Dis, grand-mère, pourquoi on ne va pas manger de glace aujourd’hui ?

J’arrive devant la grande surface où nous achetons toute notre alimentation depuis  plus de 10 ans, les boucheries étant beaucoup trop chères pour nous.

A l’entrée je stoppe ;  en effet, je comprends tout à coup, en voyant ce contrôle, que l’entrée m’est interdite ne possédant pas le précieux sésame.

Je reste un moment sans bouger, prise d’un malaise, tout à coup ma tête se met à tourner , je remarque un banc juste en face, à peine assise, je ferme les yeux ;  malgré moi , du plus profond de ma mémoire, là où je l’avais enfouie pour ne plus y penser, une image remonte et s’impose ; c’est une autre époque, devant la devanture d’une pâtisserie de luxe, une petite fille s’arrête et regarde avec envie toutes les délicieuses friandises offertes, sa grand mère la tient par la main, la serre un peu plus fort et semble vouloir accélérer le pas, avec regret, la petite voix se fait entendre  » grand mère on ne va pas manger des glaces aujourd’hui  » c’est là que de temps en temps, sa grand mère l’emmène manger des glaces que l’enfant adore.

La grand mère caresse tendrement la joue de l’enfant , « non ma chérie, tu sais bien que tante Eva nous attend, et comme nous sommes déjà en retard elle va s’inquiéter « , la petite fille regarde sa grand mère qui a les yeux brillants de larmes retenues, et à nouveau la petite voix « on dirait que tu es triste grand mère ».

A cette même époque, certains commerçants français avaient trouvé un moyen « original » sans doute de « décorer  » leurs vitrines avec des affichettes :

INTERDIT AUX CHIENS ET AUX JUIFS

La petite fille ne pouvait pas encore comprendre.

.

L’image s’est effacée, je me retrouve 80 ans plus tard devant une semblable ignominie, l’épine plantée dans mon coeur recommence à le faire saigner.

Je veux remercier Edmond le Tigre d’avoir fait paraître les lois ignominieuses promulguées par les nazis envers les juifs, une bonne partie du peuple français les ignore certainement étant trop jeune pour avoir connu cette époque et ils ne pourront donc faire la comparaison entre l’abjection et l’abjection ! Et lorsque Edmond le Tigre fait remarquer que ces mesures prises aujourd’hui, par un être indigne, ressemblent étrangement à celles prises par les nazis, pas étonnant.  Ce monstre n’a pas supporté d’être contredit, et a tout simplement, la rage au coeur, PLAGIE les mesures attentatoires à la dignité des êtres humains, pour les briser , les humilier, les déchoir , les séparer des autres , faisant en sorte qu’ils perdent leur condition d’hommes et deviennent ainsi des sous hommes puis… des loques. C’est bien cela que l’indigne individu applique envers une partie de son peuple !
J’ai copié, sur la même feuille, les mesures ignobles des nazis et celles prises aujourd’hui par le monstre qui dirige la France , et l’on ne sait plus lesquelles sont celles des nazis, tant elles sont semblables !

Y a-t-il encore dans ce monde un seul gouvernant osant faire siennes les lois nazis attentatoires à la dignité humaines, afin de les appliquer à son peuple !

Ce dirigeant français est une ordure de la pire espèce, si la loi sur l’Indignité Nationale , promulguée en 45, n’avait pas été abrogée en 1995 cet être ignoble aurait dû en être frappé.

Il faut se révolter et ne jamais accepter ces mesures de nazis attentatoires à la dignité humaine.

 10 total views,  5 views today

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


16 Commentaires

  1. Merci pour votre article! Qu’est-ce qu’on n’a pas pris à une certaine époque pour avoir osé faire cette comparaison! C’est ce que je pense aussi! Résurgence de lois discriminatoires en plein 21 ème siècle ! L »Histoire, avec Macron, n’avance pas, elle recule!

  2. Les Français se moquent de la « dignité humaine » . Même contre l’avortement à 9 mois, il ne hurlent pas. Les Français n’existent plus, ou presque.

    • Oui, Gilles vous avez raison ,très bonne remarque : à 9 mois on peut avorter en invoquant la détresse sociale et psychologique de la mère …Si cela est passé alors tout passera en terme de lois…Entre parenthèses, il y a bien du fric pour aider et accueillir les autres et pas les notres ….que faire ?

  3. Bonjour Christine et merci pour votre article, c’est une idée super que vous avez eu là, je peux dire, chère Christine , que nous avons eu la même idée, j’ai pensé en effet, comme vous, d’abord que ce commentaire était trop long et n’aurait guère d’impact, car je voulais que tous ces gens qui sont trop jeunes pour avoir tout connu de cette époque noire, soient au courant des mesures prises par les nazis et reproduites en France en 2021 par l’indigne personnage qui dirige ce pays, et justement, il faut qu’ils sachent, avec preuves à l’appui, ce que ce monstre réserve à une partie de son peuple.

    Vont ils enfin réagir ?

    En tous cas, vous êtes une femme courageuse, chère Christine , vous faites des articles super, je vous apprécie beaucoup Merci encore

    Claude

    • Ravie Claude que vous soyez contente, merci à vous pour tout n’hésitez pas à nous proposer d’autres articles

  4. franchement mon oeil est sec, aride, déshydraté, j’ai besoin de collyre ma colère sur, qui, sont les fauteurs de guerre, selon la grande philosophe Française;  » Ce peuple de déracinés qui a déraciné la terre entière!

  5. il n’y a pas que la loi sur l’avortement a 9 mois que nos députés ont fait passé en catimini en 2020, le 25 août 2021 nos saloperies de députés ont voté pour un transfert de notre souveraineté national à l’union européenne, et ça personne n’en parle.

  6. Je connais un paquet d' »ordures » qui devraient lire votre texte et peut être comprendraient ils ce que je veux dire quand je dit « nous sommes en 1942 ».

  7. Avec les progressistes, on n’arrête pas le progrès.
    Et avec macron, le temps s’accélère, on progresse dans la Grande Régression,
    à force de nous agiter le spectre de l’époque nazi, ils ont fini par s’en imprégner au point de vouloir la ressusciter,
    il faut croire que ça les fascine , on s’enfonce dans une bouillasse où les droits de l’homme sont bafoués, foulés au pied, dissous dans des lois liberticides et ségrégationnistes,
    certains citoyens deviennent des citoyens de seconde zone, ils perdent une partie de leurs droits tout en conservant l’intégralité de leurs devoirs et charges.
    Un tyran fou est toujours persuadé d’avoir toujours raison,

  8. La preuve de l’ignominie organisée pour vendre des produits expérimentés sur les humains , la première qui saute aux yeux c’est qu’on laisse entrer ceux qui sont autant contaminants que ceux qui ont refusé d’être des cobayes !! Pour limiter la diffusion du virus ??? faut que Véran me l’explique !!!