Le coup de force de Macron pourrait bien lui revenir comme un boomerang !

LE COUP DE FORCE DE MACRON

En imposant la vaccination pour tous, Emmanuel Macron fait un passage en force. Il s’agit d’un changement de cap. Il avait annoncé qu’il n’imposerait pas la vaccination, et il s’était présenté comme un modéré sur les confinements. Cette fois il prend une partie des français de front, et fait un pari politique, celui qu’il gagnera en popularité en prenant une posture autoritaire. Il donne un coup de barre à droite.

L’OFFENSIVE SEMBLE GAGNANTE

A peine annoncées les mesures qui priveront de toute vie sociale les non-vaccinés, le pari semble gagné. Un million de personnes se seraient inscrites en 24h pour se faire vacciner. Un succès si on le rapporte aux personnes déjà vaccinées 36 millions,une dose, et 28 millions, 2 doses. Un bond de 3%. La peur de ne plus pouvoir prendre le train ou l’avion, de ne plus pouvoir faire ses courses, aller au cinéma ou au restaurant fait son effet. Et c’est vrai que, quand toutes les restrictions seront appliquées, les non-vaccinés risquent même de crever de faim. Plus de boulot, plus d’école, plus d’hôpital… la vie va devenir difficile. La presse, les radios et télés ont applaudi au « courage » du Président de la République. Même le professeur Raoult a semblé aller dans le sens de la vaccination, dans une curieuse prise de position qui, analysée, n’est pas exactement une approbation de la politique vaccinale du gouvernement. La Professeur n’a pas changé de position. Il explique toujours qu’il n’est pas contre les vaccins mais qu’il convient d’examiner le rapport risque/bénéfice. Selon lui pour la plus grande partie de la population, il n’y a pas d’intérêt à se faire vacciner. Il rappelle que la vaccination de masse ne peut pas réduire la circulation de ces virus parce qu’ils mutent… Il redit que les vaccins proposés sont toujours expérimentaux…

Bref, Raoult prône la prudence, évite de faire des pronostics et recommande de faire de la médecine plutôt que de prendre des mesures politiques.

UNE BATAILLE GAGNÉE, QUID DE LA GUERRE ?

Nous nous souvenons qu’Emmanuel macron nous avait répété que nous étions en guerre. Dans cette guerre, il vient de lancer une offensive éclair contre nos libertés en imposant un apartheid aux non-vaccinés. Peut-il gagner la guerre ? Celle contre le virus, personne ne la gagnera, ni à court ni à moyen terme. Les coronavirus existent depuis des millions d’années, l’humanité vit avec. Nous nous adaptons, et les virus aussi. Mais le but de guerre de Macron n’est pas de vaincre la maladie. Ses buts semblent d’une part de satisfaire ses commanditaires, et d’autre part de se maintenir au pouvoir. C’est plus simple. En augmentant les vaccinations, en convaincant la population que les vaccins sont le « graal » Macron conforte les profits la puissance de big-pharma. D’autant plus que le système est bien verrouillé, seuls Pfizer, Astra-Zenecca, Moderna, Johson-Johson et Janssen sont autorisés. N’essayez pas de vous faire vacciner avec SpoutnikV ou Sinovac, ces vaccins de type traditionnel ne sont pas retenus pour le « pass-sanitaire ». Quand bien même les études d’efficacité et d’innocuité leurs soient favorables. Le premier objectif de Macron : les profits, est donc atteint . Quant au second, sa réélection, il semble en bonne voie. La principale concurrente, Marine Le Pen subit depuis des mois les manœuvres du Président et reste à la traîne. Aucun candidat n’a pris une position claire de défense des Français. A part, peut-être, Eric Zemmour, et encore avec une extrême prudence.

ZEMMOUR EN EMBUSCADE

Eric Zemmour qui en général ne manque ni de courage, ni de clairvoyance, ni de culot n’a pas pris la tête d’une révolte contre la vaccination obligatoire. Ses partisans, tout au moins la frange la plus patriote de ses soutiens, attendait qu’il lance la contre offensive. Dans son éditorial du 13 juillet sur Cnews, il a tiré à boulets rouges sur Macron, mais s’est bien gardé de prêter le flanc à des critiques ou des attaques. Le général s’est contenté d’escarmouches. Il a pourtant marqué des points. Il ne s’est pas aliéné les électeurs qui sont déjà vaccinés et qu’il aurait pu vexer en stigmatisant leur naïveté ou leur couardise, face au risque plus virtuel que réel de ce virus qui tue moins qu’une grippe saisonnière. Il a méthodiquement démonté les décisions successives du Président jusqu’à la privation générale de liberté décidée avec le « Pass-sanitaire », à un moment où l’épidémie est de moins en moins grave. Zemmour a montré que Macron est un piètre chef d’Etat, qu’il ne défend pas la France, ni les Français. Eric Zemmour a affaibli son adversaire, sans passer à l’offensive. Dans cette guerre Macron a trouvé un adversaire dangereux.

SORTIR DE L’IMPASSE

Les lecteurs des Pieds Nickelés le savent, le tout n’est pas de réussir une bonne arnaque, il faut savoir en sortir, sans se faire prendre… Et dans cette affaire mondiale du coronavirus, la difficulté est « de bien finir ». De sortir de la « crise », de tout le cinéma qui est fait depuis un an et demi sur la dangerosité d’un virus qui ne tue que les sub-claquants et les vieillards. Dans les tentatives précédentes, (car il y a eu des précédents à cette épidémie, des sortes de galops d’essai) les sorties ont été piteuses. Pour H1N1, la grippe aviaire, certains ont fait des profits fantastiques. Mais d’autres y ont laissé des plumes. On se souvient de la commande de 94 millions de doses de vaccins par la Ministre de la Santé de l’époque, Roseline Bachelot.

https://www.bing.com/videos/search?q=roselyne+bachelot+vaccination&docid=607997490395356246&mid=D4D329349D781E23D069D4D329349D781E23D069&view=detail&FORM=VIRE

Les doses n’avaient pas été utilisées, les gens n’avaient pas eu assez peur, les Français ne se sont pas fait assez vacciner. Ce fut un énorme fiasco financier et il est apparu évident, en l’absence de catastrophe sanitaire de cette non-vaccination, que ces vaccins ne servaient à rien.

Avec le coronavirus la mise en scène de la peur a beaucoup mieux fonctionné. (souvenez-vous des images venant de Chine avec ces gens qui tombaient raides morts dans les rues, ces patinoires transformées en morgues, et cet hôpital construit en une semaine…). La vaccination marche. Pensez, 35 millions de personnes, en France, se sont faites vacciner !

Mais comment après avoir bloqué la population, mis l’économie à genoux, provoqué la mort de milliers de personnes en interdisant l’hydroxychloroquine ou en administrant du Révotril à des vieillards, les responsables peuvent-ils s’en sortir sans dommage ? Sans enquête ? Sans que les victimes n’obtiennent un examen au pénal ?

Comme pour les Pieds Nickelés, c’est la fin qui est délicate. La tentation, c’est de ne pas en sortir, c’est à dire de maintenir la pression de la peur sur la population. Impossible. L’autre solution est osée, mais c’est celle qu’ils ont choisie, c’est de se présenter comme des sauveurs de la population avec la vaccination généralisée. Une belle fin pour nos apprentis sorciers, que de se faire attribuer l’amélioration d’une situation sanitaire qui n’a rien de grave… C’est ce qui est en cours en Grande Bretagne où Boris Johnson après avoir vacciné à tour de bras, supprime les restrictions « sociales ». Sans conséquence sanitaire, bien que les vaccins n’aient pas montré une grande efficacité. Cela permet un coup double, d’une part pour les coquins de se sortir de la nasse et d’autre part de compléter les profits des labos !

L’EFFET BOOMERANG

Imposer la vaccination en transformant les sceptiques, les résistants, ou tout simplement les braves gens qui ne veulent qu’une chose qu’on les laissent tranquille, en parias, pourrait s’avérer dangereux. Cela risque d’énerver beaucoup de monde. Et, à une victoire initiale rapide et facile, pourrait succéder des lendemains difficiles. Il y a eu des précédents historiques célèbres. On pense aux prémisses de la Révolution Russe. Après la fusillade de Saint Pétersbourg, le peuple russe est devenu difficile à tenir. On a un avant goût des conséquences possibles avec les manifestations spontanées de ce mercredi 14 juillet. Il y a eu des manifestations « spontanées » dans toute la France. A Bordeaux quelques milliers de personnes à l’appel de l’extrême gauche, mais aussi à Bergerac! À Pau! À Sarlat! À Bayonne! De petites villes qui n’ont pas la réputation d’être des hauts lieux de l’activité révolutionnaire.

Réfléchissons. Jusqu’où ceux qui nous dirigent pousseront-ils la contrainte sur la population ? Peut-être jusqu’à ce qu’il ne reste plus que 10 ou 5% d’irréductibles  non vaccinés. Et pour arriver jusqu’à ce résultat, combien auront-ils fabriqué de révoltés avec des gens qui ne sont aujourd’hui encore, que de simples opposants, de simples râleurs, de simples sceptiques, de simples amoureux de la liberté ? Et c’est là que les patriotes doivent agir.

Comme l’a fait avec une grande clairvoyance Florian Philippot, les patriotes doivent impérativement s’adresser à ces nouveaux parias, à ce nouveau prolétariat, à ces gens qui sont acculés « à une prise de conscience obligatoire » par le Pouvoir lui-même.

Bien sûr les patriotes doivent tenter d’obtenir une victoire électorale, en particulier en 2022, mais nous voyons qu’une partie de plus en plus importante des électeurs est désespérée, et ne se déplace plus. Le changement de population et la propagande incessante rendent cet espoir bien mince. En abusant de la contrainte, par exemple pour imposer aux parents de vacciner leurs enfants avec des produits expérimentaux, ce pouvoir va fabriquer des révoltés. Macron, dans ses manoeuvres pour se faire réélire, nous offre une occasion de rassembler, de convaincre une partie suffisante de la population pour provoquer un changement radical de la politique en France. Le mot d’ordre « Liberté » qui était révolutionnaire sous la Monarchie ou sous le joug des régimes communistes redevient un slogan chargé d’espérance. Ne ratons pas cette opportunité. Organisons les.

Ohé, paysan, artisan entends-tu le pays qu’on enchaîne !

 121 total views,  1 views today

image_pdf

58 Commentaires

  1. L’énorme force de frappe médiatique avec l’ensemble des médias PRO VACCINATION a transformé les Français en un troupeau de moutons

  2. Je pense que le divorce est pas loin, nom d’une vache !
    Le paltoquet serait alors bien avisé de réfléchir à une fin façon Général Boulanger…Ce serait romantique, ça aurait de la gueule, pour une fois chez lui, on respirerait mieux et il n’aurait pas l’air de se finir pour les mêmes raisons que l’ Adolf.

  3.  » les sorties ont été piteuses ? à voir ….La Bachelot, qui devrait être en taule depuis des années comme tout ce gouvernement d’ordures et les précédents, ne s’en est pas mal sortie…

  4. La question : est-ce que les antipass vont être aussi déterminés que les gilets jaunes ?

    Si c’est le cas, le régime covidiste emploiera les mêmes manières pour nous mater : les violences policières. Alors, il faudra obliger l’armée à intervenir…

    • L’armée ne bougera pas , j’en doute ,sauf en cas d’invasion du territoire , pourtant nous sommes envahis par des hordes de migrants clandestins islamistes qui sont une armée de conquête et d’assassins , et personnes ne bougent !

  5. On a beau le dire et le re dire , les gens n’écoutent rien ! Ce pseudo vaccin n’est pas contre le variant Delta, c’est le premier , contre le corona de l’an dernier !! De plus il est encore en expérimentation …!! et plus on « vaccinera » , plus il y aura des mutants …virus et bactéries se protègent contre nos attaques !

  6. je le pense encore il ne faut plus attendre, ce type doit disparaitre au plus vite
    souvent je pense étant donné qu’il sait qu’il est détesté par les Français, que l’on ne sait jamais de quoi il est encore capable, de jour en jour ma pensée est vraie … je m’étonne encore qu’il n’y aie pas eu tentative de heeeeeu putsch car ce psychopathe est dangereux pour le peuple on le voit de plus en plus, en tt cas si un jour cela se produit, je l’accompagnerais, ce putsch … dans les débuts, je me suis retrouvé avec les GJ pensant que nous allions foutre en l’air ce minus mais, on connait la suite alors aujourd’hui je me prépare à y retourner, ds ls manifs, mais j’espère cette fois ne pas y aller pour rien quoi qu’il arrive …

  7. et peu importe que sputnik V soit comme AZ, vous savez que ce qui importe c’est qu’il est interdit en France, vous déviez le sujet sur de minables petites erreurs

  8. Tant que les gens croiront que ce pseudo vaccin est inoffensif et efficace, rien ne bougera

  9. Vous l’écrivez très bien dans votre article :
    le premier objectif de Macron : LES PROFITS
    est atteint !!!!!

  10. ça finira par lui éclater à la figure…

    Je suis allergique à tous vaccins et ce depuis que je suis née et j’ai 75 ans…
    J’ai été à chaque vaccination étant petite à deux doigts de la mort…
    ça ne vous étonnera pas si je vous dis que je suis anti-vaccin…!!!

    Mon dernier vaccin date de la fin 1995, parce que l’infirmière de l’Université où je travaillais, m’avait incité à me faire vacciner, en me disant que depuis j’avais grandi, et que tout cela n’était qu’un mauvais souvenir… 3 semaines d’arrêt maladie et le médecin 3 fois par jour chez moi pour voir s’il arrivait à me maintenir en vie…
    Une fièvre à faire exploser mon cerveau…
    Heureusement celui-ci a tenu et je m’en suis sortie…

    Depuis plus un seul vaccin…
    Alors ne croyez pas que je vais me farcir ce vaccin qui n’en est pas un, puisque fabriqué en quelques semaines à peine…
    C’est en fait de la thérapie génique avec un gène dont on ne sait même pas de qui il provient…:
    Un chat, un chien, un taureau, un éléphant, un rhinocéros, un être humain qui a le sida….

    Eh oui, nous n’en savons rien…
    De plus imposer le vaccin, dans le pays des Droits de l’Homme et du Citoyen… ça fait tache et même plus que tache…
    C’est tout simplement du viol en tous les cas, c’est ainsi que je le ressent…

    Je suis née libre et je le resterai jusqu’à mon dernier souffle, et ce n’est pas un minable petit président de rien qui y changera quoi que ce soit…
    Je lui souhaite de tomber du plus haut possible et de se ridiculiser aux yeux du monde entier…
    Même s’il y a des Français nuls, qui n’ont rien compris à ce qui se passe et qui se font vacciner pour finir au cimetière… Je dirai même que les familles devraient porter plainte…!

    Nous vivons avec ce type dans un monde de fou, dont il est le pire représentant…!!!
    Ce ne sont pas des vaccins…. on ne fait pas des vaccins en 3 semaines…
    Bien à vous

    • Un humain, oui, enfin presque , cette thérapie génique utilise du fétus humain. Jusque neuf mois présentement là dis donc.

  11. @Un peu de sérieux

    L’essentiel de l’article est consacré au coup de force de Macron, aux mesures dictatoriales prises, à l’influence de Big Pharma, aux conclusions d’Eric Zemmour, à l’antécédent du H1N1 et à la nouvelle société à la chinoise qui se profile.

    Et vous, vous ergotez sur 2 détails insignifiants portant sur les vaccins puis, du haut de votre mépris, vous assénez votre sentence, sans arguments. Apparemment, la dictature sanitaire et l’apartheid mis en place vous dérangent moins que d’enculer les mouches avec une esperluette mal placée.

    Qu’en a-t-on à foutre que cela soit Janssen DE J&J et pas « Johson-Johson et Janssen » ? Est-ce si vital pour vous au point d’abandonner la lecture de l’article et de le descendre ?

    En fait, comme tous les covidistes, vous ne vous posez aucune question sur le consentement éclairé, les libertés, les manœuvres et les mensonges de Big Pharma, des médias et du gouvernement : vous obéissez simplement à votre idéologie du camp du Bien avec le Saint-vaccin. Contre le camp du mal des gueux, du populo et des « complotistes » qui doutent.

    Et si, pour vous, Sputnik est « comme AstraZeneca », pourquoi l’UE l’aurait-il refusé sinon pour verrouiller le marché européen (et éventuellement par rétorsion envers Poutine).

    J’espère que vous avez été aussi tatillon à chercher les erreurs de l’étude bidon du Lancet. Et au passage, vous remarquerez que les « sachants » opposés à la politique du gouvernement (ceux qui en savent beaucoup plus que moi ou vous) sont pratiquement interdits d’antenne dans les médias officiels. Bonjour le débat et la liberté d’expression !

    Je ne suis pas antivaccin primaire mais dites-moi, puisque vous semblez un « réfléchissant », quelle est la raison qui exonère les forces de l’ordre de la vaccination obligatoire des « personnels en contact avec le public » ?

    Un peu de sérieux, non ?

    • Vous avez le moindre argument pour me traiter de covidiste ? Vous savez où j’en suis sur cette question ? Vous savez si je suis ou non vacciné et si je compte le faire ? Vous avez la plus petite des idées de ce que m’inspirent les coups de mentons de µ-jupiter ?

      • Et bien, il fallait le préciser avant.

        Vous avez commencé à dénigrer les commentateurs (dans un autre article également). Savez-vous où ils en sont avec cette question du Covid, du vaccin ? Avez-vous le moindre argument pour les traiter ainsi ? Non.

        Sauf à ergoter sur 2 minuscules points de détail qui ne changent rien au fond de l’article.

        Des contributeurs ou des commentateurs peuvent, bien sûr, faire des erreurs mais c’est quand même moins grave que de tripatouiller des données et les publier dans une revue soit-disant scientifique, n’est-ce pas ? Rien que ça me place parmi les opposants à Big Pharma CAR POURQUOI ne feraient-ils pas la même chose avec les vaccins ?

        Je me moque de ce que vous pensez de moi-même. Je ne modère pas ni ne censure en fonction de mes idées. D’ailleurs, la preuve : j’ai approuvé votre 1er commentaire en y répondant.

        ll y a des commentateurs à RR qui sont vaccinés et il ne me viendrait pas à l’esprit de les insulter. Ils avancent leurs argument, eux.

        Maintenant, vous avez 95% des médias provaccins où vous pouvez déverser votre mépris et vos moqueries. Donc, merci de laisser un espace ou les antivax, ceux qui doutent où même les vaccinés opposés à la dictature sanitaire peuvent échanger sans recevoir vos quolibets.

        Personne vous oblige à lire RR et ce n’est pas vous qui allez me dire comment gérer ce fil.

        • Observation d’un quidam :
          Un coronavirus : on ne le connaît pas ! À peine a-t-on commencé à l’étudier….qu’il a déjà changé.
          Un vaccin qui n’est pas un vrai vaccin et qui est expérimental.
          Un vaccin qui ne protège pas totalement, et qui plus est n’empêche pas la contagiosité.
          Un vaccin qui a des effets secondaires parfois très graves.
          Un vaccin dont on ne connaît pas les conséquences à moyen terme et bien sûr encore moins à long terme.
          Interdiction de soigner avec certains médicaments, seul le vaccin a droit de cité.
          Seuls les vaccins « occidentaux » sont pratiquement autorisés.
          La peur de la population accentuée par les médias.
          Les premiers cas ont affolé les médecins hospitaliers.
          Les politiques se sont engouffrés dans la brèche.
          Le quidam ne se fera pas vacciner car un seul petit effet secondaire et à Dieu…un bon masque à bon escient et du gel et limitation des risques devraient être aussi efficaces qu’un vaccin.

      • svp messieurs ne vous prenez pas le bec pour une histoire de vaccin
        il y a des choses plus importantes non

    • Je pense que c’est un réfléchissant qui réfléchit la pensée macronienne! Un collabo, quoi.

  12. il fait le jeu de big pharma et ne veut surtout pas que lui reste sur les bras les millions de dose du poison commandé – résistons, c’est le maître mot

  13. B0njour Christine j ai une vidéo venant d’un grand professeur des États Unis qui explique en détail tous les effets secondaires du vaccin et ce qu ils ont manipulé, très très interessant.Je l ai sur Messenger et je peux l envoyer sur une adresse mail ou messenger si vs voulez, merci.

  14. Sous l’occupation les Français avaient quand même des cartes de ravitaillement, même si le rationnement était strict. Nous n’aurons même pas cette possibilité. La famine, voilà ce qui nous attend, avec la mort au bout du chemin. Pire qu’Hitler, pire que Mussolini, pire que les Ceausescu. Les Roumains ne mangeaient pas gras, mais là pour nous c’est la mort. Ce type est une ordure purulente! J’espère qu’il sera un jour condamné pour ce qu’il a fait. Comme les Ceausescu, c’est tout ce qu’ils méritent lui et sa bobonne!

    • Il est déjà condamné par le peuple : ne reste plus qu »à exécuter la sentence.

      • il ne manquera pas de volontaire et de généreux fournisseurs de cordes et de potences ou de guillotines !!!

        • la guillotines comme Louis XVI mais la différence Louis XVI était un bon roi que la macrotte est un tirant

          • La pendaison en Place de Grève,
            sa momie sera exemptée de la fin de la femme à Mussolini, un peu de pitié pour cette pauvre femme qui l’a supporté durant toutes ces années

  15. Il faut arrêter d’attendre 2022 ! Les jeux sont fait si on laisse macron en place jusqu’à cette date ! Il faut le mettre dehors aujourd’hui !

    • bien répondu MALOU 30…bien répondu…
      moi je suis a 100% pour le renversement du gouvernement avec son malade de l élysée!!!!
      je suis preneur pour y participer!!!

  16. Sauf que la posture autoritaire ne s’applique pas à la racaille mais à des honnêtes gens qui ne demandent que le respect impératif que celui qui a été (mal) élu à la tête de l’État doit aux textes de la Constitution, aux libertés individuelles régies par des conventions diverses et variées au sujet de la Santé en général et aux vaccins en particulier, au Code Nuremberg, entre autres obligations et devoirs régaliens que cet individu ne remplit pas et qu’il trahit chaque jour ou presque.

    • pardon faut messages les castros ont imposer l embargo comme macron a présent sur les nom vaccinès

  17. Il joue le tout pour le tout car il sait que, s’il perd, c’est la corde qui l’attend.

  18. Faut pas prendre pour argent comptant ceux qui sont partis courir pour se faire vaccinés après le discours de macron, non se sont les peureux qui ont cédés aux chantage..

  19. Ce lache est proche a son jugement , , hier dans nombreuses villes ,la révolte a commencé , elle a été pacifique , les prochaines deviendront le pire cauchemar de ce regime, seul un dictateur a la volonté de priver de liberté une partie de son peuple en leur interdisant accès aux hôpitaux ,bars restos une honteuse discrimination , la haine va s’aggraver et les manifs aussi , cela durera jusqu’au départ volontaire ou forcé du dictateur , les antivaccin ne seront plus seuls, mais de nombreux autres révoltés de tous milieu dont les GJ , se concertent actuellement pour paralysée la France. Été va être très chaud mais pas par le soleil, mais par la sanglante révolte.

    • —-D’autant que dans le même temps il en remet une couche sur les retraites que les carburants vont augmenter ainsi que l’EDF, cet individu ne doute de rien !—-

  20. Les propagandistes nous assènent tous les jours ce que nous devons faire, ils ne se rendent pas compte que les citoyens veulent justement sortir de cette infantilisation et penser par eux mêmes, cela s’appelle la liberté de penser et d’agir car ce qui en résulte c’est une révolte légitime et des soupçons envers ceux qui gouvernent(mal) et ceux qui sortent de leur rôle celui d’informer ) les journalistes!La situation est explosive à cause des injustices en particulier faites à ceux qui se sacrifient pour soigner au mieux sans moyens
    ni protection et devoir supporter la hargne des parvenus trop payés et corrompus comme Veran, qui les prend pour ses laquais !! Un peu d’humilité ne serait pas de trop quand on gère la santé et un Pays si mal où comme le dit la chanson il n’y pas 70 millions d’abrutis !

    1. Et bientôt des vaccins pour les militaires les pompiers ..ouille. Tient tient pourquoi les militaires? Le seul dernier recour peut être..
  21. Ce con scie la branche sur laquelle il s’était perché pour qu’on l’entende mieux pérorer.
    Cet enfoiré veut faire vacciner les enfants, facile il n’est pas foutu d’en faire un ; sa momie a peur que cela la fasse grossir ? ou alors il n’a toujours pas le bon mode d’emploi vu les « midinettes » qu’il fréquente…

      • On a dit pas l’âge, pas le physique et pas les habitudes sexuelles, Ah ! Ah ! Ah !
        …. Bon sang….Mais de quoi on va pouvoir causer ?!?

    • S’il veut des gosses cette pourriture déviant-man faudra qu’il fasse une demande d’adoption comme ses semblables, sa déviance outrancière ne lui permettra pas d’enfanter !
      C’est ça l’avenir en France selon momo, la déviance(bien évidemment), la fourberie, la traîtrise, la délation, le harcèlement, la séquestration, les
      punitions, la dictature, l’obligation et beaucoup d’autres saloperies chères à momo !
      Le peuple commence à se soulever c’est bien entendu ce qu’attend ce traître poudré, il a une extrême envie de nous envoyer l’armée si trop de monde en colère descendent dans la rue !
      Et pendant ce temps les clandos africains affluent en masse (pas d’obligation au passe sanitaire, au vaccin…)
      Et, ils pourraient même nous amener quelques nouveaux virus utiles au dictateur !!

    • En fait et cela a été peu signalé sauf par Sputnik, Brigitte a affiché ostensiblement une attitude anti sécuritaire et anti gestes barrières très publiquement hier 14 Juillet.
      Elle ne l’avait jamais fait et ce n’est certainement pas par hasard y aurait-il de l’eau dans le gaz et le gamin va-t-il se faire reprendre de volée par elle. Ce serait un moment très mal choisi pour lui et il perdrait.
      Mais je peux me tromper

    • En plus d’être un psychopathe, le paltoquet est un homo refoulé. Il n’a jamais dû voir une foune de près.
      Ma sœur, qui est anglaise, mais ce détail n’a rien à voir, quoique…(salut Edith, les anciens se souviennent), et qui a bossé longtemps dans l’audiovisuel, et qui sait renifler les tatas à 800 mètres, est formelle. Et elle me dit aussi que les invertis peuvent être de formidables copains et des compagnons de fête géniaux, mais qu’il ne faut jamais les avoir comme patrons….Alors président (ou ce qui en fait office) !!!!

  22. Je ne suis pas tout à fait d’accord…Il a gagné en popularité auprès de ceux qui l’adorent déjà! Et inversement.
    Franchement, TANT MIEUX!

    • Bien ! Mais finalement vous etes ni pour ni contre bien au contraire ?

      • Dans le sens où il ne prêche que ses propres CONVAINCUS, ça fait beaucoup de cons et de vaincus en fin de compte ;))

      • Ben, il me semble que si on lit le texte en entier – pourtant classique dans sa forme, thèse antithèse, synthèse, c’est pourtant clair.

Les commentaires sont fermés.