Di Maio se paie la tête des Italiens : « il n’y aura plus de place pour les migrants illégaux en Italie »

 

Il ose… Il y a deux mois, il lançait un appel aux migrants en attente de l’autre côté de la Méditerranée : venez, venez ramasser nos fruits et légumes et vous serez régularisés… Comme s’il ne savait pas que nombre des migrants qui auront répondu à l’appel se dépêcheront d’aller en France ou en Grande Bretagne et de participer au Grand Remplacement dans nos contrées…

https://resistancerepublicaine.com/2020/06/01/litalie-ouvre-ses-ports-aux-migrants-en-les-regularisant-malgre-les-3-assassins-arrives-avec-le-sea-watch/

https://resistancerepublicaine.com/2020/07/15/demographie-litalie-se-plaint-de-ne-pas-avoir-assez-dimmigration-quand-orban-encourage-la-natalite-des-hongroises/

.

Et il a été entendu ô combien ! A Lampedusa, entre autres, c’est le ballet des bateaux chaque jour.

https://resistancerepublicaine.com/2020/07/30/lampedusa-ile-italienne-debordee-alors-que-des-bateaux-de-migrants-arrivent-pratiquement-toutes-les-heures/

https://resistancerepublicaine.com/2020/07/30/deferlement-de-migrants-a-lampedusa-quand-est-ce-que-vous-occupez-le-parlement-a-rome-les-italiens/

.

Eh bien ! Va comprendre, Charles ! Voilà l’inénarrable Di Maio qui va demander à la Tunisie de limiter le nombre de ses ressortissants qui prennent le large !

(Belga) Il n’y aura plus de place pour les migrants illégaux en Italie, a averti lundi à Tunis le ministre italien des Affaires étrangères, Luigi Di Maio, à l’issue d’un entretien avec le président tunisien Kais Saied.

Le chef de la diplomatie italienne effectue lundi une visite de travail à Tunis avec la ministre de l’Intérieur Luciana Lamorgese outre Oliver Varhelyi, commissaire européen à l’Élargissement et Ylva Johansson, commissaire européenne aux affaires intérieures. Après une rencontre avec le président tunisien, M. Di Maio a indiqué que son pays « est prêt à présenter toutes les aides nécessaires à la Tunisie » pour lutter contre l’immigration illicite. Mais « il n’est pas question de laisser en Italie ceux qui arrivent d’une façon illégale », a-t-il ajouté selon un communiqué de la présidence de la République tunisienne. Les négociations entre l’Italie et la Tunisie se poursuivront « pour trouver des formules de coopération bilatérale », a indiqué encore le ministre italien, rapporte la même source. La délégation italienne a exprimé son « soutien politique et économique » à la Tunisie, pour renforcer les efforts nationaux (…) à travers l’encouragement de l’investissement et la création des postes d’emploi surtout dans les régions de l’intérieur », a ajouté encore le communiqué. De son côté, le président Saied a affirmé de nouveau que « les solutions sécuritaires ne permettent pas à elles seules de lutter contre l’immigration non organisée ». L’arrivée de migrants en Italie a augmenté de près de 150% au cours des 12 derniers mois, la majorité arrivant de Tunisie, a déclaré samedi Mme Lamorgese qui s’était rendue déjà fin juillet en Tunisie pour parler du problème de l’immigration clandestine. Du 1er août 2019 au 31 juillet 2020, 21.618 migrants sont arrivés sur les côtes italiennes, une augmentation de 148,7% par rapport aux 8.691 arrivées de l’année précédente, selon des données présentées par Mme Lamorgese samedi à Milan. (Belga)

https://www.rtl.be/info/monde/europe/l-italie-ne-veut-plus-de-migrants-illegaux-sur-son-territoire-1238209.aspx

.

Le sieur Di Maio sentirait-il le vent tourner et les Italiens, exaspérés et par les limitations de liberté imposées au prétexte du Covid et par l’immigration déferlante tentés par un retour aux manettes de Salvini ? A moins que ce ne soit qu’une opération de communication du genre de celles mises régulièrement en oeuvre par Macron ? Je verrais bien Di Maio s’entendre avec le Président tunisien pour « faire semblant » pendant que les bateaux continuent d’affluer et de débarquer… Car, qui empêche Di Maio de pratiquer la politique d’interdiction de débarquer qui avait été mise en oeuvre avec succès par Salvini ? 

 35 total views,  1 views today

image_pdf

13 Commentaires

  1. Bonjour , je vis a Rimini, et je partage souvent vos récits , oui ici en Italie la situation est proche au conflit civil , nos dégénérés dirigeants pensent pouvoir l’éviter , ce qui est désormais impossible, notre pays est déjà envahi , souillé par la pire mafia africaine qui a détrôner celle sicilienne , ces barbares migrants ont pris notre dans le travail , dans nos villes et dans certaines même nos maisons. nous seront les premiers à être confronté au conflit ethnique ,celui ci se propagera inévitablement au votre nous devons rester solidaires pour combattre cet ennemis
    Commun , courage a vous tous qui ne pouvez vous défendre ici nous avons avantage d’êtres armés ,les armes de défense peuvent êtres détenues par tous citoyens au casier vierge.

  2. bonjour sitting bull
    DI MAIO ne sent pas la colère car il s est allié au gouvernent Conte 2 après avoir comme ce dernier trahi l alliance avec Salvini et Meloni pour garder leur « fauteuil à l assemblée » l infâme Conte toujours premier ministre pour rester à la tête du gouvernent s est « vendu » à ZINGARETTI GUALTIERI LAMORGESE BELLANOVA et compagnie … faut il être dépourvu de toute dignité pour passer aux ennemis sans aucune honte avec une gauche qui détruit l’Italie depuis plus de 65 ans.
    l immigration ils ne l arrêteront pas car pour bénéficier des milliards de l Europe pour la relance économique post covid ils ont très certainement
    du accepter les ordres de Merkel et les pays dits frugaux qui ont imposé à l Italie leurs exigences en matière d ‘immigration car lorsque les clandestins fuient de tous les centres d hébergement et que la police dit avoir reçu des ordres pour ne pas les en empêcher il ne faut pas être idiots pour comprendre qu il y a un chantage à la clé et que l Europe impose sa loi . l Italie nest plus libre de faire sa propre politique d immigration. Personnellement je ne connais aucune embarcation ou navire ONG qui oserait tenir tête à la flotte navale d un pays qui defend ses frontières en méditerranée. Quand on pense qu un infime pays comme la hollande a dicté ses conditions à un pays comme l Italie un des pays membres fondateur de L UE on comprend qui commande !! Merkel, von der Leyen, Mark Rutte (hollandais ) avec qui même Macron s’est « frotte » lors des négociations!!! pour l argent destiné aux clandestins et aux ONG faites confiance à Soros et Rockefeller.

  3. il sens peut être la colère des italiens monté et il retourne sa veste avant d être pendu par le peuple , encore un faux cul

  4. bonjour
    ,je suis italienne et je peux vous dire que l Italie arrose grassement la Tunisie depuis des années que celle ci n arrête pas l immigration clandestine sur le prétexte de crise gouvernementale et économique . En début de semaine di Maio ministre des affaires étrangères et Lamorgese ministre de l intérieur tous deux incapables et dhimmi(lamorgese est mariée à un marocain) SE SONT REDUS EN TUNISIE ET SE SONT FAITS  » BANANER « par le gouvernement tunisien qui leur a extorqué encore 11 000 000 pour soit disant arrêter les départs qui eux continuent sans discontinuer .Les fils de Lamorgese tiennent des centres d’accueils et se font de l ‘argent FACILE !! POURQUOI SA MÈRE ARRENTERAIT ELLE LES CLANDESTINS PUISQUE SES FILS VIVENT GRASSEMENT DE L ACCUEIL ?????pauvre Italie bientôt elle n existera plus..

  5. par cette canicule, c’est un ordre !!

    dis quoi ?

    Dis Maillot !! -de bain-

    DM, comme le notre Dar Manin

    aussi bidon et menteur qu un Deutsch Mark en 1920

  6. @ Christine Tasin
    Merci de votre réponse.
    Amitiés

  7. Et son gus à elle, qu’est-ce qu’il a fait ?
    Michèle Obama la ramène et s’attaque à Trump, qui lui renvoie la belle , une très belle et bien bonne !

    ==================
    «Asseyez-vous et regardez!»: Trump rétorque à Michelle Obama qui s’en est prise à lui
    :::: https://sptnkne.ws/Dwej
    18.08.2020

  8. Je ne sais pas où on va, que ce soit l’Italie ou la France… ne pas oublier, que la frontière entre les deux pays est ouverte et ne renvoie personne d’où il vient… Mais ces deux pays sont désormais perdus à jamais… Bientôt une guerre civile réglera le tout… sachant que les Européens n’ont pas d’arme, sauf les couteaux de cuisine, qu’ils devront penser à avoir sur eux… ce qui n’est pas l’usage de ces couteaux… Mais on pourra dire merci à tous les Politiques quels qu’ils soient… Italiens et Français, car au rythme où ça courre… on ne pourra désormais rien empêcher…, et comme les gouvernements ne sont désormais que des traîtres à leur propre Peuple… Le mal est fait depuis trop longtemps…! Où irons-nous nous réfugier, nul part… car au rythme où ça va… ce sera pratiquement partout pareil…!

  9. Ah ben c’est un classique. Quand Salvini le dit, vade retro hittleras!!
    Bon faut pas trop rêver, il en fera des ITALIENS avant la traversée ( sur des bateaux de croisière, on parie?)
    En Nouvelle Zélande, la moukère d’opérette post Tarrant a reporté les élections elle qui hurlait au FACHO quand Trump y faisait seulement allusion!

  10. En même temps je n’ai pas compris le vote dernièrement des Italiens qui a permis l’élimination de Salvini ? J’avoue avoir mal suivi et mal compris l’actualité politique italienne qui à la suite des votes a abouti à l’éviction de Salvini comme un malpropre. Quelqu’un peut-il m’aider à comprendre ? Je suppose n’être pas la seule ? Si ?

    • il n’y a pas eu de vote, il y a eu recomposition des alliances au Parlement… c’est tout le drame

Les commentaires sont fermés.