Pierre Cassen : les applaudissements de 20 h aux toubibs me gonflent (video)


Pierre Cassen : les applaudissements de 20 h aux toubibs me gonflent (video)

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Pierre Cassen

Fondateur de Riposte laïque

Articles du même thême

24 thoughts on “Pierre Cassen : les applaudissements de 20 h aux toubibs me gonflent (video)

  1. Charles Martel 02Charles Martel 02

    Rien a rajouter, Pierre Cassen a tout dit et je suis totalement d’accord avec son discours. Ce qui ne m’ empêche pas de saluer et de témoigner tout mon respect aux personnels soignants pour leur dévouement alors que Macron, ses ministres et son conseil scientifique composé de scientifiques de salon, leur chient en permanence dessus

    1. AvatarHatebreed

      Ses charlots qui applaudissent aux fenêtres je les emmerde car ils sont même pas capables de voter FN/RN ni même de prendre les armes façe aux racailles musulmanes

  2. MoktarMoktar

    Mon commentaire va soulever une vague, que dis-je, un tsunami de protestations….Mais je m’en soucie comme de ma première soquette.
    Toutes ces manifestations ne sont que de la « poudre aux yeux » pour faire bien; pour faire comme le voisin; pour le cas ‘déchéant’ être filmé; c’est un peu comme il n’y a pas si longtemps tout le monde il était Charly.
    Lorsqu’il faudra des actes alors tous ces joueurs de pipo refermeront leurs fenêtres.
    Cela me rappelle donc une certaine époque au cours de laquelle on entendait le son des casseroles en signe de solidarité avec les résistants de l’Algérie Française qui se comptaient sur quelques doigts de main.
    Parmi ces braves gens à leurs balcons, certes il y avait des purs, des personnes qui approuvaient et soutenaient comme ils pouvaient les membres de cette Organisation « fasciste »; mais il y avait aussi et en grand nombre des tas de pleutres qui tapaient eux aussi, non pas sur des bambous, mais aussi sur des ustensiles de toutes sortes par crainte des sanctions qui tombaient rapidement.
    Le contexte n’est pas le même, mais l’aspect est parfaitement identique:
    Hier certains tapaient sur des casseroles par crainte de sanction
    aujourd’hui on applaudit pour ne pas être critiqué par le voisin.
    Et pendant ce temps là l’équipe de traitres au pouvoir poursuit tranquillement la destruction de la France.

    1. AvatarYarduag

      Oui c’est une triste mise en scène
      Qui n’a aucun sens.
      Au plus profond de moi même je soutien le courage des soignants.
      Mais participer à cette parodie ridicule… j’aurais l’air de me moquer . Gardons un reste de pudeur

  3. AvatarCeltillos

    ceux qui applaudissent le soir sont les mêmes connards qui fuient les soignants dans les queues au marché ou aux caisses des super marchés, c’est du vécu, hier avec mon infirmière qui est aussi une amie on était a faire nos courses indispensables, la responsable des caisses a annoncé l’ouverture d’une caisse
    prioritaire dédiée aux soignants, immédiatement j’ais vu ces connards moutons nous regarder comme des pestiférés, même la caissière nous a jeter les articles loin d’elle et en nous faisant une sale tronche, alors les gens vos applaudissement vous pouvez vous les mettre profondément en suppositoires!

    1. AvatarMountain

      Si ça avait été une fois ok ,mais pas tout les,soirs ,ça rime à quoi ,ça ne fait pas avancer le schmilblic ,on sait bien que les médecins et infirmières font le maximum pour les malades ,qu’ils sont super ,mais taper sur des gamelles ne les aident pas beaucoup ,certains leurs préparent des repas ,leurs offrent des gâteaux etc ca me semble plus utile non ?

  4. AvatarBaribal

    Encore bravo, M.Cassen, vous avez tout dit.

    Je donnerai le prix Nobel de connerie aux 43% de Havrais (ville où j’habite) qui ont voté pour Philippe, un ex-maire qui n’a rien fait pour la ville qu’il a abandonnée depuis 2017 et qui a annoncé qu’il laisserait la mairie à son numéro 2 local en cas de victoire ! Si ça, ce n’est pas le summum de la connerie, alors je suis le Nonce apostolique. L’aveuglement à ce niveau-là confine à la maladie mentale.

  5. AvatarJ

    Je vais peut-être choquer, mais moi, dès le premier soir, j’ai pensé que tous ceux qui applaudissaient étaient non seulement des hypocrites mais aussi des couards. ça me désespère parce que l’initiative est, au départ, louable, car ça part d’un bon sentiment de démontrer son soutien aux soignants. Mais je ne peux m’empêcher de penser que le peuple en est réduit à cela : des pleurs et des bougies lors des attentats, des applaudissements lors d’une épidémie. Le Français n’est plus acteur de son destin : c’est un spectateur passif juste bon à montrer son approbation ou son désaccord.
    Alors oui, il y a eu les Gilets Jaunes (ceux du tout début) comme il y avait eu (on peut être d’accord ou pas) la Manif pour Tous. Mais à chaque fois, le gouvernement a conservé la main, usant des FDO, pour renvoyer les contestataires chez eux. Et le gouvernement continue d’avancer et de détruire notre pays.
    Avec cette pandémie, c’est une aubaine pour lui. Les Français auront beau réclamer des comptes, il n’y aura rien. Pas de procès, pas de jugement, pas de coupables. Mais des acquis en moins pour les Français, des droits en plus pour les afro-muzz, plus d’Europe, encore plus d’Europe, toujours plus d’Europe et on continuera de cracher jusqu’à crever.

    1. AvatarHatebreed

      J
      Je vous donne raison car c est vrai. Le genre de soumis au système de la pensée unique des bien pensant en levant leurs stylos au ciel.
      Fallait être Charlie Martel et vous aurez ma haine point barre.

  6. AvatarGloup la grenouille

    Qu’ils sont cons tous ces ‘ Je suis Charlie ‘ , ‘ Je suis Nice ‘ , ‘ Je suis Paris ‘ etc. > Ta gueule ! Ouvre les yeux et réagis ! , tous ces applaudisseurs du soir. Ce sont vraiment des moutons décérébrés. Un jour, on leur dira de pisser dans le pot de bégonias situé sur leur balcon et ils le feront.

    1. AvatarHatebreed

      Oui gloup la grenouille
      Un jour arrivera où on leur dira mettez vous une djellaba pour nous soutenir et ses imbéciles la mettrons en véritable lâches et demeurés

  7. François des GrouxFrançois des Groux

    Dans ma ville, près de 80% des électeurs ont voté Macron… Donc, j’imagine que la plupart de ceux qui applaudissent sont contents du résultat.

    Tout mon soutien au personnel soignant mais pas besoin de ce panurgisme inutile (mais peut-être que ces applaudissements font du bien aux infirmières, je ne sais pas… à celles qui nous lisent de le dire)

  8. MoktarMoktar

    @J : tout est dit avec de simples mots qui devraient faire prendre conscience de tous les autres maux.

  9. Avatarclaude t.a.l

    En réalité, ces applaudisseurs à la mords-moi le noeud s’applaudissent eux-mêmes.
    Quel acte magnifique !
    Cet « acte » leur permettra, après, comme toujours, de prétendre qu’ils étaient de grands résistants dès le début, tout en n’ayant jamais rien fait d’utile ( on connaît la chanson ! ).

  10. AvatarVictoire de Tourtour

    J’ai plutôt ressenti ces applaudissements vespéraux comme une tentative, de la part des « applaudisseurs », de sortir ,pendant quelques minutes, de leur confinement et de leur solitude.

  11. AvatarLe Rouges

    Je respecte profondément les gens qui travaillent dans les Hopitaux pour nous sauver de ce cataclysme dont Buzin et son gouvernement son responsable ,L’Afrique se débrouille mieux que ces apprentis !

    vous vous rendez compte pas de materiels pour bosser ,heureusement que dans les Hopitaux ils n’ ont pas baissé les Bras !,et pourtant Macron a fait donner les CRS contre eux ,le fric le fric il n’y a que le fric qui l’interesse !

  12. AvatarGaudray

    C’est une piteuse mascarade
    Un aveu d’impuissance.
    Un « jesuis » par un peuple qui compte pour du beurre.

  13. AvatarR.E.D.

    La première mesure a prendre pour sauver notre régime sanitaire serait de faire payer obligatoirement a a tout le monde a chaque consultation la somme forfaitaire non remboursable de 10 euros;
    Je suis sûr qu’en trois ans le trou serait comblé et nos petits personnels soignants mieux payés .

  14. AvatarFlupke

    En général d’accord avec vous, je pense que, si ces applaudissements sont un baume au coeur et un encouragement pour les équipes soignantes, il ne faut pas les critiquer. Pour le reste, excellente analyse, comme toujours

  15. AvatarDURADUPIF

    Ce sont nos ancêtres les Romains (Italiens) qui ont donné le la. Nous, cons de français, nous n’étions pas tenu de donner le ton. Soutiens aux soignants bien sûr mais dénonçons les effets indésirables !

Comments are closed.