Factures d’électricité : les usagers devront bel et bien rembourser leur compteur Linky

Annoncés comme gratuits au début de leur déploiement, les compteurs Linky s’apprêtent à faire l’objet d’un remboursement différé. LP/Aurélie Audureau 

Alors que le compteur communiquant équipe déjà 32 millions de foyers, les particuliers vont commencer à le rembourser dès l’an prochain. Les pouvoirs publics avaient pourtant affirmé qu’il ne leur coûterait pas un centime.

Sortez le chéquier ! Avec plus de 90 % des foyers désormais équipés, le moment est venu de régler la facture du déploiement de Linky, le fameux compteur communiquant vert pomme. Son montant ? 5,7 milliards d’euros, selon les calculs de la Cour des comptes, soit 130 € par boîtier, fabrication et pose comprises, auxquels il faut rajouter des frais annexes. Un montant qu’il va falloir commencer à rembourser à partir de 2022.

En septembre 2011, au moment du lancement du chantier, Eric Besson, alors ministre de l’industrie et de l’énergie, n’hésitait pourtant pas à affirmer à notre journal que le nouveau compteur Linky ne coûterait « pas un centime aux particuliers ». Cette même année, ses équipes travaillaient pourtant déjà avec celles d’EDF (dont l’Etat était alors actionnaire à 83,68 %) à l’élaboration d’un montage financier avantageux. Trois ans plus tard, celui-ci est détaillé dans une délibération de la Commission de régulation de l’énergie (CRE) du 17 juillet 2014, avant d’être à nouveau décortiqué par la Cour des comptes dans son rapport public annuel en 2018. Les sages de la rue Cambon y jugent alors les conditions de l’opération « avantageuses pour Enedis », avec un « financement assuré par les usagers ». Tout est dit !

Une plus-value d’un demi-milliard d’euros pour Enedis

Certes, Enedis porte la majeure partie du coût (5,39 milliards d’euros). 10 % prélevés sur ses fonds propres, et le reste sous la forme d’un emprunt auprès de la Banque européenne d’investissement (BEI) à un taux extrêmement avantageux : 0,77 %. Mais le tour de passe-passe réside dans le fait que ce n’est pas l’entreprise qui remboursera à proprement parler la somme, mais bien le consommateur à travers notamment un mécanisme dit de « différé tarifaire » qui permet de décaler le remboursement de quelques années. C’est lui qui rentrera en action l’année prochaine, à raison de plusieurs centaines de millions d’euros prélevés chaque année sur la facture, pour un total 2 milliards d’euros en 2030. Cerise sur le gâteau, le taux d’intérêt appliqué au remboursement ne sera pas du tout le même que le généreux taux de la BEI, comme le rappelle la Cour des comptes dans son rapport, mais de 4,6 %. L’opération s’avère donc juteuse pour Enedis, avec in fine une marge de 2,8 %, soit un demi-milliard d’euros d’intérêts supplémentaires, là aussi payés par les consommateurs.

[…]

Suite réservée aux abonnés résumée ci-dessous

https://www.leparisien.fr/economie/factures-delectricite-les-usagers-devront-bel-et-bien-rembourser-leur-compteur-linky-31-05-2021-CBGHUGIKPZGKFITJD6YKFYODYM.php

Le Parisien explique ensuite qu’il manquera tout de même 3,7 milliards d’euros pour que Enedis rentre dans ses sous. Qu’à cela ne tienne ! C’est encore le consommateur qui paiera indirectement puisque cela sera financé par les économies faites par Enedis qui n’aura plus à payer de personnel pour venir relever le compteur… bénéfice ? Un milliard d’euros pour les 4 années à venir !

Alors, à qui tout cela sert ? A Enedis mais pas au consommateur qui se voit surveillé à distance, à qui on va pouvoir limiter ses consommations, qu’on va pouvoir taxer tout particulièrement pour les recharges électriques de voiture etc.

Enedis persiste à prendre les consommateurs pour des cons en affirmant sans rire que, grâce à sa facture en temps réel, ces derniers pourraient mieux contrôler leur consommation et donc faire des économies. C’est ça, j’en parlerai à mon cheval. Ça va se traduire par des maisons glacées pour faire baisser la facture…  Déjà qu’il va falloir payer à peu près 15 euros de plus chaque année pour les 8 années à venir pour payer le coût d’installation du compteur… Et ce n’est que le début !

D’ailleurs UFC-QueChoisir affirme que nous sommes bien les dindons de la farce dans l’histoire qui devait faire du « gagnant-gagnant » pour tout le monde… Le compteur ne profitera qu’au distributeur… On ne voit donc pas pourquoi le pékin moyen devrait le financer !!!!

 187 total views,  1 views today

image_pdf

21 Commentaires

  1. « …qu’on va pouvoir taxer tout particulièrement pour les recharges électriques de voiture etc…. »

    Mais oui tout est prêt, leur putain de Linky est parfaitement capable de détecter la signature d’une recharge de voiture et quand le parc automobile comptera suffisamment de véhicules électriques on ira activer quelques hystériques de l’écologie qui se mettront à braire pour dénoncer la catastrophe écologique des batteries qu’on ne sait pas recycler, de la surconsommation électrique engendrée par la recharge de voitures électriques qui entraine l’allumage de centrales à gaz et à charbon etc etc . Et là, un de nos super ministres très attentif à la santé de la planète viendra nous expliquet qu’il faut créer une taxe sur l’électricité automobile afin de sauver la planète et tous les gogos qui se seront faits avoir en s’équipant (en toute bonne foi) d’un véhicule électrique (enrichissant notamment les organismes de crédits) et qui se croyaient dispensés de la TIPP raqueront la taxe directement sur leur facture d’électricité mais soyons beaux joueurs, ce sera « pour sauver la planète » n’en doutons point…

  2. Bonjour ,rassurez vous ils ne pourront pas nous le facturer ,pour la simple raison que la France et une bonne partie de son peuple brûleront avant 2022 , pendant que la plus part des naïfs bobos et illuminés français sont préoccupé de préparer le vacances été , le pays lui va vers son trépas , les causes sont multiples , faillites commerciales , famine, perte de droits assedic rsa , violence civile , révolte ethnique ,les faits délictueux quotidiens vont augmenter jusqu’à embrasement total. Plus rien n’arrêtera cela ,le régime totalitaire sera satisfait en étant le premier responsable . ,prenez vos précautions pour protéger vos proches le conflit va être sanglant seul les combattants survivront.

  3. UN REFLEXE IMPORTANT
    Si vous avez un feu de compteur lynki (posé en interieur) prenez des photos avant l’arrivée des pompiers parcequ’ils previennent Enedis pour procéder à une coupure de courant sur le reseau.
    Et l’agent d’Enedis viendra chez vous pour constater les dégâts mais en profitera pour faire disparaitre des preuves afin que votre assurance ne puisse se retourner contre Enedis pour non conformité.
    Il faut savoir que le personnel employé par les entreprises privées chargées de remplacer les compteurs n’embauchent pas des electriciens diplômes mais du personnel en cdd, venant d’horizon très éloigné du domaine electrique, formé en 2/3 jours, avec comme impératif de poser 3 à 4 compteurs par heure et payé au lance-pierre. Pas trop le temps de verifier le travail effectué.
    Et pour ce genre d’intervention la personne doit être titulaire d’un CAP d’electricien.
    Vous comprenez mieux pourquoi Enedis se protège.

  4. Moi je n’ai rien demandé, leur boîte ils peuvent venir la récupérer si elle leur coûte trop cher.

  5. Maintenant c’est un remake de 1789 qu’il faut refaire et en urgence.

  6. les cocus comptez vous !!!… 32 millions !!!!……une des plus belle arnaque « autorisée » du siècle…….

  7. Il n’y à AUCUN document signé de ma main qui confirme que j’ai commandé ces deux merdes jaune fluo…Une pour chaque logement. Ils me les ont IMPOSÉ
    S’ils viennent je demanderai qu’il me reposent mes anciens compteurs.

    On peut mettre le boxon chez Enedis avec toutes les associations de protection des consommateurs

    Encore une peau de banane du gériatre de l’Elysee….. Et il reste encore 12 mois à vivre avec ce trou du cul à la barre du navire France……Une fois l’élection terminée, on l’attrape, on le ligote et on trouvera bien une forteresse pour l’accueillir. Mémé lui servira la soupe après avoir changé sa couche.
    Un coup dans le zig, un autre dans le zag…..en même temps….

    • Ca dépend de la situation physique des compteurs.
      Si il est à l’interieur de l’appartement c’est une propiete privée donc tu peux refuser.
      Par contre si le compteur est situé dans la colonne montante c’est considéré comme un compteur dans un coffret en limite de propriété donc là c’est imposé. Ce sont les parties communes.
      Mais comme les entreprises qui posent ces saloperies sont payées en fonction du nombre de compteurs posés, ils sont prêts a tout même aux menaces.
      Par contre ces compeurs linky et peu de gens le savent doivent être posés sur des platine en materiaux composites ingnifigés, alors que dans bien des cas ils laissent la platine en bois.

      • Merci pour ces infos, j’ai refusé la pose de leurs saloperies de compteurs, le technicien n’a pas insisté, il a ecrit sur « refus linky », on verra la suite

  8. Ne pas perdre de vue qu’une partie d’EDF (distribution) devenue ERDF puis ENEDIS pointe à la « corbeille » depuis 15 ans et que les véritables patrons ne sont ni le gouvernement ni Bruxelles mais les actionnaires. C’est la règle des 4 tiers :
    2/3 pour les actionnaires…
    1/3 pour l’entreprise..
    et le reste concerne les agents et les clients.
    C’est à dire… cherchons bien mais il n’y a rien à trouver.
    Moralite :
    Nationalisons les pertes et privatisons les bénéfices.

    Cette arnaque nationale date de mitterrand. Le dossier de privatisation a été monté par fabius et strauss-khan et mis en place par jospin.
    Et depuis les écolos participent à la curée.

    • 2 bandits Juifs de haut vol………;-))
      Comment va le fils de Fabius ?? A t il purge sa peine pour escroquerie ??? Est il sorti de prison? Y est il seulement allé ??

  9. plus cher et surtout pollueur : car les ondes electro magnétiques sont bien plus dangereuses que le CO2 dont on nous rebat les orteilles

  10. Bonjour ,oui et la facture va être salée ,je vous compati , notre famille n’est.plus dépendante EDF depuis 8 ans nous avons installé des panneaux solaire et une bonne éolienne , nous produisons notre électricité pour 3 habitations , notre investissemen a été amorti en 4 ans . Je conseille de faire de même à ceux qu’ils le peuvent. Quant aux autres révoltez vous ,il serait temps que sur le continent vous preniez en main votre avenir en neutralisant ceux qu’ils vous portent atteinte ,Salute.

    • Très juste, mais à côté de Metz en Lorraine on a moins de soleil….qu’à Bastia
      Un VRP marchand de panneaux solaire est passé me voir le mois dernier; je lui ai demandé quel était le taux de conversion de ses cellules photovoltaique…… Il a finalement lâché 16 %;……. une misère à côté des 30% des capteurs au peroskites mis au point par l’EPFL de Lausanne. Sacré technicien français qui ne se tient pas au courant des évolutions techniques mais qui essaie de vendre des produits dépassés depuis 5 ans.

    • Belle initiative, mais ne nous leurrons pas, si trop de gens commencent à faire comme vous ne doutons pas que Macron et sa bande de pourritures (grands défenseurs des grand lobbies industriels et des friqués) ne manqueront pas de réglementer ce type d’installation afin soit de vous faire payer une méga taxe ou de vous obliger a tout démonter.. Avec les pourritures qui nous dirigent on peut s’attendre à tout.

  11. je croyais que la vente forcée était illégale…Je devrais sortir de ma grotte plus souvent!

  12. Ils font des bénéfices puisque moins d’agents pour relever les compteurs et à terme plus aucun, mais en plus ils veulent le remboursement de leur saloperie à faire des chômeurs. Combien de temps cette arnaque va encore durer. Toujours plus de fric accompagné de toujours plus de chômeurs. Il y en a marre. Et l’autre pov con qui nous dit qu’il suffit de traverser la rue pour trouver du travail.

Les commentaires sont fermés.