Marc Menant à la manif de Philippot : la santé ne peut avoir de prééminence sur la liberté, battons-nous!

La liberté est in-négociable ! 

La santé ne peut avoir une prééminence sur la liberté, battons-nous. Je ne suis pas responsable de la santé des autres ! 

 

Marc Menant, journaliste, chroniqueur de CNews, ancien animateur d’Europe 1, est apprécié pour ses talents de conteur, son goût de l’histoire, sa culture et son indépendance d’esprit. Il s’intéresse de longue date aux questions de santé… et de liberté.

C’est au départ de la manifestation d’hier à Paris, place de Catalogne, à l’appel de Florian Philippot et des Patriotes, que Mike Borowski l’a interrogé pour son média « Gérard Info« .

 

Il indique être présent « parce que viscéralement, je suis un homme convaincu par le principe de la liberté, c’est une idée philosophique qui ne se négocie pas et qui permet à l’homme d’atteindre son envergure, de ne pas être dans la servilité »

« Il n’y a pas de petite liberté », poursuit le féru d’histoire, évoquant la sienne : « j’ai un devoir familial. Mon père a été déporté dans les camps de concentration, se battant pour la liberté. Il a été résistant. C’était un homme qui risquait sa position sociale, tout simplement parce qu’il voulait être dans la dignité de Diderot, de Voltaire, de Vanini, de tous ceux qui nous ont offert cette chance inouïe d’être un peuple qui, théoriquement, a le droit de se placer de manière permanente dans cette ‘gamberge’ indispensable pour se sentir humain. »

« La santé ne peut avoir une prééminence sur la liberté », poursuit Marc Menant. « La liberté est là, et la santé, c’est un autre domaine, qui ne détient pas une vérité, en plus ! » Il explique ensuite pourquoi nous sommes conditionnés, désaccoutumés à la liberté, et en quoi la liberté est un risque à courir. Et estime que considérer quelqu’un en bonne santé comme un danger est une « ignominie », avant de développer pourquoi on n’est pas « responsable de la santé des autres ». Pour lui, « il faut se battre » ! Un antidote à la « résignation », une tirade limpide et combative à découvrir en vidéo.

Auteur(s): FranceSoir

https://www.francesoir.fr/politique-france/la-liberte-ne-se-negocie-pas-marc-menant

 

 257 total views,  1 views today

image_pdf

37 Commentaires

  1. une grande partie des FRANCAIS sont serviles, dociles et à plat ventre devant le fossoyeur de notre Pays.
    Battons-nous pour notre LIBERTE non négociable …..
    NON à la piqûre de la MORT …
    FRANCAIS relevez-vous face à la dictature qui avance à grands pas; il faut se débarrasser de macron et sa bande
    Vive la FRANCE libérée !!!

  2. Très belle explication de Marc Menant,
    Ce socialisme aux gros souliers, ne comprend rien à la Liberté,
    Ce socialisme aux bruits des rangers de la BAC, a perdu l’esprit des Lumières, il ignore nos grands philosophes,
    L’esprit ne compte plus, seule reste la chair, le physique sans âme et sans dignité humaine.
    Nous ne pouvons pas nous laisser traiter de la sorte,
    STOP A LA DICTATURE !
    A bas la Macronie ! à m**t le SOCIALISME !

  3. Bravo à M. Menant! Intervention que je partage entièrement et ciselée en directe avec le talent d’un vrai Compagnon de la langue française! Enthousiasmant 🙂

  4. TOUT est dit! BRAVO à vous, BRAVO à Philippot et ses Patriotes
    BRAVO la FRANCE

  5. J ai omis de préciser que mes collaborateurs ou trice qui refusent passe sanitaire et vaccin je mettrai tout en place pour respecter leurs volontés et les protéger de la coercition franche et massive ( mise à l index de la société et privation de revenus)

  6. Marc Menant à parfaitement raison.
    La liberté ne se négocie pas .
    Néanmoins pour ce qui me concerne et parce que je dirige et suis obligée d appliquer la loi( cad exiger vaccination et tests de la part des salariés) par honnêteté morale,professionnelle et intellectuelle je dois le faire par solidarité.
    Cependant je me trahie purement et simplement. Et je reconnais être inféodée et j e ai honte …

    • Non, pas honte ! Je comprends que ceux qui ne peuvent pas faire autrement, la mort dans l’âme, se fasse vacciner mais par contre, j’aurais une haine incommensurable !

    • Une loi qui va à l’encontre de l’intérêt général, ne doit pas être respectée.
      Une loi doit être faite pour protéger les citoyens, si au contraire, elle oblige aveuglément à un empoisonnement généralisé, c’est un devoir de désobéir à cette loi.
      Ne pas oublier que celui qui fait la loi est un homme comme vous et moi, et qu’il peut se tromper.
      (
      Si en votre âme et conscience, vous pensez qu’il s’est trompé, ne lui obéissez pas.

      Se tromper ou vous tromper, si on est complotiste, on s’appuiera sur la deuxième proposition

  7. Je l’aime bien Marc Menant : il « mène » …mon âme où il fait bon respirer !
    C’est le genre de personne avec qui j’aimerais parler !

  8. S’il s’agissait de sauver des vies, de vaxxiner les enfants pour les ‘protéger’, pourquoi sous Macron on a légalisé l’avortement jusqu’à 9 mois ?
    Rappel : une loi a été votée la nuit du 31 juillet au 1er août 2020 qui rend possible les avortements d’enfants qui ont neuf mois. Ça s’appelle des infanticides.

  9. Bravo M. Menant . Vous m’êtes encore plus sympathique et j’aime beaucoup vous regarder sur Cnews

  10. Exactement, le problème sanitaire qui est sérieux arrive au second plan, ce qui est réellement important aujourd’hui dans notre pays c’est la liberté, l’égalité et la fraternité, notre système de valeurs est menacé par de l’autocratie, de la technocratie et de l’oligarchie. Le prétexte sanitaire ne peut en aucun cas devenir une priorité absolue d’autant qu’elle est douteuse et entachée d’irrégularités, je devrais dire d’illégalités au vu de notre constitution.

  11. Un très grand bravo à cet Homme libre qu’effectivement je n’attendais pas dans ce rôle,
    espérant qu’un grand nombre d’autres aussi inattendus se lèveront et se joindront à ce concert

  12. Se vacciner c’est reconnaître que le vaccin est sans danger, c’est accepter le pass sanitaire, c’est adhérer à la politique de Macron! Que de contradictions!

  13. Ce n’est pas pour rien qu’il est aux cotés d’Eric ZEMMOUR sur le plateau TV de CNEWS ; c’est un homme fort bien cultivé et surtout réaliste .

  14. Au risque de « défriser » certains Patriotes j’apprécie de plus en plus Marc Menant au détriment de zemmour dont je me méfie au fil du temps.

    • Vous me surprenez : Marc Menant a certes un talent certain de conteur et de philosophe (moyenne gamme) mais pas plus !

      Il est loin très très loin de Zemmour, homme aux talents multiples, dont les plus précieux pour être en mesure de lui permettre de redresser notre pays : fin analyste, pragmatique, courageux en paroles (et j’en déduis: en actes), déterminé dans ses convictions et patriote ardent.

      Sans indiscrétion : quelle est la teneur de votre méfiance envers lui ? subjective ou vraiment objective ?

    • Ben il est vrai que lors des manifs, on ne l’a pas vu. EZ aux abonnés absents….

      • il ne peut ps être partout ! Il en fait quand même pas mal non ? Que faites-vous vous même ?

  15. Merci pour cet article, lequel nous reflète bien le caractère de Marc Menant. Il a tjs été droit dans ses bottes. S’étant fait « vacciner », il a tjs défendu ceux qui refusaient cette injection au simple principe de la Liberté de chacun.
    C’est un Grand Monsieur.

  16. AVERTISSEMENT A TOUS CEUX QUI ORGANISENT DES MANIFS ANTI CON VIDE : POUR UN MEILLEUR SUCCES Mettez absolument en ville et sur les routes d acces des panneaux en carton annonçant la manif quelques jours avant , le mercredi pour une manif ayant lieu le samedi (si on vous les enleve certains le mettent sur les murs possibles a la bombe jaune de chantier) . Personnellement j’ai cherché une manif pour y participer et j’ai manqué de ne pas la trouver , pour une manif annoncée a 14 heures il n’y avait personne pas d’attroupement rien a 13h55 ! comment savoir si ce n’est pas un tuyau crevé ? question a 2 commerçants distants : y a t il une manif (à a peine 100 metres de là !) REPONSE : « non je ne suis pas au courant ! »   TIREZ LES CONCLUSIONS !

  17. Je suis étonné que Marc Menant, comme Franck Ferrand (cf son post sur twitter) s’opposent à la tyrannie mondiale de la multimilliardaire big pharma actuelle. Mais tant mieux. Ca donne de l’espoir que nous finirons par sortir de la folie ambiante.

    • Moi aussi , je suis étonné ! Marc étant un excellent conteur … mais bon ! quant à sortir de cette « connerie » ambiante ??? j’en doute très fort , pour se faire une seule solution existe !

  18. Entièrement d’accord.la liberté ne se négocie pas.Notre santé n’a rien à voir avec la politique.Macron n’a qu’à s’occuper à gérer le pays.Bravo Marc Menant pour votre conviction!

    • Bonjour,
      Macron gère le pays, c’est sûr, il est là pour le détruire, c’est ce qu’il fait. Et sans doute avec un plaisir sadique.

Les commentaires sont fermés.