Oui, la Chine est un danger, mais l’islam un bien plus grand danger encore …

Publié le 1 juin 2020 - par - 21 commentaires

.

Il faut hiérarchiser les dangers qui menacent la civilisation occidentale.

La montée en puissance de la Chine peut être effectivement un jour un problème d’autant que ce pays n’est pas une démocratie,, même s’il est vrai que le fait d’avoir un régime démocratique ne prémunit pas de se lancer dans des guerres imbéciles et criminelles.

On en a eu des tas d’exemples dans un passé proche ou lointain.

Mais dans l’immédiat le danger principal est la montée inexorable de l’islamisme qui s’appuie sur une religion l’islam qui n’évolue pas et ne se réforme pas et dont les textes sacrés contiennent des injonctions violentes vis à vis des non musulmans mais aussi desmusulmans peu pratiquants ou apostats.


Cette religion prosélyte, ne l’oublions pas, fait peser une chape de plomb sur ses coreligionaires dans leur vie quotidienne, régissant tous les actes de leur vie.

Dans les sociétés où l’islam est en position majoritaire les tenants d’autres religions sont réduits à un statut de dhimmi et les athées déclarés sont persécutés.


Or et j’en reviens à la Chine; il ne faut pas oublier, pour ceux qui souhaitent voir affaiblir ce pays, qu’il est le seul (avec la Birmanie) à s’opposer frontalement à l’islamisme et à refuser que sur son territoire la composante de sa population musulmane s’érige en Etat dans l’Etat.

Print Friendly, PDF & Email

21 réponses à “Oui, la Chine est un danger, mais l’islam un bien plus grand danger encore …”

  1. Avatar vademeccum dit :

    Pas tellement d’accord avec votre article. la Chine est autrement plus dangereuse car, en plus d’avoir des montagnes d’argent et être dénué de tout scrupule, les chinois sont très intelligents avec un QI dans le haut du panier. En plus, force est de constater que se sont, eux, des gros bosseurs. La chape de plomb intellectuelle que fais peser l’Islam sur les musulmans génèrent surtout des ignorants, des dealers et des fainiasses. Entre la Chine et l’Islam, le danger le plus probable viendra de l’extrême-orient. Napoléon le disais déjà : »quand la Chine s’éveillera « , et est elle bien réveillée maintenant.

    • Avatar myrtille dit :

      @vademeccum
      Je ne suis pas de votre avis.Je pense qu’il vaut mieux avoir un ennemi intelligent qu’un ami bête. Certes les Chinois conduisent une dictature redoutable mais essayez seulement de vous opposer au flot des musulmans, ennemis de l’intérieur …

  2. Avatar Karl der Hammer dit :

    « l’islamisme qui s’appuie sur une religion l’islam »
    Voilà une formulation politiquement correcte, grâce à laquelle bien des dirigeants occidentaux ont justifié devant leurs peuples leur inaction face au péril mortel, dissimulant de fait leur connivance avec l’idéologie mahométane.

  3. Avatar vendéenne dit :

    Tout à fait d’accord avec vous .
    Si pour les USA , le principal danger est la Chine;
    Pour nous pays d’Europe, c’est l’islam, en tout premier lieu.
    La chine peut nous faire des misères, mais elle se fiche comme de son dernier mandarin que nous soyons islamisés; ce qui compte pour l’actuel gouvernement chinois, c’est que l’islam ne s’installe pas dans son pays en concurrent du pouvoir.
    Pour parfaire sa domination sur l’Europe (pas Bruxelles mais les pays d’Europe) il est bien possible que les dirigeants chinois pensent même que des islamisants chez nous lui faciliteraient le travail .

    • Avatar Rinocero dit :

      Il ne s’agit pas de défendre la politique du gouvernement chinois en matière de commerce international et dans ses relations avec l’Europe qui effectivemebnt sont discutables : dumping social et non respect de normes environnementale. Néanmoins je ne pense pas que la Chine joue la carte de l’islamisation de l’Europe. Je ne vois pas en quoi ou alors il conviendrait de citer des exemples précis allant dans le sens de cette thèse.

      • Avatar gigobleu dit :

        @ Rinocero. Je suis parfaitement d’accord avec vous. L’Islam représente un danger immédiat et il ne s’agit pas de baisser la garde! toutefois, si la Chine combat l’Islam c’est parce qu’il s’agit de deux dictatures qui se font concurrence. L’Islam vise la domination idéologique et la Chine la domination économique. Les deux régimes sont épouvantables.Et en ce moment, la Chine profite de l’entracte de son virus pour tenter d’imposer son hégémonie. Il s’agit aussi d’un danger redoutable que nous n’avions pas vu venir.

  4. Avatar Bayard dit :

    Il est évident qu’une Europe islamisée donc fortement affaiblie dans tous les domaines, sera une opportunité de choix pour la Chine !

    L’urgence prioritaire pour nous Européens est de lutter contre l’islamisation, mais ce n’est pas une raison pour accorder n’importe quoi à la Chine qui ne nous fera jamais de cadeau !

    • Avatar Aardvark dit :

      C’est vrai que la Chine ne se laisse pas coloniser comme nous, elle agit. J’ai même vu que pour calmer un peu les muzz, ils avaient détruit les dômes et les minarets de certaines mosquées. Bel exemple qui, hélas ne serait pas possible chez nous !…

  5. Avatar Rinocero dit :

    Je n’avais pas prévu que Christine ferait de mon commentaire un article Mais c’est sa décision en tant qu’animatrice de ce blog Je tiens à préciser au passage que je n’avais pas mis de titre à mon commentaire.

    • Christine Tasin Christine Tasin dit :

      En fait c’est Antiislam qui a transformé ce commentaire en article et il a bien fait, le sujet est très intéressant… mais effectivement il n’a pas les introductions, développements etc d’un article dont vous seriez l’auteur, vous faites bien de le préciser.

    • Avatar Adalbert le Grand dit :

      Bienvenue au club!

  6. Avatar Machinchose dit :

    aussi nocifs et dangereux l’ un que l’ autre

    champions de l’ hégémonie et de la conquête

    n’ oublions jamais que les Chinois ont durement persécuté les Missionnaires chrétiens dés la fin du 17 eme siècle
    et reduisant a rien les efforts de christianisation des Jésuites, des Franciscains et des Lazaristes

    de nos jours sont interdits le culte chrétien, le culte musulman et l’ infime communauté juive (voir Pivoine de pearl buck) s’ élevant a deux centaines de personnes

    si je n’ avais pas le choix, je préfererais vivre en Musulmanie que dans cet enfer chinois,que ne méritent pas des humains

    maudite espèce

    • Avatar Rinocero dit :

      C’est vrai que les religions ont un statut précaire en Chine, mais si la Chine s’affaiblissait et que le séparatisme Ouïghour aboutisse à l’indépendance cela risquerait de déstabiliser d’autres pays ayant des minorités musulmane comme en Asie la Thaïlande et les Philippines et il n’est pas exclu que cela aurait une influence jusqu’en Europe dans les Balkans, dans un pays comme la Macédoine du Nord où il y a une forme minorité musulmane albanaise qui aspire au séparatisme.. SI la répression du gouvernement chinois et il est vrai brutale, n »oublions pas qu’elle fait suite à des attentats sanglants commis par des Ouighours et qui ont fait de nombreuses victimes civiles. Enfin il ne faut pas oublier que les Ouïghours étaient nombreux dans les rangs de Daesh et que l’indépendance du Xinjiang, région où habite les Ouïghours , si l’unité de la Chine se morcelait pourrait être exploité par les résidus de Daesh pour relancer leur mouvement ce qui représenterait un danger pour notre pays mais aussi pour toute l’Europe. Se polariser complètement contre la Chine me paraît une erreur. Défendre nos intérêts économiques en refusant les échanges économiques inégaux c’est une chose, s’aligner sur les Etats-Unis pour relancer une guerre froide et les tensions qui vont avec me paraît dangereux. Que je sache la Chine ne conteste pas nos lois et notre système laïque mis en cause par lers pays anglo-saxons. La Chine n’impose aux pays européens de commercer avec tel ou tel pays et sa monnaie n’est pas une monnaie d’échange comme le dollar qui permet aux Etats-Unis de faire pression sur les pays européens qui contourneraient les sanctions économiques décidés par les américains ce qui fait de fait du droit américain, un droit extra territorial.

  7. Avatar Durandal dit :

    Que nous le voulions ou non, les seuls qui pourraient un jour (hélas proche), s’opposer à l’expansion islamique ce seraient les chinois…
    La phrase est au conditionnel.
    Reste à savoir si notre sort les intéresse !…

  8. Avatar Durandal dit :

    La Chine : Civilisation quatre fois millénaire, anéantie par le communisme.
    N’oublions pas !

  9. Avatar Jean Yves P dit :

    Bonjour personnellement si je doit faire un choix d’ alliance et Aide entre Chine, Russie,Amérique, sans hésitation sa sera avec la chine ou la Russie, , je ne soutiendrais jamais Islam qui est ennemi que je combattrai jusqu’à mon trépas. Et Amérique qui a toujours perpétré des guerres inutiles dans ce monde pour s’approprier les.richesses des pays. Si je doit fuir la France pour une quelconque cause, même si je ne suis pas un gaucho je choisirais asile pour la Chine ou la Russie .

  10. Avatar zipo dit :

    Personnellement je pense que toutes les puissances se sont cassées les dents sur la Russie !Alors l’histoire se répétera une fois de plus .Alors a tout prendre entre l’Islam et la chine je choisirais la russie!

  11. Avatar berger dit :

    Myrtille, je ne suis pas d’accord car si vous voyez Roosevelt, il a choisi l’ami intelligent, Staline et ses 20 millions de morts, contre l’ennemi sot, Hitler, qui n’avait encore rien fait de comparablement grandiose dans le crime en 1940.
    Hitler était dangereux pour les USA, l’URSS n’était pas dangereuse, c’est simple.
    Et quand je vois le soutien US aus muzz anticommuniste en Afghanistan, je me demande si cette situation ne pourrait pas se reproduire en Chine….
    Notez que Chaplin a produit un film Le Dictateur, qui rigole d’Hitler et de Mussolini, en 1937 je crois, mais tiens, dictateur pour dictateur, pourquoi n’a-t-il pas ridiculisé Staline ?

    • Avatar bm77 dit :

      Les exactions de Staline n’étaient pas encore connues par contre « Mein Kampf » était particulièrement inquiétant pour les juifs et annonçait ce qui allait se passer ;. N’oublions pas que Staline était notre allié jusqu’en 1945 !!! Et pas notre ennemi par la suite !!!

  12. Avatar bm77 dit :

    La Chine doit être considérée telle qu’elle est sans grossir le trait mais en considérant les réalités de ce pays et ses besoins . Elle a des atouts qui sont autant de faiblesses . C’est à dire sa surpopulation qui en fait le pourvoyeur en main d’œuvre des fabriques pour tout le monde occidental! Mais cette surpopulation qui accède à un statut social plus élevé créé des problèmes nouveaux à gérer . Un besoin accru en pétrole , eau et d’énergie qui pourrait être à l’origine de bien des tensions à venir. Admettra -t-elle de dépendre des Russes ou des Arabes pour lui fournir du pétrole et donc de composer politiquement avec eux? Le fait qu’une partie de la population Chinoise sorte de sa pauvreté endémique va être source de problème pour l’ensemble du monde comme elle est source de profit pour bien des partons occidentaux ! Ils ne voudront pas retomber dans la misère et se battront pour cela. Ils ont la supériorité sur nous de savoir comment nous fonctionnons mais sont en but avec les intérêts des occidentaux qui ne voudront pas lâcher l’affaire par contre les pays du tiers monde sont en train de payer leur fragilité politique parce qu’il n’est pas interdit de penser qu’un jour les Chinois en profitent pour leur confisquer leurs matières premières … pour les revendre aux occidentaux???

  13. Avatar Eslafin dit :

    Au dix-neuvième siècle, un prophète, Jules Napoléon Ney (1849-1900), petit-fils naturel du maréchal Ney, prédit que les Chinois gagneront la partie dans une Europe mise à mal par l’immigration musulmane. Extrait : « Il est à craindre qu’elle [l’Europe] ne se trouve prise entre la marche en avant vers le nord des musulmans d’Afrique et la marche en avant vers l’ouest des musulmans d’Asie. »

    « Si nous ne nous étions limité à dessein le champ du présent travail, nous montrerions aux lecteurs de l’“Initiation” quelles éventualités redoutables menacent l’Europe chrétienne au courant du vingtième siècle. Il est à craindre qu’elle ne se trouve prise entre la marche en avant vers le nord des musulmans d’Afrique et la marche en avant vers l’ouest des musulmans d’Asie. Nous ne parlons pas de la réserve innombrable des peuples de race jaune qui, comme une invasion de sauterelles, viendra achever et clore l’œuvre destructive et dévastatrice si bien commencée par les Mahométans dans une Europe qui a oublié la solidarité qui devrait unir les nations menacées. »
    (Napoléon Ney, “Un danger européen : Les société secrètes musulmanes”, V ; Georges Carré libraire-éditeur, Paris, 1890, page 20.)

Lire Aussi