Y a-t-il un risque d’holocauste vaccinal si des traitements efficaces ne sont pas trouvés ?

Après 6 mois on constaterait, selon certaines sources, qu’il y aurait un pourcentage de cas graves et de décès identique chez les vaccinés et les non vaccinés. Et l’exemple d’Israël est parlant…

https://resistancerepublicaine.com/2021/08/09/en-israel-la-moitie-des-infections-covid-concernent-des-personnes-totalement-vaccinees-avec-enormement-de-formes-graves/

https://reinfocovid.fr/science/episode-61-la-dangerosite-des-nouveaux-vaccins-anti-covid-est-un-fait-historique/

https://reinfocovid.fr/science/infection-au-variant-gamma-chez-des-mineurs-entierement-vaccines/

On se retrouve avec un niveau d’anticorps trop faible, comme après la première injection où selon l’académie de médecine on serait plus sensible au covid. Dans certains pays on commence à voir que les vaccinés sont même plus touchés que les non vaccinés d’où la nécessité impérieuse des doses de rappel.

.
Les vaccinés sont condamnés à se voir administrer des doses de rappel avec les thromboses associées tous les six mois s’ils ne veulent pas contracter une maladie plus grave que chez les non vaccinés. Ils sont devenus accros au vaccin.
Cela va être très dur pour les vaccinés de résister aux thromboses à répétition, surtout pour les jeunes qui réagissent fortement au vaccin. Et s’ils n’ont pas les doses de rappel ils seront plus gravement malades que les non vaccinés car leurs anticorps inadaptés ne sont efficaces que s’ils sont générés en très grand nombre avant d’être facilitants si le virus est trop différent de la souche de wuhan. Vous pouvez faire confiance, comme depuis le début, à l’OMS pour maximiser le nombre de décès en préconisant de ne pas administrer la troisième dose sous des prétextes de distribution équitable des vaccins, le piège est en train de se refermer sur les vaccinés qui sont désormais livrés au bon vouloir de l’élite médicale.
Et dès que le virus sera trop différent de la souche de wuhan, doses de rappel ou pas, les anticorps des vaccinés seront totalement inefficaces contre le virus et agraveront l’infection en facilitant l’entrée du virus dans les cellules. Ceux qui ont guéri naturellement du virus auront eux aussi des anticorps facilitants contre certaines protéines de la spicule mais aussi des anticorps neutralisants contre d’autres protéines de la spicule et de la capside non inclus dans les vaccins, tout ceci les aidera à mieux combattre la maladie à la différence des vaccinés qui eux seront sans défense.

.

Chez les vaccinés, on peut s’attendre à au moins 90% de décès chez les vieux et 20% de décès chez les jeunes.
Les vaccins géniques risquent d’activer des proto-oncogènes, comme cela a été vu lors d’essais thérapeutiques où 20% des patients ont développé une leucémie. Les vaccins géniques peuvent favoriser l’apparition d’un cancer à la suite d’une insertion virale. Les vaccins géniques risquent également de développer des maladies auto immunes comme la maladie de Kawasaki, le lupus, la sclérose en plaques, la sclérodermie systémique.
Il est désormais admis que les anticorps des vaccins actuels facilitent l’entrée des virus si trop différents de la souche initiale. Tous les essais vaccinaux contre les SARS-Cov1, MERS, PIF testés sur des animaux ont abouti à des échecs où tous les animaux sont décédés.
On ne voit pas en créant les vaccins Covid actuels en moins d’un mois pour certains, avec comme cible une spicule simplifiée, comment on aurait trouvé une solution à ce problème vieux de plus de dix ans. Cet effet d’anticorps facilitants, sera vu d’ici deux à trois ans, et comme le Covid qui est déjà à la base une maladie très grave pour certains, si elle est aggravée par les vaccins ce sera bien pire que tout ce que l’on connu, et en prime on aura rendu les jeunes sensibles à cette maladie. Peut être que dans le lot des vaccins actuels certains éviteront d’aggraver le Covid, mais rien dans les essais ne permet de le dire. Il faudrait que les vaccins utilisent une protéine spike synthétique stimulant des anticorps incapables de se fixer aux cellules pour ne pas faciliter l’entrée du virus. Ce n’est certainement pas pour demain, et de toute façon le mal est déjà fait. Ce serait un gros coup de chance que tous les vaccins aient évité le problème d’Antibody Dependent Enhancement (ADE) qui hante tous les virologistes. Il y a un risque bien réel d’holocauste vaccinal si des traitements efficaces ne sont pas trouvés.

La survie des vaccinés dépend désormais de la mise au point de traitements efficaces pour éviter les infections aggravées par l’ADE. Si l’on veut que les prédictions macabres de Deagel se réalisent (d’ici 2025 -42% de décès en France, -54% en Israel, -70% aux USA, -78% en UK) -voir aussi ici-continuons d’interdire les traitements et freinons le lancement d’essais thérapeutiques, nous sommes sur la bonne voie.

 138 total views,  1 views today

image_pdf

31 Commentaires

  1. Pfizer le Kabo qui cumule ke plus de condamnation pénales aux USA et le record d’amendes de plusieurs milliards de dollars pour vente de médicaments dangereux…

  2. Rappel : 24 mai 2009 – Un club de milliardaires se réunissent pour lutter contre la ‘surpopulation’…
    Certains des plus grands milliardaires américains se sont réunis en secret pour examiner comment leur richesse pourrait être utilisée pour ralentir la croissance de la population mondiale et accélérer les améliorations en matière de santé et d’éducation.
    Les philanthropes qui ont assisté à un sommet organisé à l’initiative de Bill Gates, le co-fondateur de Microsoft, ont discuté d’unir leurs forces pour surmonter les obstacles politiques et religieux au changement.
    Décrit comme le Good Club par un initié, il comprenait David Rockefeller Jr, le patriarche de la dynastie la plus riche des USA, Warren Buffett et George Soros, les financiers, Michael Bloomberg, maire de N.Y. et magnats des médias Ted Turner et Oprah Winfrey.
    https://twitter.com/FranceNouvelle_/status/1421890365045592071/photo/1
    https://www.thetimes.co.uk/article/billionaire-club-in-bid-to-curb-overpopulation-d2fl22qhl02

  3. De bien mauvaises nouvelles du ministre australien chargé du numérique Victor Dominello contraint de porter en permanence un cache œil: le coté droit de son visage est toujours « figé ». Vaxxiné, il a été frappé en pleine conférence de presse d’une paralysie de Bell à 54 ans !!…
    https://twitter.com/strategieduchoc/status/1429694904553205761

    Vous pensiez retrouver votre vie d’avant en vous vaccinant ? Klaus Schwab a dit non ! Et le Premier ministre de la Nouvelle-Galles du Sud (AUSTRALIE), Gladys BEREJIKLIAN explique que « même avec 80% de double dosés, même avec ZÉRO cas, vous devrez continuer à respecter les règles de distanciation sociale, prendre vos doses et porter le masque »
    https://twitter.com/strategieduchoc/status/1429748786344054784

  4. C’est international ,le grand remplacement et comme c’est les populations qui ont pu acheter le vaccin qui disparaitront au profit de celles qui ne se sont pas faites vaccinées vous voyez la suite, place a la Charia! Nous avons des élus qui ont tous vendu leur àme au diable !En europe les couples ne font que deux enfants dans les pays islamistes ils ont droit a plusieurs femmes qui elles ne font que des enfants c’est leur grande thérorie nous gagneront toute la planète avec le ventre de nos femmes! Ca y est ils l’on fait!

  5. En octobre 2020, les laboratoires ont obtenu une autorisation de mise sur le marché valable un an, et une demande de prorogation devait être formulée au bout de six mois. Aucun laboratoire n’a fait une telle demande. Ce qui veut dire qu’à compter de fin octobre, plus aucun vaccin ne pourra être administré faute d’autorisation. Et c’est précisément à ce moment-là que commenceront à tomber les médicaments. Donc l’arnaque aux vaccins va bientôt cesser. Quant aux gens qui ont été piqués, de trois choses l’une :

    • ils vont mourir ou être gravement affectés par l’une des nombreuses maladies liées aux faux vaccins ;
    • ils ont été vaccinés avec des produits totalement inoffensifs, les pompiers et les soignants remplaçant les vaccins par de l’eau ou du sérum physiologique ;
    • ils seront pris en charge au moment du retour de Donald Trump et de la dénonciation de l’arnaque du covid-19.
  6. un homme averti en vaut deux ,en théorie !!!
    un homme qui ne veut rien voir et surtout rien entendre à part « bfm »….va se retrouver bien seul..et si en plus il s’est fait empoisonner pour partir en vacances et profiter des joies des loisirs….il sera bien seul face aux effets secondaires……le plaindre ??? surtout pas…….

  7. Plus de bars, restaurants, cinéma, etc…
    Je vais faire des économies!!!
    J’ai un réfrigérateur, je sais cuisiner et je n’aime pas les films actuels ni la télévision.
    Je vais restaurer mon vélo avec lequel, je suis allé au Maroc deux fois.
    Il y a aussi ma Traction Avant de 1955 qui est un pur bonheur.

  8. Israël a l’un des plus hauts taux d’infections quotidiennes au Covid du monde malgré la vaccination

    Premier pays ayant vacciné la majorité de sa population, Israël n’est pas protégé face au variant Delta qui serait arrivé dans le pays alors que la protection offerte par le vaccin a commencé à baisser chez les personnes vaccinées. Ainsi, Israël a l’un des plus hauts taux d’infections quotidiennes au Covid-19 du monde.

    Servant d’exemple en matière de vaccination contre le Covid-19 avec plus de moitié de sa population déjà vaccinée au 25 mars, Israël fait actuellement face à une forte propagation du variant Delta. De ce fait, la hausse des cas dans le pays peut indiquer que la protection des vaccins diminue avec le temps.

    Aujourd’hui, le pays a l’un des taux quotidiens d’infections les plus élevés au monde avec une moyenne de près de 7.500 cas confirmés par jour, le double de ce qu’il était il y a deux semaines, fait savoir NPR News. Le média précise qu’actuellement près d’une personne sur 150 en Israël est infectée avec le virus.

    …/…

  9. La seule piqure de rappel indispensable
    Depuis environ 1 an 1/2 et j’en reviens toujours à la même chose, sans réponse valable.

    Des médicaments multiples et variés ont été utilisés avec une quantité infiniment petite d’effets secondaires, dans des cas précis, pendant des décennies
    Certains connus universellement contre des maladies respiratoires ont été mis sur la touche sans aucune justification, j’en attends toujours

    Ils ont été utilisés semble-t-il favorablement contre le COVID. on ne m’a toujours pas expliqué de façon convaincante pourquoi au lieu de les utiliser ou de les essayer encore (puisqu’ils sont censés être inefficaces) dans les conditions spécifiques alors qu’ils sont peu chers (et même s’ils avaient au mieux un effet placebo pour certains uniquement)

    On a tout fait pour les interdire
    On a tout fait pour désinformer à leur sujet et de façon reconnue ensuite
    On a tout fait pour empêcher leur obtention
    On est même allé récemment dans certains département lointains à réquisitionner l’armée ou d’autres forces pour organiser leur disparition
    etc
    J’en passe et des meilleures,

    Mais on a oublié de nous informer correctement concernant les « vaccins »
    une question par exemple, où est passé Axel Kahn type borné, extrêmemnt incorrect si ce n’est pire vis à vis d’une de ses anciennes élèves toujours en vie elle; paraît-il très brillant scientifique mais allergique au doute scientifique, qui vacciné lui même voulait de façon fasciste en imposer une utilisation qui lui a si magistralement réussi.

    Ma question initiale est toujours sans réponse gardez là en mémoire trop nombreux ont oublié l’essentiel

    • Personne ne controle les vaccins mème pas l’OMS qui est a la solde des labos pharmaceutiques et pour cause tous les essais sont truqués et les effets secondaires cachés!

  10. C’est marrant bientôt ils vont sortir des traitements contre les effets des vaccins.

    • Comme cela ils font double bénèf, comme en informatique l’on crée le virus et l’on vend l’anti virus!

  11. Après ces révélations que l’on peut considéré comme logique et si tout cela est vrai ! les vaccinés vont pouvoir remercier tout leurs conseils qui les ont poussé a la vaccination médecin traitants en tête . Dès la prise de conscience de ça les gens du pouvoir risquent de courir très vite aux abris car le monde risque de devenir très vite très méchant , pourtant vaccinés et non vaccinés ont eu accès aux mêmes sources informations et de propagande Ils ne pourront donc que s’en prendre qu’a eux même .

  12. si des traitements efficaces ne sont pas trouvés.
    Et c’est bien parce qu’ils ne sont toujours pas trouvés que les traitements préventifs ont été interdits.

    • Pourquoi chercheraient t-ils des traitements efficaces alors qu’ils ont sciemment interdit les traitements qui fonctionnaient déjà avant même l’arrivée de la PLANdémie! Ceci n’est qu’un leurre; Ils s’en foutent complètement de chercher un traitement efficace, c’est du cinéma pour gagner du temps et rassurer tout en piquousant un maximum de personnes, car c’est leur but ultime, la dépopulation, sauf pour eux bien sûr, les êtres supérieurs génocidaires qui, pour faire avancer le troupeau et servir d’exemple rechargent leurs seringues avec eau distillée, et en confisquant les stocks hydroxychloroquine ou d’ivermectine pour leurs besoins personnels.

    • Des traitements efficaces , il y en a mais ils sont bloqués, gardés pour certains comme Estrosi et autres …HCQ, Ivermectine , agissent en traitement de début d’infection , évitent bien des mises en réa de des morts …mais on nous sature avec la fausse raison d’absence de traitement, on élimine Raoult de l’IHU (organisme privé!) , on casse Perronne de sa chaire d’enseignant, on en met en psychiatrie…QUI va enfin dénoncer tout ça sur les plateaux TV??

  13. le docteur luc MONTAGNER parle avec raison de « génocide » – les vaccinés devront se soigner c’est un comble pour ceux qui croyaient à cette imposture vaccinale – jamais on aurait cru voir une telle chose en france

  14. Et tout ça pour du fric bon sang!!! Le visage de l’humanité a bien changé. Au temps de Pasteur ou de Koch on faisait de la recherche pour sauver des vies, pour soigner les gens , de nos jours on fait de la recherche pour gaver de fric les entreprises de Big pharma on n’a plus rien à foutre de la vie humaine. Et Big Pharma peut compter sur des putaniers comme Macron et sa bande de pourris qui ne manqueront pas d’être récompensés au passage pour avoir bien servi les intérêts de la pourriture financière mondialiste. Et les milliers de morts qu »‘ils ont et auront sur les mains peu leur en chaut

  15. L’holocauste à déjà commencé ! Comme deux injections ne suffisent pas à éliminer les populations, on en remet une couche ! Il y aura des rappels jusqu’à la diminution des populations.

    • Non, l’autorisation de mise sur le marché des « vaccins » court jusque fin octobre. Aucun laboratoire n’a formulé de demande de prorogation. Fin octobre, plus aucun « vaccin » ne pourra être administré faute d’autorisation.

  16. Tout vaccin, tout médicament doit faire l’objet d’essais prolongés avant d’être mis sur le marché afin d’en évaluer tous les risques. Le vaccin a été mis au point dans la précipitation. Les accidents vaccinaux sont mis sous le boisseau, les décès y afférents aussi. Quant aux effets à longs termes, seul l’avenir nous le dira.

  17. et le pass sanitaire serait une compensation offerte aux piqués face aux graves dangers qui les attendent, tandis que nous, les gens normaux, ne craignons rien ?
    ça se tient, n’est-ce pas ?

Les commentaires sont fermés.