Macron savait depuis des semaines qu’il imposerait la dictature aux Français : la preuve

Les traîtres qui prétendent gouverner le pays savaient depuis un certain temps qu’ils imposeraient des mesures ultra-liberticides destinées à tordre le cou à tous ces Français, en principe libres de leurs choix, qui refusent de se voir injecter un dangereux produit en phase expérimentale.

Ils savaient que du jour au lendemain, suite au discours du président Macron, l’affluence dans les centres de vaccination ne pourrait plus être gérée sur la base des moyens existants. Il convenait donc de s’y préparer à l’avance et sans bruit. La preuve de cela réside entre autres dans l’inédit recrutement en masse de «vaccinateurs» et «vaccinatrices» amorcé dans les mois précédant la date fatidique du 12 Juillet.

Les secouristes confirmés qui depuis toujours et jusqu’alors ne devaient sous aucun prétexte «piquer» qui que ce soit ont été informés que moyennant formation (cours en ligne de formatage contenant quelques discutables affirmations) et réussite aux tests d’évaluation des connaissances, ils pourraient désormais, après avoir contacté un centre de vaccinations qui leur accorderait le feu vert, faire office de «vaccinateurs». Une observation attentive des remous qui remontaient à la surface nous autorisait donc à envisager le pire. Les cyniques détenteurs du pouvoir préparent jour après jour et longtemps à l’avance les coups de poignard qu’ils nous assèneront dans le dos le moment venu. Les mensonges calculés et aujourd’hui avérés du premier d’entre-deux étaient à l’évidence destinés à nous endormir afin de porter plus facilement l’estocade finale, ce qui fût fait.

Il convient de ne jamais oublier que l’assaut dont nous sommes les innocentes victimes n’a que très peu à voir avec la crise sanitaire qui n’est qu’un mauvais prétexte. Elle réside plutôt dans le choix qui a été fait de menotter les irascibles Gaulois géniteurs de «gilets jaunes» qui pourraient gêner le monarque dans son irrésistible ascension. Une nouvelle preuve de cela peut-elle être avancée ? La réponse est bien évidemment oui. Voyons cela de plus près. Les annonces faites le 12 juillet imposaient notamment la vaccination obligatoire pour les pompiers et à priori les forces de l’ordre, sauf que … le 13 juillet le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a précisé que policiers et gendarmes ne seront pas soumis à l’obligation vaccinale. Les courageux détenteurs du pouvoir préfèrent ne pas fâcher ceux qui devront, si jugé nécessaire, mater le peuple tout en protégeant leurs augustes personnes. Comme quoi ces douteux personnages ont la certitude que leur politique est la bonne et reste acceptée de tous.

 

 217 total views,  1 views today

image_pdf

23 Commentaires

  1. Mon généraliste, il y a quelques semaines : « Je gagne mieux ma vie en allant vacciner qu’en recevant mes patients à mon cabinet je vais donc diminuer mes consultations de 50% et consacrer le reste de mon temps à la vaccination en centre. »…
    Voilà comment on recrute des vaccinateurs.

    • Hé oui, comme ça la sécu se retrouve plomber , elle n’a plus d’argent la sécu avec cette fumeuse crise du covid , chercher et vous trouverez !

  2. Comment cet homme se déchaîne sur son peuple, pour une maladie mortelle, à 0.50%. !!!!
    Il instrumentalise ce virus, pour installer son régime dictatorial.
    Les anciens gauchos de Mai 68, sont à fond derrière lui.
    C’est drôle, les policiers et gendarmes, ne sont pas concernés, par cette obligation vaccinale.
    Ca montre à quel point, on est fragiles, et vulnérables.

  3. Ne pas oublier que lors de la première vaccination des soignants, beaucoup ont été en arrêt maladie suite à la vaccination,des services comme les urgences ont dû être fermé
    Alors pour eux ils vont attendre,que passe l’orage
    Ils ont besoin de tout l’effectif
    Après ils y passeront

  4. Votre président est vraiment au bout…

    Si la raison de l’obligation était vraiment la protection des personnes fragiles (ceux qui ne peuvent recevoir la piquouze), les policiers seraient aussi obligés, les migrants seraient obligés, LES VOYAGES SERAIENT INTERDITS car ce sont uniquement les voyageurs de retour (Espagne) qui importent les variants, pas les sédentaires sains!

    La France, pays de la Liberté?

    Les policiers (non piquouzés) pourront dénoncer et punir les contribuables pas plus criminels qu’eux-mêmes mais ne feront rien contre les clandestins

    La France, pays de l’Egalité?

    Les « autorités » OBLIGENT leurs concitoyens à se faire injecter:

    • une thérapie expérimentale donc non sécurisée contre un virus encore inconnue donc sans leur consentement éclairé = contrevenant à la Convention d’Oviédo, au code de Nuremberg, au serment d’Hippocrate et à la loi de l’ue…
    • en pleine période de pandémie (faute médicale)
    • alors que ces mêmes autorités ont préalablement dénigré les prophylaxie et thérapie pourtant reconnues: Vit D, Zinc, Ivermectine…

    La France, pays de la Fraternité?

    Je ne vis pas en France mais si dans mon pays je me retrouvais un jour obligé de subir une telle infamie, à en perdre mes droits et métier sans avoir commis aucune faute, ce serait la LIGNE ROUGE.
    N’ayant PLUS RIEN A PERDRE, je prendrai tout mon temps pour en faire payer au prix le plus fort le plus de responsables possibles. Ils sont bien identifiés!

    • Exact! Tous ces vrais faux médecins des plateaux Télé. Tous ces faux vrais journaleux, et ces vrais politicards merdeux. Tous ceux là sont identifiés et facile à retrouver un jour…

    • Dans quel pays habitez vous afin que l’on puisse s’y expatrier pour protéger nos enfants contre cette thérapie expérimentale et contre ces valeurs qui se développent en France et qui ne sont pas celles dans lesquelles nous avons élevé nos enfants ?

  5. 💥 Si vous permettez aux politiciens de violer vos droits en cas de crise, ils créeront des crises pour violer vos droits! Refusons la dictature sanitaire et mettons un terme à la vaccination obligatoire déguisée! 🇫🇷

  6. « vaccinodrome » cette appellation et ce que l’on voit de son environnement rappelle étrangement d’autres lieux de rassemblement des « heures les plus sombres » comme ils disent – mais nous résisterons à ces pseudos vaccins en phase expérimentale qui n’ont fait aucune preuve de leur efficacité, mais au contraire celle de leur inefficacité et dangerosité – sont t’ils vaccinés les clandestins qui entrent en masse dans le pays avec la bénédiction de l’Etat ?

  7. Injecter un vaccin est un acte médical. Il va bientôt nous faire injecter sa saloperie par les éboueurs à domicile, par le facteur, le crémier, ou les junky et drogués divers (ils s’y connaissent en matière de piquouzes). Complètement taré, le tyran! Sa place est dans une cellule capitonnée et à vie. Avec douze piquouze par jour, de l’ARN messager! ) Un beau taré, pourri jusqu’à l’os, un psychopathe!

  8. prélevé chez Desouche qui subit une offensive de Soraliens et de fans du mort vivant-exilé a vie, Le Lay (attaques anti-zemmour )

    «  »« Les présidents, c’est comme des couches de bébés, il faut les changer quand ça sent la merde… »

    comme les bonnets de Soral le lèche babouche

    • Le problème est que celui-là sentait déjà passablement avant même d’être candidat.
      Et ça n’a pas empêché son élection. Il semblerait donc que la triste majorité des français aurait perdu l’odora.

  9. Les pompiers n’ont qu’à laisser tout cramer, et ne pas sortir de leur casernes.

  10. Macron savait depuis des semaines qu’il imposerait la dictature aux Français : Bien évidemment, déjà quand il a parlé de guerre en mars/avril 2020, il savait très bien où il allait cet assassin !

  11. Sauf que policiers et gendarmes ont, eux aussi, des familles et qu’elles ne seront pas exemptées

  12. Pourquoi pas la pompiers et les policiers ???? Ne sont-ils pas en contact avec le public ?? Ce Macron est vraiment un minus. Lopette. Révolution

  13. Donc c’est bien la preuve que la fumeuse thérapie dite « vaccination  » ne sert strictement à rien , ben oui réfléchissez un peu les moutons de Panurge ,si elle était vraiment nécessaire les forces de l’ordre seraient obliger de se v « vacciner  » aussi , hein les gogos !

    • Ouais ben en attendant je me demande quand les flics après leur service irons au restaurant ou au cinéma comment ça va se passer car ils redeviennent de simples citoyens

      • il montreront leur carte de gendarme…………. sous entendu « je reviendrais en uniforme te faire chier » !!

  14. Macron oblige les français à se vacciner alors qu’il n’a rien fait pour empêcher les migrants atteints du Covid comme celui qui est entré à Nice avec le Covid pour faire un attentat dans l’église et tuer trois personnes ! Combien en a t il contaminé sur son passage celui-là ? et cela va continuer encore et encore, l’immigration va envahir le pays en tte liberté, contaminée le pays et les français non vaccinés vont être assignés à résidence !

Les commentaires sont fermés.