Je ne plaindrai pas Askolovitch quand il se fera cracher dessus, je ne plains ni le fascisme ni le nazisme


Je ne plaindrai pas Askolovitch quand il se fera cracher dessus, je ne plains ni le fascisme ni le nazisme

 

Askolovitch et ses crachats…  Celui sur Eric Zemmour fait écho au crachat de la racaille et ne fait pas exception à la règle. Un dégueulis de poncifs éculés, de haine pathologique de l’autre… et de soi… 

http://www.slate.fr/story/190212/agression-eric-zemmour-crachat-rue-barbarie-fascisme-ressemblance

.

Cette vomissure méritait un retour à l’envoyeur, mon grand « ami » Askolovitch.

.

Askolovitch et les racailles cracheuses ont les mêmes prétextes, les mêmes haines, le même fascisme. 

Responsables et coupables, Asko et les foules bêlantes qui, depuis des années, nous racontent la fable d’un islam de paix et d’amour et brament, bien obligés, « pas d’amalgame » à chacune des preuves publiques de leur erreurs, de leurs errances, de leurs tromperies, délibérées. 

Asko est blanc, un Blanc honteux, qui n’en finit pas de régler ses comptes avec ses parents qui l’ont fait naître, blanc, en Occident.

Je déteste à parts égales le cracheur et Asko, même si Asko mérite, en plus de la haine, un mépris insondable, parce qu’il est éduqué, parce qu’il sait ce qu’il fait, parce qu’il trahit délibérément son camp, parce qu’il participe à notre disparition et à la disparition de la culture qui l’a fait et qui lui a donné la possibilité de cracher dans la soupe.

Je ne peux feindre aucune sympathie, ni pour le cracheur ni pour le traître Asko. On ne plaint pas le fascisme, et encore moins le nazisme.. On ne cherche pas à le comprendre, on le combat.  A mort. 

Le jour est proche où Asko, courbé sous l’insulte, recevra crachats et coups de ceux qu’il défend aujourd’hui. Parce qu’il est blanc. Parce qu’il est français d’origine. C’est le sens de l’histoire et ce sera un énième épisode, tragique celui-là de l’arroseur arrosé. Je ne le plaindrai pas. Pas une larme. Je le traînerait plutôt, tout baveux, à Nuremberg… si nos ennemis ne l’ont pas tué. 
 
 Asko sait exactement ce qu’il fait. Il reproche à Zemmour ses « Philippiques ».

Les Philippiques, c’est 4 discours de haute volée de Démosthène, discours destinés à ouvrir les yeux des Athéniens endormis sur les visées de conquête et d’expansion du roi de Macédoine, Philippe, le père d’Alexandre le Grand. Démosthène voit avec effroi les avancées de Philippe et la fin de la liberté des Grecs. L’histoire a donné raison à Démosthène. Asko, par cette comparaison, reconnaît que Zemmour a raison, que la conquête de la France est en marche et que, comme naguère Démosthène, il peine à ouvrir les yeux des Français sur l’envahisseur qui ne dit pas son nom. Sauf qu’Asko compare l’envahisseur macédonien empreint de civilisation grecque, qui donne Aristote comme précepteur à son fils Alexandre à la horde barbare qui fait fuir policiers et touristes en Seine-Saint-Denis et dans près d’un millier de territoires perdus de la République. On ne parle pas de la même chose… 

Peut-on sérieusement comparer l’immense Alexandre le Grand, avec son intelligence, sa culture, son amour de l’art, de la philosophie, de la littérature avec l’imam de la Grande Mosquée de Jérusalem, qui appelle à conquérir Rome et donc toute l’Europe ? 
https://resistancerepublicaine.com/2019/11/01/limam-de-la-mosquee-al-aqsa-en-2050-la-france-sera-un-pays-islamique/
 
https://resistancerepublicaine.com/2020/01/31/la-grande-mosquee-de-jerusalem-annonce-que-les-musulmans-vont-bientot-conquerir-rome/

Quand on sait que l’extraordinaire Cléopâtre était la descendante de Ptolémée, le général d’Alexandre qui reçut l’Egypte au dépeçage de son Empire, après sa mort… Cléopâtre, femme libre, qui parlait plusieurs langues, qui étudiait les mathématiques, l’astronomie, pratiquait avec bonheur diplomatie, guerre et… séduction, on mesure l’inanité et la mauvaise foi du traître Askolovitch.

.

Asko, sais-tu ce que disent, à l’école, les sales gosses dont tu fais partie ? « C’est celui qui le dit qui y est ». Tu traites Eric Zemmour de bouffon (tiens, tu as pris aussi le vocabulaire de tes amies les racailles ? Ça en dit long sur tes fréquentations), d’histrion, de joueur de flûte, de perroquet… pour mieux cacher que tu n’es qu’une marionnette au service de l’islam. Islam que tu passes ta vie à défendre, même dans des livres comme Nos mal aimés…

Moi je ne ne demande qu’à aimer les gens aimables, les gens qui m’aiment… Asko est un grand malade, qui préfère la racaille raciste Meklat à Zemmour. Meklat, chroniqueur au Bondy blog pris en mains par les Frères musulmans d’après Gilles Kepel, avait tapé très fort sur Charb et Charlie Hebdo…2 mois avant le 7 janvier 2015…

https://resistancerepublicaine.com/2017/02/20/mehdi-meklat-charb-jai-juste-envie-de-lenculer-avec-des-couteaux-laguiole/

Et Asko avait défendu le pauvre Meklat :  Un gamin qui tweetait des blagues nazes pour tester sa provo est moins immonde que ceux qui utilisent ses conneries passées

.

Le même Asko se permet de cracher sur Zemmour qui n’a jamais appelé à tuer qui que ce soit… Le problème, en soi, n’est pas Asko, ahuri, traître à côté de ses pompes. Le problème est qu’il fait partie d’une cohorte décidée à faire régner sa loi à la télé et dans la vie…

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


7 thoughts on “Je ne plaindrai pas Askolovitch quand il se fera cracher dessus, je ne plains ni le fascisme ni le nazisme

  1. Avatargambarota

    origines Francaise vous dites ?
    a priori ce n’est pas ce qu’il pense et tout cas pas ce qu’il dit.

    1. AvatarBoisson

      il sait que 9/10em de la planete le hais ! persuadé d’être élu se croit intouchable , ce qui lui permet sa haine des blancs , des Français en de longues diatribes racistes

  2. AvatarEitan

    ben quoi, faut pas trop lui en vouloir, à ce pôvre asko: c’était écrit comme ça sur son prompteur. il a fait que répéter, c’est tout!

  3. AvatarBaribal

    En répandant de tels propos, Askolovitch est, non seulement, malhonnête, mais il laisse un blanc-seing à ceux qui voudraient attenter à la vie de Zemmour. En renvoyant dos-à-dos l’agressé et l’agresseur, il brouille les cartes jusqu’au point de faire de l’agressé un agresseur et réciproquement; en algèbre, cela s’appelle une loi commutative. (ex: 1+3=3+1 )

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_commutative

    Askolovitch est un pervers haineux qui ne souhaite que la mort des patriotes juifs, chrétiens ou athées qui ne veulent plus de la peste verte. Il est pourtant le fils de Roger Ascot, ancien directeur du magazine du judaïsme français « L’Arche », et se dit  » juif laïc non pratiquant ».(wikipédia). Comment cette pourriture peut-elle ainsi haïr ses coreligionnaires et le pays au sein duquel l’antisémitisme est devenu un des « sports » favoris de ces islamistes qu’il défend bec et ongles ? Je pense que ce type a un gros problème psychologique ou psychiatrique qui lui fait détester ce qu’il est.

  4. Avatarbm77

    Askolovitch défend les agresseurs …discriminés !!!
    C’est de cela dont il est question aujourd’hui . Ceux qui emmerdent la population sont protégés par les askolovitch qui n’ont pas à subir eux leurs agressions permanentes, vestimentaires , verbales ou physiques . Il est normal que Zemmour qui est en dehors du tout communautarisme et préférence raciale subisse ceux qui veulent imposer de force ces concepts à la population dans son ensemble. Il fait office de symbole à descendre, le rebelle Zemmour qui ne se plie pas à l’ordre nouveau!
    Ils ont tellement attisées la haine contre lui qui leur oppose son amour de la France que l’on pourrait facilement s’imaginer que cette agression ne serait pas fortuite… Ni d’autres à venir sur d’autres cibles!!!

  5. Avatarbm77

    Askolovitch défend les agresseurs …discriminés !!!
    C’est de cela dont il est question aujourd’hui . Ceux qui emmerdent la population sont protégés par les askolovitch qui n’ont pas à subir eux leurs agressions permanentes, vestimentaires , verbales ou physiques . Il est normal que Zemmour qui est en dehors du tout communautarisme et préférence raciale subisse ceux qui veulent imposer de force ces concepts à la population dans son ensemble. Il fait office de symbole à descendre, le rebelle Zemmour qui ne se plie pas à l’ordre nouveau!
    Ils ont tellement attisées la haine contre lui alors qu’il leur oppose son amour de la France que l’on pourrait facilement s’imaginer que cette agression ne serait pas fortuite… Ni d’autres à venir sur d’autres cibles!!!

  6. Avatarbm77

    J’ai pris un petit moment pour lire le crachat sur Zemmour que l’askolovitch a fait à l’instar de l’agresseur , j’ai l’impression que pour lui c’est plus l’occasion de régler ses comptes avec Zemmour que de se pencher sur ce phénomène qui fait que de même que les nazis attaquaient les juifs dans la rue de Berlin quand il les reconnaissaient , des extrémistes ou des racailles aujourd’hui s’attaquent à des gens qui refusent la main mise d’un nouveau fascisme sur la société, sous prétexte de religion.
    Askolovitch se cache derrière le système et comme tous ceux qui ont leurs ronds serviettes sur tous les plateaux TV et n’ont cessé d’éreinter Zemmour .ils ont permis par là que n’importe quel tordu puisse avoir la légitimité de se défouler sur lui. C’est un peut comme à la foire on dégomme à tout va puisque c’est permis .Il a voulu montrer en cela toute son allégeance à ce système qui le paye si bien en retour.
    Malheureusement pour askolovitch , Zemmour est mieux payé que lui et cela sans faire de la lèche à l’islam et au mondialisme qui n’en demandaient pas tant de sa part . Mais quand on est dévoué , on ne compte pas son temps ! .
    A mon avis sa haine contre Zemmour, elle est aussi motivée par la jalousie !
    Le gars, il tape sur ce formidable système mondialiste et en plus ils se fait de l’audience et de l’argent ! Ce n’est pas comme cela que les choses doivent être !
    En vous Christine Tasin ,il a trouvé une cliente à la hauteur des références qu’il a voulu utiliser . Je veux parler des Philippiques . Ma petite culture ne me permet pas de connaitre ce à quoi a fait allusion le journaliste. Mais j’ai bien l’impression qu’ils se soit planté et vous remettez les pendules à l’heure en lui donnant la vraie signification des avertissements de Démosthène à la société Grecque ,qu’il se prend comme un boomerang ,en retour, dans sa tronche!!
    Merci au passage, pour ce petit cours d’histoire !

Comments are closed.