Coignard : comment piquer de force les complotistes anti-vaccins ?

covid 19 Désinformation Publié le 1 juin 2021 - par - 27 commentaires

Pour la journaleuse du Point, Sophie Coignard, le problème n’est pas de s’offusquer du revirement de son président chéri…

« Et je veux aussi être clair, je ne rendrai pas la vaccination obligatoire » – Emmanuel Macron – 24 novembre 2020

« Vaccination obligatoire contre le Covid-19 : « aucune porte n’est fermée », déclare Emmanuel Macron » 27 mai 2021

… mais de se demander comment piquer de force ces salauds de Gaulois réfractaires anti-vaccins.

D’ailleurs, dans la plupart des médias 100% macron-compatibles (c’est-à-dire ceux appartenant à des milliardaires mondialistes, subventionnés ou d’État), la cause est entendue : si la persuasion ne suffit pas, il faudra rendre obligatoire la vaccination de tous les Français, même les enfants.

https://resistancerepublicaine.com/2021/05/27/et-maintenant-ils-ont-decide-de-vacciner-nos-enfants-des-lage-de-6-mois/

Et l’article de Coignard, rendue sans doute excessive par une évidente hyperthyroïdie, indique clairement la cible à abattre : les « complotistes » anti-vaccins (forcément des abrutis d’extrême-droite).

« … la vaccination obligatoire… Hier exclue par les autorités […] n’est plus totalement écartée. Mais comment la faire accepter, même aux plus récalcitrants ?

… Les autorités craignent que de telles mesures n’offrent une tribune facile aux anti-vaccins, qui reprendraient en chœur le grand air du complotisme et des privations de liberté. Faut-il vraiment leur accorder tant d’importance ?

Non, c’est sûr, comme avec le référendum de 2005, n’accordons pas d’importance aux réfractaires, aux opposants, à ceux qui doutent et comme chez le vétérinaire, donnons une croquette aux bons toutous obéissants et aux autres, la punition : le piquouse de force avec les gros yeux.

https://resistancerepublicaine.com/2021/05/31/grande-braderie-avec-un-vaccin-vous-aurez-un-cheque-un-sandwich-une-biere-un-billet-pour-un-match/

Alain Fischer, le Mr Vaccin du gouvernement, a menacé :  » La vaccination obligatoire est une option […] mais c’est la dernière option en cas d’échec »

Et Sophie Coignard de faire l’apologie de la nouvelle philosophie du pouvoir : convaincre mais… en menaçant.

Mais la journaliste du point, reconnaissant le véritable fiasco  de la stratégie sanitaire du gouvernement, ne se pose pas la question de savoir pourquoi les gens restent rétifs à se faire vacciner. Et prépare, avec la vaccination obligatoire, peut-être un autre fiasco sanitaire à venir.

Avec Sophie Coignard, fini le journalisme d’investigation, vive le journalisme d’inquisition !

Coignard – Covid-19 : glissements progressifs vers la vaccination obligatoire

CHRONIQUE. Hier exclue par les autorités, cette hypothèse n’est plus totalement écartée. Mais comment la faire accepter, même aux plus récalcitrants ?

Le vaccin, depuis ce lundi, c’est pour tout le monde.

Plus de privilège de l’âge, plus de fragilités à justifier pour recevoir sa première injection. Dans les faits, certes, beaucoup de moins de 50 ans en parfaite santé, 20 % environ, ont déjà reçu au moins une dose, avec l’aide bienveillante et silencieuse des équipes médicales, soucieuses de ne pas perdre une goutte des précieux sérums et de remporter la course contre la montre d’ici à la rentrée.

[Quel lyrisme dans cette ode à la vaccination  ! – NDA]

Cette ouverture à tous repose la question très sensible de la vaccination obligatoire.

Emmanuel Macron l’avait exclue sans ambiguïté lors de son allocution du 24 novembre 2020, quand il avait annoncé l’allègement des contraintes liées au deuxième confinement : « La vaccination doit se faire de manière claire, transparente, en partageant à chaque étape toutes les informations, ce que nous savons comme ce que nous ne savons pas. Et je veux aussi être clair, je ne rendrai pas la vaccination obligatoire. » 

Cinq mois plus tard, la tonalité n’est plus tout à fait la même. « Aucune porte n’est fermée », a déclaré le président en marge de son déplacement au Rwanda, la semaine dernière.

La crainte des complotistes

Entre-temps, la situation a profondément changé. Tant qu’il s’agissait de gérer la pénurie de flacons, réservés à des publics jugés « prioritaires », ce discours conciliant semblait aller de soi. Si tout le monde n’a pas accès à l’injection, l’obligation vaccinale est un non-sens. Mais les livraisons se sont fortement accrues depuis quelques semaines. De plus, les travaux scientifiques, à commencer par ceux de l’Institut Pasteur, se multiplient pour souligner qu’une couverture vaccinale de plus de 80 % est nécessaire pour atteindre l’immunité collective, prendre de vitesse le développement de variants, donc éviter une quatrième vague à l’automne.

L’Académie de médecine s’est d’ailleurs exprimée, le 25 mai, dans un communiqué au titre explicite : « « Obligation » n’est pas un gros mot quand il s’agit de vacciner contre le Covid-19 ».

Le professeur Alain Fischer, « Monsieur Vaccin » du gouvernement, a répété dimanche, sur LCI, sa volonté de convaincre plutôt que de contraindre, mais en y apportant une sérieuse nuance : « On ne peut pas tout à fait l’exclure. […] La vaccination obligatoire est une option. C’est clair que c’est une possibilité, mais c’est la dernière option en cas d’échec. »

Il serait regrettable, toutefois, d’attendre un nouveau fiasco sanitaire pour agir.

Ainsi les personnels soignants, ainsi que ceux qui travaillent dans les Ehpad, font-ils partie des catégories auxquelles cette obligation pourrait s’appliquer. Il est plus difficile, en termes pratiques et éthiques, de l’imposer aux plus âgés. Encore que ! Puisqu’il est nécessaire d’être vacciné pour fréquenter une crèche ou une école quand on est enfant, pourquoi n’en serait-il pas de même pour être admis dans une maison de retraite ?

Les autorités craignent que de telles mesures n’offrent une tribune facile aux anti-vaccins, qui reprendraient en chœur le grand air du complotisme et des privations de liberté. Faut-il vraiment leur accorder tant d’importance ?

https://www.lepoint.fr/editos-du-point/sophie-coignard/coignard-covid-19-glissements-progressifs-vers-la-vaccination-obligatoire-01-06-2021-2428989_2134.php

« Vaccinodrome » de Vannes

Mais, en plus des privations de liberté (dont Sophie Coignard ne semble pas s’inquiéter), pourquoi les « complotistes » anti-vaccin restent réticents ? L’Express lance une piste :

L’aspect éthique est en question

Pour le Comité consultatif national d’éthique (CCNE) justement, l’obligation vaccinale contre le Covid-19 ne peut être qu’« un dernier recours, face à une situation de très grave danger créé par une pandémie non contrôlée, avec une offre de vaccins à l’efficacité et à l’innocuité parfaitement connues et éprouvées avec le recul nécessaire », selon un avis rendu en décembre 2020 sur la vaccination contre le Covid-19.  

Trois mois plus tard, dans un avis de mars 2021, l’institut indépendant notait : « Il faut aussi s’interroger sur ce que dit la réticence à la vaccination de la crise profonde dans la confiance accordée au système de santé. »

Print Friendly, PDF & Email
27 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Christian Jour
Christian Jour
il y a 4 mois

Et après ces abrutis néfastes vendues aux mondialistes vont nous parler de démocratie. Connasse.

Victoire de Tourtour
Victoire de Tourtour
il y a 4 mois
Reply to  Christian Jour

Elle dit ce qu’on lui dit de dire. Pas question de penser par soi-même ,pas question d’être indocile et mal-pensant .
Sinon, la porte !

Mauve
Mauve
il y a 4 mois

Ils vont vacciner de force le Professeur Luc Montagnier? Et le Dr Perronne, le Dr Fouché et Madame Henrion-Caude, l’avocat Brusa. Les saisir à quatre gorilles pour les immobiliser? Des militaires, des gendarmes mobilisés pour la tâche? En pleine rue genre. Et s’ils en ont l’occasion, en cas de Covid, leur administrer du Doliprane pendant 2 semaines jusqu’à dégradation irrémédiable de leur état?

zipo
zipo
il y a 4 mois
Reply to  Mauve

La vérité est néfaste a un job qui rapporte des tunes aux amerlocks et consort ,les fonds de pension américains doivent ponctionner par tous les moyens ,Madoff,les sub_primes, l’évasion fiscale ,les traders,la spéculation Tout est bon chez oncle SAM qui a achté l’OMS et toute notre faune d’élus européens!!

Libertas
Libertas
il y a 4 mois

Bonjour , Que tous ces eunuques du régime essayent de m’imposer la vaccination covid , et ils seront confrontés a leurs pire cauchemar ,quiconque voudrait me porter atteinte ,ainsi qu’à mes proches sera considéré et traité comme un ennemi , le dictateur lui même la dit nous sommes en Guerre .inutile en dire plus faute d’être censuré . .libre à chacun de se soumettre a cette dictature,perso je creverai comme un lion plutôt comme un lâche mouton .

RODRIGUE
RODRIGUE
il y a 4 mois

Qu’ils aillent se faire foutre, hors de question de nous faire assassiner !

moustache et trotinette
moustache et trotinette
il y a 4 mois
Reply to  RODRIGUE

Ca, c’est déjà fait…

raslebol
raslebol
il y a 4 mois

S’ils essaient de nous vacciner de force, il va y avoir du grabuge c’est sûr !
Ça va encore se terminer avec les flics tout ça, ils vont jouer au cowboy armés jusqu’aux dents, mais les patriotes ne se laisseront jamais picouser par la force ils combatteront fermement !!!

hello
hello
il y a 4 mois

aberrant ces bonnes âmes qui se mêlent de ce qui ne les regarde pas,et deviennent des inconditionnels de la vaccinofolie à appliquer à tous sans aucun souci du choix de chacun : c’est dans ces moments là que l’on découvre le vrai visage totalitaire de certains

PASCAL ALEVEK
PASCAL ALEVEK
il y a 4 mois

Exactement, tout est là, la question fondamentale est de savoir pourquoi la majorité des gens ne veulent pas se faire vacciner ? Dans une démocratie, il me semble que c’est bien la majorité qui décide et non l’inverse non ?

Argo
Argo
il y a 4 mois

C’est Sophie Connasse qu’il faudrait la nommer! Pauvre tanche, j’espère que la piquouze t’enverra ad patres, ce sera un bon débarras pour tout le monde!

zoé
zoé
il y a 4 mois
Reply to  Argo

Si cela pouvait arriver mais êtes vous certain que cette folle se soit fait vacciner, pas sûr du tout. Bill Gates, Mérieux et d’autres n’ont jamais fait vacciner les leurs

jojo
jojo
il y a 4 mois

si ils veulent employer la force, ils auront du souci à se faire , et pas mal de lits d’hôpitaux à remplir …..voire plus si nécessaire…..

jones
jones
il y a 4 mois

à voir ABSOLUMENT le téléphone se fixe sur l’endroit où on est vacciné contre le covid,,,terrifiant::

https://www.facebook.com/100010218438991/videos/1428926827457918

exocet
exocet
il y a 4 mois

il y a la loi kouchner numéro 2002-203 du 4 mars 2002, articles L1110-2 du code de la santé, cette loi est encore en vigueur et tout citoyen a le droit de la saisir.

Rochefort
Rochefort
il y a 4 mois

Le Point, cet hebdomadaire subventionné en perte de vitesse, c’est de la merde…

Il est loin le temps de Georges Suffert !!

ANDRÉ Pierre
ANDRÉ Pierre
il y a 4 mois

Il est complotiste ce Commissaire européen à la santé ?

Rappel sur les effets indésirables graves du vaccin contre H1N1 en 2009.
Vytenis Andriukaitis, commissaire européen pour la santé :
« Des enfants souffrent d’expériences terrifiantes, liées aux effets secondaires du vaccin Pandemrix (GSK) contre la grippe porcine (H1N1) de 2009. » Près de 1.700 adultes et enfants à travers l’Europe souffrent de maladie neurologique à vie, de narcolepsie causée par cette vaccination.
https://inews.co.uk/essentials/news/health/eu-health-commissioner-narcolepsy-swine-flu-vaccine/
i.news. February 22, 2017.

moustache et trotinette
moustache et trotinette
il y a 4 mois

Ca ne serait pas la première fois qu’il impose le contraire de ce qu’il dit: Il y a quatre ans qu’il impose sa folie.

mac gyver
mac gyver
il y a 4 mois

Cette Coignard, chaque fois que je vois sa gueule de collabo, je zappe ! A remarquer, les plus anti libertés, ont tous une gueule à chier !

Dorylée
Dorylée
il y a 4 mois

Ils ne nous vaccineront contraints par deux gorilles qui nous tiendraient pendant qu’on nous pique. Ce sera une contrainte administrative, approuvée d’office par le Congrès, le Conseil Constitutionnel et le Conseil d’État consistant à vous priver de TOUT sans présentation du certificat de vaccination Covid. Qui les empêcheraient, par exemple, de différer vos remboursements de Sécurité Sociale jusqu’à ce que vous soyez vaccinés ? De vous interdire l’accès aux cinémas, restaurants, théâtres, concerts, parcs à thème, etc; sans présentation du même certificat ? D’exiger une preuve de vaccination pour faire immatriculer votre nouvelle voiture, renouveler votre permis de chasse ou de pêche, acheter un deux-roues… Dans les démocratures, tout est possible.

natasha francois
natasha francois
il y a 4 mois
Reply to  Dorylée

arrêtez, cela, fait,peur !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

JEAN PN
JEAN PN
il y a 4 mois

Ils voudraient nous obliger à faire le vaccin mais ne prennent pas la responsabilité du résultat.
A moi, qu’ils viennent essayer de me le faire par force !!!…..
A propos, les migrants se font faire le vaccins ???

Charles Martel 02
Charles Martel 02
il y a 4 mois

Qu’ils viennent avec leur piquouse pour me vacciner de force, ils verront que moi aussi j’ai des « seringues » pour les vacciner…..

LANGLOIS
LANGLOIS
il y a 4 mois

RESISTANCE !! RESISTANCE !!!
macron le fossoyeur devrait envoyer les piqûres de la MORT qui lui restent sur les bras, à ses frères africains; nous en aurions ainsi un peu moins à traverser la Méditerranée ..;
Les effets secondaires vont commencer à se faire sentir …..
Vive la FRANCE libérée !!!!

zipo
zipo
il y a 4 mois

Je les emmerde j’aie attrapé le covid en janvier 2020 ,c’est un docteur remplaçant qui me la donné a Meyrueis ,dés qu’il m’a vu sans autre forme de forme de procès il m’a ausculté les poumons j’entendais a coté de mes oreilles le sifflement de ses poumons quand il respirait (j’en aie déduit qu’il était sérieusement malade!)et 2 semaines plus tard courbatures intenses puis 40 de ffièvre pendant quatre jours suivi par une infection urinaire et une bursite choses que je n’avais pas attrapé de toute ma vie et rien aux poumons (je fais beaucoup de sport) dont du vélo.J’aie donc guéri sans aucun traitement ,mes défenses immunitaires ont fait leur job,je me considère comme immunisé naturellement et j’aie 72ans et leur vaccin ils peuvent se le mettre !!!!bref vous m’avez compris!!a l’heurs actuelle 95% de la population française a été en contact avec le covid et ce vaccin ne sert plus a rien car les virus mutent en permanence surtout dans les labos et meurent en plein air a cause des UV !Et la prochaine vague elle viendra du virus d’un labo c’est Pasteur qui a créé et breveté celui du covid grace a la vaccination de masse comme le virus anglais et d’autres!AMEN!

gilles
gilles
il y a 4 mois

Peut-on faire le point sur la vaccination de nos ministres, députeés et sénateurs ? Il me semble qu’on est loin des 100% idem chez les médecins

BobbyFR94
BobbyFR94
il y a 4 mois

L’option « vaccination obligatoire » risque de se transformer en  » vaccination de force  » …

Quid des racailles de cités ? Et les clandos et autre envahisseurs muzzs venus d’afwic et d’afwic du nord, Je repose la question :

Comment vont-ils faire avec les racailles muzzs de cités, et d’ailleurs aussi ?

Parce que nous n’avons aucune information de ce « côté-là », non ?

Etrange aussi, je ne vois pas beaucoup de « diversité » se faire vacciner dans les pubs, très très peu, contrairement aux pubs classiques, que je ne regarde d’ailleurs plus, et depuis bien longtemps …

Lire Aussi