Ce que Macron interdit ressemble étrangement à ce qui était interdit aux Juifs par la Kommandantur

covid 19 dictature sanitaire Liberté d'expression Publié le 15 juillet 2021 - par - 26 commentaires
Etrange, non ? Il n’y a pas de hasard… 
Print Friendly, PDF & Email
26 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
jojo
jojo
il y a 21 jours

non, ce n’est pas étrange…….ce n’est qu’un éternel recommencement , à la différence qu’à cette époque seuls les nazis (juifs compris)prônaient cette extermination…..alors qu’aujourd’hui c’est voulu par la mondialisation……..et ce sera la pire hécatombe, sans être alarmiste…….

Machinchose
Machinchose
il y a 20 jours
Reply to  jojo

« seuls les nazis (juifs compris) »

tu peux developper « juifs compris » je n’ ai pas bien compris, merci ?

Paco
Paco
il y a 20 jours
Reply to  Machinchose

Peut être y a t il eu des juifs nazis ?

François des Groux
Administrateur
François des Groux
il y a 20 jours
Reply to  Paco

Au sens nazi, ce sont les « Mischlinge ».
https://fr.wikipedia.org/wiki/Mischling

Frejusien
frejusien
il y a 20 jours
Reply to  Paco

Soros ?

GAULOIS EN COLERE
GAULOIS EN COLERE
il y a 20 jours
Reply to  Paco

peut-être que c’est des Kapos dont ils veut parler.

Christian Jour
Christian Jour
il y a 21 jours

En effet il y a comme une étrange coïncidence. Avec le dictateur on revient au heures sombres de notre pays.

Folavoine
Folavoine
il y a 21 jours

ya, ya, mein furher (de vivre) votre ordonnance vous pouvez vous la fourrer dans votre trou-fignon ! Nein, nein, trou-mignon…

Marc-Antoine
Marc-Antoine
il y a 21 jours

La république en marche est un ramassis de voyous de menteurs et de traîtres .Les stratégies du président Macron ressemblent dangereusement à celles qu’avait le Führer Adolphe . Tout est calculé au millimètre . On nous confine sévèrement jusqu’à l’insupportable et on nous relâche pour quelques semaines pour ensuite resserrer encore plus fort . C’est le principe de l’étranglement ! Ceux qui refusent l’injection (létale ou non) dans leur corps sont pour her doctor Mengel- Verán les responsables de la propagación du virus , les brebis galeuses de la république . On voit bien que les interdictions Macroniste sont les copies collées dont les Juifs étaient victimes en 1944 !

escudier
escudier
il y a 21 jours

ils vonts nous envoyer dans les chambre a gaz sa fera moin de retraite

jcayssials46
jcayssials46
il y a 20 jours
Reply to  escudier

A la place des chambres a gaz, c’est les vaccins.

Paul ter Gheist
Paul ter Gheist
il y a 21 jours

Je constate que les cliniques et hôpitaux ne sont pas évoqués, contrairement à la note du Gouvernement Macron
A noter aussi l’utilisation de l’allemand en bas du document, manière de se faire bien voir servilement, mais avec un allemand très approximatif à faire sourire un germanophone si le document n’était pas tragique.

gigobleu
gigobleu
il y a 20 jours

Excellent Edmond! Aujourd’hui c’est toi le tigre d’honneur. Merci pour cette page d’histoire. Et ceux qui l’ignorent s’apprêtent à la revivre.

Jules Ferry
Jules Ferry
il y a 20 jours

cf Amsterdam. Le 20 juin 1942, Anne Frank énumère tout ce qui est désormais interdit aux Juifs 
Extrait du Journal d’Anne Frank 
«À partir de mai 1940, c’en était fini du bon temps, d’abord la guerre, la capitulation, l’entrée des Allemands, et nos misères, à nous les juifs, ont commencé. Les lois antijuives se sont succédées sans interruption et notre liberté de mouvement fut de plus en plus restreinte. Les Juifs doivent porter l’étoile jaune; les Juifs doivent rendre leurs vélos; les Juifs n’ont pas le droit de prendre le tram ; les Juifs n’ont pas le droit de circuler en autobus, ni même dans une voiture particulière; les Juifs ne peuvent faire leurs courses que de trois heures à cinq heures, les Juifs ne peuvent aller que chez un coiffeur juif ; les Juifs n’ont pas le droit de sortir dans la rue de huit heures du soir à six heures du matin ; les Juifs n’ont pas le droit de fréquenter les théâtres, les cinémas et autres lieux de divertissement; les Juifs n’ont pas le droit d’aller à la piscine, ou de jouer au tennis, au hockey ou à d’autres sports; les Juifs n’ont pas le droit de faire de l’aviron ; les Juifs ne peuvent pratiquer aucun sport en public. Les Juifs n’ont plus le droit de se tenir dans un jardin chez eux ou chez des amis après huit heures du soir; les Juifs n’ont pas le droit d’entrer chez des chrétiens ; les juifs doivent fréquenter des écoles juives, et ainsi de suite, voilà comment nous vivotions et il nous était interdit de faire ceci ou de faire cela. »

Jules Ferry
Jules Ferry
il y a 20 jours

PS : on avait l’effacement numérique ou médiatique (censures des réseaux sociaux…). On va maintenant avoir l’effacement PHYSIQUE avec l’interdiction pour tel ou tel d’être présent de certaines zones. Effacer/cancel (cf cancel culture)…

Edmond le Tigre
Edmond Richter
il y a 20 jours

macronazi pour vous servir

Batzap
Batzap
il y a 20 jours

Le but actuel des politiques n’est pas une quelconque Shoah. Ils auront beau jeu de vous le faire remarquer. C’est plus pervers que ça. C’est la méthode de contrôle, de soumission (re)mise en marche qui est le véritable danger. C’est juste un échauffement, un entraînement, un exercice de soumission des masses. C’est le pli dans une feuille de papier qu’il est impossible d’effacer : les fibres ( sociales ) sont déformées. C’est cette méthode Goebbels ( soumetttre par la peur et la culpabilisation ) qui a été acceptée par la population, pour son bien naturellement. La vraie menace: dans quel but la méthode Goebbels sera – t – elle appliqué la prochaine fois ? Par les écolos pour sauver la planète, ou pire encore ?
Une certitude: les peuples se soumettront.

gigobleu
gigobleu
il y a 20 jours
Reply to  Batzap

Très bien vu. Sauf qu’il y aura toujours un « reste » de résistants. Je connais un type qui a révolutionné le monde avec 12 disciples dont un traitre … Et on en parle encore …

Salomon JR
Salomon JR
il y a 20 jours

Merci Edmond pour vote article , notre famille a été émues de voir réapparaître les directives des nazis, mes grands parents et parents juifs ont été persécutés et traqués par ces directives , en effets le régime actuel a fait une grossière erreur d’imposer des directives qui rappellent traitement celles des nazis en privant une partie de son peuple des plus élémentaires liberté celles de accès aux hôpitaux bars restos loisir, si aujourd’hui je peut vous répondre cet dû a immense bonté et courage d’une famille Corse qui a sauvé de la déportation mes parents, en les cachant et nourrissant dans le maquis jusqu’à la libération . Nous seront éternellement a ces héroïques justes qui ont sauvé ma famille et de nombreux autres juifs.

Edmond le Tigre
Edmond Richter
il y a 20 jours
Reply to  Salomon JR

Merci Salomon. Notre famille s’est réfugiée dans un minuscule village de la Creuse, Magnat l’Étrange du coté de Gueret et nous nous sauvions dans la forêt chaque fois que les allemands venaient trop près. Les villageois ne nous ont pas dénoncés mais nous avons eu la visite de la milice. Bref nous vivions dans la peur (pas moi car j’étais trop petit pour comprendre) Un jour tout s’est passé trop vite pour que nous puissions aller dans la forêt, une division allemande a traversé notre village et nous nous sommes cachés dans le jardin. Nous avons eu de la chance que personne n’ai tiré sur cette colonne car et je l’ai appris de ma soeur il y a peu , cette colonne était la division « Das Reich » qui plus tard a anéanti Oradour sur Glane. Je n’aurais jamais cru devoir revivre cette époque…Amitiés

Argo
Argo
il y a 20 jours

Merci cher Edmond le Tigre! Formidable document qui met en parallèle les interdictions faites aux juifs avec celles imposées par cette sale fouine de dictateur. Pour faire un peu d’humour, malgré la grisaille de l’actualité, je remarque à l’alinéa six qu’il était interdit d’aller dans les lieux de plaisir. Est-il fait allusion à ce que l’on appelait jadis les maisons de tolérance? Peut-être que nos modernes péripatéticiennes vont-elles demander le QR code à leurs clients éventuels? Pour finir, cher Edmond, vous n’êtes pas un tigre, mais un lion! Encore merci pour ce précieux rappel d’une triste période.

Gisèle
Gisèle
il y a 20 jours

Les nouveaux nazis vont interdire aux non vaccinés d’aller au restaurant, au spectacle ou encore à l’hopital ou dans un centre commercial. Certains vont être contraints de démissionner de leur travail ! Il n’y aura plus aucun droit pour les non vaccinés ! Pourtant le vaccin est encore qu’au stade de l’expérimentation ! Si vous mourrez du vaccin vos descendants ne toucheront pas votre assurance vie ! Je croyais que les expérimentations médicales ne pouvaient pas être imposées à la population depuis le traité de Nuremberg !

MajorRoger
MajorRoger
il y a 20 jours

Il est inimaginable qu’un dirigeant puisse déclarer en France (et ailleurs) que vous n’avez pas le droit de vous rendre dans un hôpital, quelles que soient les circonstances ! C’est tout simplement CRIMINEL !!! Quelqu’un peut me dire si ce que fait Macron est légal ? Silence coupable de toute la classe politique sur ce « détail » de la déclaration présidentielle du 12 juillet 2021 !!! Si nous ne sommes plus en démocratie, révoltons-nous avec nos fourches et prenons le pouvoir ! Il sera en de bien meilleures mains ! Si aucun leader, militaire ou politique ne contre-attaque pas immédiatement, la rue va s’enflammer ….

allah babar
allah babar
il y a 20 jours

Seules différences avec les nazis : sous gouvernement muzz les hommes devront tous être circoncis et les femmes excisées.

nano
nano
il y a 20 jours

Article 432-4Modifié par Ordonnance n°2000-916 du 19 septembre 2000 – art. 3 (V) JORF 22 septembre 2000 en vigueur le 1er janvier 2002

Le fait, par une personne dépositaire de l’autorité publique ou chargée d’une mission de service public, agissant dans l’exercice ou à l’occasion de l’exercice de ses fonctions ou de sa mission, d’ordonner ou d’accomplir arbitrairement un acte attentatoire à la liberté individuelle est puni de sept ans d’emprisonnement et de 100 000 euros d’amende.
Lorsque l’acte attentatoire consiste en une détention ou une rétention d’une durée de plus de sept jours, la peine est portée à trente ans de réclusion criminelle et à 450 000 euros d’amende.

En cas de « contrôle »: demande de qualification au proc par LA AR avec date, heure, lieux, identification du contrôleur pour mise en application d’un acte administratif entaché de nullité, il a 2 mois pour répondre, comme il ne répond pas ou formule une réponse incomplète, requête au Tribunal administratif pour « décision implicite de rejet » toujours par LA AR. C’est gratuit, sans avocat, sans risque de procédure abusive et surtout on n’attaque que la forme et non le fond, on peut rajouter une réparation d’un préjudice financier avec majoration des intérêts de droit. Quand le jugement du TA tombe (entre 1 à 2 ans) on l’attaque à la Cour administrative d’appel pour « jugement inéquitable » contre le président du TA et s’il y a jugement de la CAA les juridictions internes sont épuisées donc on peut saisir la CEDH et en général ils trouvent toujours une solution avant pour éviter d’alourdir le bilan. En civil avec avocat c’est une quinzaine d’années et une fortune.
 
 https://dgemc.ac-versailles.fr/spip.php?article377

Lire Aussi