Revirement des médias : « et si le virus provenait bien du labo chinois de Wuhan ? »

covid 19 Journalisme Publié le 30 mai 2021 - par - 14 commentaires

Photo : le laboratoire P4 de Wuhan a été réalisé en 2003, en collaboration avec la France. Ici, Bernard Cazeneuve, Premier ministre, en visite officielle en 2017.

.

Complotistes ! Conspirationnistes ! Extrême-droite ! Nazis !

Voici, en gros, le genre d’anathèmes lancés à ceux exprimant le contraire de la doxa médiatique (donc gouvernementale). Ainsi, nous ne devrions plus douter, chercher, débattre ou nous battre mais accepter l’information pré-mâchée et les vérités officielles : NON, il n’y a pas d’invasion migratoire ni de Grand remplacement, OUI, les djihadistes étaient des Français nés en France, OUI, les migrants restent des chances pour la France etc.

Pour la dictature sanitaire et la vaccination, c’est pareil. Il faut voir le traitement de journalistes pompeusement auto-proclamés « fact-checkers » (« contrôleurs de l’information ») contre les déviants comme, par exemple, Françoise Kadri de l’AFP envers le médecin Gérard Delépine.

https://resistancerepublicaine.com/2021/05/30/oui-mme-kadri-une-hecatombe-post-vaccinale-a-bien-eu-lieu-en-grande-bretagne/

Idem pour l’origine du Covid-19 : il faut répéter dogmatiquement que « le virus provient du marché au poisson de Wuhan et que c’est la faute… du pangolin ou de la chauves-souris ». Point, fermez le ban.

On trouve de tout sur les marchés chinois…

… et au marché de gros de fruits de mer de Wuhan, on trouve aussi du poulet, du porc mais aussi des animaux plus étranges…

En fait, l’Occident a repris docilement les affirmations du pouvoir chinois y compris l’OMS et son président Tedros Ghebreyesus. Une organisation mondiale de la santé désormais dominée par la Chine puisque, sous Trump, les Etats-Unis ont rompu leur relations et arrêté leur financement.

De son côté, le gouvernement français, manquant de masques, de respirateurs et de produits pharmaceutiques, n’a jamais remis en doute les déclarations de la Chine communiste, fournisseur attitré d’un Occident désindustrialisé et dépendant. Les médias, comme d’habitude, ont suivi servilement en servant la soupe au pouvoir et en accusant de complotisme – mot fourre-tout – les opposants à la vérité officielle.

Or, comme le criait le complotiste Richard Boutry du site conspirationniste France-Soir au pro-dictature sanitaire Laurent Alexandre : le rôle d’un journaliste devrait être de douter de la vérité officielle provenant d’un gouvernement. A fortiori d’un pouvoir macronien habitué au mensonge et acquis à Big Pharma et encore plus, de la Chine communiste, l’un des pays les plus dictatoriaux qui soit.

http://resistancerepublicaine.com/2021/05/26/magnifique-richard-boutry-les-assassins-ce-sont-eux/

Une maxime que devrait également appliquer l’anti-complotiste fou Rudy Reichstadt et son site du même acabit Conspiracy Watch lorsqu’il dénigre les théoriciens de l’origine humaine du Covid-19 par un laconique « Au mépris du constat unanime de la communauté scientifique relatif à l’origine naturelle du virus ».

https://resistancerepublicaine.com/2021/05/29/origine-naturelle-du-covid-lanti-complotiste-fou-rudy-reichstadt-contredit-par-facebook/

 

L’anti-complotisme est le seul sport de combat où les Reichstadt et autres Kadri peuvent gagner en trichant

Pareil aux États-Unis lorsque démocrates, journalistes de gauche et pro-Biden accusaient les partisans de Trump de « complotisme »…

Oui mais voilà, depuis quelque temps – peut-être pour des raisons stratégiques – Biden semble virer sa cuti et admettre la probabilité que le virus, intentionnellement ou pas, se soit bien échappé du laboratoire de haute sécurité de Wuhan. Facebook suivant immédiatement le revirement gouvernemental en acceptant désormais les posts relayant la thèse de l’origine humaine du virus.

Le laboratoire franco-chinois de haute sécurité « P4 » de Wuhan

Du coup, les anti-complotistes apparaissent comme les vrais complotistes et ceux qui penchaient pour un virus échappé accidentellement ou intentionnellement, peuvent désormais jubiler. D’autant plus que la Chine sort gagnante de la pandémie : +2,3% de croissance économique en 2020 ! Alors, à qui profite donc le crime ?

On peut aussi ajouter que la Chine, comme toutes les grandes puissances de la planète, se prépare à la guerre bactériologique et il n’est pas inconcevable que le virus soit d’origine humaine ET militaire.

https://resistancerepublicaine.com/2021/01/29/covid-et-le-grand-gagnant-est-la-chine/

Au vu de ces considérations, les journalistes du Point ou d’ailleurs, si prolixes autrefois contre les complotistes du film Hold-up, semblent tourner casaque et manger leur casquette sans, bien sûr, faire le moindre mea culpa.

Mais cet article détonnant a le mérite de pointer enfin du doigt les probables responsables de la tragédie : élevages industriels, laboratoire de Wuhan et gouvernement chinois.

Du nouveau sur les origines du Sars-CoV-2

[Les apprentis-sorciers du labo P4 de Wuhan – NDA]

 

Etienne Decroly et Bruno Canard exercent un précieux métier. Depuis leur laboratoire marseillais, ils étudient l’« architecture » et la « fonction des macromolécules biologiques ».

Très tôt, au printemps 2020, les chercheurs sont interpellés par une rumeur qui s’est emparée de la planète, pétrifiée par la propagation du Covid-19 : le virus serait le fruit du travail d’apprentis sorciers du  laboratoire de haute sécurité P4 de Wuhan, jouxtant le marché au poisson où l’épidémie s’est révélée quelques semaines plus tôt.

Les deux comparses jugent cette théorie farfelue.

Mais plus ils regardent de près ce virus, avec leur vision moléculaire, plus les questions s’accumulent.

Et si cette hypothèse d’accident de labo méritait qu’on s’y attarde ?

Fin 2020, le duo forme, avec d’autres experts internationaux, le groupe dit « de Paris ». En plus d’éplucher les rares données disponibles, ils alertent l’opinion publique, se fendant de trois lettres dans le Wall Street Journal et Le Monde.

Dans leur sillage, 18 scientifiques de renom prennent leur plume et, dans la revue Science du 13 mai, exhortent à prendre au sérieux l’hypothèse d’un accident de laboratoire au même titre que celle d’une transmission zoonotique (passage du virus de l’animal à l’homme).

Abracadabra ! Une semaine après l’appel, les Chinois daignent enfin partager quelques données.

Il faut dire que certains signataires de Science sont des stars de la sphère coronavirus. Ralph Baric est ainsi l’un des spécialistes mondiaux des gains de fonction…

Coup du sort (ou pas) pour le WIV (Institut de virologie de Wuhan), le jour de l’appel dans Science, des anonymes, comme The Seeker sur Twitter, révèlent trois documents universitaires inédits […] Pour Bruno Canard, « les informations que l’on peut lire dans ces thèses ne sont pas fantaisistes. Elles sont en ligne avec ce que l’on savait déjà ».

 

L’hypothèse de l’accident

Que nous apprennent ces dossiers ? Une chose, déjà : les chercheurs du WIV possèdent davantage de données qu’ils ne veulent le reconnaître.

Après une première immersion dans ces documents, Étienne Decroly, lui, en ressort deux enseignements majeurs : « Le WIV a mené des expériences sur beaucoup plus de virus qu’annoncé jusqu’à présent et possède plus de génomes qu’il n’en partage. » Dans le détail, c’est surtout l’un des mémoires qui retient son attention : celui de 2019. Il marque le retour sur le devant de la scène du plus proche cousin connu du Sars-CoV-2 : le RaTG13, issu d’une chauve-souris. C’est l’équipe de Shi Zhengli qui l’avait présenté au monde en février 2020. RaTG13 et Sars-CoV-2 partagent 96,2 % de leur identité. Mais des experts se sont vite aperçus que ce RaTG13 correspondait point par point à un certain BtCoV/4991 décrit dans de précédents travaux, publiés en 2016 par l’équipe… de Batwoman.

BtCoV/4991 provenait d’excréments de chauves-souris prélevés, en 2013, dans une mine de cuivre abandonnée, à Tongguan (Yunnan), après que six mineurs – dont trois sont morts – eurent présenté de curieuses pneumonies.

Acculée, Shi Zhengli se lance dans une belle histoire : la pneumonie des mineurs était due à un champignon, RaTG13 n’y était pour rien. En revanche, à l’entendre, l’échantillon 4991 et RaTG13 sont bien identiques, le virus a simplement été renommé ! Sauf que l’un des documents exhumés par The Seeker et examinés par Decroly révèle un autre scénario : « Quand on analyse finement les données, des indices laissent penser qu’en réalité RaTG13 et Ra4991 ne sont pas les mêmes. On note des différences sur le gène de la protéine Spike sur 15 acides aminés, soit 1 à 1,5 % de différence sur cette partie du génome. » Comment expliquer une telle différence chez deux virus censés être identiques ?

« Soit ce sont deux virus qui ont été récoltés dans la même mine, mais qui sont légèrement différents (l’un est plus proche que l’autre du Sars-CoV-2), soit des expériences ont été menées sur le Ra4991 prélevé dans la nature pour le faire évoluer en RaTG13 en suivant un processus décrit dans la thèse de 2017 », expose Bruno Canard.

Il y est question de virus chimères, fabriqués à partir d’un virus très proche du SARS-CoV-1 additionné de gènes de la protéine Spike – celle qui joue le rôle de la clé d’entrée dans nos cellules – provenant de différents coronavirus.

« On savait que des travaux de ce type existaient, ils faisaient l’objet d’une publication, mais, grâce à cette thèse, on réalise qu’il y a eu beaucoup plus de créations de virus chimères que ce que nous pensions », reprend Étienne Decroly…

Les questions sur l’émergence du Sars-CoV-2 ne peuvent plus être cachées sous le tapis […] « l’hypothèse de l’accident n’est pas une hypothèse exclusive. Un virus a pu émerger dans la faune, être transporté en laboratoire et s’en échapper ».

Autre éventualité. En attendant, les choses se précisent autour de l’animal qui aurait servi d’ hôte intermédiaire. Oublié le pangolin et ses écailles, place aux bestioles à poils !

Dans le viseur des vétérinaires, les élevages de visons et de chiens viverrins, au cœur d’une industrie chinoise leader mondiale de la fourrure…

Mais les animaux à fourrure ne sont pas les seules pistes. Et si, cette fois, notre animal mystère avait la queue en tire-bouchon ? Sans être un hôte intermédiaire, le porc pourrait également jouer un rôle indirect dans la chaîne de transmission du virus. C’est ce qu’avance une étude sino-britannique…

Labo, vison, cochon… toutes les hypothèses restent ouvertes, pendant que le Covid poursuit ses ravages. 6 à 8 millions de décès, selon le dernier bilan de l’OMS, contre à peine 800 à l’époque de la première pandémie de Sars, en 2003.

Ne nous y trompons pas ; cette quête des origines n’est pas juste une bataille d’ego entre chercheurs ni une guerre entre la Chine et l’Occident, c’est aussi la meilleure garantie d’éviter de reproduire nos erreurs §

Le Point

 

« A la santé des Occidentaux stupides et décadents ! »

 

Print Friendly, PDF & Email
14 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Conti
Conti
il y a 1 mois

En plus c’est une honte de manger du chien !!!!!!

Baba
Baba
il y a 1 mois

J’attend avec une certaine impatience le même titre au sujet des « vaccins » reconnus comme instrument de terreur et de génocide par toute la racaille journalistique.

Mais aussi, « Et si cette saloperie de virus avait été transportée à Wuang depuis Pasteur…? »

zoé
zoé
il y a 1 mois
Reply to  Baba

Le virus aurait été fabriqué à Pasteur et envoyé à Wuhan c’est ce que dit le professeur Montagnié et je veux bien le croire. Est il sorti accidentellement du labo de Wuhan,? je n’en sais rien mais cette pandémie est bizarrement arrivée au bon moment, bizarre non ?

zipo
zipo
il y a 1 mois
Reply to  zoé

En effet une video_envoyèe sur internet par quatre virologues affiche le brevet déposé par Pasteur avec son n° en 2004!Nous avons vendu ce labo a la chine mais aussi tout ce qu’il fallait pour travailler avec ,personne achète une voiture sans le moteur!Et comme ce virus a été vendu a pas mal de labos qui a fuité?Pour faire du business il faut créer comme en informatique un virus et ensuite vendre l’anti-virus!
pour les vaccins idem exemple type la grippe saisonnière!mais la problème le virus a bien été créé mais les vaccins ne fonctionnent pas car une fois vacciné il faut continuer a porter le masque et respecter les gestes barrières et l’on peut l’attraper plusieurs fois !Donc le vaccin c’est le virus lui_mème et si vous résistez au vaccin vous résisterez au virus et comm seuls les personnes agées ou ayant des pathologies graves en meurent !L’on vous vaccine soit avec le virus soit avec du sérum physiologique!Mais vous avez remarqué qu’après chaque campagne de vaccination un nouveau mutant est apparu ,c’est dingue!!!!l’Anglais le sud africains ,bref l’on nous prend pour des blaireaux!

Henri
Henri
il y a 1 mois

Bonjour François.

N’ayant jamais cru personnellement à ce virus d’origine animale, j’ai toujours penché sur une origine de manipulation humaine perpétrée par des  » apprentis-sorciers « .
Ce qui me conforte à cet avis, est en premier ma méfiance envers les chinois lesquels semblent avoir une propension à acquérir les technologies occidentales pour rattraper leurs retards en divers domaines.

Aussi, lorsque j’appris que la France se proposait à leur fournir l’infrastructure adéquate pour qu’ils puissent développer leurs recherches biologiques, j’ai été quelque peu inquiet.
Et cette inquiétude se révéla exacte car, quelques mois après la livraison de ce laboratoire d’Wuhan, il fut dépéché une délégation internationale de scientifiques et, leur rapport en fut particulièrement sévère et inquiétant car, il dénonçait, je cite: « …de très graves manquements aux règles de sécurité ».
Et ceci, bien avant, que ne se produise cette pandémie.

Je me souviens, à la parution de cette info, m’être dit,  » ils font nous foutre un jour, une merde sur la planète, ces cons ! » Ceci à cause de ma méfiance des chinetoques.
Cette information était parue au cours d’un journal TV mais ne sais plus de quelle chaîne et, malgré une recherche sur le net, ne la retrouve plus. Peut-être après la visite de Cazeneuve car les expériences avaient débuté ?

Enfin, je demeure étonné qu’aucun pays ne demande de compte à la Chine tant la catastrophe, humaine qu’économique a impacté la Terre entière.
Mais comme la Chine a été faite « atelier mondial  » mettant tous les pays sous sa tutelle productrice, il se comprend pourquoi, ne la fustigie-t-on pas !

Argo
Argo
il y a 1 mois

Les Chinois mangent tout se qui se déplace sauf les bipèdes et les engins à moteur, tout ce qui vole sauf les avions et autres engins, tout ce qu’il y a dans la mers sauf les bateaux de toutes sortes.

Bron
Bron
il y a 1 mois
Reply to  Argo

Dommage qu’il ne se mange pas entre eux!

Odile G5
Odile G5
il y a 1 mois

Et Madame Henrion Caude ???
Une complotiste ?? Une terroriste ??

zoé
zoé
il y a 1 mois
Reply to  Odile G5

Une femme très courageuse heureusement soutenue par les grands professeurs qui n’ont pas d’intérêts avec les laboratoires. Je préfère de loin l’écouter que les pourris comme Lacombe véran et cie.

pier
pier
il y a 1 mois

Pratiquement tous les pays ont 1 P I B en chute
Sauf la Chine avec une bonne progression du P I B

Les très riches sont devenus beaucoup plus riches ( Chine , France , USA )

Bizarre , comme c ‘est bizarre !

jojo
jojo
il y a 1 mois

bizarre, bizarre !!!!!!
moi j’avais dit bizarre……comme c’est bizarre……..???

zipo
zipo
il y a 1 mois

Comme c’est bizarre des virologues se sont regroupés et affirment que ce virus a été breveté par Pasteur en France et aurait été vendu aux industries pharmaceutiques pour faire des vaccins!Hors comme ce laboP4 a été vendu a la chine par nous La France!Mais j’imagine qu’il n’a pas été vendu sans quelques virus!!!!!Il faut éviter de nous prendre pour des cons et arréter de vouloir accuser la Chine et surtout pas écouter les journaleux et la téloche!A la solde de Big_Pharma!

jusquiame noire
jusquiame noire
il y a 1 mois

Je ne le conteste pas .
je suis abonnée à une revue professionnelle le JIM (des pharmaciens)
On commence à le dire .
Les premiers faits c’est en Chine en novembre 2019 ..
Même dans le nucléaire il y a des ratés
Donc en virologie aussi .
Les grands de ce monde auraient-ils paniqué ?
Ce qui peut expliquer toutes les injonctions contradictoires .
et la peur tous les soirs sur nos écrans .
Un gouvernement fort ,couillu n’aurait pas agi de la sorte .Dans notre cas nous avons eu
des brêles, des gominés,sortis de grandes écoles .
On leur apprend à mentir ,à faire des coups tordus .
J’ai une triste opinion de ce petit monde .
Il faut que le peuple s’affirme …nous sommes dans le vrai ,nous ressentons bien que quelque chose ne va pas dans tous les domaines .
Islam conquérant .
Attentats .
Crimes en tous genres .
Mensonges d’état .et un état qui nous dénigre .
Malgré cela sommes encore debout et nous allons persévérer.
Nous allons nous rassembler nous unir et ne rien lâcher .
Déjà déplaçons nous pour voter au mois de juin . 20 et 27 juin
Julien Odoul ou Gilles Platret .Peu importe ! le but est de virer tous les tordus , menteurs et manipulateurs mondialistes .

jusquiame noire
jusquiame noire
il y a 1 mois

JE PARLAIS D ODOUL ET PLATRET pour la bourgogne Franche comté
Pardonnez moi !

Lire Aussi