Commission européenne : avant son départ, Juncker a-t-il placé ses fidèles à des postes de haut niveau ?

Publié le 24 octobre 2020 - par - 6 commentaires

Ursula von der Leyen remplace  Juncker le 3 déc. 2019 

Juncker et ses commissaires ont-ils veillé à ce que les membres de leur cabinet obtiennent des postes européens hautement rémunérés peu avant la fin de la législature ?

Ces dernières années, la Commission européenne a toujours organisé des concours internes pour le recrutement de fonctionnaires peu avant la fin de la législature.

Cela a donné l’impression que ces concours internes étaient conçus sur mesure pour permettre aux membres des cabinets des commissaires d’accéder à des postes de fonctionnaires hautement rémunérés peu avant la fin de leur contrat temporaire, avec avantages à vie.

Markus Buchheit, membre de l’AfD, s’est posé cette question

et tente de faire la lumière sur ces procédés  douteux.

Markus Buchheit, député européen de l’AfD, a soumis une question écrite à la Commission européenne et a demandé les chiffres de la dernière procédure de sélection.

Le résultat est accablant pour Juncker and Co.

Au total, 6231 candidats ont participé à la procédure de sélection interne de la Commission. Seuls 459 d’entre eux ont obtenu l’un des postes les mieux rémunérés. Cela correspond à un taux de 7,3 %.

Jusqu’à présent, tout va bien.

Mais le résultat est bien différent si l’on compare le taux de réussite du personnel « normal » avec le personnel qui gravite dans les  cercles politiques de la Commission européenne.

Pour la Commission, il n’y a eu que 246 candidats sélectionnés. Cependant, 68 d’entre eux ont été pris ! Au lieu d’une moyenne de 7,3%, plus d’un sur quatre (27,6%) a donc obtenu un poste de fonctionnaire avec le salaire et les avantages à la clé !

Si l’on retire les membres du cabinet du nombre total, les fonctionnaires « normaux » n’avaient même que 6,5 % de chances de réussir.

Le soupçon que la procédure de sélection a été spécifiquement conçue pour fournir des marionnettes politiques bien loyales au système est corroboré par les chiffres de la Commission : chiffres  officiels que  Juncker et  von der Leyen et Cie auront bien du mal à contrer !

Merci Junker pour la bonne place !

Signé : les copains…

On n’a pas idée de la quantité de mépris que ces gens non élus éprouvent pour le peuple qu’ils sont censés servir.

Article RR sur récent sur la Commission européenne :

Les commissaires européens ne se soucient que de ce que veulent les migrants… et nous, et nous et nous ?

Print Friendly, PDF & Email

6 réponses à “Commission européenne : avant son départ, Juncker a-t-il placé ses fidèles à des postes de haut niveau ?”

  1. Avatar Moi1 dit :

    “La contribution record de la France à l’Union européenne validée par les députés”
    https://twitter.com/IRFMx/status/1319162253438930946

    “COVAX (COVID-19 Vaccine Global Access Facility (COVAX))
    Co-dirigé par Gavi, la Coalition for Epidemic Preparedness Innovations (CEPI) et l’OMS, COVAX a été lancé fin avril 2020 lors d’un événement co-organisé par le Directeur général de l’Organisation mondiale de la Santé,** le Président de la France**, le Président de la Commission européenne et de la Fondation Bill et Melinda Gates.”
    COVAX : 172 pays engagés dans le plan mondial de vaccination contre la Covid-19 (OMS) !!!
    Site de l’ONU :
    https://news.un.org/fr/story/2020/08/1075542

  2. Avatar Moi1 dit :

    “En appelant Macron “Premier Ministre de la France”, Trump sait très bien ce qu’il fait.
    Il nous dit, à nous Français et à la planète, que Macron n’est qu’un exécutant.

    “Macron sous préfet de la chancelière allemande… ”
    Angela Merkel chancelière allemande depuis 2005 – allemande
    Ursula von der Leyen, présidente de la Commission Européenne – allemande
    Klaus Schwab, marxiste, fondateur de Davos et –Forum Eco. mondial réunissant 100 puissants industriels – allemand
    ‘Union Européenne’ – dirigée par l’Allemagne

    D’autres souvenirs allemands :
    -Martin Luther (1483 – 1546) déclenche guerre et division sanglants, divise l’église – Allemand
    -Karl Marx 1818 – socialiste et communiste allemand
    -Hitler 1889 – Nazisme, Allemand

    -Jean Claude Juncker, un président alcoolo et plus allemand qu’européen
    Excellent vidéo – il dit qu’il parle aux extraterrestres :
    https://www.youtube.com/watch?v=J44uxw7Ml1I&feature=emb_title

    https://www.liberation.fr/planete/2018/07/26/jean-claude-juncker-un-president-plus-allemand-qu-europeen_1669055

  3. Avatar bouillot marie ange dit :

    vivement qu’on sorte de l’Europe, la France ne dirige plus rien et ce n’est pas cela que les français veulent.
    ce n’est pas à l’Europe de nous dicter sa loi. quelle bande de pourris et tous.

  4. ho l’horrible soupçon ! les commissaires européens qui agissent sans aucun contrôle pourraient ne pas être intègres ? peut être même corrompus par les ‘lobbyistes’ si légaux… quel mauvais esprit vraiment !

  5. Avatar Joël dit :

    Ça se fait déjà très couramment à l’échelle nationale (voir le mandat hollande, par ex.), il n’y a donc aucune raison pour que cela ne se fasse pas à l’échelle européenne.
    Surtout quand on est élu par personne et qu’on a créé des lois spécifiques pour ne rendre des comptes à personne.

  6. Avatar Dorylée dit :

    Bien sûr, cette pratique est condamnable. Mais que pouvait-on attendre d’une mafia sinon une organisation mafieuse dirigée par le capo di tutti capi, inventeur du système, l’Allemagne. Et tandis que le capo s’emplit les poches, il distribue quelques billets aux deuxièmes couteaux lesquels le protègent pour garder le bénéfice des miettes.

Lire Aussi