Tiens, tiens… Sanofi teste son nouveau médicament contre le coronavirus, le « Kevzara » !


Tiens, tiens… Sanofi teste son nouveau médicament  contre le coronavirus, le « Kevzara »  !

.

Allez ! Il arrive, il arrive le sauveur du gouvernement ; ce gouvernement qui ne veut pas de CHLOROQUINE entre autres parce que c’est pas cher et que  c’est pas un de ses potes qui en a démontré l’efficacité.

.

Un médicament français contre le Covid-19 soumis aux tests en Russie

Un médicament contre la polyarthrite rhumatoïde du groupe français Sanofi, qui passe des tests cliniques aux États-Unis depuis la semaine dernière en tant que médicament contre le coronavirus, sera également testé en Russie, dans plusieurs pays d’Europe et au Canada, selon l’agence de presse Reuters.

Des essais cliniques du médicament Kevzara (ou sarilumab) doivent prochainement commencer en Russie, en France, en Italie, en Espagne, en Allemagne, au Canada et se déroulent déjà aux États-Unis en vue de vérifier si ce médicament peut contrer le Covid-19, a annoncé le groupe français Sanofi cité par l’agence de presse Reuters.

Ce médicament, développé conjointement par Sanofi et la firme américaine de biotechnologies Regeneron pour traiter la polyarthrite rhumatoïde, fait partie d’un programme mondial d’essais cliniques pour des malades présentant une forme sévère de la maladie à coronavirus.

Regeneron dirige les essais aux États-Unis et Sanofi s’occupe des tests en dehors du territoire américain.

Quelque 300 patients en état grave ou critique participeront aux essais, d’après l’agence.

 

Aider les patients souffrant de détresse respiratoire aiguë

 

Autorisé dans plusieurs pays pour le traitement de la polyarthrite rhumatoïde active, le Kevzara inhibe l’interleukine 6 (IL-6) qui pourrait jouer un rôle dans la réponse immunitaire inflammatoire à l’origine du syndrome de détresse respiratoire aiguë observé chez les patients présentant une forme sévère de Covid-19.

Comme la plupart des médicaments, le Kevzara a des contre-indications. Selon un document publié sur le site de Sanofi, le Kevzara peut réduire la capacité de l’organisme à lutter contre les infections, provoquer la neutropénie (baisse du nombre de globules blancs dans le sang) et des complications gastro-intestinales.

Pandémie de Covid-19

Le 11 mars, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a qualifié de pandémique la flambée de la maladie Covid-19 provoquée par le nouveau coronavirus SRAS-CoV-2.

Selon les derniers chiffres de l’OMS, plus de 657.140 personnes ont été infectées dans le monde et plus de 30.450 sont décédées au 29 mars.

https://sptnkne.ws/BS5z

 

.
Au passage, ça lui rapporte quoi à la gargouille de l’Élysée ? Ça valait le coup tant de morts, de maladeS et une économie au ras des pâquerettes ? Ah ! mais il y a aussi Notre-Dame ; une autre petite/grande histoire…

Il aura gagné tous les bras de fer contre les Français ; l’immigration coûte que coûte, vaille que vaille ; le traité de Marrakech ; le traité d’Aix-la-Chapelle et la place à l’ONU partagée/cédée à l’Allemagne ; le nucléaire français sur lequel lorgne l’Allemagne…. Un requin, il est bon le président français de l’oligarchie !

.

Note de Christine Tasin

 

Comment s’empêcher de penser que Marcher sur des oeufs a mis le doigt sur la raison profonde de l’acharnement, que dis-je, de  la guerre déclarée à Raoult et à la chloroquine ? Un pont d’or possible pour Sanofi et des retombées juteuses pour ceux qui lui auront permis de vendre ce qui passera pour LE remède, le seul autorisé par l’Etat français, même si, en attendant sa sortie, il aura fallu des milliers de morts, faute d’autorisation de la chloroquine dont on connaît pourtant parfaitement points forts et risques secondaires.

Les scandales du Mediator et du Tamiflu ne sont rien au regard de ce qu’ils sont en train de faire, ouvertement, sûrs de leur pouvoir, de leurs réseaux. C’est terrifiant.

.

Tout cela c’est au-delà des règlements de compte de Lévy, le mari de Buzyn et de la clique narcissique et mondialiste entourant Macron, ne pardonnant pas à Raoult de refuser de faire partie du sérail qui passe son temps à juger, condamner, tenir des discours amphigouriques. Non, ces rivalités, ces narcissismes blessés… s’ils ont compté dans la balance, forcément, c’est de la roupie de sansonnet à côté des grandes manoeuvres  destinées à vendre le « Kevzara  » ou son équivalent.

Mais Macron a pris les devants pour mettre à l’abri Lévy, Byzyn, Véran, Sanofi et Macron lui-même… il y a deux ans ! Pas fou, le bourdon…

Grâce à Macron et à 46 députés on ne pourra plus dénoncer les scandales comme ceux du Mediator

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Marcher sur des oeufs

Au crépuscule de ma vie, je flâne sur les chemins de la connaissance qui me ravit. Musique, histoire, religion, tout ce qui fait l'homme et tout ce que fait l'homme me passionne.


18 thoughts on “Tiens, tiens… Sanofi teste son nouveau médicament contre le coronavirus, le « Kevzara » !

  1. AvatarCayssials

    On a les pires criminels de l’histoire
    Pire encore que les nazis et le docteur MENGELE.
    Je pense que lui aurais déjà trouvé le bon traitement.

  2. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    J’ai lu il y a quelques jours que le rapport « bénéf ». Aors, je ne sais pas s’il s’agissait du produit miracle pour le compte bancaire de sanofil ; mais l’écart entre les deux produits nous crie une certaine réalité :

    2 ou 6€ pour la chloroquine (je ne me souviens pas, mais peu importe, c’est une fourchette de dînette) et 200€ pour l’unique fourchette en or du produit que souhaite mettre à la vente le bienveillant président des requins.

    Par ailleurs, la campagne de destruction du Professeur Raoult et surtout du traitement qu’il préconise bat son plein. Des statistiques sortent, des analyses pour dire que c’est un poison que c’est un produit extrêmement dangereux…

    -« Alerte sur de possibles «effets secondaires graves» des traitements du Covid-19, après 3 décès suspects »-
    :::: https://sptnkne.ws/BSHj

    L’Agence du médicament (ANSM) a averti lundi que les traitements testés contre le Covid-19 pouvaient entraîner des effets indésirables graves et ne devaient «en aucun cas» être utilisés en automédication, alors que trois décès potentiellement liés à ces traitements ont été signalés.

    «Une trentaine» d’effets indésirables graves, dont «trois décès» ont jusqu’à présent été signalés chez des patients atteints du coronavirus traités par Plaquénil (hydroxychloroquine) mais aussi d’autres médicaments tels que le Kaletra (un antiretroviral associant lopinavir/ritonavir), a indiqué à l’AFP Dominique Martin, le directeur général de l’ANSM.

    Ces effets indésirables ont été signalés principalement à l’hôpital et les analyses sont encore en cours pour vérifier si les événements signalés sont imputables ou pas aux traitement reçus par les patients, a-t-il souligné, espérant de premières conclusions «d’ici la fin de la semaine».

    *****«Surveillance renforcée» sur le traitement du Dr Raoult*****

    L’ANSM a placé sous «surveillance renforcée» depuis une quinzaine de jours tous les traitements expérimentés dans la prise en charge du Covid-19, «en particulier lorsqu’ils sont utilisés en dehors des essais cliniques (chloroquine, hydroxychloroquine, azithromycine, lopinavir/ritonavir, tocilizumab, colchicine)».

    «Il est bien normal qu’il faille essayer des traitements, compte tenu des circonstances, mais cela n’empêche pas qu’on doive exercer une surveillance, une pharmacovigilance sur ces produits», selon Dominique Martin.

    À cet égard, l’hydroxychloroquine couplée avec l’antibiotique azithromycine, sous le feu des projecteurs depuis que le Pr Didier Raoult a publié deux études controversées concluant selon lui à leur «efficacité» contre le coronavirus, mérite une «attention particulière», observe le directeur général de l’ANSM.

    …./….

    Et par ailleurs, BB Requin, en mal de reconnaissance, en désamour de la part du peuple qu’il mène d’une barre de fer ne supporte pas la comparaison.

    Le « En même temps préjudiciable à BB Requin président » : ce Poutine, ce Trump, il a fallu qu’ils soient présidents « en même temps que lui » ; tout aurait pu aller si bien il aurait pu être le seul dont on parle comme d’un dieu, aucune comparaison, donc le roi a raison. Pas d’chance pour lui, mais pas d’chance pour la France et les Français non plus.

    – « Macron dénonce la médiatisation de l’aide russe envoyée à l’Italie »
    :::: https://sptnkne.ws/BSrj

    1. Avatarvieux bidasse.

      Et, au passage, cela permettra de faire crever les originaires, afin de libérer de la place pour les colons.

  3. Avatardurandurand

    Même si le salopard , le freluquet a fait voter cette loi immonde par ses fiéles chiens de députailles , une loi peut être abroger rien n’est jamais acquis éternellement , , il pense tous qu’ils sont intouchables et qu’il ne peut rien leur arriver , , laissons les croire à ça , nous verrons bien qui rira le dernier !

  4. AvatarJoël

    « Quelque 300 patients en état grave ou critique participeront aux essais ».

    Donc, comme la plupart vont mourir avant la fin de l’étude, on nous dira que les résultats ne sont pas probants.
    Le vaccin « Savamieu » n’est pas prêt de voir le jour.

    1. Charles Martel 02Charles Martel 02

      C’est exactement ce qu’il faut faire pour discréditer le traitement par la chloroquine dont l’efficacité est liées à la précocité du traitement.

  5. Charles Martel 02Charles Martel 02

    Ce qui est marrant (enfin si on veut) c’est que la chloroquine et le remède miracle de Sanofi sont tous les deux utilisés dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde ce qui peut laisser supposer qu’il y a tout de même des cibles biologiques communes aux deux molécules, la différence c’est que l’un rapporte un max de fric à la pourriture financière sans âme du genre Macron et l’autre ne vaut pas cher et est tombé dans le domaine public. On le sentait bien venir le coup de pute de Macron et de ses copains du CAC 40 qui n’ont aucun scrupule a voir mourir des gens pour assouvir leur soif sans limite de fric. Il n’y a pas de mots assez forts pour qualifier ces salauds !!

  6. AvatarAlexander

    Donc il leur faut des morts pour leur business. Je les hais. Si le vaccin agit, macron se présentera comme le sauveur. Je les hais.

  7. AvatarChristophe lahitte

    C’est vrai Julien il n’y a pas de mots assez forts pour juste évoquer ces raclures .. on esperera bientôt des actes assez forts pour les destituer et ensuite un jugement en règle pour crime et trahison contre son propre peuple autochtone.

  8. AvatarOlivier

    La chloroquine ne financera pas la future campagne présidentielle de Macron, il n’en est pas forcément de même du médicament de Sanofi.
    C’est la différence.

  9. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Curieux ; on n’arrête pas de jeter l’argent par les fenêtres en direction, surtout, des pays d’Afrique ; mais on mendie auprès des contribuables français qui sont déjà saignés aux quatre veines par tout un tas de taxes et d’impôts POUR CONTRIBUER À L’EFFORT NATIONAL EN CES TEMPS DE CRISE parce que l’État n’a plus un rond pour eux.

    C’est formidable, précisément quand la période promet de les voir mourir de famine, entre autres, ou du coronavirus parce qu’ils n’auront pas l’argent pour se payer le « REMÈDE » magique de Sanofil.

    Ah ! ces bons à tout et à rien pour ce dont ils ont été placés pour diriger le pays et veiller au intérêts de la France et des Français.
    ______________________
    Je lance un grand appel à la solidarité nationale. Une plateforme de dons sera mise en ligne pour permettre à tous ceux qui le peuvent, particuliers ou entreprises, d’apporter leur contribution à l’effort de solidarité de la nation envers les plus touchés.

    Je lance un grand appel à la solidarité nationale. Une plateforme de dons sera mise en ligne pour permettre à tous ceux qui le peuvent, particuliers ou entreprises, d’apporter leur contribution à l’effort de solidarité de la nation envers les plus touchés.

    — Gérald DARMANIN (@GDarmanin) March 30, 2020

    Gérald Darmanin : «Cette crise est bien plus forte que celle de 2008»

    ENTRETIEN – Le ministre de l’Action et des Comptes publics lance un vibrant appel à la mobilisation nationale, des citoyens et des entreprises, pour aider ceux qui souffrent le plus.
    :::: https://www.lefigaro.fr/conjoncture/gerald-darmanin-cette-crise-est-bien-plus-forte-que-celle-de-2008-20200330
    Par Marc Landré et Manon Malhère

    …./….

  10. AvatarHenri

    Je reviens sur une interrogation que j’ai exprimé sur un article et relatif aux traitements de cette maladie mais ne me souviens plus où l’ai-je posté.

    Mon interrogation portait sur le discrédit du traitement du professeur Raoult par lequel, il obtient des résultats de guérisons au bout d’une semaine en faisant disparaître la charge virale avant que celle-ci soit trop importante c’est à dire au début de l’infection.
    A son actif, il se prévaut de plus d’un millier de personnes guéries avec 1 personne décédée.

    Puis, de l’autre côté ( celui du parti de Micron Le Grand et cortège d’experts toutes catégories confondues), dans les statistiques journalières, l’on note près de 8000 personnes guéries…mais avec quoi ? Quel est ce traitement qui permet ce résultat ?

    Nous connaissons la composition du traitement du professeur Raoult mais celui de ses adversaires, rien n’en sort à part, que certains malades guérissent d’eux mêmes de par leurs constitutions.

    D’où ma question: n’y aurait-il pas une propagande à valoriser ces guérisons ?
    Si quelqu’un peut apporter des explications, elles seraient bienvenues !

    Par ailleurs, c’est haro sur tout ce qui peut atteindre le traitement du professeur Raoult ( ex: projecteurs sur les 3 cas de décès suspects liés à la prise de chloroquine) pendant que ce même jour, décèdaient 412 personnes en hôpitaux).
    412 personnes ! une bagatelle statistique quoi !

  11. AvatarOlivier

    Macron financera sa campagne présidentielle avec Sanofi, plutôt qu’avec la chloroquine moins lucrative.
    C’est ainsi. Mais aujourd’hui, les basses manoeuvres de ce style qui ont été légions sous la 5ème république sont beaucoup moins des œuvres de l’ombre, méfiance à ceux qui nous gouvernent, tout le monde est maintenant plus focalisé sur ces basses œuvres et a plsu de temps pour les interpréter..

  12. Avatarzipo

    N’ayant pas de traitement contre ce virus ,l’on utilise ce que l’on a en espérant une réaction contre ce virus ! bref il ne nous manque plus que le sirop typhon »l’universelle panacée qui guérit tout » Et ce vaccin contre la grippe que l’on nous fourgue tous les ans à grands coups de médias ,quelle est son utilité chaque année ce n’est pas la bonne souche!!
    Bref l’on nous prend pour des c;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;! Comme d’habitude!

    1. AvatarHenri

      Vu qu’il n’y a pas de traitement, ni de vaccin mais que le savon détruit le virus, ne serait-ca pas une piste de créer médocs ou vaccin à base de savon ?
      Je rigoooole !

  13. frejusienfrejusien

    Pour ce qui concerne les centaines de décès par jour dans les hôpitaux,

    vont-ils oui ou non, nous indiquer les médicaments qui les ont aidés à trépasser ????

    se focaliser sur l’unique décès à Marseille en oubliant les milliers d’autres dans toute la France, tous hôpitaux confondus, est-ce vraiment probant ???

Comments are closed.