Grande braderie : avec un vaccin vous aurez un chèque, un sandwich, une bière, un billet pour un match…

Quand ce n’est pas l’inverse ! Cadeau empoisonné pour la fête des mères à Creil. Ils ont osé !

 

 

Décidément, c’est la bérézina pour les vaccineurs fous ! Partout dans le monde ils ne savent comment écouler les millions de doses de vaccin refusées par les peuples… Et comme ils ont une haute idée des Sans-dents, à la hauteur de Carrefour, Harpic ou l’Oral, ils essaient de promettre un petit cadeau à ceux qui entreront en enfer, volontairement. 

C’est à la fois sinistre, terrible et cocasse. Qu’ils en soient réduits à ça, dans de très nombreux pays, montre l’état de dégénérescence des gouvernants, le mépris des pseudo-élites pour ce peuple qu’on peut acheter avec quelques euros et l’abêtissement de la foule imbécile qui marche…  

 

Une bière, un chèque ou l’accès à un musée contre une injection ? Dans plusieurs pays où la vaccination contre le Covid-19 patine, les initiatives se multiplient pour convaincre les indécis de sauter le pas. Les autorités sanitaires ne manquent pas d’imagination. Direction l’Italie, la France, la Serbie et surtout les États-Unis, champions en la matière.

C’est en Europe que se trouve le premier pays au monde à payer ses citoyens pour les encourager à se faire vacciner contre le Covid-19. La Serbie a annoncé, début mai, qu’elle versera une allocation de 25 euros à chacun de ses ressortissants déjà vaccinés et à ceux qui accepteront une injection d’ici le 31 mai.

Début mai, seul 1,3 million de personnes avaient reçu les deux doses du sérum anti-Covid dans ce pays balkanique, où vivent 7 millions d’habitants. L’intérêt du public a diminué et la Serbie ne sait plus comment écouler ses vaccins. Des millions de doses que l’État serbe a achetées, aussi bien auprès des laboratoires occidentaux que leurs concurrents chinois et russes. Fin mars, les autorités avaient même invité pendant plusieurs jours des ressortissants des pays de la région à venir se faire vacciner en Serbie

Bons de 100 dollars, bières, entrée au stade…

Aux États-Unis, où environ 56 % des adultes, soit plus de 145 millions de personnes, avaient reçu au moins une injection début mai, le nombre quotidien de doses administrées est désormais en baisse. Les autorités cherchent à atteindre les indifférents et les sceptiques.

Pour y parvenir, plusieurs États proposent des incitations financières. En Virginie-Occidentale, où la vaccination est ouverte à partir de 16 ans, le gouverneur Jim Justice offre 100 dollars en bons d’épargne aux 16-35 ans, une catégorie d’âge plus réticente à se faire vacciner. 

Pour atteindre l’objectif d’au moins 70 % des adultes vaccinés avec une première dose et 160 millions d’Américains entièrement vaccinés d’ici la fête nationale du 4 juillet, le président américain, Joe Biden, est monté au créneau en personne. Il a annoncé des partenariats avec des supermarchés pour garantir des promotions aux acheteurs venant se faire vacciner. Ces réductions vont de 5 dollars par achat à 10 % du ticket de caisse, a précisé le 5 mai Andy Slavitt, conseiller de la Maison Blanche pour la lutte contre le Covid-19.

Certaines grandes ligues sportives offrent aussi des billets gratuits, a-t-il dit. Les fans de baseball se faisant vacciner dans le stade des New York Yankees ou des Mets un jour de match recevront ainsi un billet gratuit pour un prochain match, a annoncé le gouverneur de l’État de New York, Andrew Cuomo. 

[…]

https://www.france24.com/fr/europe/20210512-tour-du-monde-des-mesures-d-incitation-pour-se-faire-vacciner-contre-le-covid-19

En Italie ils sont même allés jusqu’à faire venir des tableaux de Botticelli et du Caravage, pour allécher le chaland, autorisé à se rincer l’oeil quelques minutes après la piqouse magique !

Ici et là, des grandes surfaces offrent des réductions aux vaccinés…

Bref, la grande braderie ! Qui dit mieux que tout à quel point le vaccin c’est du pipeau, un gadget…

Vous remarquerez que ce qui désole avant tout les gouvernements, c’est de devoir jeter la précieuse daube empoisonneuse, pas que les gens ne soient pas vaccinés… Ben oui, si Big Pharma fait la gueule, ceux qu’il rétribue ne verront pas leur portefeuille augmenter, non plus que leurs voyages luxueux !

Triste monde où tout se vend, tout s’achète… Certes, on peut supposer que des malheureux qui ne mangent pas à leur faim tous les jours, des SDF… soient tentés par un petit plus en échange d’une vaccination, mais je ne suis pas sûre que les anti-vaccin covid qui nous lisent, ceux qui sont aux manifs de Philippot ou suivent le site Ré-info Covid et les videos de Raoult soient ébranlés par quelque promesse que ce soit. Les Etats vont donc se retrouver très vite avec un quota de vaccinés bien inférieurs à ce qu’ils espéraient…

Reste la question majeure de la défiance face aux vaccins. Selon un sondage OpinionWay réalisé du 3 au 11 mai pour le journal Le Monde, 20 % des Français de plus de 18 ans refusent de se faire vacciner, et 13 % se disent toujours indécis. L’agence Santé publique France met en avant des chiffres encore plus inquiétants. D’après une étude publiée le 7 mai dernier et réalisée auprès de personnes qui n’ont pas encore été vaccinées, 44 % affirment ne pas vouloir le faire.

https://www.france24.com/fr/france/20210530-covid-19-en-france-la-crainte-d-un-plafond-sur-la-vaccination

On ne sera pas étonnés que France 24, dans le passage ci-dessous nous fasse part de son inquiétude… TVS 24 n’est ni médecin, ni croque-mort (le serait-il qu’il saurait qu’on nous ment), ni spécialiste es vaccinations, mais TVS24, en bon caniche de Macron, a unilatéralement décidé que la vaccination était la panacée…

C’est là que rôde l’obligation vaccinale, évidemment. Et ils vont la présenter, avec le machiavélisme d’un Macron, « la mort dans le coeur », « à cause de tous les égoïstes qui ne sont pas venus se faire vacciner et qui donc seraient responsables de l’échec de l’objectif « immunité collective » dont ils ont décidé qu’elle serait opérationnelle… si 90% des adultes étaient vaccinés ou si 80% de la population globale, enfants compris, l’était. Autant dire que c’est impossible et donc qu’ils ont trouvé l’argument qui tue, au sens propre et au figuré : la vaccination obligatoire !!!

.

En attendant ils jouent à « si tu ne viens pas à Lagardère, Lagardère viendra à toi », en s’ingéniant à amener le vaccin aux personnes qui ont du mal à se déplacer, en assaillant de SMS et d’injonctions ceux qui ne sont pas encore passés à la casserole… et en venant leur apporter la pomme empoisonnée jusque chez eux !

« Nous savons aujourd’hui que quelques groupes ne sont pas aussi bien vaccinés qu’ils le devraient. Un quart des plus de 80 ans n’a toujours pas reçu d’injection, alors qu’ils étaient parmi les premiers à pouvoir en bénéficier », reconnaît samedi 29 mai Alain Fisher, le président du Conseil d’orientation pour la stratégie vaccinale, dans une interview à L’Express.

« Ces personnes sont peu mobiles, et probablement pas très enclines à se rendre dans les centres de vaccination ou chez leur généraliste. Il s’avère donc essentiel que les médecins ou les infirmiers aillent vers elles. Mais cela prend du temps.

 

 

 

 

39 Commentaires

  1. Avec ces campagnes de vaccination à course forcée : comment se portent les assurances vie ?

  2. Une étude suggère que le vaccin COVID-19 de Pfizer-BioNTech reprogramme les réponses immunitaires innées. || By Sally Robertson, B.Sc. | May 10 2021

    Une version préimprimée du document de recherche est disponible sur le serveur medRxiv* { https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2021.05.03.21256520v1 }. Une préimpression est une version d’un article scientifique ou universitaire qui précède l’examen officiel par les pairs et la publication dans une revue scientifique ou universitaire à comité de lecture.

    medRxiv publie des rapports scientifiques préliminaires qui ne sont pas évalués par des pairs et qui, par conséquent, ne doivent pas être considérés comme concluants, guider la pratique clinique/le comportement en matière de santé ou être traités comme des informations établies.

    Référence du journal :

    Domínguez-Andrés J, et al. Le vaccin à ARNm BNT162b2 contre le SRAS-CoV-2 reprogramme les réponses immunitaires adaptatives et innées. medRxiv, 2021. doi :

  3. Les médecins craignent que les vaccins COVID-19 ne perturbent les mammographies. || Melissa Healy | May 12, 2021

    Après plus d’un an d’attente anxieuse, les femmes nouvellement vaccinées contre le COVID-19 reviennent en masse dans les cliniques de mammographie pour rattraper les tests de routine qui ont été retardés par la pandémie. Dans certains cas, ils sont confrontés à une autre surprise pandémique : un faux drapeau rouge pour le cancer du sein.

    Comme un bras endolori ou une légère fièvre, l’augmentation du volume des ganglions lymphatiques due à la réponse du système immunitaire au vaccin COVID-19 est pratiquement toujours un signe que l’injection fait son travail. Mais pour les médecins spécialistes qui scrutent les mammographies à la recherche de signes de malignité, l’apparition inexpliquée de ganglions lymphatiques gonflés suscite généralement des inquiétudes et la recommandation de rappeler la patiente pour des examens complémentaires.

    Il en résulte de nouvelles incertitudes pour les femmes et les médecins qui les soignent.

  4. Les dernières nouvelles : Myocardite et péricardite après la vaccination par ARNm COVID-19

    Depuis avril 2021, le Vaccine Adverse Event Reporting System (VAERS) a reçu un nombre accru de rapports de cas d’inflammation du cœur, appelés myocardite et péricardite, suite à la réception des vaccins COVID-19 à ARNm (Pfizer-BioNTech et Moderna). Les événements rapportés ont été rares et la plupart des cas ont été légers, et observés chez les adolescents et les jeunes adultes dans les quelques jours suivant la vaccination. Il n’existe aucun lien établi entre les vaccins et la myocardite ou la péricardite chez ces personnes. La plupart des cas se résolvent avec un traitement mineur et du repos. [Lire la suite.: https://www.cdc.gov/coronavirus/2019-ncov/vaccines/safety/myocarditis.html ]

  5. VACCINS : Comment vont-ils s’y retrouver à l’heure de déterminer quel vaccin sera efficace, quel vaccin sera responsable des effets secondaires à l’heure où la stratégie vaccinale est précisément de mélanger les potions « magiques anti-covid » ????

    ___________________________

    Les vaccins mixtes COVID-19 confèrent-ils une immunité ? || By Lakshmi Supriya, PhD | 24 mai 2021

    […]

    Flexibilité dans les vaccinations

  6. (Creil)… et en plus, rien à débourser, c’est gratuit pour le donateur généreux ! Rien à débourser soi-même !
    Elle n’est pas belle la vie ? Ils n’ont honte de rien !

  7. « Grande braderie : avec un vaccin vous aurez un chèque, un sandwich, une bière, un billet pour un match… »
    Et pour accompagner l’en-cas promis les pissenlits par la racine.
    Ça vous tente ?

  8. macron a annoncé officiellement sa vaccination et celle de Biguite , par contre il n’a pas indiqué la marque du vaccin,
    y aurait-il un loup ??

    • C’est peut être du sérum physiologique ?Quand on ment une fois on ment toujours

  9. J’adore les images et les expressions dans cet article (De la pomme de Blanche-Neige, à « Si tu ne vas pas à Lagardère … »).
    On rit tellement c’est gros, et en même temps on est atterré par toute cette promotion bas de gamme pour nous inoculer leurs saloperies.
    On est sidéré, mais la seule chose claire, lumineuse, et dont on est certain, c’est que jamais, jamais, jamais on ne se fera vacciner par ces tordus ! C’est comme un phare au-dessus d’une mer de merde !

  10. Cela prouve qu’il y a une grosse résistance au vaccin et en premier dans le monde médical ce qu’ils se gardent de dire.

  11. Ils vont bien aussi être capables de proposer des glaces,bonbons ou consoles de jeu pour les gosses qui se feraient vacciner rien ne les arrête, mais faut quand même être c….pour tomber dans le piège.

  12. j’ai reçu quatre lettres et quatre SMS  » m’invitant  » a me faire vacciner !!! ……………………………… il y a bien longtemps que je suis vacciné de leurs pourriture et connerie !! comme il y a pénurie qu’il garde ma dose pour macron !!

  13. À la limite, je me laisserai tenter, tout dépend de la marque de la bière.
    C’est, bien entendu, de l’humour noir.
    Toutes ces sous-merdes ne méritent que la peine de mort pour génocide organisé.
    D’un autre coté si une partie de la population veut crever, qu’elle crève comme une merde. Quand on leurs explique, ils nous rient au nez. Depuis 50 ans pour toutes les autres oeuvres de destructions entreprises dans ce pays.
    Ca fera moins d’abrutis en France.

    • Ami Cachou, la seule bière qui ne me tente pas, en dehors de celle que je paierais de mes deniers, c’est celle dans laquelle on nous enfermera après être morts des suites du vaccin! Amitiés patriotiques! PS, offrir une bière aux muzzs, je ne sais pas si c’est bien approprié?

  14. la fête des mères étant pétainiste, c’est un juste retour aux sources (au pétainisme de 40, pas celui de 14)

  15. J’ai déjà vu, il y a quelques semaines, que superU offrait un bon d’achat de 5€ pour les candidats au vaccin.
    Mais bon, si ils trouvent des personnes adeptes de la roulette russe pour une bière ou une part de pizza.. ils auraient tort de se priver de ce genre de proposition pour refourguer leurs saloperies.
    Quant à se déplacer à domicile pour essayer de nous imposer la »vaccination » …
    ils vont être bien reçus chez moi. Si ils ne parlent pas couramment le langage canidé je vais rigoler. Comité d’accueil : 2 rotts et 1 malinois, ca va être sportif 😂

  16. S’ils nous forcent à nous vacciner, avant d’arriver chez moi, les infirmiers entendront le bruit de la culasse qui arme le distributeur de pruneaux !

  17. Les corrupteurs et les corrompus sont tous des assassins et des scélérats ! Espérons que la justice passera. En attendant, la piquouse, c’est NEIN, NIET, NO !!!

    No passaran !

  18. Creil dans l’Oise???
    Je vois qu’ils n’ont pas de maire RN!!!
    Un socialope ou un lr devenu lrem.
    Ou un fils de pute de mélenchiotte???

    • @ Pascal JUNG-LEDOUX
      Un mix de tout cela, ils sont interchangeables.

    • @ Pascail JUNG-LEDOUX
      villemain, maire PS…

  19. C’est de la prostitution commerciale, ni plus ni moins! Une honte! Je préfère payer le prix que de céder à ces sirènes de la vaccination! A quand une réduction sur les frais d’obsèques pour les vaccinés ? 👹👹👹👹👹👹

  20. Qu’ils crèvent tous la gueule ouverte avec leurs poisons , hors de question qu’ils me piquouze , ces ordures!

  21. Merci pour votre article ,en effet ces dégénérés bradent leur poison pour les naïfs soumis qui vendent leurs enfants pour un cadeau, avant de le rendre obligatoire à.nous autres récalcitrants anti poison, cela va mal se terminer pour le régime de totalitaire , il va inévitablement être confronté à son pire cauchemar….les infos journalières d attaques ,délits crimes islamisés ,sont alerte des prémisses d’un imminent conflit civil à venir.

  22. C’est du très très très haut niveau de saloperie de chierie putassière de bordel de merde ! La question se pose. COMMENT leur faire payer ça ?

  23. Pour la fête des mères , offrez lui une thrombose , un AVC , une embolie pulmonaire , ou un malaise cardiaque et peut-être dans quelques mois ou années , un p’tit cancer , ou un handicap !!! Quel superbe cadeau !! Tas de fumiers !! Le plus triste dans tout çà , c’est que beaucoup y croient , trop naifs et pas informés !!!

  24. Ils sont comme des prostitués qui montre leur cul pour attirer les clients. En être réduit à ça prouve encore une fois de plus la bassesse des vaccineurs fous.

    • @ Christian Jour
      Les prostituées donnent – dit-on – la petite mort dont les bénéficiaires se relèvent, heureux.
      Bien plus respectables que ceux qui ont eu l’ignominie et l’indécence d’une telle publicité inqualifiable.

  25. Il y a les corrupteurs et les corrompus. Ces derniers méritent autant les coups de bâton !

Les commentaires sont fermés.