Numéro spécial Charlie Hebdo en forme de cri et de règlement de compte (2): les charognards du 7 janvier

Publié le 3 septembre 2020 - par - 13 commentaires

Illustration : la Despentes… dégénérée parmi les dégénérés, a écrit un hymne à l’amour des tueurs…  L’apologie du djihad, elle, elle a le droit. Pas de passage au tribunal. Le CCIF regardait ailleurs…

http://resistancerepublicaine.com/search/Despentes

Première partie ici :

https://resistancerepublicaine.com/2020/09/02/beau-numero-de-charlie-hebdo-en-forme-de-cri-et-de-reglement-de-compte-1/

.

Ce ne sont pas des ingrats, à Charlie Hebdo ! Une bonne partie de ceux qui leur ont craché à la gueule, qui les  ont traînés dans la boue… reçoivent leur paquet. Et le titre est de Charlie, oui, ils listent une bonne partie des charognards du 7 janvier 2015. Du moins les principaux. On sent qu’ils ont la haine, qu’ils ont pris le mors-aux-dents, eux qui vivaient et dessinaient pour rire autant que pour fustiger… ils ont perdu leurs amis. Et de faux frères, de gauche pour la majorité les ont tués une seconde fois.

Comment ne pas avoir la haine de tous ces salopards qui se prennent pour des journaleux, des intellectuels…  quand on lit ce qu’ils ont osé dire et écrire à propos de l’attentat du 7 janvier 2015 et qu’on lit les pamphlets qu’ils viennent de sortir à propos de l’affaire Obono-Valeurs actuelles, on mesure encore plus l’inversion des valeurs et le terrorisme intellectuel qui règne en France.

.

Celle qui a le plus bel encadré, c’est la Despentes, mise en illustration du présent article. A tout saigneur tout honneur…

Mais de Plenel au pape François, de Ramadan à Emmanuel Todd, du roi de Jordanie à Jean-Marie Le Pen, de Dieudonné à la tribune collective des indigénistes... le poids des mots d’alors est terrible.

Emmanuel Todd et Edwy Plenel, je les mettrai en numéro 2, après la Despentes.

Pour Todd les morts de Charlie Hebdo seraient de vieux croulants dépassés jouissant de cracher sur les faibles que seraient les musulmans et qui auraient continué à exister grâce à l’islamophobie…

« Des millions de Français se sont précipités dans les rues pour définir comme besoins prioritaires de leur société le droit de cracher sur la religion des plus faibles. […] Pour moi c’était un journal qui survivait par l’islamophobie […] . Je pense qu’une partie de l’horreur, c’était que parmi les gens qui ont été tués, il y avait pas mal de personnes âgées un peu décalées. La moyenne d’âge, c’était mon âge actuel, ça devait être 64 ou 65 ans. C’était déjà quelque chose du passé aussi. Il y avait quelques éléments actifs dans l’islamophobie mais qui n’étaient probablement pas la majorité de la rédaction.C’était un journal islamophobe , Sans talent, au milieu d’une société engluée dans une crise économique, dans une perte de sens religieux et dans lequel la fixation de compensation sur des minorités religieuses devient importante. »

.

Pour Plenel, critiquer l’islam ce serait avoir de la haine, et l’humour une excuse pour pouvoir dire sa haine. Bref, discours indigéniste puant et liberticide de dégénéré.

 

Ensuite, on citera, pêle-mêle, mais sans surprise :

Le pape François oublieux des leçons de Jésus prétendant que si quelqu’un parle mal de sa mère, il peut s’attendre « à recevoir un coup de poing et c’est normal. » Ah bon ? Parce que l’islam c’est une mère ? On ne peut insulter la foi des autres. Bref, le 7 janvier 2010, pour le pape, les frères Kouachi ont rendu la justice…

 

 

 

 

Dieudonné a joué à faire sa Despentes, il a écrit qu’il se sentait « Charlie Coulibaly ». Et en plus c’est mauvais.

… Sans étonnement.

 

 

 

L’inénarrable Marwan Muhammad, celui qui a fait crier Allah Akbar dans Paris en novembre dernier avait signé une tribune du Monde, évidemment, aux côtés de soi-disant historiens, critiques , sociologues et autres philosophes pour dénoncer les gouvernants de l’époque qui avaient l’immense tort de pleurer Charb et ses amis mais pas les terroristes palestiniens  et tout ce petit monde assumait de ne pas pleurer sur les 3 policiers tués entre le 7 et le 9 janvier, tant ils haïssent la police accusée de tous les maux, contrôles au facies, « rafles » des sans-papiers et les « bavures »…

 

Dans le même genre, une « tribune collective  » d’indigénistes -ben oui, ça ose ces choses-là- avec en tête Bouamama, l’auteur du livre « nique la France » , à ses côtés la Bouteldja, le dégénéré Alain Gresh et Sieffert le directeur de Politis avait elle aussi publié une tribune dans le Monde (toujours volontaire pour accueillir tous les salopards de la terre) pour crier que ceux qui s’attaquent à l’islamophobie et aux islamophobes ne sont en rien coupables du 7 janvier et que ce serait la politique internationale des politiques occidentaux qui générerait les fanatiques et autres terroristes.

 

 

A suivre, demain, le volet 3 : « Ces nouvelles fatwas, venues de la gauche ».

 

Print Friendly, PDF & Email

13 réponses à “Numéro spécial Charlie Hebdo en forme de cri et de règlement de compte (2): les charognards du 7 janvier”

  1. Avatar pythagore dit :

    Pourquoi et comment on peut attaquer valeurs actuelles dés qu’il ose dire la vérité sur l’esclavage et laisser dire tous ces infâmes salauds qui osent défendre ou trouver des excuses aux terroristes ils devraient eux aussi être accusés de complicité et même dégager de france

  2. Antiislam Antiislam dit :

    Bonjour,

    Un grand merci, Christine, pour cette série d’articles !

  3. Avatar Orange dit :

    Pourtant Charlie Hebdo aurait de la matière à exploiter avec toutes les sourates, hadiths et déclarations de savants et politiques musulmans. Vraiment le lavage de cerveau mondialiste est très performant pour leur fermer l’esprit sur ce « filon » qui les a massacrés. Eux qui se prétendent si éclairés sont menés par le bout du nez par les puissances du malin.

  4. Avatar Dominique N dit :

    Evidemment. Regardez cette magnifique video de Amine El Khatmi (que je connaissais pas avant aujourd’hui) https://youtu.be/TbijFBlDhQA

    Tout est dit !!

  5. Avatar Michel Lapaix dit :

    Très bien
    Pour le Pape, il n’a pas encore pris la mesure de ce que vit l’Europe. Normal il vient d’un autre continent conquis par les « européens » catholiques », alors il se sent peut être une âme de repenti à s’humilier plus bas que terre. Dommage pour ce pape qui est très bon ailleurs sur d’autres sujets. N’est pas Jean Paul 2 qui veut, lui qui a eu la peau du communisme (où aucun Homme de gauche ne s’est précipité une fois le mur tombé..comme cela est étrange…un peu comme les fachos de l’isslam qui ne se précipitent jamais dans des pays musulmans pour y vivre)… Le prochain pape sera nécessairement un Pape ayant compris sur le bout des doigts ce qu’est l’isslma. Je prie pour cela.

  6. Avatar Michel Lapaix dit :

    ..et continueront sans cesse à taper sur les catholiques ou les juifs? sans aucun risque…

  7. Avatar Jolly Rodgers dit :

    j’ai achetais hier le dernier numéro de charlie hebdo . pareil , je suis surpris agréablement par leurs courage et de voir qu’ils ne se sont pas résignaient face a l’obscurantisme . comme on peux le voir de plenel à despentes et de dieudonné à le pen … c’est une belle brochettes d’islamo – collabos . je ne savais pas que le pen avait tenus dans un journal russe de tels propos  »comme quoi il met ça sur le comte de la cia » ,propos carrément soralien (sic) . ce qui fait qu’il excuse le terrorisme islamiste (re sic) .

  8. Avatar Christophe L dit :

    Mr Philippot vient de passer sur Cnews, il est toujours avec : ses compatriotes musulmans victimes aussi du fondamentalisme islamiste donc pas d’amalgame. Il n’a toujours pas compris que ce sont des colons et rien d’autre, donc de nommer son parti les patriotes est totalement vide de sens.
    📯⚔️🇫🇷⚰️🧳

  9. Avatar Machinchose dit :

     » Elle a été révélée par son roman Baise-moi,  »

    je ne connaissais pas la gourdasse encore une variété de révoltée ado…………

    a tondre le jour venu au guillaume et a décapiter a la scie a métaux

    encore une dont la ménopause est bien difficileje crois que tous ces chiots et chiottes ne sont que des provos qui ont trouvé dans les excès un moyen de croire qu ils existent

  10. Christine Tasin Christine Tasin dit :

    C’est le seul point faible de Philippot mais il est rédhibitoire…

  11. frejusien frejusien dit :

    oui, joli règlement de compte ! dans le texte,
    mais je ne vois pas beaucoup de caricatures de mahomet,
    plenel avec ses deux mamelles est bien réussi,

    impossible de trouver VA, soit ils ont tout vendu, soit ce numéro a été retiré de la vente,
    ceux qui l’ont acheté, gardez-le précieusement !!

  12. Avatar bm77 dit :

    Je pense que des maghrébins et africains qui iraient vers Philippot auraient fait un grand pas vers une assimilation à la Française et la République.
    C’est tout ce que l’on peut espérer pour la France .
    Mais conjointement il faut arrêter l’immigration , c’est primordial , le reste en découle, charia et communautarisme, mais les mondialistes ont exactement le raisonnement inverse , il faut acceuillir des gens parce qu’il y a beaucoup de misère en Afrique et au magrehb . Le mondialisme devant présenter un visage de générosité pour séduire une certaine jeunesse .En réalité, il faut traduire, il y a une réserve importante de main d’oeuvre du fait de la surpopulation , on a plus qu’à se servir et tant pis pour les autochtones dont on se fout complètement , qui comptent pour du beurre, du moment que l’oligar chie dont fait aussi partie la gauche qui veut avoir sa part , puisse profiter à fond!
    En fin de compte, on nous amuse, mais aujourd »hui personne ne pense à l’avenir de la France c’est la jouissance immédiate sans entrave qui prime tant pis pour l’existance que l’on réserve aux générations futures . Et les EELV n’y feront rien parce que ce n’est pas en faisant rentrer des tas de gens que l’on fera baisser le taux de carbone dans l’atmosphère avec ou sans éoliennes .

  13. frejusien frejusien dit :

    Les EELV sont en pleine contradiction, mais ils ne sont pas à ça près.
    Plus on fait entrer de la populace consommatrice, plus on pollue, c’est enfantin, mais pas pour des tocards pastèques obnubilés par la nécessité d’accueillir

Lire Aussi