Fraude sociale : nous finançons 250 retraités de 120 ans et plus…

Publié le 12 septembre 2020 - par - 7 commentaires

Fraude sociale : la complaisance politique et de l’administration !

Le feuilleton -lassant- des fraudes sociales vient de rebondir. Il ne pouvait en être autrement, comprimez un ressort, il voudra toujours se détendre et finira par y arriver !
Ainsi toute la presse officielle n’a eu de cesse de prétendre qu’il n’y avait pas de fraude massive, rien que des peccadilles… Le déconneurs du Monde et de Libé sont bien sûr montés au créneau pour étaler leur certitude bien-pensante.
Bien sûr, dans la ligne de la bonne idéologie en place, la fraude fiscale est mise en avant et annoncée comme représentant des sommes considérables, ce qui est probable… Son existence justifierait-elle de ne pas traiter la fraude sociale ?
..

Les commissions se succèdent, les déclarations les plus contradictoires s’opposent, certains pour affirmer l’immensité de la fraude dont Charles Prats, les autres, en particulier les représentants de l’administration pour qui la fraude n’est pas ce qui se dit.
Dans un communiqué, Sécu. Insee s’associent :
https://www.insee.fr/fr/statistiques/fichier/4210210/CP_ReactionsMissionsFraudesVdef.pdf
On peut se demander comment une fraude massive pourrait exister avec le travail que le communiqué détaille. Et de porter comme argument pour confirmer la lutte contre la fraude sociale des progrès dans le repérage des délits et des sommes détournées.

Mais voilà que la Cour des comptes dit ne pouvoir chiffrer la fraude sociale, soit trop difficile, soit ne souhaite pas jeter un trop gros pavé dans la mare même si son rapport est un pavé de 180 pages ! De toute façon il faudra quand même la traiter, elle ne peut continuer indéfiniment…
Les préconisations de la Cour des comptes ne sont pas toutes nouvelles, donc n’ont pas été mises en place comme elles auraient déjà dû l’être avec un peu de bonne volonté, la fraude perdurant si ce n’est croisant fruit de la résistance politique et administrative.
La dématérialisation des cartes vitales peut être une partie de la solution chez les praticiens !
Autre nouveauté qui va à l’encontre de la politique des économies budgétaires qui nous a été vendue jusqu’ici, l’augmentation des personnels chargés des contrôles organisés en unités transversales, et pas uniquement des moyens techniques indéniablement défaillants et insuffisants au sein même d’un département, alors pensez au plan national !

.

Charles Prats régulièrement invité par la presse multiplie les exemples de fraudes aberrantes.
Deux vidéos, la première rappelle la fraude aux faux documents dont l’Etat -très gauchisé- par sa naïveté a permis qu’elle se développe…
Failles exploitées par les djihadistes, autrement dit la France finance le djihad pour partie !

On se rappelle que l’armée française, il y a quelques années, dans une cache djihadiste au Sahel avait trouvé des documents de pole emploi…

.

Ou encore ces deux couples de Roumains ayant déclaré 1200 fausses couches.

Navré, à ce point d’incurie alors que des soi-disant moyens techniques sont développés, c’est la complaisance administrative qu’il me faut envisager, voire plus !

Dans les petites blagues recueillies par ci, par là :
Nous aurions en France trois retraités de 128 ans et 250 de 120 ans et plus !!!
Dire que lors d’un décès les comptes financiers sont bloqués, pourquoi les divers comptes sociaux ne le sont-ils pas (contrairement à ce qui est affirmé dans le communiqué Sécu.-Insee) ? Et comment se fait-il que les employés de la sécu., à moins qu’ils ne vivent dans une bulle hermétique, ne relèvent pas de telles anomalies ?
Ce dernier article du Parisien a au moins l’avantage de ne pas nous obliger à refaire les calculs de l’immensité de la fraude…
On peut y lire que désormais l’administration de la sécu. est complètement déconsidérée auprès des « Sages » de la Cour des Comptes.
 »  Auditionnée, la direction de la sécurité sociale a rabattu le chiffre à 2,4 millions après de complexes explications… Mais sans convaincre les Sages de la rue Cambon : « Néanmoins, l’excès anormal de 2,4 millions de bénéficiaires de droits à l’Assurance maladie reconnue par la direction de la sécurité sociale est en soi considérable. »  « 

.

Sur le sujet, RR n’a pas été avare d’analyses et d’articles.
https://resistancerepublicaine.com/2020/03/06/charles-prats-recidive-42-millions-de-faux-numeros-de-secu-pour-une-fraude-de-30-milliards/
https://resistancerepublicaine.com/2019/12/15/au-maghreb-ces-morts-qui-continuent-a-toucher-leur-retraite-francaise/
https://resistancerepublicaine.com/2019/11/09/fraude-a-la-secu-le-gouvernement-rend-le-chiffrage-impossible-car-inopportun-politiquement/
https://resistancerepublicaine.com/2019/09/08/reponse-aux-decodeurs-du-monde-qui-pretendaient-cacher-la-fraude-massive-aux-numeros-de-secu/
Nous arrivions lors de cet article à plus de 5 millions de cartes sécu. douteuses.
https://resistancerepublicaine.com/2019/09/05/84-millions-dassures-sociaux-en-france-mais-pour-buzyn-la-fraude-a-la-secu-serait-rarissime/
https://resistancerepublicaine.com/2019/06/08/plus-de-2-millions-dimmigres-profitent-illegalement-de-notre-secu/
http://resistancerepublicaine.com/2018/12/19/18-millions-de-faux-numeros-de-secu-permettent-a-des-nes-a-letranger-de-nous-voler-14-milliards/
http://resistancerepublicaine.com/2018/12/22/lenorme-arnaque-a-la-secu/

Et tout dernièrement RR a reproduit un article de Josiane Filio avec sa gouaille habituelle.
https://resistancerepublicaine.com/2020/09/09/fraudes-sociales-letat-sen-fout-ce-sont-les-francais-qui-paient/

.

Print Friendly, PDF & Email

7 réponses à “Fraude sociale : nous finançons 250 retraités de 120 ans et plus…”

  1. Avatar Christian Jour dit :

    Quelle honte, la France est la risée du monde. Depuis 40 ans nos politiques ont laissé faire, on se demande à quoi ils ont servi, a part détruire notre système social qui a plus profité aux étrangers que pour les Français de souche qui ont bossé.
    Les muzzs sont pliés en quatre de nous voir si cons. Faut dire que nos politiques ont tous une grande gueule et sont de fait, tous de parfait collabos, agents des muzzs.

  2. Avatar Alexcendre62 dit :

    Et ils osent nous parler régulièrement du trou de la sécu mais aussi de toutes les autres caisses , a un certain niveau la bêtise devient complicité et du coup leurs salaires devient du vol .

  3. Avatar raslebol dit :

    Alors, que faire contre ces muzz qui profitent !
    placarder des affiches explicatives sur tout les murs des grandes villes dans des lieux où ça circule beaucoup ?
    Trouver des radios où tv qui diffuseront le message ?
    Faire de sa voiture un véhicule publicitaire pour
    propager l’information ?
    Se rendre aux organismes alla con qui paie pour cette merde afin de ne plus laisser entrer personne ?
    Maintenant qu’on sait tout ça et que rien ne se fait, alors ça sert à rien d’en parler
    Autant pisser dans un violon…

  4. Avatar pier dit :

    info :
    A ce jour les retraités français ayant 1 adresse en THAILANDE & ayant 1 compte bancaire en FRANCE
    n ‘on pas encore reçu leur retraite d ‘Aout !
    sur le site « J’accède à mon espace personnel »
    vous informe des 3 deniers paiements il y a mai , juin ,juillet
    et
    le prochain paiement 9 OCTOBRE

  5. il est de plus en plus évident qu’il ne s’agit pas de ‘fraude’ mais bien d’arrangements entre complices…

  6. Avatar dmarie dit :

    Peut-être faudrait-il faire une recherche plus poussée concernant l’établissement et surtout l’acceptation de ces dossiers, recherche qui concernerait en particulier les personnels en place qui ont pris en compte ces dossiers….
    Pour frauder, il faut avoir des complices dans le circuit concerné pour avoir des chances de réussite.

  7. Avatar denise dit :

    Comme j’avais écouté l’émission, je donne ici d’autres éléments : le député du Loir et Cher P.Brindot disait qu’il fallait objectiver les données ! il s’agit ici de réseaux organisés et non par des particuliers « pauvres  » .
    L’organisme dont j’ai oublié le nom, mais qui s’occupe des étrangers ne voulait pas donner aux députés, les infos ( on se demande bien pourquoi) qui plus est, a menti dit Mme Goulet Les différents organismes ne travaillent pas ensemble pour faire des recoupements, le processus administratif date du moyen âge ! : les algorythmes et big data sont inexistants et pourtant ce serait un palliatif si l’Etat ne veut pas embaucher pour les contrôles ! Même la Belgique a pallié à toutes ces fraudes !
    C’est de toutes façons UN DEBAT POLITIQUE car les administrations ne changeront rien ! Mme Goulet disait que le directeur devrait prendre conscience et se responsabiliser : 5 millions de dépassement, tout de même !
    La carte de sécu, dans le temps était protégée puis petit à petit, des logos ont disparus car ce n’était « pas humain  » !! et oui il y a fort à parier que c’était du temps de la gauche , aujourd’hui c’est humain de laisser une fraude considérable s’installer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire Aussi