Le patron de Pfizer recommande 3 doses. Pour s’enrichir ?

Macron l’a souvent répété : la solution, c’est le vaccin ! Les patrons de Big Pharma, notamment le grec Albert Bourla de Pfizer et le français Stéphane Bancel de Moderna, applaudissent forcément le choix du président (qui, d’ailleurs, connaissait bien Pfizer lorsqu’il travaillait comme banquier d’affaire chez Rothschild).

Des variants anglais, breton et, surtout, brésilien, inquiètent le gouvernement et les autorités sanitaires ?

Qu’à cela ne tienne : la solution pour le patron de Pfizer, c’est de vacciner une troisième fois 6 mois après l’administration de la seconde dose. Puis effectuer des piqûres de rappel chaque année.

Il faut avoir, bien sûr, l’esprit complotiste pour imaginer que cette multiplication des vaccinations puisse enrichir Albert Bourla et les actionnaires de Pfizer. C’est, d’ailleurs, un pur hasard que son vaccin à ARN messager soit, avec celui de Moderna, le plus cher acheté par milliards par la Commission européenne.

Finalement, les grands gagnants du Covid-19 seront la Chine (bond de 18,3 % de son PIB sur un an) et les actionnaires des géants pharmaceutiques. Mais là aussi, c’est « complotiste » de l’écrire.

https://resistancerepublicaine.com/2021/04/06/stephane-bancel-pdg-de-moderna-devient-la-23e-fortune-francaise/

 

Pfizer préconise une troisième dose de son vaccin contre le coronavirus

Pour faire face aux incertitudes liées aux mutations du coronavirus, les personnes qui ont reçu le vaccin Pfizer-BioNTech auront « probablement » besoin d’une troisième dose d’ici six mois à un an, puis sans doute d’une piqûre de rappel pour être correctement protégées chaque année.

« Une hypothèse vraisemblable est qu’une troisième dose sera probablement nécessaire, entre six mois et douze mois, et à partir de là, il y aura une vaccination à nouveau chaque année, mais tout cela doit être confirmé », a indiqué Albert Bourla, P.-D.G. de Pfizer, dans des déclarations rendues publiques jeudi par la chaîne CNBC.

« Et d’autre part, les variants joueront un rôle clé, a-t-il ajouté. Il est extrêmement important de réduire au maximum le nombre de personnes vulnérables au virus »…

L’alliance Pfizer-BioNTech avait déjà annoncé en février étudier les effets d’une troisième dose de son vaccin contre les variants dans une étude clinique. Administré en deux doses, ce vaccin utilise comme celui de Moderna, la technologie novatrice de l’ARN messager, qui n’avait encore jamais été utilisée dans la vie réelle. À ce stade, ces deux vaccins sont les plus performants avec une efficacité de 95 % pour celui de Pfizer-BioNTech et 94,1 % pour Moderna contre la Covid-19, selon les études cliniques.

https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/coronavirus-pfizer-preconise-troisieme-dose-son-vaccin-coronavirus-86853/

.

Polémique

En novembre 2020, Albert Bourla fait l’objet de critiques pour avoir revendu pour 5,6 millions de dollars d’actions qu’il détenait au sein du capital de Pfizer, le jour de l’annonce de la fiabilité à 94 % du vaccin contre le Covid-19.

L’opération d’Albert Bourla (imité par sa vice-présidente, Sally Susman, qui a vendu pour 1,8 millions de dollars d’actions et par d’autres dirigeants d’autres laboratoires) est jugée peu morale mais est tout à fait légale

https://fr.wikipedia.org/wiki/Albert_Bourla

.

Albert Bourla, patron de Pfizer a reconnu que son vaccin était vendu plus cher aux pays développés comme les membres de l’UE et les États-Unis.

Le vaccin de Pfizer, développé en commun avec l’allemand BioNTech, est, avec celui de la startup Moderna, celui qui a été acheté le plus cher par la Commission européenne pour la campagne de vaccination actuelle, selon des données révélées voici quelques mois par un membre du gouvernement belge…

Et, alors que Bruxelles négocie près de deux milliards de doses supplémentaires de ce vaccin pour les années à venir, le prix devrait encore monter, selon le Premier ministre bulgare, Boïko Borissov.

Pris à l’unité, le vaccin « Pfizer coûtait 12 euros, puis est passé à 15 euros (et) les contrats sont désormais signés pour (…) un montant de 19,5 euros », a-t-il déclaré dimanche dans des propos rapportés par le site Euractiv.

https://www.bfmtv.com/economie/entreprises/le-patron-de-pfizer-defend-le-prix-de-vente-de-son-vaccin-anti-covid-en-europe_AD-202104150435.html

Note de Christine Tasin

Il n’empêche que Résistance républicaine a reçu des dons de seconde vue puisque, un mois avant Macron, nous avions annoncé à la population que les vaccinés seraient voués à se faire piquer toute leur vie…  Il faut dire que nous suivons ce qui se passe en Israël !  

https://resistancerepublicaine.com/2021/03/20/vaccin-covid-la-poule-aux-oeufs-dor-un-vaccin-a-inoculer-tous-les-ans/

Si nous, nous étions au courant… Macron l’était aussi, forcément, et depuis le début des vaccins. Mais il s’est bien gardé de le dire, de l’avouer à ceux qui croient encore au Saint Graal Pfizer.

Il est évident que, depuis le tout début de la vaccination, Macron nous ment, nous manipule. Il est évident que Big Pharma a des intérêts financiers énormes à poursuivre ad vitam aeternam la vaccination, mais il est évident aussi que les objectifs politiques de destruction de notre pays et de dictature passent par la peur du virus et le besoin du vaccin imposé à une population tétanisée et de plus en plus malade, faible, déficiente… à cause des rappels successifs du vaccin.

 162 total views,  1 views today

image_pdf

25 Commentaires

  1. Le peuple juif n’a toujours pas compris que c’est leurs élites qui les ont envoyés dans les camps en 39/45. Et pire encore, leurs élites se sont gavés de fric sur les morts. 
    https://twitter.com/FlockRen/status/1377916216841490433

    Le PDG de Pfizer, fils de survivants de la Shoah.
    Pic de morts en Israël après vaccination :
    https://twitter.com/momotchiii/status/1381742316227018760

    Pour ces Rabbins Madame Halimi (paix à son âme) n’est qu’un dommage collatéral :
    11 Rabbins expliquent (le chaos doit faire venir le Messie selon eux/ l’Islam est leur allié/arme pour détruire Rome, etc.)
    https://www.youtube.com/watch?v=SsYAXITGhQA

  2. et demain ce sinistre sire indiquera qu’il faut une dose par semaine de son produit expérimental, car il n’est pas possible d’appeler « vaccin » ce type de mixture ! arrêtons ces assassins et exigeons les traitements existants

  3. Je crois que je vais me créer un laboratoire pour fabriquer de la vaseline. Il va y en avoir besoin…

  4. Hé oui, les effets de son vaccin, il s’en tape. Le but, c’est de s’assurer un marché juteux sur le long terme.
    Quant à être protégé, je crois plutôt qu’une vaccination annuelle va affaiblir les défenses naturelles de l’organisme. Et créer ainsi une dépendance comme une drogue avec à la clé une flambée des prix. La loi de l’offre et de la demande…

  5. une fois qu’on est piqué,c’est trop tard, alors une fois de plus ou plusieurs fois ,quelle importance…….une chose m’inquiète, que va t on faire de tous ces futurs cadavres ???

  6. Où en est la vaccination de Macron et Trogneux ???
    Toujours peur d’en priver les autres ?
    On peut prendre les gens pour des cons mais à ce niveau c’est biblique !!!!

  7. Et pour lui c’est combien de doses il parait quil ne s’est pas fait vacciner lui même

  8. Ouais et une injection chaque année, c’est le profit « durable » pour les mondialistes

  9. Il est clair que le poison des seringues Pfizer ne doit pas être trop violent sinon ça attirerait l’attention, mais en euthanasiant à feu doux à coups de piqûres de rappel annuelles ça va se faire en toute discrétion (procédé bien connu en dératisation).
    Après quelques années quand l’hécatombe mondiale va apparaître il n’y aura plus rien à faire pour sauver les vies des multi-empoisonnés, les organismes auront été reprogrammés vers une auto-destruction irréversible.
    Seuls les « Élus des Dieux » seront épargnés, soit qu’ils auront reçu des vaccins placebo pour tromper les observateurs soit qu’ils bénéficieront d’un antidote de longue vie les mettant à l’abri de la mort par inversion du processus de destruction intérieure.
    L’avenir le dira, mais on n’y pourra plus rien, hélas, je me demande juste dans combien d’années s’enclenchera le processus du grand Big-bang.

  10. marre d’entendre parler de profits alors qu’il s’agit de genocide , pourquoi se contenteraient ils de pourboires de quelques dizaines de milliards d’argent déjà en circulation alors qu’ils veulent en réalité s’approprier la planete , la banque et la machine a faire de la monnaie ! Vous etes vous déjà posé la question pour l’injection : POURQUOI TOUJOURS LE BRAS GAUCHE ?
    Reponse : parce que c’est le coté du cœur (l’organe) qui va en 2 ou 3 secondes répandre dans tout l’organisme , la merde OGMisante soit disant vaccinale ; vous etes perdus plus vite si le viol biochimique s’introduit par le bras gauche

  11. Bonjour libre à chacun de continuer à enrichir ces individus, je considère que seul un faible esprit peut volontairement se faire vacciner de covid, j’en ai eu encore la preuve ce jour trois vieux , tous fiers avoir fait le vaccin étaient verbalisé par des policiers pour non port du masque , leur réponse au PV est : on a été vacciné hier , monsieur Agent , désormais on ne peut être contagieux n’y être contaminé  » on est vacciné!!! , Seul des illuminés suppos du dictateur peuvent êtres convaincus d’une
    immunité en 24h…..ce sont les mêmes qui éliront a nouveau « el dictator . »

  12. Ben tient comme disait Coluche :tant que je gagne je joue, du moment que ca leur rapporte ils ne vont pas se gêner pour vacciner tous les ans et bien ce sera sans moi, qu’ils aillent se faire voir .

  13. A noter que, si, il y a quelque mois, dans une conversation, ou un « téléphone sonne », un « les auditeurs ont la parole », un quidam aurait eu le culot de dire : vous verrez, bientôt, ceux qui sont aux commandes vous parleront de vaccination à vie, celui-ci se serait fait qualifier de complotiste immédiatement !

  14. Quand on aime on ne compte plus!
    Allez la mémé de la pub retourne si pour une troisième dose!

  15. Une, deux, trois doses et la qutrième arrive bientôt ! Tout ça pour une injection de produits dont on ne connaît pas les effets : 1- Il ne garanti pas contre le virus, 2- Ce n’est pas un vaccin, 3- il entraine des problèmes de santé et des morts, 4- il inocule un ADN étranger, 5 – la liste négative est trop longue ! Je préfère et de loin me faire traiter par mon généraliste au moment opportun !

  16. Et si le virus avait été créé exprès pour qu’ils puissent s’enrichir en vendant leur saloperie de vaccins.

    • Bien sûr que si. il aurait été fabriqué à l’institut Pasteur et envoyé à Wuhan (pour brouiller les pistes ??) les gens sont irresponsables, fous de se laisser vacciner – mais comment peut-on accepter de servir de cobaye et on ne dira pas qu’on ne savait pas. les gens font confiance car ils ne peuvent pas imaginer que l’on puisse les tromper à ce point , ce serait trop horrible. Et bien oui braves gens, braves bisounours on vous aura fait croire que le vaccin va vous protéger alors qu’il est probable qu’il vous provoquera des maladies orphelines ou alors pire. On vous aura mis en garde alors tant pis pour pour le naïfs.

      • Bonsoir , bien sûr ceux qui vont se faire empoisonner sont des abrutis nés suivant fidèlement la doxa officielle ,comme ils ont la chose qui leur sert de bulbe dégénéré formater à la suce boule gouvernementale grâce aux émissions débiles sur les chaines de débilités , c’est pour ça qu’ils courent tous se faire injecter le poison , ce n’est pas grave comme il est dit dans le Nouveau Testament si mes souvenirs sont exact , le bon grain sera trier de l’ivraie .Ne suivons pas ces impies coureurs qui veulent nous mener à notre perte !

  17. On nous ment et on nous manipule. De plus on nous cache des faits importants pour prendre nos décisions. Juste un exemple d’un fait gériatrique du à la maladie qu’est le vieillissement: à plus de 80 ans le vaccin contre la grippe ne va pas augmenter vos anticorps antigrippaux ou que fort peu. Qu’en est-il de ces vaccins Pfizer, Modena…? Qu’en est-il, pour comparer, après avoir fait sa Covid-19 clinique évidemment? Ne me racontez pas que des études n’ont pas encore été faites!

  18. Ce qui prouve bien qu’ils veulent nous exterminer il y pas d’autres mots.
    J’espère qu’un jour ils en paieront le prix

    • il faut donner un petit coup de main au destin qui regle les comptes en faisant en sorte de les chopper bien avant qu’ils n’embarquent a bord d ‘un falcon affrété par merdacron direction israel

    • Il n’y aura plus personne pour les faire payer, à part des privilégiés complices.

  19. Etant donné que l’on sait SOIGNER le COVID, comme le professeur Didier Raoult le fait tous les jours, toute vaccination est inutile. L’interdiction de soigner a pour SEUL but d’obliger les populations à croire que le vaccin est la SEULE solution. Les politiques font de la corruption par avance : ils achètent des vaccins inutiles avec l’argent public en espérant d’une part imposer une dictature qui va les libérer des élections et d’autre part, si la dictature n’arrive pas à s’imposer, ils espèrent que leur corruption par avance va leur ouvrir les portes de postes pas fatigants et bien payés dans l’industrie pharmaceutique.
    C’est ce qu’à réussi Buzyn : elle a interdit l’hydroxychloroquine (grâce à son mari qui a su que cette molécule pouvait soigner vu que c’est lui qui a monté le laboratoire P4 de Wuhan) et au final Buzyn a été récompensée en disparaissant de la vie politique française grâce à une planque à l’OMS.
    Cette crise du COVID c’est tout simplement une escroquerie dont tous le monde profite ou va profiter (sauf les peuples qui ne sont que des prétextes à vendre des vaccins qui en plus ne sont pas des vaccins mais des produits expérimentaux).

    • Là où il y a de la gêne il n’y a pas de plaisir (ni d’enrichissement).

Les commentaires sont fermés.