Confinement : est-ce qu’on peut encore sortir faire pisser les gosses ?


Confinement : est-ce qu’on peut encore sortir faire pisser les gosses ?

.

C’est la dernière de Castaner…

.

A Paris on est partis pour le confinement total  ou presque (sorties pour s’aérer interdites de 10h à 19 h), la prochaine étape c’est le port du masque obligatoire comme il l’est déjà à Sceaux et à Nice, Antibes etc. et va incessamment l’être partout en France. Et, à mon sens, ce n’est pas une mauvaise chose, il y a beau temps qu’on aurait dû commencer comme ça, avec les tests refusés par Macron… et les semaines pendant lesquelles Véran, N’Diaye et compagnie se sont évertués à nous démontrer que les masques ne servaient  à rien… 

.

Mais là ils deviennent hystéro-dingues avec le confinement… des gendarmes qui patrouillent en pleine campagne, qui vérifient que les volets des résidences secondaires ne sont pas ouverts, pendant que dans les « quartiers », les policiers doivent se cacher et que les racailles continent de zoner en toute tranquillité.

Et on peut s’attendre à ce que les horaires de sortie soient réduits, avec un couvre-feu la nuit, on le sent bien.

.

Exception : vous pouvez sortir votre chien, ouf !

.

Mais les enfants, verboten ! Il faut les mettre à l’abri, a dit Castaner le bon père de famille ;-).

Donc, le mot d’ordre est « ne sortez pas les enfants  » ! 

.

Les parents font courir un « risque à leurs enfants » quand ils sortent avec eux. « Je sais que le confinement c’est difficile encore plus avec des enfants. C’est encore plus difficile en appartement, mais le confinement c’est un combat que nous menons contre le Covid et pour nos enfants », a insisté Christophe Castaner. « Je suis parent aussi, je suis papa, on ne sort pas avec ses enfants parce qu’on les expose. Mes filles (17 et 21 ans) ne sont pas sorties depuis trois semaines, mais elles ont la chance d’avoir un jardin. »

https://www.journaldesfemmes.fr/societe/actu/2626059-confinement-prolonge-durci-jogging-interdit-paris-duree-masque-obligatoire/

Le sieur Castaner oublie de préciser qu’à 17 et 21 ans on ne fait plus vraiment partie des enfants et qu’on peut rester chez soi tout seul pendant que l’adulte confiné sort faire les courses, lui… Et que par ailleurs  la maison Castaner a sans doute les moyens d’avoir du personnel de maison qui fait les courses.

Castaner reconnaît aussi que ses filles ont « la chance d’avoir un jardin »…

.

Cette caste est à 100 000 lieues du Français moyen, il ne sait pas comment vivent leurs concitoyens, ils méprisent, ordonnent, punissent… comme si on était des enfants. 

Evidemment que les Français responsables ne vont pas sortir leurs enfants exprès et les mettre en contact avec autrui s’ils peuvent faire autrement. Ils ne sont ni suicidaires ni désireux de mettre en danger la chair de leur chair, non ? 

.

Alors, est-il bien nécessaire de lancer la chasse aux « mauvais parents » regardés de travers par les passants qui vont se rappeler les paroles de Castaner « il ne faut pas sortir les enfants » ? 

Est-il bien nécessaire de faire culpabiliser le parent isolé avec sa (jeune) nichée obligé de sortir pour lui acheter du pain, à sa nichée ? 

.

Mais çà, Castaner s’en fout. Totalement. Castaner, il a de grands enfants, il a un jardin, il a les moyens de… 

Que les Sans-dents se démerdent avec leurs chiards, le confinement, les interdictions de sortie… 

Dernière question, les enfants sont-ils des personnes, aux yeux de Castaner ? J’ai un doute….

Parce que, j’ai beau lire et relire l’attestation que signe tout propriétaire de chien le sortant pisser, je ne vois rien de prévu pour les enfants :

Déplacements brefs, dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile, liés soit à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d’autres personnes, soit à la promenade avec les seules  personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie.

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


9 thoughts on “Confinement : est-ce qu’on peut encore sortir faire pisser les gosses ?

  1. MaximeMaxime

    D’accord pour le masque obligatoire mais à condition qu’il nous soit fourni…
    La logique voudrait qu’on soit testé au préalable. Je ne vois pas l’intérêt de porter un masque quand on ne présente aucun symptôme du virus et respecte scrupuleusement le confinement.
    Je crois qu’on teste vraiment nos capacités de résistance afin de nous inculquer l’obéissance absolue à l’ordre macronien quel qu’il soit.

    1. Avatardurandurand

      Exact cette pandémie est un laboratoire d’essai grandeur nature pour imposer le confinement et d’analyser jusqu’où ira notre soumission à l’ordre dictatorial imposer qui restreint nos libertés en tant qu’individu ! Le Nouvel Ordre Mondial européen s’impose et se met en place au nom de la sécurité sanitaire ,plus c’est gros ,mieux ça passe !

    2. AvatarWar gear

      le masque vous protège et protège les autres le port du masque aurait dû être là première mesure mise en place

    3. AvatarMartel

      C’est exact,on nous teste alors préparons nous à une révolte Gilets Jaunes puissance 100 ! (sans la CGT et sans merluchon)

  2. Avatardurandurand

    Le sinistre rantanplan qui dit « Mes filles (17 et 21 ans) ne sont pas sorties depuis trois semaines, mais elles ont la chance d’avoir un jardin. »,
    gros débile , tes filles mettent le nez dehors puisqu’elles vont dans le jardin du con , donc elles sortent ,elles mettent leurs pif à l’extérieur même si ce n’est pas dans la rue ,branleur de mouche !
    Tu es lamentable , minable ,t’es une couille molle de sinistre débile qui confond jardin et rue ,alors que les deux se situent à l ‘extérieur , même dans le jardin elles peuvent le choppé ton  » coran o virus » !

  3. Charles Martel 02Charles Martel 02

    Quand je vois le zèle que déploie la police pour contrôler et surtout verbaliser à tout va, même pour des motifs totalement imbéciles, je ne peux m’empêcher de penser que des ordres ont été donnés pour que les PV pleuvent et si les lois ne sont pas assez adaptées afin que les « percepteurs » de Macron ratissent les français, pas de soucis une petite ordonnance et on adapte la loi afin que le fric rentre. Est il nécessaire de préciser que les PV c’est pour les français, les vrais gaulois, ceux qui bossent et que Macron traite d’illettrés alcooliques , mais pour la racaille mahométane et les merdes des cités rien, que dalle, ils peuvent aller où ils veulent et dealer en toute impunité

Comments are closed.