136 morts pour 500 millions d’Européens mais Véran fait appel au Conseil d’Etat pour nous imposer le masque !

Les tribunaux administratifs saisis quant au port du masque obligatoire partout et à toute heure retoquent systématiquement les arrêtés préfectoraux. Nous avions évoqué cette victoire sur le Maire de Gans, dans les Bouches-du-Rhône, où le plaignant a à nouveau saisi la justice contre un arrêté préfectoral cette fois.

https://resistancerepublicaine.com/2020/09/03/interessante-condamnation-du-maire-de-grans-13-pour-avoir-impose-le-port-du-masque-dans-sa-commune/

Deux autres tribunaux administratifs, de Lyon et de Strasbourg, ont retoqué eux aussi les arrêtés préfectoraux. Alors il ne s’agit pas pour eux de s’opposer au port du masque mais ils fustigent le masque imposé partout et tout le temps, même dans les rues où il n’y a pas grand-monde, même la nuit… Bref, ils appellent les préfets à un peu plus de dicernement…

Bien petite victoire pour les anti-masque, mais, pour l’heure, c’est mieux que rien, et, surtout, cela ouvrait la voie vers une contestation de fond sur la foi des chiffres de non contamination, de fin d’épidémie…

D’autant que le nombre de morts du Covid en Europe est plus que ridicule : 136 décès le 31 août sur toute l’Europe, sur 500 millions d’habitants ! C’est le professeur Toussaint qui le dit. Et il dénonce le port du masque inutile actuellement, ajoutant que « Les effets du confinement aveugle vont être 100 fois supérieurs aux effets délétères de la maladie »… « En Europe nous sommes actuellement dans une phase bénigne de l’épidémie »…

.

Véran, ça le rend fou furieux ! Alors il a saisi le Conseil d’Etat… dont on a vu avec l’affaire du burkini dans quel camp il est. Croisons les doigts quand même, des fois qu’il n’y ait pas un juge aux ordres de l’Elysée dans le tas…  Mais je suis sans illusions.

[…]

La décision de justice demandant aux préfectures de Strasbourg et de Lyon de modifier leurs arrêtés généralisant l’obligation du port du masque, l’Etat a annoncé faire appel. Le Conseil d’Etat examinera la demande le 6 septembre. L’Etat a fait appel des décisions des tribunaux administratifs de Strasbourg et Lyon demandant aux préfets du Rhône et du Bas-Rhin de modifier leurs arrêtés généralisant le port du masque, a-t-on appris ce 5 septembre de sources concordantes. L’audience est prévue le 6 septembre à 11h. «Le Conseil d’Etat examinera la demande de l’Etat d’annuler les décisions en référé des tribunaux administratifs de Lyon et de Strasbourg, concernant le port obligatoire du masque sur la voie publique», a fait savoir la juridiction.

[…]

«L’Etat a décidé de faire appel des décisions de Strasbourg et Lyon devant le Conseil d’Etat», a annoncé la préfecture du Bas-Rhin. C’est le ministre de la Santé, Olivier Véran, qui a fait appel La justice administrative a enjoint le 3 septembre à la préfecture du Bas-Rhin et le 4 septembre à la préfecture du Rhône d’édicter un nouvel arrêté, excluant les lieux qui ne sont pas caractérisés «par une forte densité de population» ou «des circonstances locales susceptibles de favoriser la diffusion» du coronavirus.  Les deux tribunaux, saisis par deux praticiens hospitaliers alsaciens et par l’association lyonnaise «Les Essentialistes Auvergne-Rhône-Alpes», ont également demandé aux deux préfectures de lever l’obligation du port du masque dans «les périodes horaires durant lesquelles aucun risque particulier de propagation de ce virus n’existe». «C’est le ministre de la Santé, Olivier Véran, qui a fait appel», a expliqué à l’AFP Marc Jantkowiak, l’un des avocats des deux requérants alsaciens, qui avait souligné que ses clients n’étaient pas «anti-masque». Dans le Rhône, l’arrêté préfectoral attaqué, en vigueur depuis le 1er septembre, imposait de jour comme de nuit le port du masque aux personnes de plus de 11 ans, sauf pour les joggeurs et les cyclistes, à Lyon et Villeurbanne. La préfète du Bas-Rhin avait pris un arrêté préfectoral imposant depuis le 29 août le port du masque aux «personnes de plus de 11 ans» à Strasbourg et dans 12 autres villes de plus de 10 000 habitants, en raison d’une accélération «inquiétante» de l’épidémie de Covid-19, «en particulier chez les jeunes» avec un «taux d’incidence» qui doublait «chaque semaine». Le préfet du Rhône et la préfète du Bas-Rhin avaient tous les deux pris acte des décisions judiciaires et avaient dit vouloir modifier les arrêtés préfectoraux avant les échéances fixées par les tribunaux, le 7 septembre à 12h pour Strasbourg, et le 8 septembre, à 12h pour Lyon.
En savoir plus sur RT France : https://francais.rt.com/france/78504-generalisation-port-masque-retoquee-par-justice-strasbourg-lyon-etat-fait-appel

 149 total views,  1 views today

image_pdf

7 Commentaires

  1. Formidable Henri Guaino sur la dictature sanitaire et le port du masque abusif, à revoir en replat, il était sur LCI de 19 à 20h ce dimanche soir.Enfin un homme qui ose dire les choses avec courage.J ai été bluffée, j y suis tombée par hasard.A faire tourner.Désolée j ai pas le lien.

  2. Dans ce gouvernement il n’y a aucune limite
    à la connerie et allah traîtrise.
    C’est la porte ouverte chez la ma »connerie ».

  3. Ces salopards qui nous opprimes vont le regretter d’ici très peu de temps , je serai veran dit le véreux , je commencerai par me faire oublier , l’heure des comptes approche , et je ne donne pas chère de sa sale carcasse de traître et de fripouille !

  4. Le port du masque n’est que le moyen pour le potentat de ne plus chier dans son fute lorsqu’on lui parle de « jaune ».

  5. “En 2018, les principaux exportateurs d’instruments et d’appareils de test de diagnostic COVID-19 sont : l’Union européenne, USA, Allemagne, Singapore.” !!
    Regardez, ce document de la Wold bank, en collaboration avec l’ONU, il montre les exportations des kits de test covid19 faites par différents pays en 2018 ! :
    *https://wits.worldbank.org/trade/comtrade/en/country/ALL/year/2018/tradeflow/Exports/partner/WLD/nomen/h5/product/902780*

Les commentaires sont fermés.