Faudra-t-il condamner les écolos pour « délit d’écocide » ?

Loi Publié le 20 avril 2021 - par - 18 commentaires

Photo : méga-centrale photovoltaïque de Cestas, en Gironde

.

Quand l’électricité provient du nucléaire, les atteintes à l’environnement ont toujours semblé insupportables aux écolos. Parfois avec raison comme ces 35 ans de combat contre le projet de passage d’une ligne THT dans les gorges du Verdon (Maire Info – juillet 2006)

On les savait également très combatifs pour sauvegarder, avec José Bové en tête, le plateau du Larzac mais aussi protéger crapauds et petits oiseaux.

Mais alors, dans le cas de l’énergie, nos défenseurs de la nature devraient, logiquement, se battre contre toute atteinte aux paysages et à l’environnement, peu importe sa source.

Pour les habitants de Briffons (63), une nouvelle vue sur la Banne d’Ordanche

Et bien non, paradoxalement, les « écolos » promeuvent des projets grandioses de parc éolien géant et de méga-centrale photovoltaïque. Un non-sens économique et écologique puisque cher, non rentable, fabriqué ailleurs et, surtout, destructeur de paysages, de faune et de flore.

Le tout pour réduire l’empreinte carbone d’une France ne représentant que 1% des émissions de gaz à effet de serre (GES) dans le monde (Chine : 28%; États-Unis : 15%) et pour lutter hypothétiquement contre le réchauffement climatique.

Christine Tasin dénonçait dans un article le parc de 16 éoliennes de 185 mètres de haut (16 ha d’emprise au sol) en pleine forêt de Lanouée, en Bretagne.

https://resistancerepublicaine.com/2021/04/19/bretagne-le-conseil-detat-autorise-les-canadiens-a-detruire-la-foret-de-lanouee-avec-16-eoliennes/

Moi, je vous propose la centrale photovoltaïque de Cestas, en Gironde. Une horrible tâche visuelle ayant nécessité l’arasement de 260 hectares de forêt, des ouvriers hongrois et des tonnes de ferraille, de plastique et de composants made in China. Où pas grand-chose ne pousse et ne vit dessous.

Avec Barbara Pompili et Eric Dupont-Moretti, le gouvernement va créer un délit d’écocide. Faudra-t-il condamner les escrolos vert-pastèque pour avoir saccagé notre pays ?

La plus grande centrale solaire photovoltaïque d’Europe est française

[Française mais installée par une société allemande avec des ouvriers hongrois et des composants chinois – NDA]

[…] Construite à Cestas (Gironde), près de Bordeaux, cette ferme solaire de 230 hectares compte plus d’un million de panneaux solaires, installés sur une friche forestière héritée de la tempête Martin de 1999. Notons que tous les arbres abattus pour la réalisation de cette centrale ont été replantés dans le département à titre de compensation écologique.

[La tempête de 99 et le prétexte de « compensation écologique » ont bon dos ! – NDA]

D’une capacité totale de 300 MWc, le plus grand parc photovoltaïque d’Europe produira en moyenne 350 gigawattheures (GWh) par an, ce qui représente la consommation moyenne d’une ville de la taille de Bordeaux soit environ 130 000 foyers. A titre de comparaison, cela correspond à un tiers de la puissance d’une tranche de réacteur nucléaire de 900 MW ou à 100 à 150 éoliennes…

Ce parc photovoltaïque, qui a nécessité 360 millions d’euros d’investissement, a été construit en seulement 10 mois…

Seule ombre au tableau : les panneaux, dont le rendement est de 16 % (un peu en dessous de la moyenne), ont été fabriqués en Chine, pays devenu en quelques années le leader mondial des énergies renouvelables ; raison invoquée : un coût moindre.

https://www.notre-planete.info/actualites/4387-plus-grande-centrale-solaire-Europe

.

Côté chiffres, l’installation donne le tournis. 360 millions d’euros investis, 260 hectares de surface occupée, 985.000 modules posés sur 16.544 tables elles-mêmes reposant sur 204.000 fondations vissées, et non bétonnées comme c’est le cas généralement. Des tables qui pèsent au total 33.000 tonnes, soit 100 Airbus A380, et qui sont reliées par 5.000 kilomètres de câbles. Le parc photovoltaïque de Cestas près de Bordeaux […] est le plus puissant d’Europe…

La technologie de ces panneaux, fabriqués en Chine, permet à la centrale de produire une énergie solaire moins chère [:] 105 € le MWh [ contre 50 € actuellement pour les centrales nucléaires classiques]…

https://objectifaquitaine.latribune.fr/business/2015-12-02/cestas-un-geant-photovoltaique-qui-change-tout.html

.

Cestas : la centrale solaire de tous les superlatifs sort de terre

[…] on ressent comme l’impression d’être plongé au cœur d’une mer […] de silicium cristallin. On voit ainsi défiler des vagues et des vagues de panneaux solaires, léger mascaret soumis à une légère ondulation est/ouest. La densité de panneaux est telle que l’on aperçoit que rarement un petit bout de terre.

Des panneaux à perte de vue, agglutinés les uns aux autres, dans une remarquable logique d’optimisation foncière et énergétique de haute volée !

[…] Pour la pose du million de modules 100% chinois (Yingli, Trina Solar et Canadian Solar), là encore, le chantier est une référence en termes d’efficacité […] Sur chaque wagon, deux ouvriers hongrois sous statut de travailleurs détachés rémunérés au salaire français, sortent un à un les panneaux photovoltaïques d’un gros carton pour les faire glisser sur les tables entre deux rails de soutien…

https://tecsol.blogs.com/mon_weblog/2015/05/cestas-la-centrale-solaire-de-tous-les-superlatifs-sort-de-terre.html

.

Barbara Pompili et Eric Dupont-Moretti, créateurs du concept de « délit d’écocide »

Climat : les députés valident la création du délit d’«écocide»

[…] Parmi une batterie de mesures destinées à renforcer l’arsenal contre les atteintes à l’environnement, ils ont voté la création d’un délit controversé d’«écocide», en cas de pollution intentionnelle des eaux, de l’air et des sols.

La gauche juge ce délit insuffisant, comme la Convention citoyenne pour le climat (CCC) qui a inspiré le projet de loi et souhaitait aussi un «crime d’écocide» à portée internationale. La droite s’inquiète, elle, d’une «insécurité juridique»…

https://www.lefigaro.fr/politique/climat-les-deputes-valident-la-creation-du-delit-d-ecocide-20210417

En plus du délit d’écocide, faudra-t-il condamner les écolos au délit de génocide culturel en privilégiant l’islam, les musulmans et le béton de leurs mosquées aux dépens de la culture et de la civilisation françaises ?

La mairie écolo de Strasbourg voulait subventionner les milliers de tonnes de béton de la mosquée-cathédrale Milli Görüs

Print Friendly, PDF & Email
18 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Argo
Argo
il y a 3 mois

Ce sont des tarés de première classe! Si la connerie des écolos-bobos était une source d’énergie, on pourrait illuminer toute la galaxie pendant mille ans au moins!

Christian Jour
Christian Jour
il y a 3 mois

Méééé ces même écolos gueule quand il faut refaire la charpente de Notre-Dame en bois car cela va détruire une forêt, parait il. Hors on a assez de forêts en France pour faire un prélèvement intelligent par des spécialistes, un peut partout, sans détruire les forêts et sans que ça se voient, contrairement à eux qui détruisent tout pour foutre leur saloperie de plaques photovoltaïque et leur saloperies d’éoliennes, là c’est normal. De plus leur saleté de mosquée qui est comme un furoncle sur une fesse, là c’est normal aussi.
Oui le délit d’écocide doit s’appliquer pour les abrutis qui autorisent ces horreurs.
Quand à l’islam dehors et leur mosquées……. boum.

Argo
Argo
il y a 3 mois
Reply to  Christian Jour

On pourrait utiliser ces bâtiments, les mosquées, comme prisons pour incarcérer ceux qui tirent sur la police, tuent nos braves Français, coupent les têtes au nom de Machin Chose, etc. j’arrive pas à prononcer son nom, ainsi ils seraient sur place pour expier et prier. Et une fois la peine accomplie, même très longue, hop, retour à la maison d’origine!

Christian Jour
Christian Jour
il y a 3 mois
Reply to  Argo

Les mosquées prison, non ils seraient capable de revenir prendre possession de la France sous prétexte que les mosquées sont la preuve que la France leur appartient. Alors non le bull est la meilleure solution.

Argo
Argo
il y a 3 mois
Reply to  Christian Jour

Ou la dynamite!

Rochefort
Rochefort
il y a 3 mois
Reply to  Christian Jour

C’est pourtant une bonne idée. Les minarets feront office de miradors. Il suffit d’arroser le tout de sang de cochon, photos à l’appui, ou d’en faire des porcheries, pendant un mois ou deux. Résultat garanti !!!

didierschneiter
didierschneiter
il y a 3 mois

Pourquoi attendre ? Je propose d’aller les chercher.,..comme Pinocchio 1er !

Argo
Argo
il y a 3 mois

Comme condamnation pour écocide je propose d’attacher les écolos aux pales de leurs éoliennes chéris et de les faire tourner!

vieux bidasse
vieux bidasse
il y a 3 mois

Oui, mais cette déclaration, c’était juste avant que le péteux aille se planquer

Tzel
Tzel
il y a 3 mois

Et les pots de vin, en € ou en $ ?

jojo
jojo
il y a 3 mois

avec le gel, les « verts » ne sont pas prêts de murir cette année…..mais certains sont carrément noircis,heureusement…….des pourris de première qualité par contre……

@D.P.
@D.P.
il y a 3 mois

Avec la production annuelle de 350GWh nous avons la puissance moyenne 40MW, donc une centrale moyenne-petite, qui correspond à 1/25 d’un bloc typique d’une centrale nucléaire 1GW. La centrale solaire donne une source d’énergie intermittente, donc le ratio de la puissance crête (300GW) à la puissance moyenne est 7.5 (une valeur trop optimiste, normalement c’est 8-9). La production maximale d’électricité ne correspond pas à la consommation maximale et on ne peut pas stocker telle quantité d’énergie, donc il faut ajouter l’autre capacité génératrice complémentaire. Pour ça il faut utiliser une centrale thermique de 300GW avec un démarrage rapide, donc le rendement est relativement faible de 30-35%. Donc, il faut ajouter aux dépenses encore le prix de cette centrale thermique et la consommation de combustible. Peut-être, ça sera plus simple de construire une centrale thermique moderne avec un rendement 55-60% et produire plus d’énergie à partir la même quantité de combustible et sans aucune centrale solaire ?
Aussi, l’investissement de 360MEuro (avec le prix 105Euro/MWh et 350GWh annuelle) sera rentabilisé pendant 10 ans. La durée de vie d’une centrale photovoltaïque est à peu près 20 ans. Donc, la rentabilité de projet est 100%. D’ailleurs, qui va payer le démantèlement de centrale et le recyclage de ces déchets toxiques ? L’exploitante ou les contribuables ?
Donc, cette centrale est intéressante seulement comme un temple de la gloire d’un (Pseudo) Ecolo Vert-Pastèque. Mais, à mon avis, c’est un peu cher ?    

vieux bidasse
vieux bidasse
il y a 3 mois
Reply to  @D.P.

Sans parler de celles fournies en électricité pour faire croire qu’il y a du vent.

bm77
bm77
il y a 3 mois

Le mouvement écolo s’appuie sur des gens qui ont une peur irraisonnée du nucléaire.En réalité tout en se cachant derrière la sauvegarde de la planète , c’est surtout leur petite vie confortable et celle de leur proche qui leur importe . La peur n’étant pas très bonne conseillère, cela les amènent à faire des choix en complète inéquation et à contretemps de ce qu’il faudrait faire .De plus cela démontre de la part de gens pourtant souvent gâtés par l’existence parce qu’on les retrouve dans les catégories les plus favorisées, une profonde méfiance envers la France, ses institutions et sa capacité à gérer les situations et à se renouveler, ce qui n’est pas très rassurant de la part de gens qui sont souvent aux manettes politiques et voudraient l’être au plus haut niveau!
La France était en avance sur tous les pays y compris les EU en matière de nucléaire , Elle était le modèle !
Ils zappent totalemement le projet colossal ITER , qui permettra si celui ci abouti , de produire une energie nucléaire dénuée de déchet et beaucoup moins radioactive .
Ce projet est soutenu par beaucoup de pays industrianlisés qui y croient .
Je dis qu’ils sont à contre temps parce que l’argent consacré à ses monstres éoliens qui symbolisent parfaitement l’ineptie écolo va manquer pour faire avancer ITER qui est vraiment plus prometteur que ces destructeurs de paysages .
A quoi sert il de défendre l’environnement quand on ne peut admirer les plus beaux sites à cause de ces monstres de ferraille inutiles, couteux et grotesques .
Et pendant ce temps ils font les yeux doux aux pires religieux de l’islam , ce qui démontre chez eux un manque total de discernement pour hiérarchiser les dangers à venir.
Ils devraient à mon humble avis avoir plus peur de l’islam que des centrales nucléaire !

Armand Lanlignel
Administrateur
Armand Lanlignel
il y a 3 mois

Fermons les frontières et produisons nos matériaux nous-mêmes. Ce genre d’installation expérimentale aurait dû être installé sur un sol stérile (haute montagne) au lieu d’un sol fertile. L’avenir dira ce qu’on peut espérer de ce genre d’installation.

Dorylée
Dorylée
il y a 3 mois

Leur sel de cuisine manque d’iode. Tous ces abrutis sont atteints de crétinisme…

Marc
Marc
il y a 2 mois
Reply to  Dorylée

Asaisonons leur bouffe « bio » avec de l’Iode-131!…😆😆😉

Marc
Marc
il y a 2 mois

Et dire qu’on a scandaleusement renoncé à développer la filière des Réacteurs Nucléaires Surrégénérateurs, qui non seulement peuvent produire plus de combustibles qu’ils en consomment, mais peuvent aussi neutraliser les déchets nucléaires à longue durée de vie! Et que dire de notre filière française de Réacteurs Nucléaires Graphite-Gaz, qui était certainement la meilleure au monde, du point de vue technologique et de sécurité… Sans parler de l’Energie de Fusion Thermonucléaire Contrôlée, qui, j’en suis absolument certain, a été scandaleusement et délibérément sabotée depuis des décennies!

Lire Aussi