il y a dans cette puce, les gens peuvent aussi se faire surveiller constamment : je pense à un GPS notamment, mais aussi aux activités ordinaires – du genre : toilette, nourriture, rapports sexuels, etc…
    (Imaginons une puce qui puissent se connecter à notre mémoire? Nous ne nous appartiendrons alors plus…)

  8. Dans un précédent article, je faisais allusion à un film d’anticipation ( Elysium, où une élite bénéficie de tous les avantages et conforts dans une bulle artificielle pendant que les Riens, sur Terre, manquent de tout pour survivre).
    Je faisais référence à ce film car, je trouve que les réalisateurs de ce genre de films, sont comparables à des lanceurs d’alertes sur les dangers de transformations de nos sociétés vers lesquelles nous orientent cette secte mondialiste.

    Sur le sujet présent, abordé par  » Jules Ferry », de cette acceptation par une partie de la société suédoise, à se faire tracer, contrôler au prétexte d’un confort, révèle combien les gens sont prêts à l’asservissement docile à la numérisation de leur être; donnant ainsi à une élite, l’encouragement à aller plus loin, un jour.

    Ce qui m’amène à une autre référence d’anticipation qui date, laquelle à son époque, nous paraissait inimaginable et de pûr délire, dénotant chez ce réalisateur de ce film, quelques troubles psychologiques.
    Je parle du film l’âge de cristal, réalisé en 1976 par Michael Anderson. Un autre Anderson !
    Par ce pucage, outre le transport de notre état de santé  » mis à jour » pour les déplacements, suivront notre état civil, nos activités professionnelles, sociétales, politiques et pourquoi pas, comme dans ce film d’anticipation, la décision de nous limiter la vie en fonction de l’intérêt représentatif de nos individualités, le tri entre  » ceux qui sont et ceux qui ne seraient rien ».
    Et vu que par cette  » vaccination  » à outrance, se dégagent des effets secondaires éliminant des individus fragiles ou sensibles du fait de leurs constitutions, de une, puis deux doses, il faut accentuer le processus par trois, quatre, cinq et plus si nécessaire pour dégager de l’humain de la planète.

    Nota: l’image de Klaus Schawb que vous joignez à votre article, ainsi costumé, me fait penser à justement, ces Grands Maîtres » dans ces films d’anticipation.
    Etrange, non !

  9. Pour toutes ces ordures qui jouent avec la vie des autres sans vergogne, s’appliquerai la loi du Talion :
    « Ton oeil sera sans pitié, oeil pour oeil, dent pour dent » et mon père rajoutait « une dent toute la gueule ».
    Soyons sans pitié, ils se croient intouchables ? A nous de leur prouver le contraire et nous avons pour nous la loi du nombre. Ce qui semble leur echapper aussi c’est qu’ils habitent la même planète que les « cobayes »… pas l’idéal pour se planquer.

    • Le manque de cojones, de courage, d’esprit de révolte, de gens vautrés dans un confort minimal qu’ils ne veulent pas perdre . Perte de la réflexion, du questionnement de ce qui est essentiel ou pas. Perte du sens de l’union , du soutien, de la fraternité entre  » Gens de Rien « .
      Redresser l’échine et la tête. Parler à ses voisins, leur sourire, créer des liens, un océan de liens qui submergera le Contrôle des Peuples naît de leurs lâchetés et leurs désunions.

  10. Les peuples qui veulent rester libre sans contrainte devraient cravater ces ordures sataniques non élues et les juger (modifié). Il nous faudra le faire malheureusement c’est le seul moyen d’éradiquer tous ces malfaisants. Je sais je vais en choquer quelques uns qui vont pousser des cris d’orfraies, comme on dit : on ne fait pas d’omelette sans casser d’œufs !

    • On ne peut pas continuer à leur servir de cobayes, leur destin risque d’être aussi tragique que le nôtre.

Les commentaires sont fermés.