Lampedusa, île italienne débordée alors que des bateaux de migrants arrivent pratiquement toutes les heures


Lampedusa, île italienne débordée alors que des bateaux de migrants arrivent pratiquement toutes les heures

C’est la poursuite de l’invasion, musulmane essentiellement, dont les médias « français » ont choisi de ne plus parler.

Voici la concrétisation de la mise à l’écart de Salvini.

Est-ce vraiment cela que les Européens souhaitent ?

Antiislam

 

Lampedusa connaît une augmentation récente d’arrivées de migrants traversant la Méditerranée ; l’île italienne voit désormais en moyenne un bateau de migrants arriver toutes les heures.

Le maire a menacé de déclarer l’état d’urgence car le centre local d’accueil des migrants est inondé de dix fois sa capacité.

Le maire Totò Martello a déclaré, selon Die Welt :

« La situation est devenue incontrôlable. Si le gouvernement ne le fait pas, je déclarerai l’état d’urgence ».

La plupart des migrants débarquant sur l’île, partie de l’Italie la plus proche de la côte nord-africaine, arrivent de Tunisie.

Ainsi, 200 d’entre eux sont arrivés sur l’île ce week-end.

Lampedusa est un point chaud pour la migration illégale en raison de sa proximité avec l’Afrique du Nord, mais avait connu un bref ralentissement lors du verrouillage anti-coronavirus plus tôt cette année.

Le mois dernier, les insulaires ont organisé leur propre référendum sur la question de la migration illégale, la grande majorité votant pour fermer le centre d’accueil des migrants, avec seulement quatre personnes souhaitant le maintenir ouvert.

« Depuis 30 ans, face à la violation continue des droits les plus essentiels de la population au profit des migrants, Lampedusa a été utilisée comme plateforme de gestion militaire des migrations », a déclaré un comité d’insulaires.

« Tout cela avec la complicité des administrations locales et au moyen d’une stratégie de chantage moral et économique, au détriment de la population locale », a ajouté ce comité.

Avec l’augmentation du nombre de migrants, la propagation du coronavirus chinois s’est aggravée, car de nombreux migrants amenés en Italie par les ONG sont porteurs du virus.

Les autorités italiennes ont placé les migrants en quarantaine s’ils étaient soupçonnés d’êtres malades, mais il y a également eu des exemples de migrants qui ont fui les installations d’accueil, bien que soigneusement fermées, comme dans la ville sicilienne de Siculiana au début du mois.

La semaine dernière, des migrants se sont échappés d’un autre centre d’accueil en quarantaine à Brindisi, dont au moins l’un d’eux avait été confirmé porteur du virus.

Au départ, 30 migrants se sont échappés, mais 9 ont été rapidement retrouvés car ils s’étaient blessés dans leur tentative de fuite.

https://www.breitbart.com/europe/2020/07/27/italian-island-overwhelmed-as-migrant-boats-arrive-every-hour-on-average/?utm_source=newsletter&utm_medium=email&utm_term=daily&utm_campaign=20200727

 

(Note de Jack – Traduction d’un commentaire d’un dénommé Lucius Annaeus Seneca à la suite de cet article )– 

« L’ancien ministre de l’Intérieur, Matteo Salvini, l’avait compris, et à la même époque l’année dernière, cette immigration avait été presque arrêtée.

Mais après l’effondrement du dernier gouvernement soutenu par l’UE et l’installation de l’actuel gouvernement de gauche, les choses ont changé. Le nouveau ministre de l’Intérieur, Luciana Lamorgese, n’est autre chose qu’une marionnette de Bruxelles, qui met volontairement en œuvre ses politiques de migration de masse et d’ouverture des frontières.

Les Italiens regrettent Salvini et sont de plus en plus en colère et irrités que rien ne soit fait pour empêcher les illégaux d’entrer en Italie et dans les eaux italiennes ».

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Jack

Résistance républicaine Etats-Unis “Those who surrender freedom for security will not have, nor do they deserve, either one.” « Ceux qui sacrifient la liberté pour la sécurité n'obtiendront, ni ne méritent, ni l'une ni l'autre » Benjamin Franklin


11 thoughts on “Lampedusa, île italienne débordée alors que des bateaux de migrants arrivent pratiquement toutes les heures

  1. ConanConan

    Destination ==> ce qui était le le plus beau pays du monde : LA FRANCE et, une fois sur place, tu pourras faire venir tes quatre femmes et tes dix sept enfants …
    Combien ça coûte ? Boffffffffffff, c’est l’Etat qui paye !!!….

  2. AvatarGAVIVA

    Quand j’étais petite ma chatte avait eu des petits, on était pas du genre à les noyer dans les toilettes, les enfermer vivants dans un sac en plastique pour les jeter dans une poubelle ou un cours d’eau ni rien de ce genre.
    Quand ils ont grandit, ouvert les yeux je les ai mis les 5 dans un carton et je suis allée faire le tour des voisins pour les donner à qui en veut.
    Ce ne fut pas un grand succès que je peux comprendre aujourd’hui, on prend pas comme ça un animal sur un coup de tête.
    Une voisine m’avait dit: » ils sont très mignons mais franchement qu’est-ce que tu veux que j’en fasse?  »
    Ben oui.
    Alors a chaque fois que je vois ces ramassis de têtes de cons je me pose la question: MAIS QU’EST-CE QUE VOUS VOULEZ QU’ON EN FASSE????
    ils viennent pas pour travailler putain!
    En plus ils sont dangereux et vraiment pas mignons!

  3. AvatarChristian Jour

    Ils ont annoncé au JT hier soir que mille migrants étaient arrivés sur l’île de Lampeduza. Et tous se demandaient comment ils allaient dispatcher tout ça, dans toute l’Europe. Foutez moi ça au large (à la baille) aurait dit mon grand père.
    Tant qu’on ne leur tirera pas dessus ils continueront l’invasion de NOTRE pays.

    1. AvatarALPHA ... OMEGA .

      Il faudrait surtout neutraliser nos traîtres qui leur promettent monts et merveilles ; mais ils sont puissants , très puissants .
      Alors neutraliser les équipages des bateaux ONG qui les font passer , c’est moins dur .

    2. AvatarEl gato loco

      Notre pays, ainsi que le reste de l’Europe. Le souci est européen, pas juste national. Et vu la porosité des frontières (oulà j’ai dis un gros mot !), vous en chassez un de France, il y en a 10 qui arrivent d’un pays frontalier.

      Le souci c’est cette saloperie d’UE qui sous couvert de progressisme nous IMPOSE ces gens qui n’ont rien à faire CHEZ NOUS. Cette morue d’Ursula von der Leyen n’est qu’une marionnette des mondialistes et de ce fumier de Soros.

      Tant que les gens n’auront pas compris cela et rejeté en masse cette UE qui nous prive de notre souveraineté, l’invasion continuera, au détriment des peuples autochtones…

      Bientôt nous les hommes FDS devront nous laisser pousser la barbe et aller lever notre cul sur un tapis 5 fois / jour tandis que les femmes et filles FDS devront se couvrir de la tête au pied pour respecter la morale de l’occupant.

      Et ce n’est pas avec Macron, le dhimmi de service, que ça va changer. Si seulement la masse pouvait être moins aveugle et moins endoctrinée, si seulement…

  4. AvatarEl gato loco

    De pauvres gens qui fuient les terribles guerres en cours en Algérie, Maroc, Tunisie, Égypte, Sénégal, Côte d’Ivoire, Cameroun, Kenya, etc… Et en plus c’est de la faute des méchants blancs colonialistes esclavagistes !

    Vite accueillons ces pauvres hères, et ensemble formons une chaîne humaine en chantant « Kumbaya » !! Après on ira tous manger du quinoa et du tapioca avec les gentils militants sauveteurs des ONG…

    Sinon, je cherche à louer un sous marin avec torpilles pour le mois d’août. Quelqu’un aurait un plan pas trop cher ? 🙂

  5. AvatarEl gato loco

    Sympa la photo mais tel Patrick Juvet je m’interroge : « Où sont les femmes ? »

    A mais non je suis con, elles viendront avec la marmaille nombreuse. Merci le regroupement familial…

    On me dit dans l’oreillette qu’il n’y a ni invasion ni grand remplacement et que ce sont des idées complotistes racistes nauséabondes de l’extrêêêême drouate !!

  6. AvatarPierre Malak

    Il faut couler, corps et biens, ces bateaux en pleine mer et ce cirque pourri s’arrêtera de lui même…

    Tout le reste, c’est du pipeau, de la roupille de sansonnet…

    1. Avatardurandurand

      Bonsoir Pierre Malak , combien de fois ai-je dis de torpiller tous les bateaux des ong et des passeurs ,de les envoyés par le fond , en faisant ça , le trafic de ces
       » boat people  » se tariraient de lui -même, mais nous le savons tous rien ne sera fait par nos dirigeants pour arrêter cette invasion migratoire , seul le peuple souverain prenant en main son destin sera à même de mettre fin à cette submersion migratoire .

Comments are closed.