Pour protéger nos anciens, l’aiguille ou la matraque ?

Bordeaux. Samedi 28 août, rue Sainte Catherine, des éléments de la police nationale barraient avec calme et sans aucune agressivité le chemin de pacifiques manifestants anti-pass sanitaire. Tout cela se déroulait dans un vibrant tintamarre au sein d’un cortège bigarré où jeunes comme moins jeunes, parents accompagnés de leurs enfants, scandaient «laissez nous passer !».

Il faut croire que cette ambiance bon enfant n’était pas du goût des CRS qui un peu plus haut dans la rue devaient s’ennuyer au point de vouloir entrer en action, ce qui fut fait ! Alors qu’aucune nécessité ne semblait justifier leur «éviction», nos gardiens de la paix ont été repoussés sur la touche par un groupement de CRS, sans doute beaucoup plus déterminés, et semble-t-il préparés à s’attaquer à ces emmerdeurs innocents qui se contentaient uniquement d’argumenter, sans passer à l’acte.

Et puisqu’il fallait passer à l’acte (les ordres sont les ordres), nos vaillants protecteurs du peuple ont pris l’initiative de repousser avec ardeur, boucliers aidant, ces «parias» de la nation qui, ne voulant ni se laisser écraser ni, en cédant, blesser ceux qui se trouvaient derrière eux, ont par nécessité résisté à la poussée. Depuis quand n’est-il plus licite d’écraser la vermine ? Puisque la vermine a eu l’outrecuidance de vouloir rester debout il ne restait plus, en un éclair, qu’à sortir les matraques et à taper dans tous les coins avec conviction et sans discernement. Bilan deux pacifiques retraités la tête ensanglantée et une jeune femme qui passait innocemment par-là, conduite à l’hôpital suite à un gazage intempestif.

Ne nous répète-t-on pas que l’on veut avant tout protéger nos anciens : si le «vaccin» ne les tue pas, la matraque le pourrait ! Chacun pourra, suivant ses goûts, faire son choix : l’aiguille où la matraque ?

 169 total views,  1 views today

image_pdf

13 Commentaires

  1. L’aiguille, ça peut donner des idées pour se défendre contre les CRS, s’ils deviennent trop agressifs, une longue aiguille bien pointue

  2. Des mercenaires français !! la brutalité, pas de risque de rhume de cerveau ,vicieux et lâches ……………. enfin c’est une « race » de truands gérés et poussé par l’état !!

  3. Je tiens également à dire… j’ai raté l’article sur «  » » »A tous les gens raisonnables et très intelligents qui s’indignent devant ceux qui ne veulent pas se faire vacciner » » »Excellent article… et même mieux qu’excellent » » » mais je ne trouve pas le mot…. Vraiment SUPER… merci énormément…!!!! pas facile de trouver les mots qui conviennent lorsque c’est vraiment plus que parfait…!!!!! ce n’est pas sur cette page qu’il fallait l’écrire, mais j’ai envie de l’écrire et je regrette d’avoir raté… Merci à tous ceux qui osent dire la vérité…!!!! Un énorme merci!!!

    • Vivement que le Peuple se réveille… parce que ça commence sérieusement à urger… et pourquoi ai-je des doutes que le Peuple se réveillera un jour????!!! Parce que nous sommes arrivés à un point tel, qu’il y a déjà longtemps que le Peuple aurait dû bouger!!!! Même quand certains sont bastonnés par ceux que l’on nomme les flics… Même bastonnés, le Peuple n’est pas capable d’être solidaires avec ceux qui se font bastonnés… J’ai fais mai68, à l’époque j’avais 22 ans, Je sais de quoi je parle… j’en ai ramassé des coups… mais ils ne sont pas restés gratuits… tous ceux qui étaient autour de moi, réussissaient à rendre coups pour coups!!! Aujourd’hui, j’ai l’impression que le Peuple n’est même plus capable de défendre les siens qui se font agressés par les flics!!!! La Police est la même que celle de la guerre de 39-44 collabo au Pouvoir!!!

  4. J’ai toujours pensé que les CRS étaient la lie de l’humanité. Ils sont capables du pire! Dans ma famille, on avait un vague cousin CRS. On ne l’invitait jamais à une quelconque cérémonie familiale. C’était une belle ordure, même sa femme et ses enfants avaient peur de lui.

      • Je veux bien croire qu’il y en ait. Mais ça doit être rare. Pour faire ce boulot, il faut avoir un peu tué père et mère. Encore policier, gendarme, c’est plus acceptable. Bien que parfois certains outrepassent leurs prérogatives.

      • pas tous !! pas tous !! j’en connais un !!!…………. !

Les commentaires sont fermés.