Interdiction de la chloroquine : la fausse colère de Macron contre Véran !


Interdiction de la chloroquine : la fausse colère de Macron contre Véran !

.

Quels pitres ! 

Macron fait filtrer dans la presse des infos pour laisser croire qu’il serait en colère contre Véran qui aurait agi trop vite… D’où des rumeurs de remaniement rapide, histoire de se débarrasser du bouc émissaire idéal.

.

Le raout de trop pour Véran qui peut précipiter le remaniement !

Le raté de Veran sur le Rapport  Lancet.  Et si le Ministre de la Santé, Olivier Veran était celui par lequel le remaniement arrivait. C’est ce que la colère du président de la République pourrait laisser supposer après une réaction (trop) rapide de Monsieur Véran sur le sujet très controversé de la chloroquine… rajoutant inutilement de l’huile sur le feu de la gestion délicate de la crise sanitaire en cours.

Le dernier raout de Véran serait-il dû à une overdose de chloroquine? 

Tout sera allé très vite, et le Ministre de la Santé, Olivier Véran, n’a pas voulu prendre le temps de la réflexion. Vendredi 22 mai, la revue médicale britannique The Lancet publiait une étude accablante sur la chloroquine. Le médicament, rendu célèbre par les travaux du professeur Didier Raoult, de l’Institut hospitalo-universitaire (IHU) de Marseille, serait, selon cette publication, inefficace pour le traitement des patients atteints par le Covid-19. Le même jour, tard dans la nuit nous interviewions les auteurs de cette étude et émettions des réserves, légitimes.

Dès le lendemain, un samedi, le Ministre de la Santé saisissait le Haut conseil de la santé publique (HCSP) en demandant que ce dernier examine les règles de prescription de cette chloroquine et informait cela sur Twitter. Le 27 mai, Olivier Véran annonce officiellement l’interdiction de la chloroquine pour le traitement du Covid-19, juste avant une interview du Professeur Raoult sur LCI qui dénonçait cette étude comme « bidon ». Le reste de la semaine pourtant chargée avec les annonces du Premier Ministre Edouard Philippe sur les nouvelles dispositions du confinement, fut submergé d’articles en tous genres dénonçant cette étude comme fallacieuse.

Avec cette crise sans précèdent, la cote de popularité du président a été karchérisée pour descendre à des niveaux jamais atteints. La survie politique de Macron passera comme il l’a martelé  par des mesures fortes pour muscler le système de santé des Français et relancer avec succès l’économie.  Ce sera la santé des Français et celle de l’Economie.

C’est pourquoi, sauver la seconde partie de son quinquennat ne sera pas une partie de plaisir. Cela passera sans aucun doute par une tentative, de restaurer la confiance entre la France d’en bas et celle d’en haut.

Une interdiction trop hâtive pour l’Elysée ?

De son côté, Oliver Véran a même souligné avoir prévenu le Professeur Raoult en personne de cette décision. Et cette précipitation à réagir n’est pas du goût de tous. On se souvient du soutien implicite que le président de la République avait apporté au professeur marseillais, en lui rendant visite dans la cité phocéenne, le 9 avril dernier. Emmanuel Macron reconnaissait même publiquement :

« Je suis convaincu que c’est un grand scientifique, et je suis passionné par ce qu’il dit et ce qu’il explique »

Du côté du palais de l’Elysée, la décision du Ministère de la Santé aurait provoqué une colère assumée de la part de son hôte. Et si certains polémiquent toujours sur l’éventualité d’un changement de premier ministre en juillet prochain, d’autres soulignent que le remaniement pourrait commencer bien plus rapidement, avec le départ du successeur d’Agnès Buzyn du gouvernement.

Décidément, la chloroquine n’a pas fini d’occuper le devant de la scène politico-médiatique…

http://www.francesoir.fr/politique-france/le-raout-de-trop-pour-veran-qui-peut-precipiter-le-remaniement

Sauf que…

Sauf que tout le monde a compris, tout le monde sait que ni Véran ni aucun des ministres (Si-bête compris) ne bouge une oreille sans son aval. Môssieur dirige tout, môssieur décide de tout et il n’aurait jamais permis à Véran de faire interdire toute prescription d’hydroxychloroquine sans l’avoir consulté.

Bref, Véran bouc émissaire… Macron se fout comme de ses premières chaussettes des 30 000 morts qu’il a à son actif. Il a fait les mauvais choix, il veut tout surveiller, tout décider, à l’aide de ses petits marcheurs estampillés missi dominici, il se soucie davantage de mettre dans sa poche Belattar et Bigard que de la mort de nos vieux abandonnés dans les Ehpad. Et il a couvert les malversations de Buzyn-Lévy pour faire interdire la chloroquine le 13 janvier… Il est coupable et responsable. Il sait, depuis le début, ce qui se trame. Une belle ordure !

Et, en plus, c’est un incompétent qui a choisi d’ajouter des feuilles au millefeuille, il a choisi de faire de certains médecins des porte-parole écumant les plateaux pour porter sa bonne parole au lieu de soigner les gens, il a choisi des ministres trop crétins  et trop soumis pour lui faire de l’ombre quand ils ne sont pas là pour lui amener des courants politiques ou  certains salons parisiens ou étrangers…

Le bordel  à « Santé publique France » (que personne ne connaît)  est un des milliers d’exemples de la pétaudière macronesque.

 

.

Macron démission, Véran démission.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


13 thoughts on “Interdiction de la chloroquine : la fausse colère de Macron contre Véran !

  1. Charles Martel 02Charles Martel 02

    De toutes façons ça pue tellement pour Macron qu’il va désespérément faire sauter tous les fusibles qu’il a mis en place, mais je ne m’inquiète pas pour Véran et les autres salopards qui serviront de fusible; ils seront bien recasés dans un des ces postes grassement payés a rien foutre créés spécialement pour les politicards-fusibles et autres ordures de cette espèce. Quant aux sans dents ils paieront plein de nouveaux impôts pour lutter contre le Covid..

    J’ose simplement espérer que les français seront pas trop cons au moment de mettre le bulletin dans l’urne…

    1. Avatarmoustache et trotinette

      « J’ose simplement espérer que les français seront pas trop cons au moment de mettre le bulletin dans l’urne… »

      C’est beau de rêver.

  2. pikachupikachu

    Ok, je vais lancer une polémique peut-être stérile, mais Christine vous écrivez « Macron se fout comme de ses premières chaussettes des 30 000 morts qu’il a à son actif. »
    Franchement, tout ce massacre n’était il pas déjà écrit avec l’engagement personnel de Macron pour faire buter Vincent Lambert.
    Il avait été sauvé (Vincent Lambert) in extremis par l’ONU, et Macron soit qu’il n’ait pas supporté qu’on le contredise, soit qu’il est fondamentalement pour l’élimination des improductifs, a pesé de tout son poids pour qu’on assassine Vincent Lambert.

    Nous constatons et avons constaté que la même attitude qu’il a eue pour Vincent Lambert, il l’a eue par la suite pour tous les Français : Gilets Jaunes massacrés, estropiés, mais aussi personnes âgées en EHPAD, mais aussi personnes âgées arrivées aux urgences et qu’il fallait liquider.

    Bref, tout était écrit depuis l’affaire Vincent Lambert. D’une certaine manière, notre indifférence nous est revenue sur le museau.

    1. Avatardenise

      merci pour votre commentaire qui me permet de poser des questions ! j’avais suivi cette affaire comme tout le monde, ce fut un drame ..j’avais signé la pétition par principe, mais je n’ai pas compris, je ne suis pas la seule ; comment se fait il que Vincent Lambert , alors que nous avons vu des interviews de familles dans ce cas qui avaient pu garder leur « malade très dépendant  » , chez eux , n’a pu bénéficier de transfert dans un service spécialisé, où de retour dans sa famille ? sachant que sa famille était sa femme d’un coté, ses parents d’un autre, qui n’avaient pas le même désir ! Il y a eu alors des éléments qui nous échappaient surtout un non transfert dans un service spécialisé où il aurait eu des soins, qu’il n’avait même pas auparavant ! c’eut été une décision intermédiaire ! mais c’était cornélien .. je ne savais pas que Macron avait pesé de tout son poids pour prendre une telle décision ! mais c’est vrai que l’horizon aujourd’hui, est d’aller vers l’euthanasie puisque c’est en discussion.

      1. pikachupikachu

        Marcon avait pesé de tout son poids après que la famille eut gagné son dernier recours, passer par l’ONU. La France était finalement vaincue, mais Macron refusa ce verdict et fit assassiner le jeune homme.La famille (parents) aurait pu prendre Vincent Lambert à la maison, mais la femme de Vincent Lambert était son tuteur légal et elle voulait en finir avec lui. Les parents ne pouvaient dès lors pas le prendre chez eux, la femme le leur refusait.

        https://www.valeursactuelles.com/societe/vincent-lambert-lonu-soppose-une-nouvelle-fois-larret-des-soins-108608

  3. Avatarclairement

    Les Français sont peut être par moment des veaux mais je ne pense pas qu’ils croient une seconde les agissements et la grossière comédie du jeune homme que nous logeons à l’Elysée
    En empêchant l’utilisation de la prescription du Professeur RAOULT il a tué des gens, il est donc un criminel
    et
    En bloquant VOLONTAIREMENT l’économie sur tout le territoire pour satisfaire ses petits camarades de la banque afin d’obliger les entreprises à se refinancer avec des prêts il a détruit l’économie

    Ce type est un fou dangereux et un pourri

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Oui un fou dangereux et un pourri mais je laisserai ses parents en-dehors, même si les parents jouent forcément un rôle dans ce qu’est un individu celui- est un être libre et responsable qui peut prendre ou refuser ce qui vient de ses parents et peut aussi heureusement se faire tout seul !

  4. AvatarVent d'Est, Vent d'Ouest

    macron est tellement c… qu’il pense que tout le monde lui ressemble. De plus en plus de Français sont de moins en moins naïfs ou devenus plus méfiants, sauf la presse mainstream qui feint de se montrer aussi sotte.

  5. AvatarVent d'Est, Vent d'Ouest

    @ François Des Groux
    Je vous rassure en vous affirmant que ce machin qui se prend pour un grand scientifique ne sait pas non plus où se situent ni quelles sont au juste ses propres réserves légitimes mais il faut bien qu’il donne l’impression en face qu’il en est lui-même convaincu, tant il n’a nulle envie de se déjuger en remettant en question ses préjugés, dans l’hypothèse de sa sincérité dès les débuts de cette saga pitoyable.

Comments are closed.