Les trucs des Blancs…

A Dakar, les poulets ont un curieux langage !

Pour le confinement, la version « dézingage » !

Vaincre la maladie des blancs !

Pas de doutes ou de faux semblants !

C’est en tapant très fort, qu’on crée son endigage !!!

 

PACO. Poulet Yassa. Très pimenté ! Très !

30/03/2020.

 

https://fr.sputniknews.com/afrique/202003261043401049-coronavirus-au-senegal-letat-durgence-a-commence-avec-une-bastonnade-de-citoyens/

https://www.lefigaro.fr/coronavirus-quand-l-afrique-denonce-la-maladie-des-blancs-20200328

6 Commentaires

  1. Né en Algérie du temps où l’Algérie était un département français, je me souviens, alors gamin, d’entendre les adultes parlant des arabes, que ceux-ci ne comprennent que le bâton.
    Chacun aura compris par cette métaphore, que cela signifie la manière forte; autrement, ce sont eux qui vous dominent.
    Et cela se constate dans nos banlieues.
    Ou alors, ne te fais jamais ami avec un musulman car un jour, il te plantera le couteau dans le dos.
    De même, lorsque des véhicules conduits par des européens passaient dans des villages, ils jetaient des pierres sur les véhicules.
    Et autres, et autres !

  2. La bas ça ne rigole pas alors ceux qui se plaignent dans les cités d’être harcelés discriminés ,maltraités ,ici ,qu’ils regardent ces vidéos et verront la différence. Ici ce sont les policiers qui se font taper ,cracher dessus voire cramer dans leur voitures

  3. Là au moins c’est du couvre feu ! ils ne perdent pas de temps en connerie et vous avez vu personne ne les caillasse !

  4. au MAROC des claques dans la gueule
    en INDE des coups de bâtons

    cela manque aux wesh wexh des banlieues françaises

Les commentaires sont fermés.