L'assassin du député anglais regardait avidement les vidéos du prédicateur radical Anjem Choudary


Celui qui a tué au nom de l’islam : Ali Harbi Ali, 25 ans, un musulman décrit comme étant parfaitement intégré, « dévoué » et « adorable », qui faisait des études de médecine. Il avait déjà participé à un programme d’intégration et de lutte contre le terrorisme…
 

Une famille brisée à cause de l’islam.

De gauche à droite : Katie, sa femme Julia, Flo, Sir David Amess, Sarah et Alex au mariage de Flo, l’une des quatre filles, en août 2021.

Julia Amess, la veuve du député conservateur Sir David Amess, arrive pour voir les fleurs et les hommages déposés pour son défunt mari à l’église méthodiste de Belfairs. Photos Daily mail.
« Personne ne devrait mourir de cette façon » : la famille du député britannique David Amess, poignardé à mort dans un acte qualifié de terroriste par la police, s’est dit « anéantie »par le drame mais a appelé dimanche à « mettre de côté la haine ».
C’est dommage, le combat contre l’islam n’est pas fini.

ROYAUME-UNI : Le musulman qui a assassiné un député regardait avidement les vidéos YouTube du prédicateur du jihad Anjem Choudary
Pourtant, YouTube et les autorités britanniques répriment beaucoup plus durement les ennemis de la terreur du djihad et de l’oppression de la charia que ceux qui incitent réellement à la violence du djihad.
 


Sir David Amess a reçu plus d’une douzaine de coups de couteau, selon la police.
Le tueur aurait planifié l’assaut plus d’une semaine à l’avance, ont affirmé des sources de sécurité.
John Lamb, un conseiller conservateur local, a raconté à des médias britanniques que le jeune homme avait attendu patiemment son tour avant de se jeter sur le député et de le poignarder à plusieurs reprises devant deux assistantes du parlementaire.
Selon le Sunday Times, il pourrait avoir été inspiré par Al-Shabab, les islamistes liés à Al-Qaïda en Somalie.
 
The Sun :
Le tueur du député Ali Harbi Ali s’est radicalisé après avoir regardé des vidéos YouTube du prédicateur de la haine Anjem Choudary, ont affirmé d’anciens amis.

Ali Harbi Ali, tueur du  député, s’est radicalisé après avoir regardé des vidéos YouTube du prédicateur de haine Anjem Choudary (Wikipédia), ont affirmé hier soir d’anciens amis. Il est aussi le neveu de l’ambassadeur Somalien en Chine (@Awalekullane)
Alors qu’une première photo de l’auteur présumé du coup de couteau est apparue, des camarades d’école ont déclaré que des documents en ligne ignobles avaient transformé l’élève populaire qu’il était en un extrémiste.
Un ami qui a été témoin de son changement radical a déclaré au Sun la nuit dernière : « Choudary était quelqu’un qui l’obsédait complètement ».
Malgré la radicalisation d’Ali, ses proches ont affirmé qu’il avait suivi une formation pour devenir un médecin en hôpital après avoir passé quatre ans dans une grande école de médecine.
Mais les enquêteurs sont convaincus qu’Ali, 25 ans, n’était pas dirigé par des caïds du terrorisme à l’étranger.
Il avait déjà été orienté vers le programme gouvernemental Prevent de lutte contre le terrorisme,mais les enquêteurs cherchent encore à comprendre comment et quand il s’est radicalisé.
On pense qu’il a été orienté vers ce programme il y a cinq ans déjà par un enseignant qui pensait qu’il représentait un risque extrémiste.
Selon certaines sources, Ali n’a rien dit de particulier pendant l’attaque contre le député conservateur Sir David Amess, mais il a été vu en train d’utiliser son téléphone portable quelques instants après.
Il se serait assis calmement pour attendre les policiers et aurait ramassé son téléphone avant son arrestation.
On ne sait pas s’il a utilisé le téléphone pour enregistrer des commentaires après l’agression ou pour envoyer un message à un tiers.
Mais ces actions, vues par des témoins présents dans la pièce, sont au cœur des raisons pour lesquelles les enquêteurs ont qualifié l’attaque d’« incident terroriste », rapporte The Telegraph.
Des sources ont déclaré que les contacts en ligne d’Ali – et les documents qu’il a consultés – étaient désormais des « éléments essentiels » de l’enquête.
Un ancien camarade a raconté qu’Ali était un élève populaire qui aimait jouer au football dans leur école secondaire de Croydon, dans le sud de Londres.
Il raconte : « C’était un garçon vraiment adorable. Un musulman dévoué et très populaire. Il aimait le football, il était très normal et nous allions tous au cinéma ».
« Il avait des relations sociales et tout le monde l’appréciait vraiment. »
Cependant, l’ami a déclaré que sa personnalité a changé radicalement  après avoir été attiré par l’extrémisme en ligne.
L’ami poursuit : « Il regardait beaucoup de vidéos extrêmes, y compris celles postées par Anjem Choudary et ses partisans. Tout le monde lui disait : ‘Mais c’est un religieux haineux et il déteste l’Occident’, mais il s’en fichait. Il est devenu un grand fan.
« Il admirait Anjem Choudary, disait qu’il avait raison et que sa cause était juste. Cela me dégoûtait. Nous étions tous très, très inquiets.
« Il s’est totalement radicalisé par le biais d’Internet et maintenant il est suspecté d’une chose diabolique. C’est épouvantable. »
Le prédicateur de haine Anjem Choudary, de retour dans les rues après avoir été libéré de prison, est considéré comme l’un des prédicateurs radicaux les plus influents et les plus dangereux du Royaume-Uni…..


Le père du tueur, Harbi Ali Kullane, qui était un conseiller du gouvernement somalien.

Le prédicateur radical Anjem Choudary, condamné en 2016 à cinq ans et demi de prison par la justice britannique pour avoir appelé à soutenir Daesh, est sorti  de prison dès 2018 (voir article RR de 2016 : 

Dernière grande figure du « Londonistan », la mouvance radicale islamiste de Londres, cet avocat de 54 ans d’origine pakistanaise avait appelé à soutenir le groupe radical dans une série de vidéos postées sur YouTube après avoir prêté allégeance au chef de Daesh, Abou Bakr al-Baghdadi.
Choudary a été libéré après avoir purgé seulement la moitié de sa peine, et a été soumis à un « régime de surveillance » pour le temps restant, avec une série de restrictions concernant notamment les lieux et les personnes autorisées à fréquenter.
Depuis les années 1990, ce fils d’un courtier en Bourse, à la longue barbe poivre et sel, était devenu une figure familière des autorités et des médias en multipliant les manifestations devant les mosquées, les ambassades et les commissariats de police du Royaume-Uni.
Son objectif ultime, disait-il, était de faire flotter le drapeau de l’islam au-dessus du 10, Downing Street, la résidence du Premier ministre.

Idem pour la France : voir article RR :

https://www.lexpress.fr/actualites/1/styles/grande-bretagne-le-predicateur-radical-anjem-choudary-est-sorti-de-prison_2040555.html


Photo : ici en août 2021, Anjem Choudary exhorte les talibans à être PLUS durs

Tout non-musulman vivant en Afghanistan, dit-il, doit payer une taxe connue sous le nom de « jizya », souvent appelée « taxe des infidèles ». Ce péage leur assure une protection.

Choudary dit que les talibans doivent appliquer une loi de la charia stricte et ne gérer que les tribunaux de la charia, en se débarrassant des organes existants tels que les hautes cours et les cours suprêmes.

Seules des peines strictes de la charia – y compris couper les mains des voleurs et lapider les adultères – doivent être appliquées.

 

 
 

15 Commentaires

  1. C’est sa gueule ou son anus???
    Les deux…
    Sa MERDE sort de partout!!!

  2. C’est très bien ce qui arrive, j’en suis ravi ! Depuis longtemps, tous ces beaux messieurs nous imposent de cohabiter avec toutes ces raclures mais se tiennent bien à l’écart et bien protégés. J’ai déjà écrit que statistiquement, à force d’en augmenter le nombre sur notre sol blanc européen, il allait forcément arriver un moment où l’élite allait se retrouver confrontée à ces envahisseurs égorgeurs. Le moment est arrivé. Messieurs les élites, blindez vos cols !

  3. Il faut le plonger dans 200 litres de saindoux en fusion.
    J’allume le feu et je fournis la matière première!!!

  4. C’est vrai qu’il a une bonne gueule ce sale petit enfoiré !!! ce qui veut dire qu’il faut vraiment se méfier de presque tous !!

    • Ils se font retourner comme des crêpes. Ne jamais se fier à un musulman.
      Celui-ci n’était pas un illettré, j’imagine les dégâts qu’il pourrait faire en tant que médecin.

  5. l’occident les laisse faire et leur trouve toujours des excuses : pourquoi se priveraient t’ils ?

  6. Cette actualité sera toujours présente , et pas seulement celle du virus chinois.

  7. PAS SA FAUTE
    Il est pas méchant Ali
    C’était un bon immigré
    Ali
    Qui était bien intégré
    Qui regrettait son pays
    Ali,
    Il avait pris le bateau
    Pour là où il fait pas beau
    Ali
    Son cœur est resté là-bas
    Au soleil dans la casbah
    Ali
    C’est un gentil immigré
    Qui était bien intégré
    Ali
    Car il n’est pas responsable
    Ce n’est pas lui le coupable
    Ali
    Il était discriminé
    Aujourd’hui incriminé
    Ali
    C’est la faute à Choudary
    C’est pas la faute à Harbi
    Ali
    Il finira en prison
    Pour avoir joué au con
    Ali
    Ç’aurait été à Paris
    Pas condamné le l’Harbi
    Ali

  8. Excellent article. Permettez-moi d’ajouter que Choudary vient de se dédouaner de toute influence en disant que ses vidéo incendiaires ont été bannies de Youtube depuis longtemps (des enregistrements doivent bien exister quelque part …).
    Quant au député Sir Amess, il déviait singulièrement de la doxa gouvernementale sur de nombreux sujets actuels.

    • Tu as raison des tas de videos de Choudary circulent on en a nous-même publié !

Les commentaires sont fermés.